Qualification Can Cameroun 2019 – Groupe D : demain sera un autre jour 

Publié le: 15/10/2018 22:44:50 UTC

A mi-chemin les Ecureuils tiennent pour l’instant la deuxième place qualificative pour la phase finale de la Can Cameroun 2019 derrière l’Algérie. Le Bénin reçoit le leader du groupe demain pendant que le Togo sera l’hôte de la Gambie. Deux matches décisifs ou presque dans ce groupe D.

Algérie veut se qualifier

Avec sept points en trois  journées, les Fennecs dominent le groupe sans surprise. Les hommes de Djamel Belamadi s’appuient notamment sur les deux succès à domicile dont le dernier était face au Bénin vendredi. L’objectif de la quatrième journée est tout simple pour les verts:  c’est de valider définitivement leur billet pour le Cameroun. Ce qu’ils pourraient faire en cas de victoire au stade Mathieu Kérékou demain après-midi. Un enjeu de taille.

Le Bénin veut se positionner

Les Ecureuils ont bien résisté jusqu’ici mais ils doivent se réveiller pour sécuriser le deuxième billet du groupe tant le premier est déjà confisqué par l’Algérie favorite. Hôte du Bénin demain, les Ecureuils doivent  aussi faire le plein à domicile. Avec quatre unités en trois journées, si le succès est béninois demain soir, les jaunes partageront la tête du groupe avec les Fennecs et auront toujours leur destin en main en attendant les deux dernières journées. Tout autre résultat pourrait être insuffisant.

La Gambien veut y croire

Ils sont allés arracher un point inattendu à Lomé alors que la victoire n’était pas si loin. Ils ont tenu tête au favori du groupe à domicile. En deux journées, les gambiens ont repris confiance dans ce groupe où ils sont désormais armés pour jouer les trouble-fêtes. Les scorpions qui comptent  deux unités  sont à deux  points de la deuxième place en cas de victoire à domicile ils reviendront dans la course. Tout autre résultat ne les arrangerait pas plus que ça.

Le Togo veut remonter

Les Eperviers qualifiés miraculés pour la Can 2017 sont mal partis après trois journées et deux nuls concédés à domicile en un mois. Privé une nouvelle fois de son capitaine Emmanuel Adébayor à Banjul, le Togo doit aller chercher un exploit pour entamer sa remontée  sur un terrain où même l’Algérie a calé. Si Claude Leroy est un sorcier blanc sa magie doit opérer demain après-midi, sinon le Togo peut se retrouver hors sujet à la fin de la rencontre. Suspens.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.