En club : les tops béninois de la première partie de saison 

Publié le: 28/12/2017 0:15:07 UTC

A l’heure où tous les championnats sont à la trêve sauf les anglais, Bjfoot.com a retracé le parcours des joueurs d’origine béninoise sur cette première partie de saison en  club. Voici les tops la mi- saison.

 

Michael Poté , 33 ans, Apoel Nicosie (Chypre)

Arrivé à l’Apoel Nicosie dans l’espoir de découvrir ligue des champions, il a réussi son pari. Si son club a logiquement coulé dans un groupe relevé en compagnie du Real Madrid, Tottenham et Dortmund, Poté a brillé comme le club allemand. Buteur à l’aller comme au retour , il a permis aux siens de décrocher deux points inespérés. Ses deux réalisations lui ont permis de devenir le meilleur buteur béninois de l’histoire en phase de groupe de la compétition. Pas mal non ?

De retour dans un championnat chypriote où il a déjà terminé meilleur buteur (17 buts en 2014-2015), l’attaquant international béninois a déjà planté 7 buts en 13 apparitions avec l’Apoel Nicosie actuel 4e.  Une première partie de saison très accomplie pour « Papy Micka ».

Saturnin Allagbé , 24 ans , Niort (France)

Il a avait le poids de la confirmation après une première saison réussie dans les buts de Niort (11e), le gardien des Ecureuils a clairement progressé. Il est devenu le socle de la défense des chamois avec des prestations montreuses et références contre, Auxerre, Reims, Lorient, Clermont et Lens. On retiendra aussi son geste insolite, son bisou sur le poteau contre Quevilly. L’ancien portier de l’Aspac a des chiffres assez convaincants 6clean sheet  en 18 apparitions.

Allagbé a terminé sur une mauvaise note. Il a manqué le dernier match de la phase aller au Havre suite à une fracture du péroné  contractée à l’échauffement qui va l’éloigner des pelouses pour trois mois. Dommage. Sinon il a signé un premier acte de qualité.

Daniel Didavi , 27 ans , Wolfsbourg (Allemagne)

Après un premier exercice compliqué dans les rangs des loups, les rumeurs l’envoyaient même à Hambourg en  le milieu offensif allemand d’origine béninoise a été l’homme fort du club. Aligné à son poste de prédilection de milieu offensif, le gaucher s’est retrouvé à son aise et déteint sur les performances de ses coéquipiers. Le joueur formé à Stuttgart a délivré 5 passes décisives, ce qui fait de lui le deuxième meilleur passeur de la Bundesliga à égalité avec l’international allemand Joshua Kimmich. Ce classement est dominé par Phillip Max d’Augsbourg (6 offrandes). Il a aussi amélioré son efficacité devant le but avec 5 réalisations  en championnat il a déjà dépassé son total de la saison précédente (4 buts). Il a aussi placé un pion en coupe d’Allemagne.

Bloqué à la 11e place, Wolfsburg (12e)  peut encore compter sur lui pour la seconde partie

Christophe Aifimi , 28 ans, Black Leopards (Afrique du Sud)

Il revient de loin pour briller. Entre une dernière saison compliquée à l’As Tanda dans le championnat ivoirien et six mois d’adaptation au FC Durban en troisième division Sud-Africaine, le gardien des Ecureuils est devenu l’homme fort du Black Leopards qu’il a rejoint en aout dernier en deuxième division. Devenu logiquement titulaire indiscutable, l’ancien gardien du Stella Club d’Adjamè est l’un des rares à briller dans une équipe en difficulté il est devenu le dernier rempart qu’il faut au club pour ne pas couler. On n’a pas oublié son énorme match dans le derby contre Stellenbosch. Aifimi a surtout réalisés des débuts impressionnants avec 4 clean Sheet lors de ses cinq premiers matches. Il a tout de même  des stats qui confirment ses performances, 6 matches sans encaisser en 12 apparitions  en championnat.

Yannick Aguémon , 25 ans , Louvain (Belgique)

Il a vécu une première partie de saison idyllique à Louvain où il a débarqué cette saison en deuxième division belge en provenance de l’Union Saint Gilloise. L’ancien toulousain se fond vite dans la masse et devient le maillon du club.  Bien qu’utiliser dans un rôle d’ailier, le franco-béninoise montre assez décisif avec 9 réalisations en 18 apparitions. Il a déjà doublé son total de l’exercice précédent (4 buts) et tutoie la tête du classement des buteurs. C’est ailleurs son record personnel sur une saison. Courtisé pour les Ecureuils, on a toutes les chances de croire que s’il continue de confirmer sur la deuxième partie de saison, il ne devrait pas tarder à découvrir l’élite.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

3 réflexions sur « En club : les tops béninois de la première partie de saison  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.