Can 2017: Bebou , la promesse

Avant le début des quarts de finale samedi prochain, Bjfoot.com vous présente les onze révélations du premier tour de la Can 2017. L’Afrique peut bien compter sur ces pépites dans les années à venir. On vous offre cinq découvertes aujourd’hui. Voici notre quatrième coup de cœur.

Ilhas Bebou (23 ans, Togo/ Dusseldorf) , la promesse
C’était le petit nouveau parmi les joueurs offensifs togolais pendant cette Can mais il s’est bien fait remarqué. Son aisance technique se fait voir dès ses premières touches et son envie de percuter a fait mal aux adversaires. Aligné sur le côté lors des premières rencontres, il a bien animé son flanc même s’il a manqué pas grand-chose pour faire la décision. Face à la RD Congo, lors de l’ultime match, il a cette fois-ci démontré des dispositions dignes d’un meneur de jeu dans l’axe. Entre récupération basse, choix de passes verticales, il a joué simple et juste. Séduisant. la polyvalence lui va comme une paire de gants. Le Togo est sorti au premier tour mais a peut être trouver un pilier d’avenir.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *