Caen : Emmanuel Imorou convoqué par la LFP dans une affaire de paris illicites

Publié le: 30/06/2014 10:38:19 UTC

Quelques jours seulement après l’officialisation de sa signature à Caen, l’international béninois se retrouve mêlé à une affaire de paris illégaux.
Cette semaine, la Ligue de Football Professionnel a annoncé que 87 joueurs avaient enfreint le règlement leur interdisant de parier sur des matches de championnat. Quatre joueurs ou ex-joueurs du Stade Malherbe de Caen sont mis en cause.
L’affaire est embarrassante : la loi du 1er février 2012 ainsi que les règlements sportifs de la Fédération Française de Football (FFF) et de la Ligue de Football Professionnel (LFP) interdisent aux joueurs de parier sur les matches. Or, en croisant le fichier des 1539 joueurs pro (Ligue 1, Ligue 2 et National) et celui de l’Arjel (l’autorité de régulation des paris sportifs), la Ligue de Football Professionnel a identifié 87 contrevenants qui ont misé sur des rencontres de football entre juillet 2013 et janvier 2014.

Quatre groupes ont été constitués, selon le degré de gravité des infractions. La commission de discipline a adressé un rappel à l’ordre aux 22 joueurs du groupe 1 qui ont misé de 1 à 100 euros. Les 28 joueurs du groupe 2 qui ont parié entre 100 et 500 euros sont invités à se justifier par courrier. En revanche, les joueurs des groupes 3 et 4 devront venir en personne s’expliquer devant la commission.
Parmi les 14 joueurs convoqués le 17 juillet figurent José Saez (ancien joueur de Valenciennes qui a rejoint le Stade Malherbe l’hiver dernier) et Jérôme Rothen (ex international qui a rompu son contrat avec le Stade Malherbe au début de la saison 2013 / 2014) : ils ont misé plus de 500 euros pendant la période concernée (Jérôme Rothen avait déjà été suspendu 3 mois avec sursis en 2013 pour avoir collaboré avec un site de paris en ligne).

Enfin, les Caennais Alexandre Raineau et Emmanuel Imorou (qui vient de signer au club) ainsi que 22 autres joueurs sont convoqués le 24 juillet. Ils auraient émis des « paris négatifs » en jouant la défaite ou le match nul de leur propre équipe (la Ligue précise que 5 joueurs ont pris part aux rencontres concernées).

Imorou pourrait avoir de gros problèmes si les soupçons se confirment.

(source: France3)

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.