6ème édition du Tournoi de l’UEMOA : Le Burkina vainqueur du Bénin aux tirs aux buts

Le Burkina Faso a remporté le 6e Tournoi de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), en battant le Bénin 9 à 8 aux tirs au but (temps réglementaire: 0-0), en finale samedi à Abidjan. La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux, des huit pays de l’UEMOA (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal/tenant, Togo).

Il y a eu beaucoup de déchets dans cette finale avec une équipe béninoise sans réel plan de jeu. Beaucoup d’individualisme, sans plus. La première mi-temps aura été décevante des deux côtés. Un peu réservés au début, laissant quasiment le ballon aux Ecureuils qui s’emmêlent les pinceaux, les Etalons vont ensuite réussir quelques centres en retrait. Leur meilleure occasion aura été à la 42e minute de jeu. Jean  Ogoutchi a  failli tromper Saturnin Allagbé en voulant contrer un centre burkinabé venant de la gauche. Le gardien de l’Aspac a sorti beaucoup de réflexes intéressants, sauvant son équipe. On ne peut en dire autant de son homologue burkinabè qui n’a pas eu vraiment grand-chose à faire.

Une séance de tirs aux buts à rebondissement

Dans ce match sans relief, les tirs aux buts se sont logiquement imposés aux deux équipes. La victoire aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre. Le sort en a décidé autrement.

Dans la séance des tirs au but, les deux équipes se rendent coup sur coup jusqu’à un premier arrête de Saturnin Allagbé. sur le tir de Yacouba Paré. Puis Mohamed Kaboré met les deux formations à égalité en stoppant le tir de Fousseni Lazadi. Le goal des Etalons transforme lui-même derrière.

Les deux formations réussissent encore les prochains tirs jusqu’à un nouveau raté de Bassirou Ouédraogo. mais derrière une nouvelle fois, Kaboré arrête la frappe de Roch Durand. Toujours à égalité à 6-6, c’est Saturnin Allagbé qui s’élance pour le 8è tir du Bénin. le goal des Ecureuils frappe sur le poteau et offre le trophée aux Etalons.

Le Bénin s’est incliné 8-9. On se sera bien ennuyé en tout cas.

 

 

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *