Mondial 2014 : Le Bénin pourrait perdre trois points au profit du Mali

Anjorin Moucharafou , la taupe ?

Le bénin pourrait être rattrapé par la patrouille de la Fifa dans le cadre des nouveaux critères de qualifications de joueurs naturalisés. Le Mali a porté plainte contre Arsène Menessou et Fabien Farnolle et la mèche aurait été vendu aux maliens par Anjorin Moucharafou. Situation.

L’affaire des réserves formulées par la Fédération malienne de football alimente actuellement la scène sportive. En effet, celle-ci a saisi la Fédération internationale de football sur la participation du gardien Fabien Farnolle et du joueur Menessou au match Bénin-Mali du 2 juin 2012, ainsi que celle de l’attaquant Medie Kagere à la rencontre Rwanda-Bénin, du 9 juin 2013. Tous les Algériens en parlent. D’ailleurs, beaucoup sont même préoccupés par cette affaire, car on craint que les Aigles du Mali bénéficient des trois points du match face au Bénin. Si tel est le cas, les Verts n’auront qu’un point d’avance sur les Maliens, et le match du 6 septembre constituera la finale du groupe. Concernant cette affaire, un nouveau détail nous est parvenu, et quel détail ! Il s’agit de la manière avec laquelle l’information est parvenue chez les responsables de la Fédération malienne. En effet, un journaliste malien proche de la fédération, que nous avons eu hier au bout du fil, s’est lâché en nous racontant les détails troublants de cette affaire qui vire carrément au scandale : «Il faut savoir que les réserves formulées contre les deux joueurs du Bénin, le gardien Farnolle et le joueur Menessou, sont bel et bien fondées, contrairement à ce que disent les journalistes algériens. On est confiants d’avoir les trois points du match contre le Bénin, c’est sûr.» Et d’ajouter le détail troublant : «On est vraiment sûrs de nous. On a eu l’information de Moucharafou en personne.» Ce détail bouleversant nous a conduits à essayer d’avoir plus d’informations. Notre source révèle par la suite : «Oui, c’est Moucharafou. Il a balancé l’information à l’un de nos joueurs professionnels évoluant à l’étranger.»

«Le président de la fédération béninoise aurait encaissé une grosse somme d’argent en contrepartie»

Moucharafou a vendu l’information, cela paraît quand même bizarre, lui qui avait donné sa parole d’homme à Raouraoua le 9 juin dernier, à Cotonou, pour jouer le jeu à fond à Bamako face aux Maliens. Finalement, il avait tenu parole, tout en jouant le double jeu. Dans ce même registre, notre source proche de la Fédération malienne nous révèle comment Moucharafou a balancé l’information : «Oui, je suis sûr de ce que je vous dis. Moucharafou a balancé l’information à un joueur professionnel malien. Ce dernier, bien fortuné, a payé une somme colossale à Moucharafou en contrepartie, ce qui relancera carrément le Mali dans la course pour la qualification aux barrages du Mondial.» Interrogé sur l’identité du joueur et le coût de cette information précieuse, notre source s’est excusée : «Je suis désolé, je vous ai donné suffisamment d’informations. Je ne peux rien vous dire de plus.»

Le joueur pourrait être Seydou Keïta

A travers cette enquête que nous avons menée hier, il se pourrait que ce soit le joueur Seydou Keïta qui a versé cette somme colossale à Anjorin Moucharafou, le président de la Fédération béninoise de football. D’après les informations que nous avons eues auprès de certains journalistes maliens sur les relations des joueurs avec la fédération, notamment leur attachement aux Aigles, on nous a fait savoir que ça ne pourrait être que Seydou Keïta très attaché à l’Equipe malienne, et plus nationaliste par rapport aux autres joueurs. Donc, il y a de très fortes chances que ce soit lui.

Moucharafou joue double jeu pour gagner l’estime de toutes les parties
Récemment, nous avons cité Manuel Amoros qui aurait vendu la mèche aux Maliens. En effet, Amoros a bel et bien communiqué l’information à ses amis de la Fédération malienne, mais sans pour autant savoir que son ancien président, puisqu’il n’est plus sélectionneur des Ecureuils, ait déjà communiqué l’information moyennant une somme colossale. Quant à Moucharafou, il veut gagner les deux parties. A travers les déclarations faites au Buteur, il veut gagner l’estime des Algériens, particulièrement de Mohamed Raouraoua, après avoir surtout réussi à accrocher le Mali chez lui. Entre-temps, il a eu celle des Maliens, en leur vendant une information de taille qui va les relancer dans la course pour la qualification aux barrages.

La FIFA rendra son verdict d’ici au 1er août

Selon les informations en notre possession, le dossier du Mali se trouve sur le bureau du secrétariat de la FIFA. Cette affaire sera traitée dans les tous prochains jours. Selon les mêmes informations, la plus haute instance footballistique rendra son verdict au plus tard le 1er août. Une chose est sûre, c’est qu’on le saura bien avant le match Algérie-Mali, du 6 septembre prochain.
(Lebuteur.com)

4 pensées sur “Mondial 2014 : Le Bénin pourrait perdre trois points au profit du Mali”

  1. Anjorin Moucharafou vas te faire foutre et oubli stp le foot beninois,tu es un alphabet dans le domaine pourquoi ne pa laisser dotre personne tenter le coup?

  2. cher frere anjorin vraiment si ce qui est dit de toi est fonder le 1er aout prochain sincerement n’attend plus car je te proposerai purement et simplement de démissionner car la jeunesse béninoise et plus présisement sportive pleurera et continuera a pleurer.

  3. Je suis algérien, et ce qu’a fait votre cadre de la fédération est vraiment désolant pour l’honneur de votre pays.
    Enfin espérant que les maliens n’auront pas gain de cause, car d’après le règlement FIFA, toute resserve concernant un match, doit être introduite avant 48 heures qui suit ce match en question. ce qui n’est pas le cas ici, et je ne pense qu’un renard comme Raouraoua ignore ce règlement FIFA.
    Enfin même si le Mali arrive a récupérer les 3 points. cela sera perçu comme une traîtrise qui cachera mal son incapacité à s’affirmer par le jeux, et de ce fait, il sera un mauvais représentant du continent au Brésil aux yeux de tous les africains.Bien entendu, avant cela et pôur prétendre à un billet pour la CM il devrait vraiment se surpasser à Blida devant les verts pour son dernier match, et je ne pense pas que la partie sera facile pour lui le 09 Septembre.

  4. Anjorin a toujours été un arriviste qui s’enrichit par tous les moyens sur le dos de la fédération. C’est le seul fossoyeur du foot béninois. Tous les bonnes actions qu’il posent ont toujours u
    n profit pour lui!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *