Amoros mis à l’écart par Anjorin

Au lendemain de la défaite des écureuils face à l’équipe nationale d’Algérie, nous apprenons la mise à l’écart du sélectionneur Manuel Amoros par le président de la FBF Anjorin Moucharaf. C’est Oumar Tchomogo et Jonas Bidé qui vont conduire les Ecureuils dimanche prochain a Bamako. La décision est intervenue en fin de journee à Porto-Novo, dans le camp de base des Ecureuils.

Manuel Amoros annoncé à la Js Kabylie aurait deposé, selon plusieurs sources, sa démission. Il réclamerait selon certaines sources, trois mois de salaires. Cette mise à l’écart pour un match de qualification à la CM est donc une aubaine pour le technicien francais qui pourra non seulement filer en Algérie, mais par la même intenter un procès contre la fédération béninoise auprès des institutions de la Fifa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *