TALENTS LOCAUX :William Dassagaté ou le prodige de l’Aspac

william Dassagaté ,un talent très prometteur

Dans la suite de notre série consacrée aux pépites de la ligue1, découvrons William Dassagaté le milieu offensif de l’Aspac. Plus qu’une simple révélation a fait sensation lors de la saison 2010. 8 buts pour un meneur de jeu.

Sa saison : 20 matchs ,7 buts
William Dassagaté est issu du centre de formation « Tanéka » de Natitingou. Déjà au centre il faisait partie des meilleurs éléments. En 2008, il dispute sa première saison en ligue 1 béninoise avec l’Aspac. En Aout 2009, Gaspoz est nommé à la tête du club portuaire. William a dû se battre pour convaincre le technicien bénino-suisse. Malgré son talent il va connaître un début de saison difficile. Dassagaté a fait les frais des blessures à répétition et de la concurrence au sein du club. Il dispute son premier match de la saison contre Avrankou Omnisports à la 6e journée à Cotonou. Au fil des journées il va retrouver le rythme. Il dit devoir cela à Alain Gaspoz : « il m’a dit d’oublier les blessures et de jouer. J’ai suivi ses conseils et ça à marcher.» Il inscrit son premier but de la saison contre le Mogas 90 à Kouhounou lors de la victoire de son club quatre buts à un lors de la 11e journée. Alain Gaspoz va changer de meneur de jeu. Dassagaté est replacé au cœur du jeu en jouant en neuf et demi derrière l’attaquant de pointe. Il enchaîne les matches qu’il faut et retrouve la confiance au sein de l’effectif portuaire. Il termine bien la phase aller avec trois buts.

Le meilleur pour la fin
Lors de la phase retour de la Ligue 1, Dassagaté continue sur sa lancée. Il va multiplier les passes décisives et les buts importants. L’Aspac joue le titre Dassagaté sera l’homme providentiel. 21e journée, le club portuaire prend la tête du championnat en allant surprendre le leader Kraké au Saint Louis Stadium un but à zéro. Le coup de grâce porte la griffe du N°6 de l’Aspac qui reprend parfaitement un centre d’Arouna Sakibou dans les arrêts de jeu. L’Aspac est désormais leader et ne lâchera plus rien William aussi. Toujours décisif. Il va enchaîner deux buts sur pénalty. D’abord à la 22e journée contre les Requins permettant à son équipe d’obtenir le nul un partout à Kouhounou. Puis en ouvrant le score contre le Mogas à la 24e lors du succès de son équipe trois buts à un.
A l’avant dernière journée de la ligue 1, l’Aspac sous la menace des Buffles (2e au classement), peine dans un duel cotonois contre Soleil FC. Une dernière fois Dassagaté va délivrer les siens en ouvrant le score à la 57e minute. Puis en offrant une passe suite à un coup franc à Bouraïma qui corse l’addition et assure le succès deux à zéro. Les poulains de Gaspoz iront chercher le nul vierge, à Parakou face aux Buffles, suffisant pour être sacré champion.
«Willy» comme on le surnomme finit avec un ratio convaincant soit 8 buts en 20 matches dont 4 sur les cinq dernières journées. Son ratio est satisfaisant pour un milieu de terrain. Très humble il affirme « c’est le travail de toute l’équipe.»

Encore Dassagaté !
Lors du premier tour de la coupe UFOA. L’Aspac a affronté les nigérians des Lobies Stars. Défaits à l’aller 0-1, les protégés de Pierre Hinvi vont se qualifier en s’imposant deux buts à zéro à Cotonou. Grâce une fois encore à Dassagaté, au départ de l’action du premier but puis passeur décisif sur le second but de Junior Salomon.

Les Ecureuils A : Son objectif
Ses performances régulières l’ont déjà propulsé en équipe nationale. William faisait partie de la génération des cadets 2008 qui avait éliminé le Nigéria lors du premier tour des éliminatoires de la CAN Algérie 2009. Au tour suivant, le Bénin joue la Guinée. Dassagaté est titularisé lors des deux matches contre le Sily National Cadet. Malgré son bon match à Cotonou, le Bénin sera éliminé aux tirs buts.
Après cette expérience chez les cadets, il va retrouver le maillot jaune des écureuils en Aout 2010 avec l’équipe nationale locale A contre le Niger en amical. Il est entré en jeu pour les quinze dernières minutes. La rencontre s’est soldée par un score nul vierge à Porto-Novo. Mais il ne veut pas s’arrêter là il rêve d’équipe A.
Style de jeu
Dassagaté est un milieu offensif axial. A l’Aspac il évolue en neuf et demi. Doté d’une bonne technique, sa capacité à faire jouer les autres et son influence sur le jeu offensif de son équipe font de lui un meneur de jeu. Il est doué comme passeur sur les coups de pieds arrêtés (coners et coup francs décalés). Il est aussi réputé comme un bon tireur de pénalty. Il en a inscrit deux sur deux au cours du championnat précédent. Il possède un sens du but très aiguisé et un réalisme digne des grands.
Seul bémol il devra beaucoup travailler son pied gauche et s’aguerrir sur les plans athlétique et physique pour éviter les blessures à répétition. Il aura le temps pour cela car sa marge de progression reste énorme.
Géraud Viwami

Fiche
William Dassagaté
Poste : Milieu offensif
Taille : 1m80
Poids : 75 kg
Age : 17 ans
Nationalité : Béninoise
Statut : International A
Club : Aspac
Palmarès
2009 Vainqueur de la coupe du Bénin et de la coupe de l’indépendance avec l’Aspac
2010 Champion du Bénin avec l’Aspac

1 réflexion sur « TALENTS LOCAUX :William Dassagaté ou le prodige de l’Aspac »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *