Ligue1 – Bénin : Kraké nouveau deuxième du championnat !

(La commission d’appel annule la victoire d’Espoirs)

Lors de la 23e journée, l’Us Kraké avait perdu 0-2 à domicile face à Espoirs de Savalou. La commission d’appel vient de déjuger celle des compétitions en donnant raison à l’équipe de Magloire Oké quant à sa réserve portée contre un joueur d’Espoirs de Savalou non qualifié pour jouer ce match, étant suspendu. Kraké avec 46 points, fini ainsi à 1 point de l’Aspac et devant les Buffles qui restent quand même sur le podium. Qui a dit que le choc Kraké – Aspac (0-1, but de Dassagaté à la 92e minute), n’était pas la vraie finale à 5 journées de la fin !

Dynamo de Parakou, Espoirs de Savalou 

Des secrétariats désastreux

C’est facile de reprocher à une commission de retrancher ou d’attribuer des points, bousculant ainsi le classement du championnat. Mais la réalité est que les administrations de certains clubs sont de vrais désastres. Quand j’ai entendu le public de Parakou samedi dernier crier en direction de l’équipe d’Aspac « voleur de points ! » Je me suis dit qu’il fallait que ce public s’en prenne au secrétaire général du deuxième club de Parakou : Dynamo. Car il faut être quand même incompétent pour faire jouer deux joueurs ayant écopé respectivement de 3 et 4 cartons jaunes !

Et dans le cas d’Espoirs de Savalou, même si la victoire à Kraké ne leur aura pas servi, elle a quand même relancé l’intérêt du championnat. Suspense jusqu’au bout. Et voilà que maintenant, on apprend que le club perd sur tapis vert les points pris de haute lutte sur le terrain. Il faudra identifier et virer des administrations sportives ses incompétents.

La Ligue devra resserrer les boulons

Ou alors, la Ligue devra trouver la formule pour envoyer la liste des joueurs non qualifiés à tous les clubs avant chaque match. Donner aux arbitres et commissaires au match le droit d’annuler les feuilles de matches sur lesquelles figurent des noms de joueurs non-homologués. Solution radicale, mais qui garantit la sérénité des résultats acquis sur le terrain. Car les administrations désastreuses pénalisent les joueurs performants dont les buts sont ainsi annulés.

La fédération aussi devrait s’intéresser à la question. On voit bien les limites des formations de la Fifa où finalement, les paires de chaussures, les survêtements et les belles chambres du Novotel sont la préoccupation des dirigeants de clubs.

A augmenter et retrancher les points, on finit par ne plus être crédible. Faudra y penser pour la saison à venir.

Aubay

Classement final (en attendant d’autres recours)

1-Aspac 47 pts + 22 (Champion)

2- Uss Kraké 46 + 5

3- Buffles 44 pts + 3

4-Tonnerres 38 pts + 9

5-Dragons 38 + 6

6-Requins 35 pts + 2

7-Mambas Noirs 35 pts – 6

8-Panthères 34 pts + 1

9-Avrankou 33 pts – 2

10-Mogas  32 pts  -1

11-Dynamo Abomey 28 pts – 9

12-Soleil 28 pts – 12

13- Dynamo Parakou 25 -11(Relégué en Ligue2)

14- Espoirs Savalou 23 – 17 (Relégué en Ligue2)

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *