L’Aspac tel un champion, s’offre les Lobies Stars

l'équipe d'Aspac affiche de belles ambitions

 

Coupe de l’Ufoa des clubs

L’Aspac tel un champion, s’offre les Lobies Stars

(Duel attendu face aux Sharks septembre prochain)

Un public estimé à plus de 7.000 spectateurs derrière le futur champion du Bénin 2010, au stade René Pleven de Cotonou samedi dernier, une ambiance des grands jours et au finish une victoire largement méritée 2-0 des portuaires.

Aubay

Dès la 2e minute, Wahidi rate complètement son centre du pied gauche. Dassagaté dans les 16m ne cadre pas (6e), tout comme Assane qui centre derrière les buts (7e). La fébrilité générale de l’équipe de Gaspoz en ce début de match est palpable. Les Lobies Stars vont prendre le match à leur compte et tenter de tuer le suspense. Deux corners en 2 minutes (5e et 7e) montrent le bon début des nigérians, mais Mama Karim en état de grâce veille aux grains avec la solidarité collective des bleus de l’Aspac.

L’orage rouge-noir passe et peu à peu l’Aspac émerge et efface les doutes du public. La reprise de la tête de Salomon sur corner (13e), la frappe cadrée de Sakibou déviée par le gardien nigérian Umaru (16e), le tir sur la barre transversale de Lazadi servi par Mohamed Assane (21e) sont des signes intéressants pour l’équipe béninoise. Dassagaté en récupérant un mauvais dégagement nigérian se précipite en rate de faire son lob dans les buts vides (23e). Ce sera le dernier avertissement pour les nigérians. Wahidi parti de son flanc gauche sollicite Dassagaté qui le relance idéalement dans sa course. Cette fois-ci, le N°7 de l’Aspac réussit son centre du pied gauche et trouve au second poteau Hyacinthe Sèwanou. Le contrôle de la poitrine, le crochet et la frappe enchaînée soulève les filets nigérians et le public tout conquis. 1-0 ; 26e. L’Aspac vient de refaire son retard de deux semaines plus tôt.

La réaction nigériane est annihilée par l’excellent Mama Karim dans les buts des portuaires béninois. Il repousse un premier centre (31e), avant de capter le coup franc cadré des 30 mètres frappé en puissance côté nigérian (33e).

Pour les locaux, Sèwanou à nouveau gagne un énième duel aérien. Son coup de tête est d’un cheveu à côté (36e). Sur la même action, le choc entre Wahidi et le gardien nigérian est violent, mais les deux reviendront sur le terrain.

Sèwanou va revenir à la charge, mais tire à côté (40e). La tentative des 40 mètres de Mohamed Assane est au-dessus. Les nigérians avant la pause vont répondre aux hésitations de l’Aspac, par un corner suivi d’un sauvetage de Karim.

Dassagaté tire, Junior marque, l’Aspac passe…

La seconde période est plus hachée du côté nigérian. Les espaces se créent pour les attaquants béninois qui jouent parfois de naïveté. Sèwanou décalé par Sakibou hésite à frapper (46e). Samila répond par une tête au second poteau qui effraie Karim (59e). Sèwanou une fois encore attend l’arbitre, car Wahidi son passeur est séché. L’arbitre ne bronche pas (65e). Combinaison Assane, Wahidi, Sakibou. Ce dernier est contré. (67e). Dassagaté peut s’en vouloir ensuite. Servi par Sakibou il manque sa frappe dans les 16 m (68e). Abaya faillit lui fait regretter cela en expédiant sur la transversale  de Karim Mama une lourde frappe (73e). Ce dernier avertissement est compris par l’Aspac. Sakibou accélère et gagne deux duels avant d’être séché dans les 16 mètres. Dassagaté tire, Junior place une tête plongeante et marque ! (2-0 ; 75e). L’Aspac se qualifie en ce moment précis. Dernier fait du match, l’expulsion de Capitaine Samila auteur d’un coup sur Sèwanou (77e).

Aubay

 

Encadré 1

Impressions

Dassagaté : «…sûr qu’on ira de l’avant »

« Je remercie notre coach qui a beaucoup travaillé pour que ce résultat soit acquis. Je suis sûr qu’on ira de l’avant dans cette compétition »

Gaspoz : «

On a montré beaucoup de solidarité, on a vu qu’ils étaient là sur tous les ballons qu’ils se sont battu jusqu’à la fin tout en faisant preuve de dextérité technique quand on a le ballon essayé de garder  de jouer au sol et en essayant de mener les actions propres .je remercie l’équipe de leur travail espérant qu’ils vont continuer comme ça  dimanche prochain à Parakou.

Sèwanou, buteur « au bout du travail, il y a le résultat »

« Je suis vraiment ravi, depuis un bon moment nous étions en train de préparer cette coupe avec les dirigeants nous nous sommes mis à l’œuvre et c’est au bout du travail que le résultat est là. Je suis vraiment content de ma prestation et celle de mes coéquipiers ce soir. »

Les Stats  du match

Aspac

Passes réussies première mi-temps :74

Passes réussies seconde mi-temps :79 

Total : 153

Passes manquées  1ere mi-temps : 20

Passes manquées seconde mi-temps : 15

Total : 35

Tirs cadrés  1ere mi-temps : 04

Tirs cadrés 2e mi-temps : 03

Total : 7

Tirs non-cadrés 1e mi-temps :05              

Tirs non-cadrés 2e mi-temps :05 

Total : 10

Lobies Stars

Passes réussies première mi-temps : 53

Passes réussies seconde mi-temps :63

Total : 116

Passes manquées première mi-temps : 18

Passes manquées seconde mi-temps :14

Total : 32

Tirs cadrés  1ere mi-temps : 2

Tirs cadrés 2e mi-temps : 2

Total : 4

Tirs non-cadrés 1e mi-temps : 3                

Tirs non-cadrés 2e mi-temps :  5

Total : 8

Auteur : Rolland

journaliste sportif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *