D1 – Match en retard –/1ere journée : Kraké s’offre sa première victoire 2-1

 

 

Dans le derby de l’Ouémé, le promu Asos n’a pas su tenir en échec  l’Us S Kraké un des prétendants au titre. Samedi au stade Sait Louis, l’équipe de Moussa Latoundji s’en est donc sortie avec une victoire 2-1. Ce résultat permet à l’équipe de Sèmè-Kraké de se repositionner juste derrière ses rivales l’Aspac (7 points, co-leader) et Tonnerres Fc (6 points).

 

Mogas – Buffles 1-1

Le Mogas va-t-il devenir le nouveau roi des matches nul ? On connaissait Tonnerres Fc version 2009-2010 qui enchaînait les matches nuls à domicile, cette fois-ci, le Mogas semble dans cette lignée avec des matches nuls 1-1, trois fois à la suite ! Dans ce match en retard de la première journée, les pétroliers ont eu u mal face aux Buffles à Kouhounou. Score final 1-1.

L’équipe des Buffles de Parakou est aussi une spécialiste des matches nul depuis le début de saison, n’inscrivant qu’un but en 3 matches.

Aubay

 

« Adoula », technicien prisé ou symbole de la guerre des clans

Bruno Goudjo "Adoula" à droite, a franchi un cap. Oké (à g) peut sourire...

Ligue1 – Bénin / Nouveau directeur sportif de l’Us Kraké

Bruno Goudjo « Adoula » est au cœur d’un transfert qui fera date dans la jeune expérience du football professionnel. Le nouveau directeur sportif de l’Us Kraké, désormais ex-coach d’Avrankou omnisports a été présenté à la presse en début de semaine.

Aubay

Augustin Ahouanvoébla et son club Avrankou Omnisports ont perdu leur coach. Bruno Goudjo « Adoula » a fini dans la première partie du classement la saison écoulée. Sa progression a fait la fierté de son président et des émules chez des entraîneurs locaux. Apparemment pas que : Magloire Oké, président de l’Us Kraké lui a signé un contrat intéressant en début de semaine. 450.000 fcfa par mois (contre 250.000fcfa à Avrankou) et une prime de signature de 500.000Fcfa pour 18 mois de contrat. On connaît ses revenus, ce qui est rare au Bénin. Ceci peut s’expliquer aussi par le contexte. La guerre des clans à la fédération. L’équilibre entre les membres s’effrite et rejaillit sur leurs clubs à travers les transferts. Celui de l’entraîneur d’Avrankou vers Kraké, de par la mise en scène organisée pour la presse a des allures plus politiques que techniques. Bien évidemment, et heureusement pour l’Us Kraké, Moussa Latoundji reste le coach et dans la hiérarchie, au-dessus du tout nouveau directeur sportif. Ce transfert dont les chiffres sont affichés, laisse donc beaucoup d’observateurs sceptiques. Quand on connaît le profil du jeune coach Adoula, on sait qu’il aime bouger et faire des choses. Il a envie de bien faire et de progresser. Il ne cache pas non plus ses ambitions. Un rôle dans l’ombre est difficilement compatible avec son profil. Car le banc de touche, quand on y prend goût, on n’a pas envie de s’en éloigner. A Kraké, il aura certes un salaire intéressant, mais il sera loin de la scène. Après ce gros coup frappé par Magloire Oké sur le marché, il va falloir penser à ne pas en faire un éléphant blanc. On se souvient du cas Jacques Roux, notre confrère nommé manager général la saison dernière et qui reste désormais peu visible dans les faits…

Aubay

L’Aspac et l’Us Kraké joueront vendredi ou mercredi durant les 4 prochaines journées

 
 

Gaspoz (à droite) et son adjoint devront trouver la bonne formule...

(Participations à la coupe Ufoa des clubs)

Le calendrier de la Ligue1 a été réaménagé. Dès vendredi, les deux leaders vont se livrer à Cotonou une guerre à distance, selon le nouveau calendrier.

Ensuite, le nom du nouveau leader sera connu chaque mercredi pour les 23e et 25e journées. La 24e journée se jouera vendredi et la 25e, mercredi 19 mai.

La dernière journée reste inchangée.

L’Ufoa peut changer la donne nationale

Les deux équipes sont à un point près, et cette surcharge de travail pour les joueurs, associée aux voyages au Nigéria et dans le Nord (Djougou et Parakou) peut changer la donne. Il est question de gagner avec son banc de touche, de faire reposer certains joueurs. Ou encore de faire une option sur le championnat en négligeant l’Ufoa.

Mais dans ce rythme professionnel avec un match tous les 3 jours au moins sur deux semaines, les joueurs n’auront pas le temps de se poser des questions : ils devront se livrer à fond ! La qualité de l’encadrement surtout en dehors du terrain va tout déterminer.

Les nouvelles dates des deux clubs

22e journée / 30 avril

Vendredi : Aspac – Panthères et Soleil – Kraké

23e journée / 5 mai

Mercredi : Kraké – Espoir ; Requins – Aspac

Les dates Ufoa

Au Nigéria

8-9 mai : Lobi Stars – Aspac ; Sharks – Kraké

22- 23 : Aspac – Lobi Stars ; Kraké – Sharks

24e journée 14 mai

Vendredi : Kraké – Tonnerres ; Mogas – Aspac

 25e journée : 19 mai

Mercredi : Panthères – Kraké et Soleil – Aspac

dernière journée inchangée – 29 et 30 mai