Journal des transferts : Tidjani arrive en Turquie , Dandjinou priorité d’un club ivoirien et Koukpo désiré par des cadors en Tunisie

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En Turquie , Anaane Tidjani s’engage avec MenemenSpor pendant que Stéphane Sèssegnon quitte Genclerbirligi. En Côte d’ivoire , l’Issia Wazy veut tout miser sur Marcel Dandjinou. En Tunisie , Marcellin Koukpo est sur les tablettes de l’Etoile du Sahel et de l’Espérance de Tunis.  Au Bénin , le coach Richard Bio n’entraînera plus Esae.

Anaane Tidjani arrive en Turquie

Après trois saisons régulières en première division tunisienne , Anaane Tidjani (23 ans) va poursuivre sa carrière à MenemenSpor en deuxième division turque. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons en provenance de l’As Soliman en Tunisie qu’il avait rejoint l’été dernier. Les deux clubs ont trouvé un accord pour le transfert du milieu offensif auteur de 4 buts et une passe décisive en 2019-2020. Recruté par l’Espérance de Tunis en 2015 , il s’est aguerri en prêt à Monastir puis à l’US Ben Guerdane avant de s’épanouir à Soliman. L’ancien d’Alodo va connaître sa première expérience en Europe.

Côte d’ivoire : Issia Wazy vise Marcel Dandjinou

Le gardien international béninois d’Esae , Marcel Dandjinou (22 ans) pourrait bien partir à l’étranger la saison prochaine. Le capitaine des universitaires est fortement courtisé par Issa Wazy , le club promu en première division ivoirienne la saison dernière vise un renfort de taille en voulant s’attacher les services d’un dernier rempart qui a signé 15 clean sheet toutes compétitions confondues la saison dernière au Bénin et en coupe de la Confédération Africaine.

Bénin : Richard Bio et Esae, c’est terminé

Vainqueur de la Coupe du Bénin 2019 et premier coach béninois à avoir hisser un club local en phase de groupe de la coupe de la confédération africaine en 2019-2020 , Richard Bio ne sera plus sur le banc d’Esae la saison prochaine. Arrivé au club en 2016 , l’ancien des Requins quitte le club après la meilleure saison de son histoire et de sa carrière. Il figure d’ores et déjà sur les tablettes de certains clubs locaux.

Tunisie: Des cadors veulent récupérer Koukpo

Auteur de 4 buts en 20 matches en 2019-2020 , pour sa deuxième année sous les couleurs d’Hammam-Lif dans le championnat tunisien , Marcellin Koukpo (24 ans) va quitter le club à l’issue de cet exercice. L’ idée de recruter gratuitement , l’attaquant international béninois qui est en fin de contrat intéresse selon plusieurs médias , l’Espérance de Tunis et l’Étoile du Sahel qui seraient en pôle pour recueillir l’ancien des Buffles.

Turquie : Après Genclerbirligi, Sèssegnon sur les tablettes d’Ankaragucu.

En fin de contrat à Genclerbirligi , Stéphane Sèssegnon (36 ans) est à la recherche d’un nouveau point de chute après deux saisons et demies dans son ancien club. L’ancien parisien est sur les tablettes , d’Ankaragucu et d’Hatyasport , tous sociétaires de l’élite turque. Le capitaine des Ecureuils devrait rapidement rebondir.

Géraud Viwami

Transfert: MenemenSpor (Turquie) engage Anaane Tidjani !

Le milieu offensif international béninois Anaane Tidjani (23 ans) quitte l’AS Soliman en Tunisie pour s’engager pour deux ans en deuxième turque en faveur de MenemenSpor. 

 

Alors qu’il a repris avec l’As Soliman dans le championnat tunisien, Anaane Tidjani ne terminera pas la saison avec le club. A quelques semaines de la fin de son bail  un accord a été trouvé pour un transfert vers MenemenSpor. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons et va découvrir l’Europe au sein du club qui a terminé neuvième du championnat turque de deuxième division en 2019-2020.

Formé au Cifas puis passé par Alodo Sports , Tidjani est un milieu offensif polyvalent qui a signé son premier contrat professionnel à l’Espérance de Tunis en 2015 à 18 ans. Mais il ne jouera que chez les jeunes des Sang et Or mais va s’imposer ailleurs dans le championnat tunisien. Il sera  d’abord prêté avec succès à Monastir en 2017-2018 , il y joue 23 matches pour 2 buts et une passe décisive. Pour l’anecdote il sera buteur contre l’Espérance de Tunis.

La saison suivante en 2018-2019 , il est à nouveau prêté à l’US Ben Guerdane, il y signe 13 matches avec un but et 2 passes décisives.

En fin de contrat , l’été dernier , il s’engage librement en faveur du promu l’As Soliman , avec son numéro 4 , il s’adapte à tous les postes offensifs dans les couloirs comme dans l’axe, en 16 matches , il marque 4 buts, son meilleur total sur un exercice , suffisants pour convaincre MenemenSpor de miser sur lui.

En sélection nationale , Tidjani est convoqué en sélection A pour la première fois par Michel Dussuyer en septembre 2018  mais il fera ses débuts officiels en mars 2019 contre le Togo à Cotonou. Il fera partie des 23 Ecureuils retenus pour la Can Egypte 2019. Il entre en jeu  contre le Maroc en huitièmes de finale et se montrera décisif en transformant son tir au but en fin de match. Elu meilleur espoir lors des Bjfoot Awards 2015 , il compte désormais 4 capes en Ecureuils.

Géraud Viwami 

Journal des transferts : Clermont (France) attend Dossou , FC Schalke 04 (Allemagne) récupère Awassi et le TP Mazembé (RD Congo) piste Kokpon,

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,Clermont attend sa nouvelle l’ailier  Jodel Dossou en provenance d’Hartberg (Autriche). En Allemagne ,  FC Schalke mise  sur Noah Awassi. L’attaquant Rudy Gestede ne ferme aucune porte pour son avenir. L’ailier d’Esae Maxime Kokpon suivi par un géant d’Afrique et  l’arrière gauche David Kiki pisté en Turquie.

 

 

France : Clermont (Ligue 2 )  va annoncer Jodel Dossou

C’est une information exclusive , Jodel Dossou (28 ans) va découvrir le championnat français à partir de la saison prochaine.

Selon nos informations, L’ailier international béninois est tombé d’accord avec Clermont , 5e de Ligue 2 en 2019-2020. Le club auvergnat  a aussi convaincu Hartberg de lâcher son numéro 20 qui avait encore une  année de contrat.
Le deal est déjà bouclé et le joueur a déjà passé avec succès sa visite médicale hier.  Le transfert devrait être officialisé dans les heures  à venir ainsi que la durée du bail.

Il retrouvera donc un autre international béninois , le défenseur Cédric Hountondji présent au club depuis juillet 2019 et deviendra le cinquième  béninois à porter les couleurs du club après Mickael Poté (2007-2009), Fabien Farnolle (2010-2014) et Emmanuel Imorou (2012-2014). 


Ce sera le septième club de sa carrière à l’étranger  après le RB Salzbourg , Liefering et l’Austria Lustenau en Autriche, Vaduz au Liechtenstein et le Club Africain de Tunis en Tunisie.

Auteur de 7 buts et 5 passes décisives en 31 matches en 2019 – 2020 dans le championnat autrichien, Dossou sort d’une belle saison où il a été un acteur majeur de la qualification du club en tour préliminaire de l’ Europa League la saison prochaine.

Allemagne : Schalke O4 mise sur Noah Awassi (22 ans)

Libre après son départ , de Babelsberg (D4 ) où il a disputé quinze matches et délivré deux passes décisives en 2019-2020 , Noah Awassi  (22 ans) reste en Allemagne où il  portera les couleurs de Schalke 04. Le défenseur  central germano-béninois présenté comme un grand espoir fera ses gammes avec l’équipe U23 dans un premier temps  avant de prétendre à une place dans l’équipe première en Bundesliga dirigé par David Wagner. Le club de la Rhur a annoncé le recrutement d’Awassi qui a déjà débuté la préparation avec le groupe de la réserve qui évoluera en quatrième division germanique.

Robuste défenseur du haut de son mètre quatre-vingt-treize, a été formé au Dynamo Dresden dans sa ville natale jusqu’en 2018. Il a ensuite rejoint le SF Lotte en troisième division allemande  en 2018-2019 où il n’a signé que trois petites apparitions et remplaçant à vingt-quatre reprises. Après une saison plutôt réussie à Babelsberg , Awassi rebondit dans un club nettement plus huppé.

Rudy Gestede ouvert à tout

En fin de contrat après son départ de Middlesbrough en juin dernier , Rudy Gestede (31 ans) est actuellement libre et sur le marché. L’attaquant international béninois  a récemment déclaré dans un entretien accordé à nos confrères de Talk Sports  au sujet de son avenir « J’ai besoin de choisir le bon challenge. Cela pourrait être en Angleterre ou ailleurs. Je ne ferme aucune porte » Sur les tablettes de quelques clubs en Championship , l’ancien messin ne devrait pas avoir de mal à rebondir.

Maxime Kokpon (Esae) suivi par le TP Mazembé (RD Congo)

Grosse révélation du championnat local sous les couleurs d’Esae où il a signé 4 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondues ,Maxime Kokpon (22 ans) a une belle côte à l’étranger. L’ailier gaucher des Universitaires serait suivi les congolais du TP Mazembé qui aurait coché son nom lors de la sa prestation remarquée contre le DC Motema Pembé en février dernier à Kinsasha. A suivre.

David Kiki pisté en Turquie

Sans club depuis son départ de Brest après trois saisons en Bretagne , David Kiki (26 ans) pourrait quitter la France pour une première expérience à l’étranger. L’arrière gauche serait sur les tablettes d’un club de deuxième division turque. A la recherche d’un profil de défenseur international , l’ancien niortais plait beaucoup au club qui aime bien l’idée de récupérer le gaucher sans payer de transfert.

Géraud Viwami

 

Turquie : Yeni Malatyaspor Sport de Farnolle sauvé par miracle !

Relégué sportivement après avoir terminé 17ème à l’issue de la saison le week-end dernier, Yeni Malatyaspor va rester en première division turque contre toute attente. Le gardien béninois Fabien Farnolle (35 ans) , encore lié au club pour une saison et ses coéquipiers peuvent sourire après l’annonce de la décision de suspension des descentes pour le compte de cet exercice. L’information a été révélée hier par nos confrères de France Football

 21 clubs en Süper Lig la saison prochaine

Hier , mercredi , le président de la Fédération turque de football, Nihat Ozdemir, a indiqué qu’aucune équipe de Süper Lig ne serait reléguée à l’issue de la saison, ce qui signifie que le Championnat de première division comprendra 21 équipes en 2020-2021.

Comme l’a relayé Reuters, Nihat Ozdemir, le président de la Fédération turque de football, a annoncé ce mercredi qu’aucune équipe de Süper Lig ne serait reléguée à l’issue de la saison qui vient de se terminer et qui a été remportée pour la première fois par Basaksehir.

Quatre clubs relégués en 2021

Ce qui signifie que les clubs d’Ankaragücü, Kayserispor et Malatyaspor, qui ont respectivement terminé 18e, 17e et 16e du Championnat turc, le week-end dernier, vont garder leur place dans l’élite, qui comptera 21 formations en 2020-2021, en ajoutant les trois équipes promues, issues de la deuxième division, dont Hatayspor et Erzurumspor (le dernier ticket se jouera à l’occasion d’une finale d’accession opposant ce jeudi Adana Demirspor et Fatih Karagümrük).
Ozdemir a également précisé que quatre clubs seront relégués à l’issue de la saison 2020-2021.

G.V.
Source: France Football