Journal des transferts : Tidjani arrive en Turquie , Dandjinou priorité d’un club ivoirien et Koukpo désiré par des cadors en Tunisie

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En Turquie , Anaane Tidjani s’engage avec MenemenSpor pendant que Stéphane Sèssegnon quitte Genclerbirligi. En Côte d’ivoire , l’Issia Wazy veut tout miser sur Marcel Dandjinou. En Tunisie , Marcellin Koukpo est sur les tablettes de l’Etoile du Sahel et de l’Espérance de Tunis.  Au Bénin , le coach Richard Bio n’entraînera plus Esae.

Anaane Tidjani arrive en Turquie

Après trois saisons régulières en première division tunisienne , Anaane Tidjani (23 ans) va poursuivre sa carrière à MenemenSpor en deuxième division turque. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons en provenance de l’As Soliman en Tunisie qu’il avait rejoint l’été dernier. Les deux clubs ont trouvé un accord pour le transfert du milieu offensif auteur de 4 buts et une passe décisive en 2019-2020. Recruté par l’Espérance de Tunis en 2015 , il s’est aguerri en prêt à Monastir puis à l’US Ben Guerdane avant de s’épanouir à Soliman. L’ancien d’Alodo va connaître sa première expérience en Europe.

Côte d’ivoire : Issia Wazy vise Marcel Dandjinou

Le gardien international béninois d’Esae , Marcel Dandjinou (22 ans) pourrait bien partir à l’étranger la saison prochaine. Le capitaine des universitaires est fortement courtisé par Issa Wazy , le club promu en première division ivoirienne la saison dernière vise un renfort de taille en voulant s’attacher les services d’un dernier rempart qui a signé 15 clean sheet toutes compétitions confondues la saison dernière au Bénin et en coupe de la Confédération Africaine.

Bénin : Richard Bio et Esae, c’est terminé

Vainqueur de la Coupe du Bénin 2019 et premier coach béninois à avoir hisser un club local en phase de groupe de la coupe de la confédération africaine en 2019-2020 , Richard Bio ne sera plus sur le banc d’Esae la saison prochaine. Arrivé au club en 2016 , l’ancien des Requins quitte le club après la meilleure saison de son histoire et de sa carrière. Il figure d’ores et déjà sur les tablettes de certains clubs locaux.

Tunisie: Des cadors veulent récupérer Koukpo

Auteur de 4 buts en 20 matches en 2019-2020 , pour sa deuxième année sous les couleurs d’Hammam-Lif dans le championnat tunisien , Marcellin Koukpo (24 ans) va quitter le club à l’issue de cet exercice. L’ idée de recruter gratuitement , l’attaquant international béninois qui est en fin de contrat intéresse selon plusieurs médias , l’Espérance de Tunis et l’Étoile du Sahel qui seraient en pôle pour recueillir l’ancien des Buffles.

Turquie : Après Genclerbirligi, Sèssegnon sur les tablettes d’Ankaragucu.

En fin de contrat à Genclerbirligi , Stéphane Sèssegnon (36 ans) est à la recherche d’un nouveau point de chute après deux saisons et demies dans son ancien club. L’ancien parisien est sur les tablettes , d’Ankaragucu et d’Hatyasport , tous sociétaires de l’élite turque. Le capitaine des Ecureuils devrait rapidement rebondir.

Géraud Viwami

Interview croisé : Marcellin Koukpo – Anaane Tidjani , les confidences avant le duel

Marcellin Koukpo en vert et Anaane Tidjani en jaune

A la lutte pour le maintien , Hammam-Lif (12e) de l’attaquant  Marcellin Koukpo (24 ans , 16 Matches , 4 buts et 2 passes décisives) reçoit l’AS Slimane (9e) du milieu offensif Anaane Tidjani (23 ans, 14 matches , 4 buts , 1 passe décisive) à l’occasion de la 18e journée de Ligue 1 tunisienne, demain , samedi. A l’occasion de ce duel bénino-béninois dont le coup d’envoi sera donné demain à 17 heures de Cotonou nous avions réalisé un entretien exclusif avec les deux internationaux béninois.

 

Alors , ça fait fait quoi de retrouver la compétition après des mois d’arrêts?

Anaane Tidjani : C’est toujours un plaisir de retrouver la compétition après des mois d’arrêt. On est compétiteur et on sait tous que rien ne remplace les matches pour un footballeur professionnel.

Marcelin Koukpo : Il faut avouer que cela nous a tous manqué. A un moment donné on ne croyait presque plus reprendre la saison. Ça fait du bien de  ressentir l’adrénaline de la compétition. Maintenant, il faut enchaîner les matches après quelques temps de préparations.

Et vous avez repris avec un but , vous aimez jouer des vilains tours à l’Espérance de Tunis, votre ancien club ?

A.T. : Effectivement j’ai repris avec un but,ce but qui est le premier but du championnat tunisien après la période du confinement. Malheureusement ce but n’a pas été assez pour permettre à mon équipe de faire un résultat positif. L’Espérance est la meilleure équipe du championnat et l’un des géants en Afrique,comme le dit un adage, « c’est lors des grands match qu’on voit les grands joueurs » . Donc, j’essaie de donner le meilleur de moi-même pour marquer mon empreinte lors de ces matchs.

Et vous n’avez pas célébré particulièrement pourquoi ?

A.T. : Ce n’est pas la première fois que je ne célèbre pas mon but contre l’Espérance. Je suis reconnaissant pour ce que ce club m’a apporté dans ma carrière même si les dirigeants m’ont jamais donné ma chance avec l’équipe professionnelle . C’est par respect pour mes anciens coéquipiers et pour l’amour que les supporters de ce club ont pour moi que je ne célèbre pas mes buts contre eux.

De votre côté, Marcellin ,  vous avez perdu lourdement , 3-0 contre Chebba, ce n’était pas la reprise rêvée?.

M.K. : Pas  du tout. Nous avons besoin de points pour assurer notre maintien donc quand on perd ça fait mal. J’ai joué une heure de jeu c’est plutôt bien personnellement mais collectivement on doit réagir rapidement.

Dimanche vous allez jouer l’un contre l’autre , vous savez déjà donné des tuyaux à vos coéquipiers?

A.T. : Il n’y a pas particulièrement un joueur sur qui on se focalise. Le football est un sport collectif,on va jouer ensemble en tant qu’équipe pour faire un résultat positif . Marcellin fait partie des joueurs cadres de son équipe . Nous sommes des amis mais demain au coup d’envoi, on laissera l’amitié de côté jusqu’à la fin du match. J’ai appris depuis tout petit qu’il n’y a pas d’amis à la guerre.  Demain ce serait une bataille qui durera quatre-vingt-dix  minutes. J’espère qu’il ne sera pas dans un beau jour demain et cela profitera à moi et à mon équipe bien évidemment. (Rires)

M.K. : Nos défenseurs savent déjà ce qu’ils ont à faire face à Tidjani: c’est l’empêcher de s’exprimer pleinement. Je n’ai même pas eu besoin de les rencarder, c’est de bonne guerre comme on dit. C’est un  joueur de qualité à surveiller parce qu’il est en confiance.

Si vous devez le décrire en tant que joueur Koukpo ?

A.T : Je dirai qu’il est talentueux,imprévisible tout court. Il est admirable à regarder jouer.

Si vous devez le décrire en tant que joueur Tidjani ?

M.K.: Méfiez-vous , il a un frappe de dingue (rire) C’est un joueur à fort mental, polyvalent. Il est combatif et créatif, c’est une petite bombe atomique.

Alors personnellement vous réalisez votre bonne saison avec 4 buts  chacun , vous vous êtes fixés des objectifs ?

A.T. : Effectivement, actuellement ma meilleure saison. Je prends les matches l’un après l’autre et j’essaie de marquer le maximum de buts ou de faire marquer mes coéquipiers afin d’apporter mes qualités au service de mon club.

M.K : J’ai déjà mis plus de buts que la saison dernière alors qu’il y a encore un paquet de matches (ndlr: 12 matches) à jouer. C’est déjà une bonne progression. Pour un attaquant comme moi , on se penche assez sur les chiffres après les performances. Il faut enchaîner le plus de matches possibles c’est ainsi qu’on progresse. Je compte encore en mettre quelques uns avant la fin de la saison.

Votre positionnement en est où pour beaucoup  dans votre performance ?

A.T. : Peut-être oui,j’ai beaucoup de qualités ce qui me permet de jouer à plusieurs postes. Il m’arrive parfois de jouer à trois postes au cours d’un même match,ailier gauche ou droit et derrière l’attaquant.
J’ai appris de mes erreurs. J’ai acquis de l’expérience et j’ai aussi appris de mes aînés. Je joue avec plus d’envie de réussir et je donne le meilleur de moi-même . Donc je sens le jeu et je prends du plaisir. Je pense que c’est plus le fait d’enchaîner les matches qui me permet d’avoir cette stabilité.

M.K. : Un peu je dirai. Cette année je joue plus comme attaquant axial. A mon arrivée l’année dernière j’ai débuté sur le côté  à gauche comme à droite. Je prend du plaisir partout tant que l’équipe joue bien. J’ai beaucoup de repères dans l’axe et je fais plus la différence, je suis plus près du but c’est normal. Je suis à mon aise.

Vous préférez jouer où  ?

M.K. : Dans l’axe de l’attaque en neuf et demi ou en pointe.

A.T. : J’ai été formé à plusieurs postes, j’ai vraiment pas de préférence. En fonction des besoins de mon équipe ou parfois si le coach me voit plus performant à un poste donné. J’apporte de mon intelligence et de ma polyvalence au bien de mon équipe.

Marcellin Koukpo en vert et Anaane Tidjani en jaune

Alors vous êtes en fin de contrat , vous avez déjà un plan pour saison à venir ?

A.T.:  J’étudie la possibilité de prolonger avec mon club actuel. Il y a aussi la possibilité de départ aussi en cas d’un bon projet sportif ailleurs à l’étranger je n’hésiterai pas.

M.K. : Je compte déjà bien terminer la saison. Sincèrement, je ne  me soucie pas de cela pour l’instant. Je laisse mon agent travailler. J’ai été approché par plusieurs clubs qui souhaiterait me recruter la saison prochaine. Vu le contexte actuel , il faut être prudent et faire les bons choix.

Votre avis sur le championnat tunisien?

A.T. : C’est un l’un des meilleurs championnats sur le continent avec un très bon niveau. La belle preuve est que l’un des champions d’Afrique en titre y jouait l’année dernière.
M.K : C’est un championnat rythmé , les équipes jouent pour gagner. Et puis il y a beaucoup de joueurs de très bons niveau. Même si tu joues dans un club modeste comme moi , tu as la possibilité d’affronter des top clubs du pays et d’Afrique même comme l’Espérance de Tunis , Sfax, l’Étoile du Sahel etc… Ce sont des matches qui te font grandir en tant que joueur.

Vous reprenez la compétition sans public, cela change beaucoup niveau ambiance quand on connaît la ferveur habituelle des supporters?

A.T. Oui malheureusement. Avec la situation sanitaire que traverse le monde entier,ce sont des précautions qui ont été prises pour éviter que la situation prenne de l’ampleur. Ce sont les supporters qui mettent l’ambiance au jeu. On aurait voulu qu’ils soient présent mais bon,le plus important est de les rendre heureux même étant loin de nous.

M.K. Ce n’est pas pareil. Mais nous sommes obligés de faire avec. On sait que les supporters nous portent dans leurs cœurs donc on fait tout pour obtenir le meilleur résultat pour eux.

Un pronostic pour demain soir? 

A.T. : On gagne contre Hammam-Lif deux buts à zéro.

M.K. : Une victoire peu importe le score avec un petit but de Koukpo (rires)

Entretien réalisé par Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Aguémon promu , Tidjani buteur et Gomez enchaîne

Entre reprise en Tunisie et  Belgique , matches amicaux en France , Bjfoot vous présente un bilan express des prestations des internationaux béninois en club , la semaine écoulée.

Koukpo titulaire, Tidjani buteur , Aguémon promu

En Belgique , pour la finale retour des barrages , Yannick Aguémon (28 ans, 24 matches ,  1 but , 6 passes décisives) était titulaire pendant une mi-temps avec Louvain battu 4-1 par Beerschoot. Une défaite sans incidence puisque , le club est quand même promu en première division.

En Tunisie , c’était le week-end de la reprise post sanitaire avec les matches de la 17e journée de la saison 2019-2020 qui se sont joués à huit clos. Samedi , le milieu offensif , Anaane Tidjani (23 ans , 14 matches , 4 buts , 1 passes décisive) était titulaire avec l’As Soliman (9e) battu 2-1 par l’Espérance de Tunis (1er). L’international béninois a ouvert le score pour les siens à la 12e minute. Esseulé au second poteau dans la surface , il a parfaitement ajuste le gardien du gauche sur un centre. C’est la seconde fois de sa carrière que Tidjani marque contre son ancien club. Rancunier.

L’attaquant Marcellin Koukpo (24 ans , 15 matches , 4 buts , 2 passes décisives)  aussi était titulaire, pour une heure de jeu ,  le dimanche dans les rangs d’Hammam-Lif (12e) sèchement battu 3-0 par Chebba (8e).

Initialement convoqué , le milieu défensif Rodrigue Kossi (20 ans , 1 match) n’était pas sur la feuille de match du Club Africain (5e) contre Monastir.

Amicaux : Gomez enchaîne , Allagbé capitaine

En France , les clubs poursuivent les matches de préparation. En stage de préparation en  Bretagne , Niort (Ligue 2)  a disputé deux matches amicaux. D’abord le mercredi contre  le Stade Briochin, défaite 2-1 , le mercredi. Puis samedi , nul vierge contre Concarneau. Saturnin Allagbé (26 ans) était titulaire sur les deux matches avec le brassard de capitaine dans les cages des chamois. L’ailier David Djigla (24 ans) était aussi aligné d’entrée sur les deux rencontres.

A Amiens (Ligue 2)  , le minot Chabel Gomez (19 ans) a enchaîné une deuxième apparition contre Chambly à domicile. L’ailier est entré en jeu à la 55e minute en sortant une copie plutôt discipliné à gauche comme à droite.

 

Nîmes (Ligue 1) a perdu contre Grenoble, jeudi dernier , 2-0. Le milieu défensif  franco-béninois , Mattéo Ahlinvi (21 ans) a été aligné sur la seconde période.

Géraud  Viwami

 

 

Tunisie : Buteur , Marcellin Koukpo montre la voie du succès à Hammam-Lif

Pour la reprise de la ligue 1 tunisienne , Marcellin Koukpo (23 ans, 13 matches , 4 buts) a montré la voie du succès à Hammam-Lif (12e) contre Bizerte (10e) pour le compte de la  14e journée. L’attaquant international béninois a ouvert la marque à la 14e minute. Il a victorieusement repris de la tête un coup franc dans la surface. Son quatrième but de la saison , il bat d’ailleurs son record de la saison écoulée. Hammam-Lif s’impose finalement 2-1 et remonte au classement. Koukpo reste meilleur buteur des verts et blancs.

G.V.

Bjfoot Awards 2019: Meilleur joueur évoluant en Afrique ,  Marcellin Koukpo (Hammam-Lif / Tunisie)

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019: Meilleur joueur évoluant en Afrique ,  Marcellin Koukpo (Hammam-Lif / Tunisie)

Pour une première expérience hors du Bénin , l’attaquant est monté progressivement en puissance au  point de devenir incontournable en club. Auteur de 8 buts toutes compétitions confondues sur l’année civile, suivi par plusieurs clubs  huppés , l’ancien des Buffles a aussi fait son retour chez les Ecureuils d’abord à l’Ufoa puis en équipe fanion. Enfin parti pour exploser à 23 printemps.?

Décompte final 

  • Marcellin Koukpo 64% .
  • Arsène Loko (DC Motema Pembé/RD Congo ) 28,5%
  • Jean-Marie Guéra (Enyimba/ Nigéria) 7,5%

Tunisie : encore buteur , Marcellin Koukpo poursuit sur sa lancée

Buteur en milieu de semaine Marcellin Koukpo (5 matches, 2 buts en 2019-2020) a récidivé cet après-midi dans un duel au sommet, Hammam-Lif (9e) recevait Monastir (1er) pour le compte de la 6e journée de première division tunisienne. Bien servi au cœur de la surface, l’attaquant international béninois a conclu parfaitement avec sang froid pour son deuxième but de la saison à la 24e minute. Hammam-Lif va concéder le nul 1-1 en seconde période, Koukpo sera remplacé à la 78e minute de jeu. L’ancien des Buffles confirme bien sa bonne forme du moment.

G.V. 

Ecureuils : Marcellin Koukpo « peu importe l’adversaire, il faut être au maximum »

Fraîchement transféré à Hammam-Lif dans le championnat tunisien, Marcellin Koukpo (22 ans)  est  dans le groupe retenu pour le déplacement de Lomé par Michel Dussuyer, l’ancien attaquant de Buffles s’est confié à nous en exclusivité. Il parle de sa nouvelle vie en Tunisie, de sa carrière et du duel de dimanche. Entretien.

 

C’est votre sixième convocation d’affilée en équipe fanion après l’épisode avec les A’, satisfaction ?

Oui en partie. Mais ce n’est pas une fin en soi. J’ai eu du temps de jeu précédemment. J’en veux davantage. C’est déjà une très bonne chose d’être régulier dans le groupe. Je suis très fier de cela. J’ai envie de jouer tant que le sélectionneur me donnera ma chance je suis prêt à prouver davantage.

Dimanche vous jouez un match à l’extérieur face un à un voisin  dans un chaud derby…

Très chaud même. Ce n’est pas ça l’objectif. On reste concentré sur ce qu’on à faire. Le contexte du match est un peu lourd avec tout ce qui se passe actuellement mais on fera fi de tout cela pour être au top sur le terrain. C’est tout ce qui compte faire plaisir à nos supporters. On a envie de faire un résultat prendre des points c’est tout ce qui compte dans des éliminatoires. A la fin on fera les comptes peu importe l’adversaire, il faut être au maximum.

Un nouveau sélectionneur est arrivé, les choses changent déjà ?

Le foot est le même. Evidemment qu’il essaye déjà de mettre ses idées en place, de nous transmettre de la confiance pour un bon rendement. En même temps, on a eu quelques jours de travail, la cohésion et tout le reste arrivera collectivement progressivement. Mais le groupe n’a pas beaucoup changé, il y a un noyau dur qui est là et guide les jeunes et les nouveaux habitués dont je fais partie.

Personnellement vous avez signé pro à Hammam-Lif, cette saison vous découvrez l’élite tunisienne, comment ça se passe pour vous…

Je suis encore en adaptation même si je suis arrivé pendant la préparation j’ai rattrapé le train. C’est un autre football, un autre mode de vie. Je rentre dans la gamme à petit feu. Sur le terrain j’apprends à connaitre mes coéquipiers, rentrer dans les plans  de l’entraineur. Pour l’instant ça va. J’ai fait deux entrées en jeu dont la dernière contre Kairouan où c’était plutôt intéressant. Je découvre un nouveau rôle …

Lequel ?

Je joue sur le côté  gauche en club, j’ai déjà mes repères à ce poste. J’aime avoir de l’espace aussi.  Vu mon style de jeu, j’arrive à faire des différences pour revenir sur mon pied droit et servir mes coéquipiers ou conclure. Le coach m’aligne là parce qu’il sait que je peux apporter et je me donne à fond.

Vous vous êtes fixé un objectif pour la saison ?

Oui mais c’est un secret (rires) parce que je ne veux pas mettre la pression. Honnêtement j’ai juste besoin de gagner ma place, être utile, indispensable pour l’équipe. Rendre la confiance au club, être influent et faire gagner les matches. Comme je dis le plus important c’est d’être sur le terrain après le reste dépend de moi-même.

Ce n’était pas forcement en Tunisie qu’on vous attendait on vous annoncé un peu partout…

Oui c’est vrai, mon nom a pas mal circulé. Mais j’ai fait confiance à mes agents et mon conseiller. J’ai eu des offres pas forcément celles dont le public parlait d’ailleurs. J’avais vraiment à cœur  de ne pas tromper et de faire le meilleur choix possible pour ma carrière. L’avenir nous le dira mais je suis déjà content d’être là.

Vous avez déjà marqué au Togo avec les A’ vous êtes prêt à récidiver dimanche ?

Avec plaisir même. Pour ça il faut déjà que je joue. Je sais que le public ne m’a pas vraiment oublié depuis l’Uemoa 2016 à Lomé ensuite mon but avec les A’ à Kégué l’année dernier. C’est de bons souvenirs mais c’est ce qui se passer dimanche qui est le plus important.

Entretien réalisé par Géraud Viwami 

Transfert – Exclu : Hammam-Lif (Tunisie) annonce l’arrivée de Marcellin Koukpo !

Annoncé sur le départ depuis le début du mercato, Marcellin Koukpo (22 ans) va poursuivre sa carrière dans le championnat tunisien. L’attaquant international béninois s’est engagé pour deux ans jusqu’en 2020 avec Hammam-Lif, promu dans l’élite cette saison.

Champion du Bénin 2017 avec les Buffles, il a découvert le haut niveau africain avec la ligue champion africaine. Il a aussi était l’un des maillons fort des Ecureuils A’ lors des qualifications du Chan 2018 et du tournoi de l’Ufoa 2017. Il a été aussi lancé en équipe fanion.  L’ancien capitaine d’Energie va passer un nouveau cap avec sa première expérience à l’étranger.

Géraud Viwami