RD Congo : Le DC Motema Pembé d’Arsène Loko qualifié pour la coupe de la Caf

Réunie aujourd’hui , la fédération congolaise de football vient de décider de la fin de la saison. Stoppé le 15 mars dernier , les sept dernières journées restantes ne sont pas disputées.  Ainsi , le TP Mazembé, premier avant l’arrêt , est sacré champion avec 53 points. Le Daring Club Motema Pembé, d’Arsène Loko (25 ans )  quatrième avec  38 points est quant à lui qualifié pour la coupe de la Confédération Afrique pour le compte de la saison à venir. Le milieu international béninois et les  Doras de Kinshasa  disputeront cette compétition pour une troisième saison d’affilée. Les verts ont été éliminés, en terminant 3e de leur groupe cette saison derrière les marocains de Berkane et les zambiens de Zanaco , Loko a disputé 6 matches pour un but sur la scène continentale.

Géraud Viwami

RD Congo : Arsène Loko buteur , le DC Motema Pembé déroule

Pour son 19e match de la saison dans le championnat congolais, le DC Motema Pembé s’est offert un large succès 4-1 face à Saint Eloi Lupopo hier après-midi à Kinshasa. Le milieu international béninois Arsène Loko (25 ans) a participé à la victoire en étant buteur à la 78e minute. Eliminés de la Coupe CAF , les Doras sont quatrièmes avec 38 points juste derrière l’AS Vita Club dans la lutte pour les places africaines.

G.V. 

Coupe de la Caf – J1 : Esae corrigé , Loko brille et Agossa passeur décisif

Les béninois étaient à l’honneur ce jour à l’occasion de la première journée de la phase de groupe de la Coupe de la Caf.

Dans son groupe B , Esae a concédé une lourde défaite à l’extérieur, 3-0 face à la RS Berkane. Krouch (26e) , Laachir (32e) et Ouattara (87e) ont assuré le premier succès des oranges.

Dans le même groupe , le DC Motema Pembé (RD Congo) a failli se faire surprendre par les zambiens de Zanaco qui ont rapidement pris l’avantage grâce à Moussa Souleymanou (25e). Sorti du banc à l’heure de jeu , Arsène Loko a apporté de la fluidité au jeu des Doras avant l’égalisation de Peter Kolawolé (78e). 1-1.

Prochaine journée le 8 décembre , Esae recevra au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo le DC Motema Pembé.

Agossa passeur décisif

Jérôme Agossa a réalisé des débuts plus prometteurs sur la scène continentale avec l’AC Djoliba qui se déplaçait au Caire pour affronter les libyens d’Al Nasr. Titulaire pendant 70 minutes, le milieu international béninois a été passeur décisif sur la magnifique ouverture du score de El Hadji Ba  (52e). Score final 1-1

La semaine prochaine , les Djolibistes accueilleront à Bamako les sud africains de Bidvest Wits.

Géraud Viwami 

Coupe de la Caf -J1 : le DC Motema Pembé avec Arsène Loko

Logé dans le groupe B en compagnie d’Esae et la RS Berkane , les congolais du DC Motema Pembé débuteront leur aventure en coupe de la Caf , ce dimanche à 13h contre les zambiens de Zanaco à Kinshasa. Le milieu international béninois, Arsène Loko (24 ans) fait partie du groupe des Doras retenus pour disputer cette première journée.

 

#DCMPZAN  LE GROUPE RETENU

Nathan Mabruki
Barel Muko

Mbomba Dezy
Ikoyo Peter
Enoch Inonga
Kayembe Ndotoni
Enoch Mangidula
Bayide Tshiombe
Mukoko Amale

Doxa Docksa Gikanji
Géra
Arsène Loko
Carter Romarov
Junior Koné

Nguelou Héritier
Mbele Junior
Rachidi Musinga
William Likuta

Vinny Bongonga
Peter Kolawole

Coupe de la Caf : renversant , DC Motema Pembé d’Arsène Loko qualifié pour la phase finale

Le DC Motema Pembé  d’Arsène Loko a aussi validé son ticket pour les phases de groupe de la coupe de la Caf 2019-2020 en s’imposant cet après-midi à domicile 2-1 face aux kényans de Gor Mahia. Le milieu international béninois est entré en jeu à la 38e minute de jeu alors que les siens étaient menés 0-1 et en souffrance dans le jeu. Les Doras finiront par renverser la vapeur en égalisant juste avant la pause par Viny Bongonga. Junior Koné  inscrira le but de la victoire (65e) .  Le club congolais de Kinshasa avait arraché un nul 1-1 à Nairobi il y a une semaine grâce notamment à l’ancien joueur de l’Africa Sports. Le DC Motema Pembé attendra le tirage au sort prévu le 10 novembre prochain pour connaître  son groupe au premier tour de la phase finale.

G.V.

Coupe Caf : L’entrée fracassante d’Arsène Loko pour le DC Motema Pembé (RD Congo)

Sorti du banc après l’heure de jeu alors que le DC Motema Pembé était mené 1-0 par Gor Mahia  à Nairobi, cet après-midi, en match aller  des barrages  de la Coupe de la Caf , Arsène Loko (24 ans) a changé  le match presque tout seul. Le milieu international béninois a été décisif en plus d’apporter de la fluidité dans le jeu des Doras. Il a  d’abord cadré un coup franc des 25 mètres repoussé par le gardien adverse mais William Luenzi  a bien suivi comme un renard de surface pour égaliser 1-1 (73e).

Puis servi au cœur de la surface Loko va toucher le montant de la tête dans un premier temps, le cuir revient sur le numéro 17 qui place une nouvelle tête cadrée. Mais le ballon prenait la direction des filets avant d’être irrégulièrement stoppé de la main par  le défenseur Charles Momanyi sur sa ligne. Pénalty puis exclusion pour le fautif (78e). Derrière l’attaquant Viny Bongonga manque manque sa tentative. Loko va se procurer une dernière occasion à cinq minutes du terme sans succès. Le DC Motema Pembé devra confirmer ce nul 1-1   à l’extérieur dans une semaine  à Kinshasa pour accéder à la  phase de groupe de cette édition.

Géraud Viwami 

RC Congo : Le DC Motema Pembé se balade , Arsène Loko décisif

Photo du XI entrant du DCMP hier contre l’AS Nyuki

En grande forme en ce moment , Arsène Loko (24 ans , 6 matches , 3 passes décisives en 2019-2020) a brillé hier avec le DC Motema Pembé (3e) qui s’est baladé dans un large succès, 5-1, dans le championnat congolais contre l’AS Nuyki (13e). Titulaire au milieu pendant 70 minutes, l’international béninois a été l’origine de l’ouverture du score de William Likuta (11e) sur un décalage avant le centre qui fera mouche et passeur décisif sur le troisième but marqué par Muloko Amalé (61e). Après avoir délivré dix offrandes la saison dernière , l’ancien joueur de l’Afrique Sports est bien parti dans ces chiffres sur ce nouvel exercice.

Géraud Viwami

Coupe de la Caf : le DC Motema Pembé d’Arsène Loko file en barrages au bout du suspens

Le Daring Club Motema Pembe s’est fait peur cet après-midi à domicile en match retour du deuxième tour de la Coupe de la confédération africaine face aux soudanais d’Al Watani Khartoum. Vainqueurs à l’aller à l’extérieur, les verts et rouges d’Arsène Loko , remplaçant ,  se sont inclinés 1-2 à Kinshasa sur le temps réglementaire sur le même score . La décision s’est faite au tirs aux buts , le DC Motema Pembé s’impose 3-1 grâce notamment à deux arrêts de son gardien congolais Barel Moukou pendant la séance.

Le milieu international béninois, auteur du but de la victoire au match aller  et les siens disputeront donc les barrages le mois prochain pour espérer entrer en phases de groupe.

Géraud Viwami

 

RD Congo : Arsène Loko , itinéraire d’un surdoué discret

Il entame une septième saison à l’étranger et sa troisième sous les couleurs DC Motema Pembé, 3e du dernier championnat congolais et en course au deuxième tour de la coupe de la confédération africaine, entre discrétion et progression, retour sur le parcours d’Arsène Loko (24 ans). L’histoire d’un milieu de terrain de talent pourtant mal-aimé.

 

Quand il entrait sur le terrain, le vendredi 13 septembre dernier, à Khartoum, le DC Motema Pembé se contentait déjà d’un nul, 1-1, à l’extérieur c’était sans compter sur le génie de son numéro 17 qui fera parler sa touche technique avec efficacité en plein de cœur de la surface adverse. Arsène Loko a donné une victoire à l’extérieur en match aller du deuxième tour de la coupe de la confédération avec un geste de classe, un ballon piqué avec sang froid. Un but qui aurait sans doute mérité de faire le tour de monde ou de  la toile mais il est passé presque inaperçu et résume bien la carrière de l’homme qui a fait son trou en silence.

Arrivée en 2017 en provenance de l’Africa Sports d’Abidjan, il s’adapte vite à la ligue congolaise dans un club de haut de tableau qui termine deux fois derrière l’As Vita Club et le TP Mazembé sur ces deux premières saisons. Vivien Laglo, recruteur ivoirien qui l’a suivi à l’Africa et au DC Motema Pembé en parle avec des étoiles dans les yeux « il partait dans l’inconnu en RD Congo mais la compétition l’attirait avec l’idée d’être régulier en compétition africaine. Mais il faut avouer qu’il a mis un peu de temps à s’adapter  depuis il est devenu un pion essentiel du club malgré le changement de staff.».  En 2018-2019, il signe dix passes décisives en 32 matches toutes compétitions confondues et contribue  encore en grande partie une troisième présence d’affilée du club sur l’échiquier africain.  En fin de contrat cet été, le club s’est empressé de lui proposer une prolongation d’une année en témoigne son importance chez les verts de Kinshasa où son statut de titulaire ne fait plus débat.

« Des contrôles de Zidane»

Milieu de terrain de formation, il peut évoluer à tous les postes axiaux, comme relayeur ou meneur de jeu, sa palette a bien évolué mais sa qualité technique demeure l’essence de son jeu.  Vivien Laglo confirme son évolution « Je l’ai suivi encore en championnat sur les grands matches contre le TP Mazembé ou en coupes africaines  et il n’a rien perdu au contraire, il a pris encore du poids notamment en volume de jeu. Sa qualité technique naturelle et son intelligence font beaucoup de bien à l’équipe dans l’utilisation du ballon. C’est une expérience qui lui fait du bien » Coéquipier en  formation à  Onze Créateurs (ex-USP), le défenseur Brice Gozo en garde aussi  de bons souvenirs « c’est quelqu’un qui est très bon techniquement, il a une relance de très grande qualité du pied gauche comme du pied droit. Il peut aussi sortir des contrôles de nulle part comme Zinédine Zidane » L’ancien international français est d’ailleurs son idole ce qui lui a valu d’être surnommé ainsi par ses pairs dans son quartier à Akpakpa en plein cœur de Cotonou.

Formé à l’Union Sportive de la Plage en compagnie du niortais David Djigla, son ami,  Loko va découvrir la compétition en troisième puis deuxième division avec Onze Créateurs (Ex-USP) et épate davantage. Kola Raimi , son coéquipier de l’époque est encore fan de sa palette « Il a une énorme vision de jeu au milieu avec des passes qui cassent les lignes, sa lecture de jeu m’impressionne et il a un coup de pied de grande qualité »

Loko, troisième debout , de la droite vers la gauche. Djigla deuxième accroupi de la droite vers la gaucher. Gozo premier debout de la gauche vers la droite. Photo : Union Sportive de la Plage en 2010-2011

 

 

Sur le toit de l’Afrique

En 2011, il crève l’écran lors d’un concours panafricain des jeunes du continent African Football Dream Team, parrainé par le camerounais Patrick Mboma. Loko est retenu dans l’équipe du type du concours et élu Dream Player à Malabo en Guinée Equatoriale. Le concours était réservé aux jeunes de 16-18 ans avec plus d’une centaine de candidats au départ dans neuf pays. Il tape dans l’œil des recruteurs et se révèle au grand public avant de filer en Côte d’ivoire en 2013.

Edmé Codjo, sélectionneur national des jeunes  avait flairé assez tôt le talent du gamin il y a presque dix ans en le prenant dans ses valises pour le très réputé tournoi de Montaigu (U15) en 2010 avec la sélection nationale béninoise en France. Dans la foulée Loko sera surclassé chez les U17 et U20 la même année avec beaucoup de réussite.

Malgré une régularité affichée à l’étranger, Loko n’a paradoxalement jamais eu sa chance  chez les Ecureuils après les jeunes. Chez les A, il est apparu trois fois sous Omar Tchomogo au regroupement sans jamais être aligné pendant les qualifications du Mondial 2018 et de la Can 2017. En novembre 2016, Mathias Déguénon à la tête des A’ en avait fait un titulaire indiscutable au tournoi de l’Uemoa à Lomé avec réussite. Depuis il n’a plus eu accès au maillot jaune à contrecœur.

Loko, premier accroupi de la droite vers la gauche , N°7 Photo : XI au tournoi de l’Uemoa 2016 à Lomé

 « Les gens aiment le foot ici »

Avec  plus de 200 matches au compteur à l’étranger depuis 2013 entre le championnat ivoirien et congolais aucun milieu de terrain béninois n’a autant joué que lui sur cette période à part Jordan Adéoti et Djiman Koukou. Il a étoffé son vécu avec une dizaine de matches africains au compteur depuis 2015 avec l’Africa puis le DCMP. Aucun international béninois n’a disputé autant de rencontres continentales sur la période. Nette progression.

Une seule saison suffira pour convaincre l’Africa Sports d’Abidjan, l’un des clubs les plus mythiques du pays de  le recruter au CO Korhogho dans le nord de la Côte d’ivoire. En trois saisons chez les Oyés il a pris ses marques pour finir par s’imposer sans faire grand bruit. Son aventure avec les rouges et verts se termine avec deux  coupes nationales décrochées en 2015 et 2017. Ses deux premiers titres majeurs titre à l’étranger. « Ce titre était important pour le club, on sortait d’une saison compliquée en championnat donc on sauvait ainsi notre saison. Mais à titre personnel, j’ai atteint un objectif en gagnant un deuxième titre avec un grand club de Côte d’ivoire et d’Afrique » se réjouit  l’intéressé.

Au DC Motema Pembé, il découvre une ferveur similaire dans la capitale congolaise « Quand tu n’es pas habitué cela peut t’impressionner de voir l’implication des supporters. J’ai été présenté devant des milliers de personnes je n’ai jamais vécu cela. Les gens aiment le foot ici et sont de vrais passionnés. Le stade est rempli à chaque match. Pour nous les joueurs, c’est un bonus ».

Géraud Viwami