Journal des Transferts : Ça coince pour Kiki au Mans , des discussions pour Quenum en Tunisie , Mamelodi Sundowns avance sur Akakpo et Ouorou suivi en Scandinavie

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  l’arrière gauche David Kiki ne signera pas au Mans. Les sud africains de Mamelodi Sundowns avancent sur le défenseur central  Arnaud Akakpo. Le Stade Tunisien discute pour le milieu offensif Ulrich Quenum. L’arrière gauche de la JA Cotonou , Djalilou Ouorou est suivi en Norvège et le coach Mathias Déguénon a quitté Energie FC. 

France : Pas d’accord entre Lemans et Kiki

A la recherche d’un renfort au poste d’arrière gauche après avoir cédé Enzo Ebossé à Angers , Lemans avait coché le nom de David Kiki (26 ans). L’international béninois qui a passé  la semaine dernière au club et a même disputé une mi-temps lors du match amical disputé contre le Paris Fc , le 15 juillet mais il ne portera pas les couleurs club sarthois, relégué en National 1. Selon nos informations , les deux parties ne se sont pas accordés sur l’aspect financier. Il n’y a donc pas eu d’accord , l’ancien brestois est toujours sur le marché.

Tunisie : des discussions entamées autour d’Ulrich Quenum

Après deux exercices complets à Gbohloesu dans le championnat togolais ,Ulrich Quenum (24 ans,photo) auteur 13 passes décisives et 6 buts en 51 apparitions est fortement courtisé. Si deux clubs ivoiriens de haut de tableau dont les noms n’ont pas filtré ont déjà approché avec des propositions fermes , le milieu offensif prend son temps ce dernier pourrait viser plus haut. A la recherche d’un meneur de jeu en vue de la saison prochaine , le  Stade Tunisien , actuel 5e du championnat de Ligue 1 tunisienne  aussi a transmis une offre pour s’attacher les services de l’international béninois. Les discussions sont  ouvertes entre les parties concernées.

Afrique du Sud : direction  Mamelodi Sundowns  pour Arnaud  Akakpo ?

Alors qu’on parlait d’un intérêt de plusieurs clubs sud africains à l’égard du défenseur Arnaud Akakpo (19 ans) il y a quelques semaines, l’international  béninois pourrait bien faire un grand saut. Selon une source locale , le profil du défenseur puissant et athlétique (1m92) a définitivement séduit Mamelodi Sundowns. Le club vainqueur de la ligue des champions 2016 et recordman avec neuf titres de champion d’Afrique du Sud , dirigé par  le légendaire Pisto Mosimane serait bien avancé  dans l’optique  de boucler la venue du joueur formé à Alodo. Les brésiliens ont pris une longueur d’avance sur la concurrence souhaiteraient signer un contrat de longue durée avec un prêt dans la foulée. A suivre.

Djalilou Ouorou (JA Cotonou) suivi en Scandinavie ?

Reconnu parmi les références locales à son poste , Djalilou Ouorou ( 22 ans, 26 matches , 4 passes décisives et 1 but en 2019-2020) a une belle côte sur le marché. L’arrière gauche, en fin de contrat à la JA Cotonou est sur les tablettes d’un club de deuxième division en  Norvège, selon nos informations. Titulaire (6 capes)  avec les A’ pendant les qualifications du Chan 2020 et au tournoi de l’UFOA 2019 au Sénégal où il s’était fait repéré par les recruteurs scandinaves qui l’ont suivi le dernier exercice amputé par l’arrêt des compétitions à cause de la crise sanitaire. Même si l’identité du club n’a pas encore filtré , il ne serait pas le seul intéressé chez les Vikings.

Arrière latéral athlétique et porté vers l’avant, il est présenté comme un grand espoir à son poste.  Particulièrement apprécié par  Michel Dussuyer , qui l’a déjà sélectionné à deux reprises avec les Ecureuils,  le profil du gaucher plait énormément en Scandinavie. A suivre.

Mathias Déguénon : c’est terminé avec  Energie Fc

Après deux saisons à la tête d’Energie en première division béninoise qu’il a mené à 13e place en 2019 et 9e en 2020, Mathias Déguénon ne sera plus sur le banc du club la saison prochaine. Le technicien béninois a quitté son poste d’un commun accord avec ses anciens dirigeants. Nommé à la tête des Ecureuils U20, Déguénon pourra pleinement se consacrer à sa nouvelle mission : conduire la jeune sélection au prochain tournoi de l’Ufoa et viser une qualification pour la Can Mauritanie 2021.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Adénon revient en National 1, des sud-africains surveillent Akakpo et le Zamalek sur Loko?

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  le défenseur Khaled Adénon est de retour en National 1. Les turcs de Trabzonspor ont ciblé Steve Mounié. Le prometteur défenseur Arnaud Akakpo est suivi en Afrique du Sud. Libre , Jordan Adéoti pourrait rejoindre son club formateur et un géant égyptien sur les traces d’Arsène Loko.

 

Adénon est de retour en National 1

Sans club depuis son départ du club saoudien d’Al Weddah en septembre dernier , Khaled Adénon (34 ans) portera les couleurs d’Avranches pour le compte de la saison prochaine en National 1 (3e division française) . Le défenseur international béninois s’est engagé avec le club 6e de la saison dernière.

Trabzonspor en pince pour Steve Mounié

En quête de renfort pour suppléer le départ son meilleur buteur , Alexander Sorloth , auteur de 21 buts prêté par Crystal Palace qui retournera en Angleterre à la fin de l’exercice en cours, Trabzonspor aurait ciblé , Steve Mounié (25 ans) selon plusieurs médias  turcs. L’attaquant béninois a une belle côte en Super Lig , après l’intérêt de Beskitas l’été dernier , l’Ecureuil se retrouve dans le viseur du club actuel deuxième du championnat  qui devrait disputer la ligue des champions la saison prochaine.  A un an de la fin de son contrat , Trabzonspor devrait pouvoir s’aligner pour transférer l’ancien Montpelliérain.

Un retour d’Adéoti  à Toulouse ?

Sur le marché depuis la fin de son contrat à Auxerre, Jordan Adéoti (31 ans) est à la recherche d’un nouveau prochain. L’ancien capitaine des bourguignons pourrait retourner à la source , à Toulouse, dans son club formateur qu’il a quitté en 2007. Il y retrouverait notamment , Patrice Garande , fraîchement nommé à la tête du club  relégué cette saison et qui a été son entraîneur pendant trois saisons à Caen. Avec 121 matches de Ligue 2 au compteur , le milieu défensif des Ecureuils pourrait apporter son expérience au club de la ville rose , candidat déclaré à une remontée dans l’élite.

Akakpo dans le viseur d’un géant sud – africain

Elu meilleur espoir du foot béninois lors des Bjfoot Awards 2018 , Arnaud Akakpo (20 ans) a une très bonne côte en Afrique du Sud.  Le profil de l’ancien joueur de Semassi du Togo, 1m93 intéresse fortement un géant sud africain qui aurait déjà placé une option sur lui pour la saison 2020-2021 dès l’ouverture du marché. International U20 et U23 avec les Ecureuils , Akakpo est aussi sur les tablettes des ivoiriens du FC San Pédro qui veulent renforcer leur arrière garde en vue de la prochaine ligue des champions.

Après Berkane, au tour du Zamalek de se pencher sur Loko ?

En fin de contrat au DC Motema Pembé , Arsène Loko (24 ans) dispose d’une très belle côte sur le marché africain notamment dans le Nord. Alors qu’on évoquait un intérêt des marocains de la RS Berkane , le mois dernier, ce sont les égyptiens du Zamalek qui se sont aussi mis dans la course pour attirer le milieu international béninoise. A suivre.

Géraud Viwami

 

Bjfoot Awards 2018 : Arnaud Akakpo , meilleur espoir

Bjfoot.com dévoile ce soir les vainqueurs des Bjfoot Awards 2018 pour récompenser les performances des acteurs du football béninois sur l’année civile.

Le prometteur défenseur du club togolais de Semassi , Arnaud Akakpo (18 ans) est élu meilleur espoir. Il remporte le prix Médard Zanou décerné aux jeunes joueurs de moins de 23 ans.

Prix Médard Zanou (meilleur espoir)

  • Arnaud Akakpo 74,50 %
  • DieuDonné Noumonvi 16%
  • Marcellin Koukpo 10%

NB : les résultats finaux ont été obtenus de la manière suivante. Le vote du public compte pour 50% ainsi les voix récoltés à l’issue des votes du public ont été divisés par deux puis additionnés aux voix obtenus au sein de la rédaction qui comptent également pour 50%.

Bjfoot Awards 2018 : Prix Médard Zanou (meilleur espoir) , les nommés sont…

Bjfoot.com dévoile les nommés des Bjfoot Awards 2018. Vous pouvez voter sur l’onglet réservé à la Une du site. Vos choix compteront pour 50% dans le verdict final. Voici les nommés pour le prix  Médard Zanou (Meilleur Espoir – 23 ans). 

  • Meilleur espoir « Prix Médard Zanou »

Marcellin Koukpo  22 ans (Hammam-Lif/Tunisie)

Convaincant sur la scène africaine où il s’est révélé comme un précieux buteur aux Buffles FC, il file en Tunisie l’été dernier puis enchaîne des performances encourageantes. Entre temps il est devenu régulier en sélection A. Présenté comme un des plus gros espoirs du foot béninois, il est sur une pente ascendante. Belle progression.

Dieu Donné Noumonvi  17 ans (Salitas / Burkina Faso)

Exilé trop tôt, il perce au pays des hommes intègres dans l’un des centres les plus ambitieux d’Afrique actuellement. Joueur offensif polyvalent et créatif, il fait partie des rares jeunes promus en équipe fanion. Il vient de multiplier deux stages au Standard de Liège en Belgique en attendant d’être majeur. Il aussi connu les U20 béninois.  Pépite.

Arnaud Acakpo 19 ans (Semassi/Togo) 

Défenseur au profil rare il représente ce qu’on pourrait appeler un pur produit de la formation béninoise. Passé 4 saisons durant par Alodo Sports, à 18 ans il a réalisé un bond en signant chez un géant dans le championnat togolais voisin. Indiscutable chez les Guerriers de Tchaoudjo, le défenseur puissant et complet suivi par plusieurs observateurs. Il fait penser au sénégalais Khalidou Koulibaly. Promesse.

Meilleur espoir (Prix Médard Zanou)

  • Arnaud Acakpo (49%, 861 Votes)
  • Dieudonné Noumonvi (32%, 559 Votes)
  • Marcellin Koukpo (20%, 344 Votes)

Total Voters: 1 764

Loading ... Loading ...

LA REDACTION         

Transfert: Semassi (Togo) signe un espoir béninois

Arnaud Akakpo (18 ans), défenseur central béninois, considéré comme l’un des  espoirs du foot local à son poste et  formé à l’Académie Alodo portera les couleurs de Semassi dans le championnat togolais pour le compte de cette saison.

Le jeune défenseur international béninois Arnaud Akakpo  (18 ans , 1 match en D1 Togolaise)  va connaître sa première expérience à l’étranger dans le championnat togolais où il s’est engagé avec Semassi  jusqu’à la fin de la saison.

Décris comme un défenseur posé et impressionnant (1m90) à fort potentiel , il faisait partie de la génération des juniors 2018 avant de se blesser lors du dernier stage avant le début des qualifications.

Formé à l’académie Alodo, il est passé par l’Aspac  dans le championnat béninois en 2017, avant d’être repéré cet été par le club de Sokodé.

Au bout de quelques de stage , Akakpo a rapidement convaincu les Guerriers de Tchaoudjo au point d’être titularisé lors de la première journée de championnat couronné par une victoire à l’extérieur 0-1 contre Maranatha, le samedi dernier. Il devrait récidiver avec une nouvelle apparition lors de la réception d’Anges de Nostè au stade municipal de Sokodé dimanche prochain. Il rejoint un club ambitieux habitué à jouer le titre, 3e du dernier exercice à trois points du champion en titre Koroki .

Géraud Viwami