Ecureuils U23 : Partir de Kharthoum pour rêver de Paris 2024

Les Ecureuils U23 entrent en lice demain soir contre le Soudan  en match aller du deuxième  tour des qualifications de la Can Maroc 2023. Avec le tournoi de football des Jeux Olympiques de Paris 2024 dans le viseur, les jeunes béninois entameront ce dimanche à Khartoum un périple pour espérer  se qualifier pour la Can puis fouler la capitale française avec un premier rendez-vous ce dimanche soir à 18h.

Le parcours idéal

Rêver de Paris 2024 c’est bien mais il faudra un parcours de titan pour y arriver. Exempté du premier tour, les Ecureuils débutent au second tour face au Soudan avec un match aller à l’extérieur ce dimanche et un retour à Cotonou, une semaine plus tard. En cas de succès au dernier tour, les béninois affronteront le vainqueur du duel entre le Niger et la Côte d’ivoire en mars 2023. Ce sera la dernière étape pour se qualifier pour la phase finale de la Can prévue au Maroc en fin d’année 2023. Une compétition que le Bénin n’a jamais disputé de son histoire. Si les Ecureuils arrivent au royaume chérifien, il faudra s’extirper du premier tour et terminer parmi les trois médaillés pour obtenir l’ultime sésame pour disputer le tournoi de football des Jeux Olympiques de Paris 2024 en France. Ça serait également une première historique pour le Bénin.

Le défi d’une génération

C’est la deuxième fois que le Bénin disputent les qualifications de la Can U23. La première génération d’Abdel Fadel Suanon, conduite par Moise Ekoué, avait échoué dès le premier tour contre l’Afrique du Sud malgré une victoire 3-1 à Porto-Novo. Les béninois avait pris l’eau 5-1 à l’extérieur. Suanon avait été buteur à l’aller comme au retour en 2011. Cette fois-ci, c’est Bruno Goudjo qui est aux commandes de l’équipe béninoise qui a multiplié les apparitions amicales sur le plan local sur les deux derniers mois. Puis lors de la fenêtre internationale de septembre dernier ,le Bénin a répété ses  gammes dans un double match amical contre l’Egypte à Alexandrie (0-0 et 2-0).

Les joueurs à suivre

Dans le groupe plusieurs joueurs sont à suivre. Le capitaine Aubin Vidékon , pensionnaire de Casatese en quatrième division italienne où il enchaîne une deuxième saison d’affilée avec 31 matches déjà à son actif. Défenseur central élégant , il avait récemment brillé déjà avec les Ecureuils U17 et U20. Il sera associé en défense à Charlemagne Azongnitodé qu’il a côtoyé déjà en sélection U17 et U20. Fraîchement recruté à Oman Club (Oman) où il est crédité d’un début de saison de qualité. On peut aussi citer, Mariano Ahouangbo qui arrive d’Oslo FA du Sénégal pour renforcer le milieu. Puis sur la ligne offensive, Roméo Da Costa transfuge à Coton cet été qui a planté 15 buts la saison dernière sous les couleurs de Béké est à suivre tout comme l’amiénois Chabel Gomez. 

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.