Super Ligue-J13: Requins – Esae 1-3, Faisal Bashir fait le show

Au terme d’un match rythmé avec maîtrise, Esae s’est imposé 1-3 en déplacement au stade René Pleven de Cotonou contre les Requins en clôture de la treizième journée de Super Ligue.  Faisal Bashir a signé un doublé malgré la réduction du score d’Harold Avodagbé. Résumé.

 

Les buts

6e : A  l’entrée de la surface, Bashir part en slalom avec un double contact, résiste au retour du défenseur avant de pour le ballon au fond des filets en devançant la sortie du gardien. 0-1

37e: Dans un numéro soliste, Bashir excentré à gauche de la surface de réparation, fixe bien son défenseur puis enroule parfaitement au second poteau. Magnifique. 0-2 .

50e : Baudoin Alitonou déborde à gauche puis centre au point de pénalty. Harold Avodagbé ajuste le gardien d’un plat du pied parfait du gauche.  1-2.

65e : Après un super travail à droite , Bachir renverse le jeu à gauche sur David Cosmos. Emmanuel Fabiyi tente la sortie hors de sa surface de réparation. Le gardien percute l’attaquant et termine au sol. Le cuir revient sur Moukoussine Boukari qui marque d’un lob dans le but vide. 1-3

Esae était trop fort, Bashir impitoyable

Les visiteurs n’ont pas eu besoin de round d’observation dans ce match. Ils prennent vite le contrôle de la possession du ballon avant de cueillir à froid les locaux. Bashir fait parler sa technique et son flair de buteur (4e). Huitième réalisation pour le numéro 15 qui égale Malick Tongui à la tête du classement des buteurs. Requins court après le cuir en vain et réagit grâce à Harold Avodagbé. Le milieu offensif place une frappe enroulée des vingt mètres. Le gardien Douyème Batori sort l’horizontale pour dévier le ballon en corner (21e). Les Rouges et Blancs subissent et craquent avant la pause. Bashir signe son doublé d’une magnifique tir enroulé dans la lucarne (37e). L’attaquant prend seul la tête du classement des buteurs grâce à son neuvième but. 0-2 à la pause les hommes du coach Mathias Déguénon maîtrisent leur sujet.
A la reprise les locaux jouent plus haut. Avodagbé sonne la révolte en réduisant le score à la conclusion d’un débordement d’Alitonou (50e). L’espoir renaît.  Esae recule mais ne craque pas. L’équipe joue désormais en contre. Boukari fera le break sur une action initiée par ce diable de Bashir (65e). Le gardien Fabiyi sonné après sa sortie manquée sur le but est remplacé. Les jaunes gèrent leur avance mais Bachir s’offre le dernier frisson de la rencontre. L’attaquant s’incruste dans la surface  en dribble et se fait déséquilibrer. Pénalty. Il tente de se faire justice lui-même mais le gardien Ahmed Bété sort l’arrêt et le prive d’un triplé (80e).

Esae s’impose à l’extérieur et fait une bonne affaire. Deuxièmes, ils reviennent à deux points du leader Buffles et prend cinq points d’avance sur le troisième Dragons. Quand aux Requins, cette défaite pourrait faire envoler ses ambitions africaines. Cinquièmes, les Awissi-Wassa ont huit points de retard sur le podium.

Homme du match : Faisal Bashir

Le danger avait visage, c’est le sien. Impliqué sur les trois des siens il a fait mal aux Requins. Un doublé somptueux et un travail magistral sur le troisième but. L’attaquant s’est même permis de manquer un pénalty sans grande incidence. Au delà se son but, il a constamment mis la défense en danger. Il prend la tête du classement des buteurs désormais. Assassin.

Géraud Viwami

 

Compos

Requins (4-4-2) : E. Fabiyi (A. Bété 67e) – S. Duah (K. Arouna), D. Koukpéré (c) , D. Bissiriou, L. Fousséni –   F. Koffi (J. Gaba 46e),  I. Sabi, B. Alitonou,  O. Ansouramou(Z. Boni 67e)  –  H. Avodagbé (W. Ila 67e), C. Addai

Coach : M. Amadou

Esae (4-3-3 ): D. Batori -R. Fassinou, K. Ganké (R. Abanlonorou 85e), I. Ibrahim, F. Touré –  P. Sedjamè, N. Soualiou (F. Kpara 73e), M. Boukari (E. Yanséké 73e) –  Z. Seibou (Z. Idrissou 73e), D. Cosmos, F. Bashir (G. Adangnandé 85e)

Coach : M. Deguénon 

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.