Super Ligue J10 : Requins – Béké 1-0, les Awissi-Wassa tiennent leur revanche

En clôture de la dixième de journée de reprise de la Super Ligue, Requins a pris le dessus sur Béké au stade René Pleven de Cotonou, cet après-midi. Dans un match dominé par les locaux face à des visiteurs réduits à dix, c’est Clemence Addai qui a offert la victoire aux siens.

 

But :  Wassiu Ila s’arrache et sert Clemence Addai à l’entrée de la surface. L’attaquant avance puis arme une frappe puissante du gauche qui ricoche sur la transversale puis le dos du gardien Bentho avant d’aller au fond. 1-0 (22e)

 

Béké friable , Requins vendange

Dans un match où les visiteurs démarrent fort dans le jeu en plaçant la première frappe cadrée par Souraka Maman (11e), ce sont les locaux qui vont être plus dangereux. Mais il a fallu attendre  l’ouverture du score d’Addai (22e). Troisième but de la saison pour l’attaquant ghanéen, meilleur artificier de son club. Malick Tongui tente de sonner la révolte mais il voit sa reprise dans la surface contrée in extremis (23e). Puis les locaux reprennent leur marche en avant sans forcément dominer dans le jeu. Josué Gaba et Addai, tous deux à la retombée d’un centre de Djamal Bissiriou se gênent alors que le gardien s’était trouvé (37e). Samuel Duah va s’y mettre de loin, sa tentative est détournée en corner (39e).  Rachid Issa pensait offrir une balle d’égalisation à Maman en profondeur dans la surface. C’était sans compter sur la bonne sortie du gardien Fabiyi s dans les pieds de l’attaquants.

A la reprise , Béké montre moins de fragilité. Sylvain Ahouansè part dans le dos de la défense puis dribble le gardien Fabiyi vers l’extérieur mais n’arrive pas à rabattre son ballon (52e). Ce sera la meilleure occasion des visiteurs. Derrière Béké sera réduit à dix de Tadjoudine Arouna (65e). Puis les locaux lancent un festival de gâchis offensifs. D’abord par Baudoin Alitonou qui fait la différence sur son couloir droit mais frappe mollement au premier poteau (75e). Ensuite, Romaric Amoussou idéalement servi en profondeur face au gardien voit son pointu flirter avec le poteau (90e).
Après avoir perdu, 1-0, à Kandi, il y a une semaine en match en retard de la première journée, Requins tient logiquement sa revanche. Le club se classe désormais septième pendant que Béké troisième possède trois unités de retard sur le podium.

Géraud Viwami

 

Compos

Requins (4-4-2) : E. Fabiyi – S. Duah, A. Adjibola, D. Koukpéré (c) , D. Bissiriou –  J. Gaba (Z. Boni 46e) ,W. Ila , I. Sabi, B. Alitonou –  R. Amoussou, C. Addai

Béké 4-3-3 : D. Bentho – I. Glèlè, R. Ayim , S. Hountondji (c) , K. Salami – T. Arouna , Y. Djamini, R. Issa  – S. Ahouansè (66e) G. Soumanou, M. Tongui , S. Maman 

Coach : A. Ouro-Agoro

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.