Super Ligue – J7 : Réduit à dix , Ayéma résiste devant Eternel

Dans un match rythmé où chaque équipe a eu sa grosse occasion, Ayéma, réduit à dix en seconde période a tenu le nul vierge au Saint Louis Stadium de Kraké contre Eternel pour le compte de la 7e journée de Super Ligue. Résumé 

 

Moments forts

5e : Abdel Bouraima renverse le jeu à gauche sur Ishola Olaitan. Le numéro dix à l’entrée des seize mètres arme une frappe à ras de terre détournée en corner.

9e : Lancé dans le dos de la défense, Emmanuel Kammoké place une frappe vicieuse contrée in extrémis par Bouraima dans la surface car le gardien Sheyi Damilola était battu.

19e : Nouvelle remise de Bouraima sur Olaitan qui centre  en cordeau, le gardien se détend et renvoie le ballon sur la tête de Zoulkif Salami. Esseulé au point de pénalty il ne cadre pas son coup de casque alors que le portier était encore au sol.

35e : Double occasion pour Eternel. A la retombée d’un centre Antoine Foligan voit sa tête rebondir sur le poteau. Le cuir revient sur Kammoké qui a bien suivi d’une frappe soudaine dans la surface de réparation, Damilola sort la parade.

4oe : Foligan gagne un  ballon dans les pieds  de Wassiou Abdoulai en position de dernier défenseur puis amorce un deux contre un face au gardien. Il sert Kammoké seul face au gardien dans la surface qui vendange. Enorme occasion

80e : Olaitan cadre un coup franc puissant des vingt-cinq mètres, sa tentative est dégagée du poing par le gardien.

87e : Bouraima déborde à droite et dépose un centre parfait sur Aude Ahovey au second poteau. Ce dernier se précipite et manque le cadre. Gros raté.

91e : Bouraima arme une demi-volée sur l’angle de la surface , le ballon prenait la direction de la lucarne mais le gardien Akidélé sort encore une ultime parade.

Kammoke vendange , Ahovey aussi

Si l’entame de match paraissait à l’avantage des visiteurs d’Ayéma qui se sont créent la première occasion du match par une frappe d’Olaitan (9e) puis un tête manquée de Salami (19e), la tendance change au fil des minutes. Eternel gagne la bataille du milieu et pose son jeu. Les locaux vendangent leur meilleure opportunité par Kammoké, à la conclusion d’un contre bien mené , l’attaquant manque le cadre (40e). Il aurait pu récompenser les efforts de siens.

A la reprise, Eternel garde la possession mais n’arrive pas à se rapprocher des cages adverses efficacement. Le jeu devient haché avec les fautes jusqu’à l’expulsion du défenseur d’Ayéma, Mustafa Adéhoumi (70e). Réduits à dix, les hommes du coach Urbain Honfo tiennent bien le choc et vont se créer les meilleures situation en fin de match presque contre le cours du match. La plus nette sera pour Ahovey qui gaspille une offrande de Bouraima (87e). Ce dernier va s’offrir l’ultime occasion sur un tir (91e) mais le score ne changera pas 0-0. Ayéma qui se contente de ce point à l’extérieur reste troisième en haut de tableau. Quant à Eternel, onzième, le club est  sur une série de trois matches sans succès.

Homme du match : Abdel Bouraima

Aligné au poste d’arrière d’arrière, il a multiplié les montées offensives dans son couloir. Le numéro deux a été l’origine des meilleures situations des siens.  Son centre en fin de match était si parfait qu’il aurait mérité un autre sort tout comme sa dernière frappe sauvée in extrémis.  Défensivement, il sauve  un ballon dangereux en première période. Gros match de l’international béninois.

Géraud Viwami

 

 

Compos 

Eternel: 4-2-3-1 : A. Akidélé – S. Mevi, J. Ogou, B. Assolohan, S. Meachi (c)  – C. Legbe , D.  Dokou – A. Adétola (S. Bawa 65e), A. Foligan, N. Gnanadjo – E. Kammoké (K. Bedou 80e) 

Coach: D. Kèkè

Ayéma :4-2-3-1 : S. Damilola – D. Honoré , M. Adéhoumi, L. Lanignan, A. Bouraima –  W. Abdoulai (M. Hlacougbé 73e), T. Akowé (c) – Z. Salami (S. Avocè 55e) , I. Olaitan, M. Agbadjè (H. Glané 55e (A. Ahovey 76e) -I. Bakary

Coach: U. Honfo 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.