Ecureuils : Sierra Leone – Bénin, enfermés dehors à Freetown 

Le dernier ticket pour Can  la Cameroun 2022 se jouera assurément entre  le Bénin et la Sierra Leone. La rencontre de la sixième journée prévue entre les deux nations ce mardi après-midi  à Freetown n’a jamais eu lieu au terme d’un scénario rocambolesque. Trois points séparent les deux équipes toujours en course.Récit d’un après-midi inédit.

4h30 d’attente au stade

Alors qu’on attendait la traditionnelle annonce la composition des Ecureuils à deux heures du coup d’envoie. Rien se passe , la Sierra Leone dévoile son  Onze. Le match devrait débuter à 17 heures. On apprend que le bus des Ecureuils est bloqué à l’entrée du stade Siaka Steven. Selon les officiels locaux , les Ecureuils auraient six cas de Covid positifs dans l’effectif. Il s’agit de six joueurs tous titularisés par Michel Dussuyer. Ces joueurs sont priés de quitter le groupe et descendre du bus. Les dirigeants béninois avec le ministre des sports  Oswald Homeky  et le président de la FBF Mathurin De Chacus en tête s’opposent. Les résultats médicaux n’ont pas été présentés dans les normes. Les béninois ont été informés surplace par l’exhibition d’une simple liste rédigée manuellement avec les noms des internationaux concernés. La tension monte pendant que  les Lones Stars s’échauffent déjà sur la pelouse. Incompréhension.  Car selon le protocole sanitaire de la Caf , les résultats des tests effectués la veille devraient être disponibles dix heures avant le coup d’envoi. Ce qui n’a pas été respecté. Le Bénin a été informé à deux heures matches de ces résultats. Les béninois resteront enfermés dans leur bus pendant quatre heures avant de retourner à leur hôtel aux environs de dix-huit heures. Ils ne reviendront plus au stade même si dans un premier temps le diffuseur de la rencontre a annoncé un report sur 20 heures. Le match ne va jamais démarrer.

La Caf va devoir trancher

La bataille diplomatique démarre dans la foulée du retour des béninois à leur base. On annonce des réunions entre les autorités locales et leurs hôtes ainsi qu’à la Caf.  Les discussions sont ouvertes. L’instance annonce dans un courrier adressé aux deux pays, cette nuit,  que le match n’aura finalement plus lieu ce mardi. Le match ne peut être reporté  à demain car le 31 mars n’est pas considéré comme une date Fifa sur le calendrier africain. Les internationaux devront aussi rentrer dans leur club à temps pour éviter toute embrouille. Trouver une autre date sur le calendrier dans les mois à venir  pour faire rejouer le match? Ou appliquer la loi de la Caf qui stipule que si une équipe n’arrive pas à fournir un effectif minimum pour disputer un match à cause de cas de Covid , cette dernière perd son match sur tapis vert. Un nouveau casse-tête démarre. Si la rencontre est définitivement annulée, la Caf va devoir désigner un gagnant sur tapis vert. Une enquête est en cours pour trancher. Le dernier billet pour le Cameroun 2022 se jouera peut-être dans les bureaux plutôt  que sur le terrain. Le début d’une longue affaire?

Géraud Viwami  

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.