Qualifications Can Cameroun 2022 : Les enjeux des deux derniers matches 

Deuxièmes du groupe L des qualifications de la Can Cameroun 2022  avec sept points derrière le Nigéria, les Ecureuils disputeront  en cette fin de semaine les deux dernières journées. Les enjeux de cette fin de campagne. 

 

La tête du groupe

Même si l’objectif c’est de sécuriser l’une des deux places qualificatives du groupe , le Bénin peut aller aussi chercher la première place du groupe. Avec sept unités , les béninois sont deuxièmes derrière le Nigéria qui compte huit unités. Un seul point sépare les deux voisins. En cas de victoire samedi prochain , les Ecureuils pourront non seulement valider définitivement leur billet pour la Coupe d’Afrique mais ils prendront aussi la tête du groupe. Un résultat qui sera probablement à confirmer trois jours plus tard à Freetown.  Finir devant le Nigéria serait une belle progression deux ans après avoir terminé derrière l’Algérie future championne d’Afrique.

 

Refaire un 3/3 à domicile

Sur la campagne des qualifications de la Can 2019, le Bénin avait basé son ticket sur ses performances à domicile en réalisant un carton plein au stade  Général Mathieu Kérékou de Cotonou , face à la Gambie , l’Algérie et le Togo avec trois victoires par un but d’écart à chaque fois. La bande à Dussuyer a bien lancé sa nouvelle campagne avec la même base en signant deux victoires étriquées contre le Lesotho et la Sierra Leone au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Ils seront bien inspirés de refaire la même face au favori nigérian pour confirmer qu’ils sont injouables à domicile.

La prolongation de Dussuyer

En fin de contrat dans quelques mois, le sélectionneur des Ecureuils aussi joue gros, personnellement, sur cette fin de campagne. Nommé en juin 2018 , le technicien français a réussi sa première mission en ramenant le Bénin en coupe d’Afrique puis en réalisant la meilleure performance de l’histoire du pays en tutoyant les quarts de finale en Egypte en 2019. En assurant une nouvelle qualification, Dussuyer s’ouvrirait royalement les portes d’une prolongation puisque la Can se jouera en janvier 2022 et s’il doit rester à la tête de l’équipe , prolonger son bail serait obligé ou presque.

Géraud Viwami. 

 

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.