UFOA (B) – U20 : Le moment de se relever pour les Ecureuils

 Battus en ouverture samedi dernier par le Niger , les Ecureuils U20 jouent déjà leur qualification dans le groupe A du tournoi de l’Ufoa ce mardi face au Togo à l’occasion de la deuxième journée. Alors comment se relever dans ce derby? 

 

Trouver la bonne formule

Alignée en 4-2-3-1 , l’équipe béninoise a mis du temps pour s’épanouir face au Niger. Les  trois offensifs , Junior Olaitan, Tadjou Dine Sakikou et Chabel Gomez ont eu du mal à joindre Balla Allabani dans la surface. La copie était nettement meilleure à la reprise quand Gomez est passé en meneur de jeu avec plus de liberté. Expérience à répéter. Le capitaine a été plus influent jusqu’a sa sortie forcée. L’entrée de l’attaquant de Kandi Baparapé également a fait du bien , il s’est crée deux occasions nettes. On aimerait bien le voir d’entrée.  Le sélectionneur Déguénon doit trouver  la bonne formule offensivement et rappeler aux siens d’être concentrés défensivement. Le but encaissé face au Mena a fait mal.

Gagner le derby

Ce deuxième match n’est pas un simple duel, c’est un derby face au Togo. Les jeunes éperviers emmenés par leur capitaine Thibault Klidjè compte un point. Avec un casier vierge , le Bénin doit gagner pour se relancer dans la course à la qualification pour les demies. Même si le public ne sera pas au rendez-vous c’est un derby qui sera d’ores et déjà décisif. En cas de succès la saveur sera double.

S’inspirer de la génération 2005

En 2005 , le Bénin a disputé la première coupe du monde de son histoire avec les U20 qui ont réussi à se qualifier en terminant la Can organisée à domicile dans le dernier carré. Il est important de rappeler que la bande à Razak Omotoyossi avait débuté la Can à domicile par une lourde défaite trois buts à zéro face au voisin nigérian lors de la première journée en ouverture. Mais derrière , ils ont su se relever en s’imposant largement quatre buts à un devant la Côte d’ivoire  puis un nul prolifique trois buts partout face au Mali  ont été suffisants pour écrire l’histoire. Tout est encore faisable.

Géraud Viwami

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.