Angleterre : Steve Mounié délivre les Terriers

Sorti du banc après l’heure de jeu face à Hull City (13e) ce soir à l’occasion de la 29e journée de deuxième division anglaise , Steve Mounié (24 ans , 15 matches , 4 buts) a assuré le hold up parfait pour la victoire 1-2 d’Huddersfield (19e)  à l’extérieur. L’attaquant international béninois a marqué  le but du succès au bout du temps additionnel de la tête. Son quatrième but de la saison mais le troisième qui fait gagner un match aux Terriers cette saison.

Géraud Viwami 

Coupe de la Caf : Déjà éliminé , Esae humilié par Berkane

Esae s’est lourdement incliné , 1-5 face aux marocains de la RS Berkane à domicile ce dimanche à l’occasion de la 5e journée de la phase de groupe de la coupe de la Caf au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Pourtant , le milieu Eric Sèwa a ouvert le score pour les locaux dès la première minute d’une reprise de volée dans la surface de réparation. Il devient ainsi le premier buteur béninois à ce niveau de la compétition. Mais les bleus vont s’effondrer  , la faute notamment au triplé d’Alaeddine Ajaraie (30e, 51e, 53e), Hamdi Laachir (36e) et Mohamed Aziz (75e pen) ont été aussi buteurs.

Esae déjà éliminé est bon dernier du groupe avec un petit point. Avec 10 unités , Berkane conserve la tête du groupe avant l’ultime journée. Dans l’autre match du groupe les zambiens de Zanaco ont battu à domicile les congolais du DC Motema Pembé du milieu international béninois Arsène Loko 2-1 et prennent la deuxième place avec 9 unités et deux d’avances sur les kinois.

Pour la dernière journée , Esae ira jouer le DC Motema Pembé à Kinshasa et Berkane recevra Zanaco.

G.V.

Turquie : Sessègnon fait gagner Genclerbirligi

Genclerbirligi (13e) peut remercier son capitaine pour sa victoire de la 19e journée contre Gaziantep (10e)  1-0, ce vendredi soir. L’unique but du match a été inscrit par Stéphane Sessègnon (35 ans , 19 matches , 2 buts) sur pénalty  à la 64e minute. Une cinquième victoire de la saison suffisante pour permettre au club de hisser en milieu de tableau et se rapprocher de son maintien.

G.V.

Transfert : L’AFAD Djékanou (Côte d’ivoire) se renforce avec Kabirou Koutché !

 

 

 

 

 

 

 

L’AFAD de Djékanou actuel co-leader du championnat ivoirien a signé un joli coup dans les ultimes instants du mercato en obtenant la signature de Kabirou Koutché (26 ans). L’ailier international béninois est désormais ex-joueur du Williamsville AC. 

Annoncé proche de l’Asec Mimosas la semaine dernière, c’est finalement à l’AFAD Djékanou que Kabirou Koutché a signé un bail d’une année et demie . Homme fort du Wac depuis la saison dernière ,il a bouclé la première partie de saison avec un but en douze apparitions. Ailier polyvalent capable d’évoluer aussi comme arrière gauche, il   est donc attendu comme un  renfort  pour permettre aux Afadistes d’accrocher le titre en fin de saison

Les bonnes performances de l’ancien de l’Aspac lui ont aussi permis de participer  en août dernier au tournoi de l’Ufoa avec les Ecureuils à Dakar où il était sur les tablettes de clubs turcs.

Koucthé a été formé au Cifas puis a roulé sa bosse sur le plan local à l’UNB, le Mogas et l’Aspac. Sa carrière à l’étranger a commencé au Pyunik Erevan en Arménie où il a connu l’Europa League et Witbanks Spurs en Afrique du Sud avant qu’il ne rejoigne la Côte d’ivoire en janvier dernier.

Géraud Viwami 

Direction Technique Nationale : Sept candidatures enregistrées

Suite à l’appel lancé par la fédération béninoise de football pour fournir le poste de Directeur Technique nationale , sept candidatures ont été  enregistrées. Deux entraîneurs de Ligue 1 béninoise , Mathias Déguénon d’Energie et Lafiou Yessoufou des Dragons. Un ancien des Ouéménous exilé en France Adolphe Ogouyon. Trois anciens sélectionneurs des Ecureuils U20 et A , Wabi Gomez, Fortuné Glèlè et Eustache d’Almeida. Un ancien entraîneur de Ligue 1 béninoise au début des années 2000, Edouard Johnson. Et l’ancien DTN Moise Ekoué sont en lice.

Rappelons que le bureau de la fédé a mis en place un jury qui va trancher dans les jours à venir. Le DTN doit être de nationalité béninoise.

Qualifications Mondial Qatar 2022 : Les Ecureuils ne pouvaient pas rêver mieux

La Caf vient de procéder au Caire au tirage au sort des 10 groupes des qualifications de la coupe du monde Qatar 2022 prévu du 21 novembre au 18 décembre.

Les dix premiers seront qualifiés pour le dernier tour qui se jouera en barrages aller-retour.

Les qualifications débuteront en octobre 2020 et prendront fin en novembre 2021.

Le Bénin  comme pour les qualifications de la Can 2021 est logé dans le dernier groupe , le J en compagnie de la RD Congo , le Madagascar et la Tanzanie.

Les Ecureuils retrouveront les malgaches qu’ils n’ont plus croisé depuis le tour préliminaire des éliminatoires couplées du Mondial/Can 2006 et des tanzaniens aussi qu’ils avaient connu dans leur groupe de qualification à la Can 2004.

Un tirage plutôt abordable pour les hommes de Michel Dussuyer.

Géraud Viwami

Journal des Transferts : De nouvelles destinations pour Adilehou et Aifimi, Koutché vers l’Asec ? Mounié ciblé en Ligue 1 française et Adéoti sur le départ.

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des joueurs béninois  pendant tout ce mercato hivernal. Cette semaine, on récapitule les signatures du défenseur Moise Adilehou en Turquie et du gardien Christophe Aifimi en Guinée Equatoriale.  Libre Kabirou Koutché est courtisé  par un géant d’Afrique. Steve Mounié figure dans les petits papiers de clubs de Ligue 1 française pendant que Jordan Adéoti est indésirable à Auxerre

 

Moise Adilehou au rebond en Turquie

Sans club depuis la résiliation de son contrat avec le club grec de Levadiakos en début de saison, Moise Adilehou (24 ans) va reprendre du service en deuxième division turque. Le défenseur international béninois s’est engagé pour une saison et demie avec Boluspor actuel 16e du championnat. L’ancien valenciennois va découvrir un nouveau championnat après 43 apparitions pour un but en trois saisons dans l’élite grecque.

Christophe Aifimi à la relance en Guinée Equatoriale

Sur le carreau après une longue blessure à la hanche qui l’a éloigné des terrains pendant presqu’une année, le gardien international béninois, Christophe Aifimi (30 ans) s’offre un nouveau challenge en Guinée Equatoriale. Il s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec le club de Futuro Kings. Formé au Stella Club d’Adjamé en Côte d’ivoire, il a passé les trois dernières saisons en Afrique du Sud avec une belle aventure sous les couleurs de Blacks Leopards conclue par une promotion dans l’élite en 2018.  Il retrouve d’ailleurs l’entraîneur belge,  Jean-François Loscuito qui avait déjà été à l’origine de sa venue à Black Leopards.

Libre, Kabirou Koutché en route pour l’Asec d’Abidjan ?

A six de la fin de son bail, Kabirou Koutché (26 ans) a mis fin à son aventure avec le Williamsville AC en première division ivoirienne. Une rupture de contrat causée par les mois d’impayés qui ont amené les représentants de l’ailier international béninois a trouvé un accord pour le départ de ce dernier. L’ancien de l’Aspac auteur d’un but en douze apparitions sur la première partie de saison jouit d’une belle côte de Didier Drogba qui devrait lui permettre de rebondir rapidement. Selon nos informations, le profil du gaucher plait énormément à l’Asec qui serait disposé en l’enrôler. A suivre.

Jordan Adéoti placé sur liste des transferts

Peu utilisé avec seulement trois apparitions sur la première partie de saison avec Auxerre en Ligue 2 française, Jordan Adéoti est placé sur la liste des transferts puisqu’il n’entre pas dans les plans de l’entraîneur Jean-Marc Furlan. Le milieu défensif béninois est à la recherche d’un nouvel employeur alors qu’il a encore six mois de contrat en Bourgogne.

Reims et Nimes sur Mounié

A la recherche de renforts offensifs à la trêve, deux clubs de Ligue 1 française ciblent Steve Mounié (24 ans). Lanterne rouge du championnat, Nîmes veut rapatrier l’international béninois qui a déjà porté les couleurs du club il y a quatre ans en Ligue 2. Reims qui vient de céder Rémi Oudin à Bordeaux flasherait aussi sur l’attaquant encore lié à Huddersfield jusqu’en juin 2021.

Géraud Viwami

Devoir de mémoire : Yessoufou Sèmiou ou l’Eternel Campos

C’était un pur crack à son poste, quinze années plus tard, le gardien restera bien dans nos cœurs. Dans une autre vie, il aurait été numéro un chez les Ecureuils, des centaines de matches professionnels, briller sous d’autres cieux mais son destin a été raccourci. Rappelé aux cieux en pleine coupe d’Afrique U20 sur ces terres, c’était douloureux. Un drame national s’était produit le 16 janvier 2005.

Le Bénin a assurément perdu une belle promesse dont on ne saura jamais les limites. Il était tellement doué au point où on l’avait déjà surnommé Campos à 18 piges à peine dans le Borgou, en référence au légendaire gardien mexicain Jorge Campos. Incontournable dans les cages des Buffles à l’époque, les Dragons se sont offert ses services en prêt pour disputer un tour de ligue des champions en 2003-2004. Il était précoce.  Il mérite bien des hommages Bjfoot.com a fièrement donné son patronyme au prix du meilleur gardien décerné lors des Bjfoot Awards.  Il restera donc éternel.

Génération « 2005 » que de gâchis

On peut aussi se questionner sur l’avenir de cette génération 2005 qui s’est fondue  rapidement au fil des années. Romuald Boco (34 ans), le polyvalent fort de ses passages en Angleterre et Irlande détient le record de longévité. Plus de dix ans à un bon niveau avant d’arrêter sa carrière en 2018 après une dernière expérience à Leyton Orient. Razak Omotoyossi (34 ans) a surgit de sa retraite pour s’offrir une pige inattendue à l’Uss Kraké en 2019 avant de s’éclipser à nouveau, symbole d’une carrière en dents de scie pour celui qui était le fer de lance et le plus convoité. Avant ça,  Jocelyn Ahoueya (34 ans), Oscar Olou (32 ans)  ou encore Abou Maiga (34 ans) ont vite disparu de la circulation dans le foot amateur en France. On rappellera également le décès tragique du capitaine mythique Osséni Bachirou (34 ans) en fin d’année dernière lui qui avait raccroché les crampons depuis 2012. Le reste de l’effectif est devenu invisible sur les radars depuis des lustres. Que de fins regrettables.

La question ,des choix de carrière et régularité sur le long terme des internationaux béninois, doit interpeller quant des joueurs issus de la même génération qui a disputé le Mondial U21 Hollande 2005 comme l’hollandais Ryan Babel, l’espagnol Cesc Fabregas et l’argentin Lionel Messi tutoient toujours le haut niveau mondial.

Géraud Viwami

Can Cameroun 2021 : De nouvelles dates pour la phase finale et les qualifications.

La Caf a annoncé en ce début de semaine de nouvelles dates pour la Can Cameroun 2021. Initialement prévu en juin, la compétition se déroulera finalement du 9 janvier au 6 février 2021. Un changement de dates qui chamboule également le calendrier des qualifications dont les deux premières journées ont déjà été disputées en novembre dernier.

La troisième et la quatrième journée se joueront en  mars prochain. La cinquième journée en juin et la sixième en septembre 2020.

Les Ecureuils disputeront donc la double confrontation contre le Lesotho dans trois mois avec un match aller à domicile.

Rappelons que le Bénin est deuxième du groupe L avec trois points derrière le Nigéria qui en a six.

Géraud Viwami. 

Bjfoot Awards 2019 : Saturnin Allagbé  élu Joueur de l’année

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Joueur de  l’année,  Saturnin Allagbé  (Niort)

Elu joueur de la saison 2019  en club à Niort , nommé  aux trophées UNFP  en mai dernier , héros  avec les Ecureuils lors de la Can Egypte 2019 , difficile de faire mieux que le chamois. Elu à l’unanimité dans les votes du public et de la rédaction. Il devient le premier gardien à remporter ce titre.

Détails du décompte final

  • Saturnin Allagbé 85%
  • Khaled Adénon 7,5 %
  • Michael Poté (BB Erzurumspor/Turquie) 7,5%

Bjfoot Awards 2019 : Stéphane Sessègnon , joueur de la décennie 

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Stéphane Sessègnon , joueur de la décennie

Il s’est exilé en Europe il y a 15 ans et évolue toujours dans une Ligue 1 en Europe. De Cotonou à Paris en passant par Sunderland, le recordman de buts des Ecureuils du Bénin continue à rayonner en Turquie. Il est arrivé chez les Ecureuils en 2004 dans la peau d’un titulaire et il aura tout connu surtout la belle épopée 2019.

décompte final 

  • Stéphane Sessègnon (Genclerbiligi/Turquie) 54%
  • Mouri Ogounbiyi 21%
  • Razak Omotoyossi 15%
  • Khaled Adénon 10%

Bjfoot Awards 2019 : Le but de l’année attribué à  Maxime Kokpon (ESAE)

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Le but de l’année attribué à  Maxime Kokpon (ESAE)

C’est un enchaînement  conclu par une frappe limpide digne des grands dans un match devenu historique en coupe de la Caf ,  l’ailier a signé une réalisation qu’on oubliera pas de sitôt.

Décompte final 

  • Anselme Kokpon (Esae)  55%
  • Jodel Dossou (Hartberg/Autriche) 28%
  • Jerôme Agossa (Djoliba/Mali) 9%
  • Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie) 6%
  • Nouroudine Soulemane (Dynamao Parakou) 1%

Bjfoot Awards 2019:  Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie), toujours soulier d’or 

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019:  Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie), toujours soulier d’or

Auteur de 18 buts toutes compétitions confondues en matches officiels en club et  en sélection nationale à 35 balais l’ancien niçois reste un buteur efficace. On se souvient encore de son doublé contre le Ghana , le premier du Bénin en phase finale de Can. Il conserve un titre qu’il remporte pour la quatrième  année d’affilée. Énorme. Performance jamais réalisée depuis la création de ces trophées.

Soulier d’or et Joueur de l’année 2017

Bjfoot Awards 2019:  Meilleur gardien « Prix Yessoufou Sèmiou » ,  Saturnin Allagbé (Niort/France)

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019:  Meilleur gardien « Prix Yessoufou Sèmiou » ,  Saturnin Allagbé (Niort/France)

Elu joueur de la saison 2019  en club à Niort , nommé  aux trophées UNFP  en mai dernier , héros national avec les Ecureuils, grosse  révélation  continentale lors de la Can Egypte 2019 , difficile de faire mieux que le chamois. Elu encore à l’unanimité dans les votes du public et de la rédaction. Il remporte une nouvelle fois  ce prix

décompte final

  • Saturnin Allagbé . 94%
  • Marcel Dandjinou (Esae) 4%
  • Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor/Turquie) 2%

 

Bjfoot Awards 2019: Meilleur joueur évoluant en Afrique ,  Marcellin Koukpo (Hammam-Lif / Tunisie)

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019: Meilleur joueur évoluant en Afrique ,  Marcellin Koukpo (Hammam-Lif / Tunisie)

Pour une première expérience hors du Bénin , l’attaquant est monté progressivement en puissance au  point de devenir incontournable en club. Auteur de 8 buts toutes compétitions confondues sur l’année civile, suivi par plusieurs clubs  huppés , l’ancien des Buffles a aussi fait son retour chez les Ecureuils d’abord à l’Ufoa puis en équipe fanion. Enfin parti pour exploser à 23 printemps.?

Décompte final 

  • Marcellin Koukpo 64% .
  • Arsène Loko (DC Motema Pembé/RD Congo ) 28,5%
  • Jean-Marie Guéra (Enyimba/ Nigéria) 7,5%

Bjfoot Awards 2019 : Maxime Kokpon (Esae) désigné meilleur joueur local

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Meilleur joueur local , Maxime Kokpon (Esae)

Déjà auteur de cinq buts toutes compétitions confondues sur cette saison , il est l’arme offensive redoutée  dans son équipe. Il a déjà fait danser toutes les défenses du pays et s’est signalé en coupe de la Caf où il a été décisif.  Ailier , gaucher agile , créatif et technique , il sait aussi bien délivrer des caviars. Actuel meilleur passeur du championnat avec trois offrandes. Le garçon de 21 ans a tapé dans l’œil des observateurs étrangers et pas que au bout d’une année il a crevé l’écran sans débat.

Décompte final 

  • Maxime  Kokpon 76%
  • Idrissou Saliou (Panthères) 18%
  • Alfred Linkpon (Esae) 4%

Bjfoot Awards 2019: Meilleur espoir «  Prix Médard Zanou » ,  Youssouf Assogba (Amiens/France) sacré

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019: Meilleur espoir «  Prix Médard Zanou » ,  Youssouf Assogba (Amiens/France)

Enrôlé par Amiens à 18 piges à peine , c’est une belle promesse à suivre dans les années à venir. Défenseur latéral puissant et athlétique , il est attendu pour franchir des caps à son poste. Lancé en sélection nationale fanion en fin d’année dernière après avoir été un « petit » cadre chez les U17 et U20, l’ancien d’Apec Malanville ne peut plus se cacher en Picardie où il espère passer pro.

Détails du décompte final

  • Youssouf Assogba 58%
  • Bello Rouchdane (Esae) 32%
  • Fabrice Hounkpè (Tallinna Kalev/Estonie) 10%