Belgique-J2: Westerlo renversant , Gounongbé ouvre son compteur

Il n’aura attendu que deux journées pour ouvrir son compteur en première division belge, Frédéric Gounongbé ( en jaune sur la photo) s ‘est bien illustré hier contre Charleroi dans un scénario compliqué. En déplacement samedi soir , Westerlo s’est imposé 3-2 grâce à un doublé de Mohamed Aoulad (36e et 56e minute) et une réalisation décisive de l’international béninois Gounongbé à la 63e minute Il a disputé l’intégralité du match. Alors qu’ils étaient mené rapidement 2-0 sur des buts de Cédric Fauré à la 7e minute et Lynel Kitambala 27e minute les joueurs de Westerlo ont réussi un renversement de situation incroyable. Westerlo partage la tête de la Jupiler League avec Bruges , le Standard de Liège et Anderlecht qui comptent également six points en deux journées.
Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

3 réflexions sur “Belgique-J2: Westerlo renversant , Gounongbé ouvre son compteur

  • 3 août 2014 à 20 h 54 min
    Permalien

    Malheureusement, avec tous ces joueurs on n’ira pas a la can. On est elimine pas une equipe du Malawi ayant Des joueurs qui jouent en Afrique. Dommage!!!

    Répondre
  • 3 août 2014 à 21 h 16 min
    Permalien

    On VA nous trouver une raison a cette elimination. Ils diront que tous internationaux n’etaient pas la c’est pourquoi on est elimine. On a une equipe A’ qui vaux mieux que ceux qu’ils ont ete envoyes au Malawi. Et Les locaux qui etaient en finale de l’uemoa l’annee passee? A l’ufoa ces memes locaux ont battu le Ghana qui a ete apres en finale du Chan 2014. A l’exception de Ogouchi Et Fadel. Ils sont alles meme cherches Des defenseurs centraux pour jouer au poste d’arriere droit.

    Répondre
  • 5 août 2014 à 10 h 55 min
    Permalien

    La vie continue. Dans le malheur comme dan le bonheur, soyons fiier d’etre béninois. je ne me renierai jamais pour une défaite. aussi douloureuse fut elle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.