Arsenal : Sèssegnon à nouveau dans le viseur..

Indispensable à Sunderland depuis son arrivée en janvier 2011,
Stéphane Sessegnon (28 ans) pourrait quitter les Black Cats dans les
mois à venir. Le meneur de jeu béninois, qui avait quitté le PSG pour
rejoindre la Premier League, serait dans le collimateur d’Arsène
Wenger à Arsenal comme l’annonce The People. Le technicien alsacien
apprécierait beaucoup le profil de l’ancien numéro 10 parisien mais
pourrait se heurter à la réalité financière dans ce dossier.

Moyens insuffisants?

Après les arrivées combinées d’Olivier Giroud et Santi Cazorla l’été
dernier, les Gunners ont dépensé une bonne partie du budget accordé
aux transferts et pourraient avoir du mal à s’aligner aux exigences de
Sunderland l’été prochain comme l’explique la presse britannique.
Reste désormais à connaître la position de Sessegnon (3 buts cette
saison en Premier League) dans ce dossier.

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

4 réflexions sur “Arsenal : Sèssegnon à nouveau dans le viseur..

  • 9 mars 2013 à 21 h 31 min
    Permalien

    C’est bien, il faut que sessegnon progresse et porter haut notre pays le benin

    Répondre
    • 6 avril 2013 à 23 h 11 min
      Permalien

      C’est une bonne nouvelle pour le joueur, pourvu qu’ils ne nous raconte pas comme la trève d’été passée, qu’il va rester et que les supporteurs l’aiment bien. On dirait que les joueurs béninois ne veulent pas évoluer!!

      Répondre
      • 15 avril 2013 à 9 h 02 min
        Permalien

        changer de club cela veut dire qu on evolue ? bête

        Répondre
        • 7 mai 2013 à 20 h 42 min
          Permalien

          je ne pense pas que tu es raison de parler de bete. Car plus on évolu dans les club meilleurs, plus l’on devient aussi meilleur. Mais si n’est convaincu, pourquoi les locaux de notre pays ne peuvent pas faire face à des pays bien riches en espatriés? C’est la performance qui est en jeu

          Répondre

Répondre à wilfried Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.