Moucharafou Anjorin et Quentin Didavi radiés pour 15 ans

 

Dans un troisième point, Victorien Attolou expose que pour non-respect des articles 35-1.d ; 35-1.o ; 36.1 et 68.2, quatre membres écopent de sanctions du comité exécutif. Ces sanctions seront entérinées par l’assemblée générale.

Moucharafou Anjorin au titre des motifs précités et en raison de la « distraction de fonds » de la Fbf est suspendu pour 15 ans fermes de toute activité liée au football durant 15 ans. Quentin Didavi écope également d’une suspension de 15 ans fermes pour des « effractions de bureaux » notamment celui de Bernard Hounnouvi, Directeur exécutif, et à Abomey, le bureau du président de la ligue régionale. Ensuite, Bertin Agonkan est suspendu pour 10 ans fermes. Seul Valère Glèlè s’en tire avec un sursis de 5 ans de suspension de toute activité liée au football.

Author: Aubay

Consultant

Aubay

Consultant

Une réflexion sur “Moucharafou Anjorin et Quentin Didavi radiés pour 15 ans

  • 14 mars 2011 à 17 h 16 min
    Permalien

    Je ne suis pas d’avis favorable pour les sanctions parce que nous aurons besoin de tout le monde. N’allons pas vite en besogne simplement parce que nul ne sera de trop….
    Anjorin et les siens prennent toutes sortes de décisions en violation des textes. Je les comprend, ils sont dans leur logique et c’est de bonne guèrre.
    Laissons-les, ils comprendront le moment venu. Ce n’est donc pas la peine de les sanctionner.

    Papa Yan.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.