La Ligue1 devient Moovligue1 pour plus de 500 mille euros sur 2 ans

Signature d’accord de partenariat entre la ligue du football professionnel et Moov

Novotel, salle Baobab2. C’est le décor choisi par le réseau Gsm pour annoncer les deux années de partenariat avec le football professionnel béninois. En présence du Dg Moov Bénin, Talibi Haïdara, du président de la ligue du football professionnel Sébastien Ajavon et de Bernard Hounnouvi, directeur exécutif de la fédération béninoise de football et devant les présidents de clubs.

Ponctuée des tableaux d’animations d’ « Ori Dance », cette cérémonie très simple a consacré la mise à disposition par Moov d’une enveloppe de 325 millions de francs Cfa pour la saison en cours et celle suivante. Un jour nouveau pour le football béninois, peut-on se dire, « une date mémorable » dira Sébastien Ajavon, président de la ligue du football professionnel. « La Ligue1 est le vecteur du football professionnel et fait son petit bonhomme de chemin malgré les imperfections», poursuit-il avant de saluer les acteurs à divers niveaux de ce système, qui ont besoin de ressources. « Aucun championnat professionnel ne peut se faire sans sponsor » clamera Sébastien Ajavon, comme pour rappeler que les 16 premières journées déjà disputées sans sponsor marquent un vrai record.

« Nous remercions Moov qui a vu juste.» Ces mots seront suivis de la déclaration solennelle de Moov comme sponsor officiel de la Ligue1 qui devient ainsi la Moovligue1. Sébastien Ajavon révèlera que pour la première saison, 125 millions seront donnés par Moov. Ceci pour les 10 journées restantes. La saison prochaine, 200 millions seront octroyés à la Ligue.

Moov promet une vraie révolution

 « L’effort est le gage d’un succès durable. Si chaque membre du groupe adhère vraiment au concept de l’équipe, vous obtiendrez des résultats concrets…Ainsi chaque victoire vous affirmera pour le prochain défi.»

Talibi Haïdara, Dg de Moov dira que pour les deux saisons, chaque club aura 2 jeux de maillots et les présidents des clubs pourront désormais s’interconnecter avec le système corporate de Moov. Le patron du réseau Gsm promet beaucoup d’innovations dans les jours à venir.

« Chaque match de la Moovligue1 sera un événement spécial», annoncera-t-il en détaillant : « des animations avant, pendant et après le match avec le public ; une présence sur tous les médias pour accroître la notoriété de notre championnat ; des offres spécialement étudiées pour tous les amateurs et professionnels du football. »

Avec Moov, la ligue1 rentre dans votre vie et change vos habitudes. Moov vient pour promouvoir le football béninois et révéler des talents en collaboration avec la  Lfpb.»

Rappelons que le groupe Etisalaat, actionnaire principal du réseau Moov est le sponsor officiel du Fc Barcelone, club Espagnol de la Liga, champion d’Europe et d’Espagne en titre. Dans ce cadre, les clubs béninois pourraient aller se frotter aux équipes réserves du « Barça ». Les présidents de clubs pourront aussi être invités à assister à des matches de ce très grand club de la planète football.

La Fbf lance enfin officiellement l’examen d’agents de joueurs

Les deux agents de joueurs béninois reconnus à ce jour par la Fifa comme agréé auprès de la Fédération béninoise de football sont Laurent Djaffo, ancien footballeur international béninois. Le second est Cosme Chrysostome

 

 

La Fbf va organiser pour une première l’examen pour les agents de joueurs et ce, officiellement. Les deux agents de joueurs béninois reconnus à ce jour par la Fifa comme agréé auprès de la Fédération béninoise de football sont Laurent Djaffo, ancien footballeur international béninois. Le second est Cosme Chrysostome dont la licence a été contestée par Moucharafou Anjorin. Tout cela semble du passé et la clarté est désormais de mise. Le Bénin va enfin sortir de son obscurité.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans le cadre de l’organisation de l’examen écrit des Agents de Joueurs FIFA, le 15 avril 2010 à partir de 10 heures au siège de la Fédération Béninoise de Football sis à Porto-Novo, il est porté à la connaissance de tous les Béninois intéressés par le présent examen d’envoyer leur dossier d’inscription sous pli fermé à l’adresse suivante: Fédération béninoise de Football. 01 BP 112 Porto-Novo Bénin avant le  26 mars 2010 le cachet de la poste faisant foi ; ou au secrétariat administratif de la Fédération Béninoise de Football à Porto-Novo aux heures ouvrables contre décharge.

Le programme de l’examen couvrira la réglementation suivante:

–          Statuts de la FIFA, comme adoptés lors du congrès ordinaire tenu le 3 juin 2009 à Nassau

–          Règlement d’application des Statuts de la FIFA, comme adopté lors du Congrès ordinaire tenu le 3 juin 2009 à Nassau

–          Règlement du Statut et du transfert du joueur de la FIFA, édition 2009, incluant ses annexes (annexe 1 à annexe 5)

–          Règlement du Statut et du transfert de joueurs de Futsal (annexe 6 du règlement du Statut et du règlement du joueur)

–          Règlement de la FIFA des Agents des joueurs, édition 2008, incluant ses annexes 1, 2 & 3

–          Règlement de la Commission du Statuts du joueur et de la chambre de résolution des litiges, édition 2008

–          Code disciplinaire de la FIFA, édition 2009, titre premier: chapitre premier, section 1 à 6 et chapitre II, section 8

–          Les circulaires et annexes suivantes:

–          N°792: calendrier international des matches coordonnés

–          N°1125: règlement révisé des Agents des joueurs de la FIFA

–          N° 1147 éligibilité des joueurs en équipe représentative, article 15-18 du règlement d’application des Statuts de la FIFA

–          N° 1148: révision du règlement de la commission du Statut du joueur et de la Chambre de résolution des litiges.

–          N°1160: règlement révisé des Agents de joueurs de la FIFA

–          N°1185: règlement du Statuts et du transfert des joueurs de la FIFA

–          N° 1190: révision du règlement du statut et du transfert des joueurs –protection des mineurs-

–          N° 1200: Amendements aux Statuts de la FIFA et au règlement d’application des Statuts

–          N° 1206: Amendements au règlement du Statut et du transfert des joueurs – article sur la protection des mineurs

–          N° 1209: protection des mineurs

Les circulaires susmentionnées ainsi que les autres documents d’examen peuvent être consultés et téléchargés sur le site officiel de la FIFA: www.fifa.com

Les documents énumérés serviront seulement de base de référence pour les questions concernant la réglementation internationale.

Les candidats devront également étudier les règlements nationaux correspondants indiqués par la fédération de football dont ils relèvent.

La liste des candidats retenus sera affichée le 5 avril 2010 au siège de la Fédération Béninoise de Football à Porto-Novo, quartier Djassin.

CONDITIONS A REMPLIR

Peut faire acte de candidature les personnes remplissant les conditions ci-après:

–          Etre de nationalité béninoise

–          Etre de bonne moralité et jouir parfaite santé

–          Un candidat ne peut en aucun titre que ce soit occuper une fonction quelconque (dirigeant, officiel, employé) au sein de la FIFA, d’une confédération, d’une association, d’une ligue, d’un club ou d’une organisation liée à cette dernière.

–          Si un candidat vit dans un autre pays de l’UE/EEE que celui dont il est ressortissant, il doit envoyer une candidature écrite à l’association de son pays de résidence sans y avoir obligatoirement vécu de manière permanente pendant au moins deux ans.

PIECES A FOURNIR

–          Un extrait d’acte de naissance légalisé

–          Une demande d’inscription adressée au Directeur Exécutif de la Fédération Béninoise de Football.

–          Un casier judiciaire datant de moins de trois mois.

–          Produire un certificat de nationalité.

–          Payer les droits d’inscription qui s’élèvent à deux cent mille francs (200.000) CFA.

–          Les candidats doivent se munir d’une pièce d’identité en cours de validité le jour de l’examen.

Fait à Porto-Novo, le 02 Mars 2010.

Bernard HOUNNOUVI

Directeur Exécutif

Les Ecureuils de l’après-Dissolution et Sorin déjà sous pression

Bénin – Niger

(Faux pas interdit)

Le Niger s’est offert une équipe béninoise bâtie en deux semaines, lors du tournoi de l’Uemoa à Porto-Novo.

Qu’en sera-t-il de cette équipe montée en 5 jours et qui évoluera face au Niger à Niamey ? Quand on sait que l’équipe A, celle emmenée par Oumar Tchomogo a eu du mal à l’emporter 2-0 à Niamey, on se demande déjà si l’aventure n’est pas risquée. Les contours de la sélection de Sorin sont encore mal cernés et cela inquiètent les vrais passionnés qui se demandent si ce n’est pas une fuite en avant. Partir de 37 joueurs le lundi pour en arriver à 18 le dimanche et espérer une équipe homogène, c’est dangereux.

Sous 41degrés celsius dimanche

Affronter une équipe nigérienne dont les 90% des joueurs qui évoluent ensemble depuis 4ans, c’est un risque mal calculé. Qui plus est, devant leur propre public qui ne les a pas vus jouer depuis leur victoire au tournoi de l’Uemoa. Et encore par cette saison sèche, cet « été africain » où les températures dans le Sahel frôlent les 43 degrés (selon http://fr.weather.yahoo.com/niger/niamey/niamey-1505949/). La chaleur est insupportable pour les côtiers que nous sommes.

Le mieux serait de jouer en soirée. Car les Ecureuils durant leur stage à Cotonou ont débuté leurs séances après 16 heures. Dans un Niger où la chaleur est le premier adversaire, avec souvent des ampoules. Ce sont de petits paramètres qui démontrent que la portée du match du dimanche n’est pas encore bien saisie par les dirigeants du football béninois. Dans un contexte où les fans des Ecureuils ont perdu le goût de la défaite et attendent de découvrir l’équipe de Sorin, « de pied ferme » selon les expressions utilisées dans les stades ces derniers jours, on ne peut que rester sceptiques. Quitte à sourire de joie quand cette équipe expérimentale ramènera un nul de Niamey.

Aubay

Deuxième journée de stage pour les Ecureuils version Sorin

En prélude au match amical / Niger –Bénin

 Les Ecureuils locaux continuent la préparation du  match amical du 07 mars prochain contre le Niger. Michel Sorin le sélectionneur intérimaire a dirigé hier sa seconde séance d’entrainement avec une trentaine  de joueurs locaux. 

Géraud Viwami (coll.) 

L’ère Sorin démarre timidement. Hier, au stade de l’Amitié de Kouhounou les écureuils locaux ont eu leur deuxième journée d’entrainement. En compagnie de son adjoint et d’un entraineur des gardiens, Sorin a dirigé une séance d’environ  soixante-dix minutes.

 Après une  quinzaine de minutes d’échauffement, en compagnie de l’entraineur des gardiens, Allagbé, Alla, Karim, Nato et Agbokou vont suivre des exercices spécifiques dans la surface de réparation jusqu’à la fin de la séance. Sorin divise le reste de  son effectif en quatre groupes de sept joueurs. Disposé autour d’un petit espace rectangulaire chaque  groupuscule  fait  varie des exercices de passes au sol en mouvement. Cet exercice aura duré une vingtaine de minutes. 

Après une petite  pause le technicien va constituer  deux groupes de quatorze joueurs d’un coté et de quinze de l’autre dans un rectangle plus élargi. Sorin dirigera un groupe et Bernain l’autre. Durant un peu plus de trente minutes, ils  ont  travaillé sur la circulation du ballon et l’animation de jeu. Sorin arrête le jeu à plusieurs reprises pour insister sur la précision des passes et le jeu en mouvement tout comme Bernain avec le second groupe. C’est sur ce dernier exercice que la séance s’achève sous les yeux de Moucharafou Anjorin et Bernard Hounnouvi tous présents.

 Le groupe présent

Gardiens :Allagbé(Aspac),Alla(Mambas Noirs),Karim(Buffles),Nato(Tonnerres),Agbokou(Espoirs)-Défenseurs :Fanou(Aspac),Dossougbété(Mogas90),Kassa(Aspac),Acakpo(Tonneres),) Houéssou(Dragons), Hountonto(Soleil), Ogouniyi(Avrankou), Aboubakar(Buffles)

Milieux : Makarimi(Dragons);Ai Traoré(Panthères) Sossa (UssKraké),Mvondo(Buffles), ,Yolou(Aspac),), Tito(Requins), Ayité(Espoirs). Agonhossou(Mogas), Santou(Dragons),Tchibozo(Tonnerres),Fassassi (Dragons)

Attaquants :Kotchoni(Requins), Ouzérou(Bufflles), Bessan(Soleil) , Traoré Natabi(Buffles), Yaovi(Requins).

Omotoyossi actif, Metz ne lâche pas le podium

 Un match difficile bien négocié par Metz qui s’est imposé 2-0  grâce à deux penalties inscrits par Johansen lundi soir

En attendant un deuxième but cette saison, il fait parler sa puissance

à Saint-Symphorien, l’antre messine.

Le Fc Metz est toujours 3e avec 4 points ‘d’avance sur son poursivant immédiat, Nîmes.

Victor Mendy, sur con côté droit, donna du fil à retordre aux Havrais. Il faillit trouver Razak Omotoyossi (27°).

Cheikh Gueye obtint un penalty. Johansen, se charge de la sentence (1-0, 40°).

Dès le retour des vestiaires, Razak Omotoyossi n’eut pas plus de réussite (47°). A chaque fois, il s’agissait d’un face à face avec Johny Placide ! il sortira quelques minutes plus tard (51e)

En fin de match, un nouveau penalty estaccordé aux Messins au terme d’une contre attaque pour une faute de Placide sur Johansen. Le numéro huit le convertit, après que le fautif ait été expulsé pour contestation. C’est donc le pauvre Loïc Norber qui encaissa ce second but (2-0, 90°+3).

Les buts

Pascal JOHANSEN sp (42°)

Pascal JOHANSEN sp 93e

Date : 01/03/2010, 20h45

Lieu : Stade Saint-Symphorien

Affluence : 13487 spectateurs

Arbitre : Jérôme AUROUX

Boco s’engage avec Burton Albion jusqu’en juin 2010

 Angleterre / D4 (League two)-33e journée 
Le manager Paul Peschisolido, des Burton Brewers pense que son club a réussi un grand coup en faisant signer fin février l’international béninois Romuald Boco. 
Le N°7 des Ecureuils âgé de 24 ans s’est en effet engagé jusqu’à la fin de la saison. Peschisolido, qui entend utiliser Boco dans un rôle offensif explique : « Romuald a évolué comme arrière-gauche et droit Durant la Can et je l’ai vu marquer 10 buts en club.» 
«Il s’est entraîné avec nous avant la Can afin de maintenir la forme (Ndlr : son club Sligo Rovers ayant fini sa saison fin novembre 2009). Après, il m’a relancé pour s’entraîner avec le club. C’est un vrai professionnel. Depuis, nous avons signé un contrat et il entend montrer ce dont il est capable» a conclu Paul Peschisolido. 
Boco connaît bien la League Two anglaise (D4) où il a évolué durant une saison avec Accrington Stanley. 
Samedi dernier, le béninois a débuté le match face à Rotherham United sur le banc de touche. Entré en jeu à a 72e minute, il n’aura rien pu pour les Brewers battus 0-1 (but de A. Le Fondre 52e minute.) 
Burton est 13e juste derrière Accrington. Tous deux ont 46 points. 
Turquie / D1 – 23e journée 
9 points en 3 matches et Denizli garde espoir 
Avant-dernier, donc relégable au classement, Denizlispor où évolue le défenseur béninois Damien Chrysostome, s’est offert 3 points le week-end dernier cette fois-ci sur tapis vert. Le score retenu est de 3-0 sur Ankaraspor, ce qui permet à Denizli de revenir à 6 points du premier non-relégable, Diyarbakirspor. 
France – Ligue2 
Bastia – Guingamp 0-0 : Adénon sur le banc, 90 minutes pour Ogunbiyi 
Le déplacement de Guingamp où évolue Ogunbiyi, à Bastia, club de Khaled Adénon a donné un match vierge de buts.si le béninois de Guingamp a disputé les 90 minutes, celui du club corse est resté sur le banc. Le résultat n’arrange aucune de ces deux équipes qui sont dans la zone rouge. 
Pas de béninois sur les terrains de ligue1 – 26e journée 
Poté et Sessègnon suspendus, Nice et Paris s’inclinent 
Le premier évolue à Nice qui s’est incliné 0-2 à Lyon (10 ‘  LOPEZ ; 90 ‘+2  APAM ( csc ). Il a été suspendu pour accumulation de cartons jaunes. Le second évolue au Psg qui affrontait son rival préféré dimanche soir. Il a été suspendu pour avoir mal réagi sur un adversaire suite à une faute qu’il a subie. 
Paris a bu la tasse 0-3, Dimanche soir face à Marseille. 
Au classement, le Psg est 12e et Nice 17e en attendant que les béninois ne reviennent sur les terrains. 
Encadré  
43813 spectateurs / 7,0° 
Buteurs  
 15 ‘  BEN ARFA  
54 ‘  GONZALEZ  
71 ‘  CHEYROU  
Avertissements 
17 ‘   JALLET 
44 ‘   TRAORE 
89 ‘   KEZMAN 
 63 ‘  CISSE  (OM) 
National (D3) 
Sans ses béninois, Evian garde le cap 
Très importante victoire de l’ETG FC devant Pacy/Eure (2-1) grâce à des buts de Bérigaud et de Goussé. Les Haut-Savoyards retrouvent leur place de leaders avec 1 point sur Reims. 
A noter que le match de l’équipe réserve dans laquelle devraient évoluer Koukou et Aoudou a été reporté. 
Au stade Joseph Moynat, ETG FC – Pacy/Eure : 2-1 (Mi-temps : 2-1). Arbitrage de M. Benoît Bastien. 1521 spectateurs. 
Buts pour l’ETG FC : Bérigaud (12’), Goussé (41’) 
But pour Pacy/Eure : Aguini (38’) 
Avertissements à l’ETG FC : Barbosa (45’), Rambier (69’) 
Avertissements à Pacy/Eure : Aguini (38’), G. Angoula (47’) 
ET

Fin du coup théâtre sur les 23 indésirés?

Le comité exécutif de la Fédération béninoise de football aurait levé hier sa sanction sur les 23 écureuils de la CAN, bannis récemment de l’équipe A pour un soi-disant « chantage ». Il semblerait que le sélectionneur actuel aurait le droit rappeler en sélection qui d’entre eux il jugerait utile à l’équipe. Remuant début de semaine du côté de Cotonou!! Des détails de la levée d’opposition pour bientôt….

C’est officiel: SORIN prend les rênes de la A

Michel SORIN et la fédération béninoise de foot, serait finalement parvenu à un accord et ce dernier a officiellement pris les rênes de l’équipe A hier lundi. Le stage de préparation a donc été lancé pour les locaux. Les détails de l’accord très prochainement…