Les Ecureuils de l’après-Dissolution et Sorin déjà sous pression

Publié le: 2/03/2010 22:57:47 GMT+0100

Bénin – Niger

(Faux pas interdit)

Le Niger s’est offert une équipe béninoise bâtie en deux semaines, lors du tournoi de l’Uemoa à Porto-Novo.

Qu’en sera-t-il de cette équipe montée en 5 jours et qui évoluera face au Niger à Niamey ? Quand on sait que l’équipe A, celle emmenée par Oumar Tchomogo a eu du mal à l’emporter 2-0 à Niamey, on se demande déjà si l’aventure n’est pas risquée. Les contours de la sélection de Sorin sont encore mal cernés et cela inquiètent les vrais passionnés qui se demandent si ce n’est pas une fuite en avant. Partir de 37 joueurs le lundi pour en arriver à 18 le dimanche et espérer une équipe homogène, c’est dangereux.

Sous 41degrés celsius dimanche

Affronter une équipe nigérienne dont les 90% des joueurs qui évoluent ensemble depuis 4ans, c’est un risque mal calculé. Qui plus est, devant leur propre public qui ne les a pas vus jouer depuis leur victoire au tournoi de l’Uemoa. Et encore par cette saison sèche, cet « été africain » où les températures dans le Sahel frôlent les 43 degrés (selon http://fr.weather.yahoo.com/niger/niamey/niamey-1505949/). La chaleur est insupportable pour les côtiers que nous sommes.

Le mieux serait de jouer en soirée. Car les Ecureuils durant leur stage à Cotonou ont débuté leurs séances après 16 heures. Dans un Niger où la chaleur est le premier adversaire, avec souvent des ampoules. Ce sont de petits paramètres qui démontrent que la portée du match du dimanche n’est pas encore bien saisie par les dirigeants du football béninois. Dans un contexte où les fans des Ecureuils ont perdu le goût de la défaite et attendent de découvrir l’équipe de Sorin, « de pied ferme » selon les expressions utilisées dans les stades ces derniers jours, on ne peut que rester sceptiques. Quitte à sourire de joie quand cette équipe expérimentale ramènera un nul de Niamey.

Aubay

Author: Aubay

Consultant


Auteur : Aubay

Consultant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.