Trois choses à savoir sur Kabirou Koutché  

 

Le mois prochain, Omar Tchomogo dévoilera la liste des joueurs convoqués pour affronter la Mauritanie en match amical le 24 mars prochain à Nouakchott. Les Ecureuils repartiront sur une nouvelle base après l’échec de Bamako. Bjfoot.com vous présente une série exclusive de portraits sur  sept joueurs que le sélectionneur devrait essayer lors de ce rendez-vous. Deuxième  escale en Afrique du Sud pour présenter le milieu gauche polyvalent  Kabirou Koutché (23 ans).

 

Explosion estudiantine

Il a enchaîné samedi dernier sa septième titularisation d’affilée en championnat, malheureusement son club, Witbank Spurs s’est incliné à domicile 0-1 devant Cape Town All Stars. Débarqué en novembre l’ailier béninois a déjà pris ses marques dans le championnat sud africain à l’image de son but somptueux marqué contre Fc  Cape Town  lors de la deuxième apparition seulement à l’occasion de la 13e journée début décembre. Mais son parcours n’a été si simple.

Il fait partie de la première génération de joueurs formés dans l’ancien centre du mécène Sébastien Ajavon, CIFAS à Djèffa. Mais le milieu gauche polyvalent va vite goûter à la compétition. En 2011-2012, il signe chez les étudiants de l’UAC en deuxième division. Sous les ordres de Fortuné Glele, il est replacé arrière gauche. Il s’adapte à ce nouveau poste sans gêne et se révèle. A la fin de saison, les pétroliers du Mogas 90 arrivent de le convaincre de rejoindre l’élite. Koutché découvre la première division béninoise et fait apprécier sa puissante patte gauche.

En 2013, son ancien mentor au CIFAS,  Edmé Codjo nommé à la tête de l’Aspac en fait l’une de ses priorités. Chez les portuaires Koutché devient rapidement un cadre et est utilisé  à tous les postes sur la ligne d’attaque. Il confirme et gagne en coffre.

Il aurait pu jouer en Europa League

Ses performances sur le plan local attiraient déjà les regards extérieurs. A l’été 2014, sans faire du bruit Koutché signe un contrat d’une saison en Arménie. Il rejoignait ainsi Pyunik, club qui disputait les préliminaires de l’Europa League cette année là. Il est d’ailleurs qualifié pour jouer mais il ne foulera pas les pelouses avec son maillot floqué du numéro 18.

L’aventure va tourner court suite à un désaccord avec la direction du club.

Bagarreur sur le terrain, il a aussi un mental costaud pour rebondir après  cette situation fâcheuse.

En septembre dernier il réalise un essai concluant au Witbank Spurs, en deuxième division Sud africaine. Koutché s’intègre rapidement et gagne rapidement sa place de titulaire. La suite vous la connaissez déjà.

Un joker à gauche

Malgré un parcours honorable, Koutché attend toujours son heure chez les Ecureuils. Souvent présélectionné chez les locaux, il n’a pas encore réussi le grand saut.

Son profil est intéressant et rare. Gaucher puissant et rapide il maîtrise parfaitement son rôle d’ailier.Aucun gaucher offensif  pur sang ne s’est imposé chez sur la ligne offensive des Ecureuils.

Mais il peut rendre bien des services également comme arrière gauche.  La polyvalence de Koutché peut aider.

Géraud Viwami