Sidoine Oussou : La dernière fois qu’il y a joué à Porto-Novo, il a marqué !

 

Sidoine Oussou parti il y a un an du Bénin est en train de revenir peu à peu au devant de la scène. Son premier match officiel avec la sélection nationale A sera donc le 9 octobre prochain.

Et nous sommes remontés dans les archives pour constater que son dernier match à Porto-Novo remontait à un certain 04 octobre 2009 pour un Dragons de l´Ouémé – ASPAC (1-1). Oussou avait inscrit le but égalisateur de l’Aspac lors de cette première journée de la Ligue1 béninoise. C’est peut-être un signe pour le dimanche, deux ans 5 jours après, il pourrait frapper à nouveau face au Rwanda.

Match Amical international / Valerenga (Norvège) : Le jeune Sidoine Oussou participe au match nul historique contre Liverpool

 

sidoine oussou
sidoine oussou

 

 

A moins d’un quart d’heure de la fin du match Valerenga – Liverpool, les locaux norvégiens ont une sérieuse opportunité de marquer grâce à l’entrant Sidoine Oussou qui s’est retrouvé seul face à Reina. Mais pour le jeune béninois, ce n’est pas facile de battre le grand gardien de Liverpool.

Pour l’histoire, il est entré à la 77e minute, pour 13 minutes de jeu et de bonheur avec une pensée pour son pays le Bénin qui fêtait 51 ans d’indépendance. «Quand je voulais rentrer je voulais marquer un but pour l‘indépendance de mon pays. Ce but n’est pas arrivé, mais j’ai fait de mon mieux. Demain, je suis sûr d‘une chose, je ferai aussi la fierté de cette nation comme Stéphane (Ndlr : Sessègnon) », a confié le jeune attaquant béninois au lendemain de ce match.

Sur le terrain, ce match était important pour Liverpool qui après deux victoires et deux défaites en amical, affrontait le club norvégien du Valerenga lundi soir. Face à cette modeste équipe, les Reds n’ont pas réussi à l’emporter (3-3). Menés 2-0, les joueurs de Kenny Dalglish ont réduit l’écart avant la mi-temps par Andy Carroll avant de prendre l’avantage grâce à un doublé du défenseur danois Daniel Agger. Mais les Norvégiens ont fini par égaliser dans les arrêts de jeu.

Sidoine Oussou qui a pris une part active à cette rencontre peut remercier son coach de la confiance accordée, car depuis ce match, il a repoussé les limites de sa petite côte de popularité en Norvège. C’est peut-être le déclic espéré pour voir Oussou sous de très beaux jours en Norvège.

 

 

Vålerenga – Liverpool 3-3 (2-1)

Buts : 1-0 Lars Iver Strand (14), 2-0 Fegor Ogude (19, str.), 2-1 Andy Carroll (43), 2-2 Daniel Agger (83), 2-3 Agger (89), 3-3 Mohammed Fellah (90+)

Vålerengas lag: 1 Lars Hirschfeld (34 Gudmund Taksdal Kongshavn) – 7 Fredrik Stoor (39 Greg Garza 45), 13 Fegor Ogude, 24 Stefan Strandberg (36 Jens Skogmo 62), 33 Benjamin Dahl Hagen (11 Morten Berre 85) – 28 Harmeet Singh (38 Patrik Karoliussen 69), 27 Adnan Haidar (5 Aleksander Solli 81) – 10 Lars Iver Strand (17 Mohammed Fellah 72)- 19 Dawda Leigh (9 Sidoine Oussou76), 14 Yssouf Koné (35 Fitim Azemi 45), 16 Håvard Nielsen

Liverpool : 25 Pepe Reina – 2 Glen Johnson, 4 Jack Robinson, 23 Jamie Carragher (cap.), 5 Daniel Agger – 19 Stewart Downing, 26 Charlie Adam, 20 Jay Spearing, 14 Jordan Henderson – 18 Dirk Kuyt, 9 Andy Carroll