Can Egypte 2019 : Sénégal – Bénin , les joueurs à suivre

Le Bénin joue le Sénégal cet après-midi pour le premier quart de finale de la   Can 2019 au stade du 30 juin du Caire. Voici les quatre joueurs que vous devez suivre dans cette rencontre. Présentation.

Saturnin Allagbé  (Bénin)

Héros des huitièmes , le portier de Niort sera au centre des attentions ce soir. Sauf surprise , il devrait encore suppléer dans les cages des Ecureuils. Devenu le chouchou du public , si le Bénin doit sortir un exploit encore ce soir , il devrait en être pour quelque chose. Le dernier rempart a bel et bien pris du poids et gagné en confiance.

Cèbio Soukou (Bénin)

Sans faire du bruit , il est devenu le facteur X de la ligne offensive des Ecureuils. Le milieu offensif de l’Arminia Bielefeld est impliqué sur les trois buts inscrits par le Bénin depuis le début du tournoi. Passeur décisif à deux reprises et notamment en huitièmes de finale. Dans le jeu comme sur coup de pied arrêté, c’est l’homme des caviars chez les Ecureuils. Il est actuellement , deuxième meilleur passeur de la Can.

Sadio Mané (Sénégal)

C’est la star du groupe et pas que de nom. L’attaquant de Liverpool est le  meilleur buteur des Lions et  co-meilleur buteur du tournoi avec trois buts. On peut lui en vouloir ses deux pénaltys manqués dans le jeu mais il pèse bien comme un atout majeur. La bonne forme du Sénégal peut dépendre de lui.

Khalidou Koulibaly (Sénégal)

Cité comme une référence mondiale à son poste, il est un homme clé dans le dispositif défensif d’Aliou Cissé. L’assise de l’arrière garde des Lions de la Téranga repose sur les performances du Napolitain qui aura un client de la taille de Steve Mounié qui revient de suspension. Ce sera le duel à suivre dans le match.

Au Caire , Géraud Viwami 

Ecureuils : une équipe d’anti-star qui marche

Quart de finaliste de la Can Egypte 2019, le Bénin est un invité inattendu à ce stade de la compétition. De retour en septembre 2018 , Michel Dussuyer a conçu son effectif sur des bases de solidarité où la star c’est finalement l’équipe.

Avant cette phase finale , l’objectif affiché des béninois était de gagner un match sur le temps réglementaire. Sans y parvenir , le Bénin est en quart de finale après trois nuls en phase de groupe et une victoire aux tirs aux buts en huitièmes de finale. Un parcours particulier mais mérité pour un collectif qui se fortifie au fil des échéances.

Les moments clés

Les Ecureuils avaient déjà tracé le sillons d’une équipe qui se renforçait depuis les qualifications. Le premier point fort de ce nouveau départ était la victoire contre l’Algérie à Cotonou. Réduits à dix pendant une mi-temps , ils n’ont rien lâché pour s’offrir un succès historique en octobre 2018. La dernière journée des qualifications disputée sous fond de tension à Cotonou contre le Togo en mars 2019 à Cotonou mais remportée sera le second acte marquant.
Le Bénin était déjà fier de retrouver la scène continentale sans savoir , la belle aventure qui l’attendait  aux pieds des pyramides. Avant d’être sportive , ces deux moments cités sont d’abord le fruit d’une force mentale , d’un collectif naissant, grandissant qui s’est renforcé au fil des rencontres.
Avant d’arriver en Egypte , les Ecureuils ont signé deux succès en préparation contre la Guinée et la Mauritanie. Ils ont fait le plein de confiance. Ce n’était pas anodin.
En tenant tête au Ghana et au Cameroun, champion en titre dans son groupe, le Bénin renforce sa réputation d’adversaire « difficile » à jouer désormais. En huitièmes, le Maroc qui a dominé son groupe avec un carton plein , neuf points sans encaisser le montre but est tombé devant les Ecureuils « guerriers ».

Un public déterminé

Les Ecureuils suscitent un engouement extraordinaire en ce moment mais bien avant le public était déjà prêt à porter l’équipe. A Cotonou , contre l’Algérie en octobre 2018 et le Togo en mars 2019 , des records d’affluence étaient déjà battu. Une nouvelle confiance s’établie entre l’équipe ses supporters qui se ressent. A la Can , à Ismailia comme au Caire, la délégation des trois cents supporters présents dans les tribunes assurent le show. Ils aident clairement l’équipe à se transcender comme quand ils entonnent l’hymne national contre le Maroc juste après l’expulsion de Khaled Adénon en prolongations. Les joueurs ont d’ailleurs célébré en fusion avec eux après le Cameroun et le Maroc. Un signal fort de soutien.
Sur les réseaux sociaux , l’engouement est à son paroxysme , les béninois à l’unanimité s’affichent et expriment leur fierté de se faire représenter par une équipe aussi valeureuse.

Dussuyer chef d’orchestre

Après un départ amer en 2010 , Michel Dussuyer est revenu à la tête du Bénin en août 2018 , un an plus tard le technicien français porte le Bénin à  un stade jamais atteint dans l’histoire. Il réalise un double pari personnel car il n’avait plus atteint ce niveau depuis 2012 avec la Guinée et venait d’échouer au premier en 2017 avec la Côte d’ivoire.
Sur le terrain, il a modelé son équipe en 4-3-3 ou 3-4-3 que les joueurs assimilent très bien. Les Ecureuils sont désormais réputés pour leur animation défensive cohérente et une ligne d’attaque efficace.
Les choix du technicien sont  épousés par tout son groupe. Les remplaçants comme les titulaires tout le monde se sent concerné. Quand on voit Stéphane Sèssegnon, Jodel Dossou, Steve Mounié ou encore David Djigla se donner à fond dans les tâches collectives. Desiré Azankpo, Junior Salomon et Rodrigue Fassinou, habituels remplaçants au cœur des célébrations d’après-match, ceci illustre l’état d’esprit de l’équipe qui vit bien. Le vestiaire est acquis à sa cause et suit sa philosophie. Une réussite interne pour le cannais qui est à la base des résultats. Il peut écrire encore une nouvelle page de l’histoire du Bénin dès mercredi contre le Sénégal.

Au Caire , Géraud Viwami

Transfert : Mounié courtisé en Premiere League

Alors qu’il s’apprête à disputer son troisième match de Can avec les Ecureuils demain , Steve Mounié (24 ans) est sur les tablettes de plusieurs clubs de Premiere League. Relegué en deuxième division anglaise avec Huddersfield , l’attaquant qui est encore lié au club pour deux saisons selon la presse anglaise intéresse , Newcaste , Bournemouth, Crystal Palace et Watford. Ce dernier club était déjà prêt à le recruter il y a deux ans avant qu’il n’aille chez les Terriers. Huddersfield  pourrait céder à une offre avoisinant quinze millions d’euros. L’international béninois avait coûté 14 millions lors de son arrivée.  A suivre.

Géraud Viwami

Can Egypte 2019 : Bénin – Guinée-Bissau , les joueurs à suivre

Le Bénin joue la Guinée Bissau ce soir à 21 heures pour son deuxième match dans le groupe F de la Can 2019. Voici les quatre joueurs que vous devez suivre dans cette rencontre. Présentation.

Zezinho (Guinée-Bissau)

Il porte le brassard de capitaine et l’assume pleinement. Dans un rôle de meneur de jeu axial , c’est lui qui dicte le rythme à l’équipe. Aisance technique , vision de jeu , il illumine tout seul le milieu des Djurtus. S’il se retrouve facilement l’équipe se porte mieux. Il avait déjà marqué les esprits en 2017 et dès la première sortie face au Cameroun sur cette édition , l’ancien du Sporting s’est encore montré au niveau. A suivre.

Piqueti (Guinée – Bissau)

On ne peut évoquer son nom sans penser à son but mémorable contre le Cameroun lors de la Can 2017. Un but qui résume bien son talent entre vitesse – dribble – précision, il pue le danger à chaque accélération. A gauche comme à droite , dans une position d’ailier , il est doué pour fixer et revenir vers l’intérieur pour chercher le but adverse. Le joueur d’Al Sholah est à surveiller , il peut peut débloquer le match tout seul , face au Cameroun il était bien en jambe jusqu’à sa sortie à un quart d’heure de la fin.

Jodel Dossou (Bénin)

Attendu comme titulaire , il était remplaçant à une demie surprise près. Mais il a ôté tous les doutes dès son entrée à l’heure de jeu. A gauche comme à droite il a beaucoup tenté , dans la provocation ses coups de reins ont tenu en respect les défenseurs ghanéens. Même s’il a manqué parfois de précisions , le danger était constant sur chacune de ses percées. Il n’était pas loin d’être passeur décisif en fin de match. Une séquence convaincante à confirmer ce soir. Peut-être comme titulaire.

Steve Mounié (Bénin)

Il s’est presque fait voler la vedette par le doublé de Mickael Poté. Mais comme à son habitude il a tout donné devant sans être récompensé. Son appel de balle a été influent sur l’ouverture du score de l’ancien niçois mais il resté à l’affût tel un renard  jusqu’à son ultime occasion en fin de match. Il tiendra encore son rôle de numéro neuf ce soir. Il n’a pas marqué sur le match d’ouverture mais il est toujours attendu pour être l’arme offensive numéro un des Ecureuils. Ce serait le moment idéal pour se réveiller.

Géraud Viwami 

Ecureuils : Les 23 à la loupe , le tueur

Jusqu’à l’entrée en lice du Bénin le 25 juin prochain contre le Ghana à Ismaila pour le compte de la première journée de la Can Egypte 2019, Bjfoot.com vous propose de découvrir les 23 joueurs retenus par Michel Dussuyer. Portrait du jour consacré à Steve Mounié. Episode 18.

A 24 piges , il est le dernier du lot des dix-huit internationaux béninois qui vont découvrir la coupe d’Afrique. Né à Parakou , c’est en 2015 qu’il répond à l’appel des Ecureuils. Il fête sa première cape officielle contre le Congo à Brazaville. Barré par la concurrence à ses débuts en équipe fanion , il a bien pris du poids depuis.

Attaquant puissant et athlétique , il est réputé pour ses qualités de finisseur dans la surface. Il a sans doute l’un des meilleurs de jeu de tête des temps modernes. En pivot , il rend bien des services au collectif et se mue rapidement en tueur de surface à la moindre occasion.

Il fait partie du cercle des trois joueurs ayant disputé l’intégralité des six journées de qualifications de la Can Egypte 2006. Sa montée en puissance a été validée par Michel Dussuyer qui a fait de lui son choix prioritaire en attaque. Il termine meilleur buteur des Ecureuils pendant la campagne avec deux buts dont celui de la victoire face au Togo en mars 2019 lors de la dernière journée à Cotonou. Efficace avec la sélection récemment  , il est encore entré dans l’histoire avec son triplé en amical contre la Mauritanie hier. Il devient le troisième international a signé une telle performance après Léon Bessan (1996) et Omar Tchomogo (2003). Titulaire indiscutable dans le onze type , il a la bonne pression pour faire la différence.

Formé à Monptellier en France , il marque de son empreint de buteur la Ligue 2 à Nîmes puis la Ligue 1 en Hérault avec vingt-six buts inscrits dans l’Hexagone avant de traverser la manche à l’été 2017. En devenant le joueur le plus cher de l’histoire du football béninois en arrivant à Huddersfield avec un transfert à treize millions d’euros, il s’impose chez les Terriers. Sur cet exercice , 2018-2019, le club sera relégué en vingt matches , l’attaquant béninois marque deux petits buts et trois passes décisives. Sur le marché , sa côte est intacte , estimé à 10 millions d’euros sur Transfermarkt , les grecs de l’Olympiakos lui font déjà les yeux doux. Quelques buts en Egypte peuvent déchaîner d’autres prétendants.

Géraud Viwami

 

Fiche de joueur
Steve Mounié , 1m90, 24 ans
Club actuel : Huddersfield (Angleterre)
international depuis : octobre 2015
nombres de capes : 18 , 6 buts 
surnom : Air Mounié (en référence à son jeu de tête)

Amical : Bénin – Mauritanie 3-1 , Steve Mounié porte les Ecureuils avec un triplé !

 

1ere mi-temps 

38e minute : Steve Mounié ouvre le score sur un coup franc de Cèbio Soukou 1-0

Deuxième mi-temps 

47e Égalisation sur pénalty El Hachem  1-1

66e Doublé de Steve Mounié sur une passe de David Kiki

75e Passe en retrait de Sessi d’Almeida , et Mounié qui signe son premier triplé avec les Ecureuils.

Compos 

XI Benin : Farnolle – Barazé , Verdon , Adénon, Adilehou, Kiki – Adeoti , Seibou – Soukou , Poté , Mounié

Coach : Michel Dussuyer 

XI Mauritanie : Souleymane – Ndiaye , Abou Demba , Ba , Abeid – Camara , Coulibaly , Diakhite , Dellahi -El Hacen , Ba

Coach : Corentin Martins 

Journal des transferts : L’Arminia Bielefeld récupère Soukou  , l’Olympiakos rêve de Mounié , Nantes sur Allagbé ? Débouto suivi et Koundé ciblé par le PSG.

Chaque week-end jusqu’à la fin du mercato on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on revient sur la signature de Cebio Soukou à l’Arminia Bielefeld en deuxième division allemande. En fin de contrat le gardien Saturnin Allagbé et l’attaquant Ghislain Débouto sont surveillés. En Grèce , l’Olympiakos rêve de l’attaquant d’Huddersfield, Steve Mounié et le PSG garde un œil la situation du bordelais Jules Koundé.

Allemagne : Soukou déjà casé

Auteur d’un exercice réussi en troisième division avec Hansa Rostock , Cèbio Soukou (26 ans) va évoluer en deuxième division allemande la saison prochaine. Le milieu offensif international béninois en fin de contrat s’est engagé pour deux ans avec l’Arminia Bielefeld, 7e en 2018-2019.
Soukou qui disputera la Can 2019 avec les Ecureuils avait terminé la saison avec 10 en 33 matches avec Rostock. Il retrouve l’antichambre de la Bundesliga qu’il avait déjà découvert de 2016 à 2018 avec Erzgebirge Aue (42 matches, 6 buts).

Grèce: Mounié n’est pas intéressé

Encore lié à Huddersfield pour deux ans malgré la relégation du club en deuxième division anglaise cette saison , Steve Mounié (24 ans) pourrait bien animer ce mercato. Cette semaine , les grecs de l’Olympiakos qui viennent de signer le français Mathieu Valbuena ont ciblé l’attaquant des Ecureuils. Mais l’ancien de Montpellier n’est pas intéressé et privilégie de rester dans le championnat anglais.

France : Nantes  garde un œil sur  Allagbé ?

En passe de perdre son gardien titulaire , Ciprian Tatarusanu en route pour Lyon , le FC Nantes piste plusieurs gardiens en vue de prendre la succession du géant roumain (1m98). Reconnu parmi les meilleurs gardiens de Ligue 2 en 2018-2019 et en fin de contrat à Niort , Saturnin Allagbé (25 ans) auteur de 13 matches sans encaisser en 38 matches apparitions en championnat serait sur les tablettes des canaris. Le club du président Kita signerait une belle opération en attirant le gardien des Ecureuils sans débourser un seul franc. A suivre.

Afrique du Sud : Débouto suivi en PSL

En fin de contrat avec Witbank Spurs (D2 sud africaine) ,relégué à l’issue de cette saison, Ghislain Débouto (23 ans) va quitter le club. L’attaquant béninois est suivi par plusieurs clubs de deuxième division sud africaine très intéressé par son profil mais pas que. Selon nos informations , l’ancien joueur de l’UNB plait également à quelques clubs de première division sud africaine qui souhaiteraient l’attirer à la fin de son contrat à la fin de ce mois.

PSG : Koundé surveillé

Auteur de belles prestations chez les Girondins de Bordeaux, le défenseur central Jules Koundé (20 ans, 37 matchs en L1 cette saison) plaît au Paris Saint-Germain. Selon L’Equipe, le directeur sportif parisien Antero Henrique a noué des contacts avec l’entourage du Bordelais afin d’évoquer un éventuel transfert.

Jeune, talentueux et capable d’évoluer dans une défense à trois, Koundé répond aux attentes du club de la capitale. S’il décide d’activer concrètement cette piste, le PSG sait néanmoins qu’il lui faudra mettre la main à la poche pour convaincre la direction bordelaise de lâcher un élément très prometteur sous contrat jusqu’en juin 2023. Et le recrutement d’un défenseur central n’est pas la priorité. Affaire à suivre…
Source : Maxifoot

Réalisé par Géraud Viwami

Ecureuils : Attaque , Allô la concurrence ? 

Nous sommes loin de l’époque où le Bénin avait des problèmes de riche à la pointe de son attaque entre un Frédéric Gounongbé retraité , Mohamed Aoudou et Abdel Fadel Suanon indisponibles, Steve Mounié , habituel titulaire , a été le meilleur buteur des Ecureuils pendant des qualifications de la Can Egypte 2019 avec deux buts mais derrière ça se bouscule peu autour de l’attaquant aux 13 sélections. Une concurrence à retrouver avant la Can Egypte 2019 , mais comment ? Décryptage.

Utiliser Michael Poté enfin comme numéro neuf

Auteur de quinze buts avec l’Adana Demirspor en deuxième division turque , Michael Poté (34 ans) réalise une belle saison. Il est le meilleur buteur des internationaux béninois en club depuis le début de la saison. Mieux , sur les cinq dernières saisons il a claqué 90 buts en championnat entre la Chypre et la Turquie , il a aussi découvert la ligue des champions au passage avec deux buts marqués sous les couleurs de l’APOEL Nicosie. Triple soulier d’or en titre lors des trois dernières éditions des Bjfoot Awards , il n’est pas utilisé à son poste de prédilection à la pointe de l’attaque chez les Ecureuils. Barré à ses débuts par Razak Omotoyossi , il avait débuté sa carrière international avec brio sur un flanc mais depuis il n’a plus la puissance athlétique et le physique pour tenir son couloir. Son parcours en club où il est utilisé à plein temps comme numéro neuf avec beaucoup de réussite plaide en sa faveur. Chez les jaunes , il compte 46 sélections et 7 buts et la dernière fois qu’il a été aligné dans l’axe en match officiel c’était face au Sud Soudan en mars 2016 et il avait marqué un but dans un large succès, 4-1. A 34 balais il mériterait enfin d’être utilisé dans meilleur positionnement.

Lancer enfin Jacques Bessan

Il a pris part à toutes les qualifications. Entré en jeu , cinq minutes, sur la première journée contre la Gambie en juin 2017 sous Omar Tchomogo , il a été ensuite convoqué sur les cinq derniers matches des qualifications par Michel Dussuyer mais jamais entré en jeu. Régulier en club , l’attaquant du MO Bejiai (10 matches, 2 buts en D1 Algérienne) attend probablement son heure en sélection en A. L’ancien joueur de Soleil lancé chez les A par Jean-Marc Nobilo en 2010 à seulement 17 ans , il cumule 9 sélection et pour un but. Il connait bien le groupe où il est aussi apprécié pour sa joie de vivre et sa discrétion , il a bien ses marques au sein de l’effectif.

Activer l’option Rudy Gestede

Contacté dès sa prise de fonction par Michel Dussuyer , le géant attaquant est de nouveau sélectionnable après sa brève retraite internationale annoncée en avril 2017. Il sort d’une saison contrastée en club. Avec seulement 4 matches disputés et 16 fois sur le banc , il était régulier dans le groupe de M’Boro qui a échoué aux portes des Play Off en deuxième division anglaise.
A 30 piges , le joueur formé à Metz , international depuis 2013 offre une palette de plus entre puissance et vécu lui qui a connu la Première League (51 apparitions) avec Aston Villa et M’Boro. Il est aussi le seul béninois de l’histoire nommé pour être joueur africain de l’année en 2015. Il serait d’un apport qualitatif quand on doit affronter le Ghana et le Cameroun dès le premier tour. A son actif , 11 sélections , 3 buts. Il n’a plus joué avec les Ecureuils depuis en septembre 2016, un come-back ne serait pas une mauvaise idée.

Enfin , Marcellin Koukpo et Desiré Sègbè Azankpo peut faire valoir leur polyvalence même s’ils peuvent évoluer à un poste axial en attaque comme souvent en club.Ils sont considérés pour l’instant comme des choix sur les couloirs chez les Ecureuils.

Géraud Viwami

Etranger : Les béninois déjà relégués

A quelques journées de la fin des championnats étrangers , nous avons patrouillé sur les enjeux de fin saison des béninois en club. Notre première partie est consacrée à ceux qui sont déjà malheureusement relégués en division inférieure.

En Angleterre , Sessi d’Almeida (22 ans , 35 matches, 1 but) et ses amis de Yeovil Town sont rélégués avant même la dernière journée qui se disputera samedi prochain. Les verts ne pourront plus se pour se maintenir en quatrième division anglaise avec quatre points de retard sur Macclesfield le premier non rélégable. Actuel lanterne rouge , le club jouera en cinquième division la saison prochaine. Lié au club jusqu’à la fin de la saison , le milieu défensif international béninois va lever le camp.
En première division , Steve Mounié (24 ans, 30 matches , 2 buts) et Huddersfield ne seront plus dans l’élite la saison prochaine. Une relégation actée à six journées du terme de la saison, les Terriers ne cumulent que 14 points. Faible. A deux journées de la fin de la saison , l’ancien nîmois qui a encore deux ans de contrat jouent pour l’honneur avant de penser à son avenir la saison prochaine.
En Afrique du Sud Witbanks Spurs n’évoluera plus en seconde division la saison prochaine, le club de Ghislain Débouto (23 ans, 22 matches , 1 but) actuel dernier de la division à une journée du terme connait déjà son sort. Les Spurs ont dix unités de retard sur le premier club non concerné par la relégation. En fin de contrat à l’issue de cet exercice , l’attaquant international béninois quittera le club.
En Grèce , Levadiakos de Moise Adilehou (23 ans, 21 matches , 1 but) est aussi relégué. A une journée de l’épilogue de la saison , le club est 15e et avant dernier avec 21 points. Ils ont neuf unités de retard pour s’extirper de la zone rouge. Sous contrat jusqu’en juin 2021 , l’ancien défenseur du FC Porto serait déjà sur les tablettes de clubs français.
Géraud Viwami

Qualification Can Egypte 2019: Bénin – Togo 2-1, Et Dieu créa Steve Mounié

Neuf ans après sa dernière participation , le Bénin retrouvera la scène africaine en juin prochain en Egypte pour la quatrième fois de son histoire. Les Ecureuils se sont qualifiés cet après-midi au stade Général Mathieu grâce à un succès tardif 2-1 face au Togo à l’occasion de la sixième et dernière journée des éliminatoires dans le groupe D. Emmanuel Adébayor a répondu à l’ouverture du score de David Djigla avant le but de la victoire signée Steve Mounié  dans ce derby ouest africain. .

Air Mounié décolle

1-1 affichait le marquoir. A ce moment , les Ecureuils étaient toujours qualifiés mais étaient sous la menace d’un but togolais qui serait fatal. La libération part d’une action bien construite. Jordan Adéoti , décale David Kiki à gauche. Le latéral du Red Star centre fort  , le ballon est prolongé de la tête par Jodel Dossou au second poteau , en embuscade au second poteau Steve Mounié marque de la tête dans un angle fermé (83e). 2-1. Grâce au deuxième but de l’attaquant d’Huddersfield dans ces qualifications, le Bénin signe un troisième succès en trois matches à domicile dans cette campagne et s’offre le deuxième ticket du groupe pour la Can. Les Ecureuils terminent avec dix points derrière l’Algérie.

Débuts parfaits

Dans un stade Général Mathieu Kérékou surchauffé et plein , les Ecureuils démarrent avec beaucoup de réussite. Pour sa première sous les couleurs béninoises, Cèbio Soukou trouve David Djigla en profondeur. L’ailier de Niort résiste bien au retour de Steve Lawson et ouvre le score du gauche 1-0 (12e). Son deuxième but international.

Après avoir pris l’avantage , les Ecureuils jouent en maîtrise sans prendre de risque. Mounié place une première tête cadrée et captée par Bassa-Djéri (24e).

Le 3-‘4-3 des jaunes dérangent les hommes de Claude Leroy, timorés  qui n’ont pas cadré un seul tir sur le premier acte.

Adébayor n’a pas suffi

Le second acte sera plus avantage des visiteurs , plus offensifs avec l’entrée de Fo Doh Laba et mieux dans le jeu. L’attaquant de la RS Berkane se crée la première occasion togolaise sur une frappe du droit. Saturnin Allagbé se détend bien et sort la parade. Adéboayor est l’affût mais Olivier Verdon dégage (56e).
Le Bénin souffre et aurait pu tuer le match. Quelques secondes après son entrée en jeu. Jodel Dossou lancé en profondeur perd son duel devant Bassa-Djéri qui était aussi la parade (68e). Enorme occasion.

Derrière le Togo égalise sur un coup franc tiré fort dans la surface par Floyd Ayité , Allagbé repousse une première tête de d’Hakim Ouro-Sama mais le capitaine Adébayor a suivi et égalise de tête. 1-1 (72e)

Les visiteurs reprennent espoir le match se tend. Mathieu Dossevi dans un cafouillage suite à un coner togolais place un tir vicieux mais c’est dégagé sur la ligne par David Kiki (80e)

Entré en jeu pour ses premières minutes aussi en Ecureuils Anaane Tidjani tente sa chance des vingt mètres , Bassa-Djéri était encore là (88e). Le gardien du Coton Sport est à nouveau sollicité sur une tête de Mounié , sa détente horizontale est décisive car elle empêche Soukou de reprendre derrière au second poteau (75e).

Adébayor aura une dernière occasion sur coup franc mais Allagbé sort une ultime parade (90e.)

La fin ce derby vous la connaissez déjà.

Le retour gagnant de Michel Dussuyer

Le Bénin retrouve la Can , neuf avant après sa dernière participation en Angola en 2010 avec Michel Dussuyer sur le banc. Le technicien français réussi un retour gagnant. Il devient le premier sélectionneur à qualifier deux fois le Bénin à une Can. Historique.

Géraud Viwami

 

Feuille de match

Bénin – Togo 2-1

Buts : Djigla 12e , Mounié 84e // Adébayor 72e

Avertissements : Seibou (90e) // Ouro-Sama (45e) , Djene (21e)

Arbitre. Mr Tesseya

XI Bénin :

Allagbé – Verdon , Adilehou , Adénon (c) – Barazé , Kiki – Seibou , Adéoti – Soukou (Anaane 81e) , Djigla (Dossou 66e) , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

XI Togo :

Bassa-Djéri – Wilson , Djéné , Ouro-Sama , Lawson (Placca 62e) – Atchou (Akoro 77e) , Romao , F. Ayité – Sunu (Laba 46e) , Dossevi , Adébayor

Coach : Claude Leroy.

Entretien : Steve Mounié «  Tout ce que nous voulons , c’est rendre fier le peuple béninois en se qualifiant  »

Avant le début du stage de préparation, ce lundi,  dans le cadre du match décisif de la 6e journée des qualifications de la Can Egypte 2019 des Ecureuils contre le Togo, Steve Mounié (24 ans) nous a accordé un entretien exclusif. L’attaquant d’Huddersfield revient sur sa saison en club, son avenir  et du duel du 24 mars prochain. Entretien.

Vous  êtes dans une saison compliquée avec Huddersfield, dernier de Premiere League anglaise , comment vous arrivez à vous motiver dans cet épisode ?

C’est vrai que cette saison elle n’a pas été simple. On n’a pas su reproduire ce qu’on avait fait la saison dernière. Il faut savoir qu’on est Huddersfield, le petit poucet de la Première League.  L’équipe avec le moins de moyens. On a réussi à le faire une saison et celle-ci malheureusement a été un peu plus compliquée. Après cela n’a pas été facile à gérer mentalement que ce soit en tant qu’attaquant ou compétiteur j’ai du mal à accepter d’être dans cette situation. Une saison avec peu de buts (ndlr : 2   buts en PL), une saison avec peu de victoires. C’est très compliqué.  Au-delà de cela même si les gens ont du mal à le voir je sais que malgré tout même si  le bilan comptable n’a pas suivi, même si les statistiques, les performances collectives  n’ont pas suivi, je sais que j’ai énormément progressé cette saison, je suis un meilleur joueur. L’important c’est de ne pas baisser les bras, de toujours relever la tête dans les moments difficiles d’être conscient de ses qualités et sa valeur.

Personnellement avec seulement deux buts marqués l’effet de surprise de votre arrivée la saison dernière en Angleterre est dissipé…

L’effet de surprise n’a plus été pour l’équipe entière. Je ne pense pas que je n’ai pas marqué plus de buts que ça à cause du fait que les adverses me connaissent mieux. Je pense simplement  que cette saison je suis dans une équipe où on a du mal à se créer des opportunités, de la différence. En tant qu’attaquant on a besoin de ses partenaires pour donner des bons ballons. Après il a fallu que je me réinvente, que je cherche des solutions, que je sorte de mon  style de jeu mais malheureusement je ne peux pas faire des miracles.

Le changement d’entraîneur avec le départ de David Wagner  et l’arrivée de Jan Siewert  en décembre n’a pas fait plus de bien que cela ?

Le changement de coach pour l’instant n’a pas eu son effet. Cet effet qui normalement est censé galvaniser les troupes et donner un nouvel élan à l’équipe. Malheureusement pour l’instant cela n’a pas encore fonctionné, on a qu’une pauvre victoire à notre compteur. Il reste des matches pour changer la donne et on va essayer de donner le maximum. On se bat avec nos armes.  Le changement de coach à a été très compliqué à vivre  pour la plus part des joueurs. On portait tous l’ancien manager près du cœur. C’est quelqu’un qui nous a tous fait venir en PL, ramener en PL pour ceux qui était là au club. C’est grâce à lui et aux autres que le club en est là. C’est grâce à lui que j’ai signé en PL.  Je le remercierai toujours. Il m’a fait progresser en tant que joueur

Le mardi 26 février vous avez d’ailleurs offert  cette victoire dont vous parlez en toute fin de match, ce genre de moment font toujours du bien …

C’est toujours de grandes émotions. On joue au foot pour ce genre de moment. Un but à la dernière minute qui permet à votre équipe de remporter le match. Ça fait toujours son effet même si vous êtes dernier. J’étais content de ramener la victoire à mon équipe, de donner la joie aux fans, mes coéquipiers et au staff. J’espère pouvoir reproduire ce genre de performance en équipe nationale. Si cela peut déjà être lors du prochain match face au Togo, j’aimerais revivre ce genre de moment  avec le peuple béninois.

« monter que le Bénin à des ressources et de l’avenir avec sa jeunesse »

D’ailleurs débutez ce lundi, le stage de préparation  du match contre le Togo à domicile dans quel état d’esprit allez-vous aborder ce derby ?

C’est toujours une fierté de représenter les couleurs du Bénin. On sait que ce match face au Togo va être crucial. C’est une finale chez nous. Il va falloir gérer ce match comme des hommes, comme des footballeurs professionnels matures.  Ne pas faire n’importe quoi. On a déjà nos fantômes du passé comme ce match face au Mali où on avait subi cette lourde défaite. Avec une meilleure gestion cela aurait pu se passer autrement. Il faut que ces expériences nous servent.  Il va falloir le soutien de tout le peuple. Il va falloir une ambiance de feu au stade pour nous galvaniser.

En l’absence de Stéphane Sèssegnon et Michael Poté, vous êtes attendus pour endosser le rôle du leader d’attaque ?

C’est vrai que ces absences redistribuent les rôles au sein de l’équipe. On connait leur importance dans l’expérience dans la gestion des matches. Il va falloir que l’on prenne la relève. On sait qu’ils ne seront pas éternels.  Ce match  est une bonne occasion pour monter que le Bénin à des ressources et de l’avenir avec sa jeunesse.

Vous rêvez d’une première Can…

Bien sûre que c’est  un rêve, un objectif aussi. On a envie de rendre fier le peuple béninois. De porter haut les couleurs du Bénin à l’échelle continentale. C’est pour cela qu’on joue pour le Bénin. Tout ce que nous voulons c’est rendre fier le peuple béninois en se qualifiant. On sait que cela fera beaucoup d’heureux et cela donnera beaucoup d’espoir à tout le monde. Ça donnera plus d’envie de nous soutenir.  C’est très important. On va tout donner.

« Avec le douzième homme on est capable de grandes choses »

Dites-nous, en cas descente  probable, vous avez déjà imaginé la saison prochaine, jouer en Champîonship ou rester en PL ailleurs, vous avez une priorité ?

J’ai encore deux ans  de contrat. C’est vrai  que  l’idée de jouer en Championship n’est pas ma priorité, si je peux rester en PL, je ferai tout pour. Mais dans la vie il faut savoir respecter les contrats aussi donc  je ne sais pas ce qui adviendra à la fin de la saison. Mais je suis prêt à relever tous les défis. L’objectif c’est de rester en PL.

On a appris il y a quelques jours que vous avez envoyés votre maillot à un étudiant béninois en France qui se fait moquer par ses amis sur les footballeurs béninois…

C’est vrai ! Il m’avait écrit il y  a un moment sur  mon compte Instagram. Il m’a dit qu’il se faisait chambrer par ses camarades qui lui disait qu’il y avait aucun joueur béninois connu et qu’on  ne pouvait même pas acheter un  maillot d’un joueur béninois dans un magasin. Du coup cela m’as touché et je me suis dit je suis fière d’être béninois. Je ne peux pas accepter qu’on chambre un compatriote. J’avais la possibilité de faire ce geste et je l’ai fait avec plaisir. Ce n’est pas la première fois que je fais cela d’ailleurs. J’en ai envoyé à d’autres aussi. Je le fais assez régulièrement si je peux faire plaisir à des gens je le fais. Encore plus quand il s’agit des béninois je le fais. On est en Europe  on sait à quel point c’est dur, le froid, les baisses de moral si je peux relever un peu celui d’un compatriote qui se fait chambrer c’est avec plaisir.

On a aussi vu un supporter anglais célébrer votre but contre Wolverhampton avec un drapeau du Bénin …

Il faut savoir qu’il y a une famille anglaise qui a chaque  match à domicile brandit le drapeau du Bénin. C’est tellement une fierté de voir le drapeau dans le stade, je suis parmi l’un des seuls drapeaux à être représenté dans le stade à chaque match. Ce n’est pas même des africains, c’est des anglais qui m’apprécient et le pays aussi. C’est un geste qu’ils font à chaque match à domicile et c’est magnifique. Je les remercie à chaque en leur donnant des maillots.  C’est très beau.

Pour finir…

Un dernier message à tout le peuple béninois, j’espère que vous serez nombreux le dimanche  24 mars, on a besoin du soutien du peuple de la chaleur. Avec le douzième homme on est capable de grandes choses,  on  l’a déjà montré contre l’Algérie. Je suis sure qu’on peut reproduire ce genre de performance surtout à la maison. 

Entretien réalisé par Géraud Viwami

Ecureuils : Michel Dussuyer «  je suis venu au Bénin pour  relever ce genre de challenge »

Le sélectionneur des Ecureuils Michel Dussuyer était en conférence de presse hier, il a évidemment évoqué la rencontre du 24 mars prochain contre le Togo à Cotonou, la liste des 23 joueurs convoqués  et les enjeux de cette dernière journée. Morceaux choisis.

 

 

Chams Deen Chaona et Rodrigue Fassinou

« Je pense que Chams Deen Chaona joue en défense centrale dans son club, j’ai déjà beaucoup de défenseurs centraux. On a essayé de le faire travailler sur le côté droit mais ce n’est pas quelqu’un qui a beaucoup de repères sur ce poste actuellement. L’idée c’est que maintenant que les joueurs locaux ont du temps de jeu, suffisamment de rythme et de compétition, c’était d’appeler Rodrigue Fassinou sur ce poste qui peut apporter un plus dans ce registre »

L’enjeu du match

« Je pense que tous les joueurs sont conscients de l’enjeu, ils sont tous responsables, ils sont tous motivés aussi pour ce billet qualificatif à la Can. Certains d’entre eux sont passés près malheureusement après le match de  Bamako  cela a été une souffrance pour tout le monde. Et puis ceux qui n’y ont pas participé, ils ont envie de découvrir la coupe d’Afrique. Tout le monde est motivé depuis le début de la campagne. Je sais que j’ai des joueurs qui sont prêts, on a cette finale à disputer. L’aspect mental va beaucoup compter et je sais que les joueurs ont faim. »

Son plan de jeu

On a les moyens de contrer cette équipe. On l’a déjà fait à Lomé. Mon plan de bataille il est déjà  dans ma tête.  La clé ça être le mental pour beaucoup. C’est un derby augmenté par une dimension dramatique. Il y a un enjeu de qualification derrière.  Le mental va beaucoup compter.

Attendons de savoir le résultat du match Algérie – Gambie , le vendredi  soir. Au début du match on sera peut être qualifié, il ne faut pas  se tromper. Il ne faut pas être sur le reculoir en se disant qu’il faut serrer les fesses jusqu’à la fin du match. Il faut qu’on ait une équipe qui se libère qui évacue cette pression soit déterminée, de l’agressivité, de la générosité. Tous ces aspects mentaux pour bien faire sentir aux togolais que ce n’est leur jour c’est le nôtre.  Et il y a les détails, chaque match bascule sur les détails, les coups de pieds arrêtés.  Des exploits ou erreurs individuels. Il s’agit d’être efficace et tirer parti de nos temps forts. Etre efficace dans les deux surfaces de réparation sur le plan offensif et défensif »

Steve Mounié

« Notre buteur n’est pas à la hauteur en terme de statistiques mais on sait aussi qu’on compte beaucoup sur lui »

Le public

« C’est un match où il y aura beaucoup de pression à cause de l’enjeu qu’il y a derrière. Nous avons la chance de jouer ce dernier match à la maison et avec notre public. Je pense que tous les gens qui seront au stade comme ils l’ont fait contre l’Algérie. Ils peuvent nous aider à sublimer notre équipe. La difficulté dans ce genre de match c’est d’arriver  à le jouer que les joueurs ne soient pas inhibé par la pression qu’on arrive à s’exprimer pleinement. Si on y arrive on a les moyens de rivaliser avec cette équipe du Togo. L’apport du public est important parce qu’il permet à un moment de se sublimer. Quand vous sentez derrière vous le soutien de tout un stade,  chacun se livre à fond.  On aura besoin de toute cette énergie pour ce match. J’attends du public qu’il nous aide, qu’il ait confiance en son équipe parce qu’on a les moyens de bien faire, de mettre de la joie, de répondre aux attentes de tous les béninois. Il y aura des temps fort et faibles. Dans les temps faibles qu’il soit là pour nous pousser comme il y a eu cette réaction en fin de match quand on était réduit à dix contre l’Algérie et qu’ils ont aussi porté l’équipe ».

Emmanuel Imorou

« Concernant Manu (Imorou) c’est vrai que depuis le mois de janvier il a traversé une période difficile non pas parce qu’il est blessé ou parce qu’il était malade mais parce que il y avait des problèmes de santé dans son entourage très proche. Donc cela a affecté aussi très durement le joueur qui a fait passer pendant quelques temps le football au second plan. Mais depuis il est revenu il a repris du temps de jeu avec la réserve. Il s’entraine régulièrement avec les pros. Il a fait un match amical avec la réserve le week-end. J’ai espoir qu’il va jouer ce week-end  contre Saint Etienne.  Il fait partie intégrante du groupe. Bien sûre que je suis conscient que ce n’est pas les meilleures conditions j’aurai préféré que  tous les joueurs soient à temps plein avec du temps de jeu. Mais ce sont des joueurs d’expérience qui compose le groupe sur lesquelles on se doit de s’appuye r ».

Les nouveaux Soukou et Aguémon

« De toute façon il y a trois absents chez nous , trois suspendus. De fait il y avait trois nouveaux joueurs. Tous n’ont pas fait la campagne. Cèbio Soukou , il était avec nous en Gambie. Ce n’était pas une perte de temps loin de là. Cela lui a permis un peu de mesurer le football africain de prendre beaucoup d’informations. Je pense qu’aujourd’hui il a surement un niveau de préparation et d’informations qui pourrait lui permettre d’être plus performants et de s’exprimer pleinement. Concernant Yannick Aguémon c’est une première pour lui mais c’est un garçon qui est expérimenté. Comme  j’ai dit tout à l’heure ils ont tous envie d’être à la Can. C’est un événement qu’ils tous envie de vivre y compris chez les nouveaux comme chez les anciens, ils sont conscient de l’enjeu. Ils sont conscients que ce sera un match difficile et compliqué, ils sont tous déterminés à vouloir passer cette étape pour aller en Egypte au mois de juin ».

Son état d’esprit

« Je suis serein et déterminé, bien sûr c’est un match couperet j’en ai déjà disputé par le passé. J’ai aussi un capital expérience qui me permet d’appréhender ce type de match. Maintenant comme je l’ai dit. Je suis venu au Bénin pour relever un challenge qui est celui de la qualification. Aujourd’hui on prépare le match avec le plus grand soin. Tout ce qu’on souhaite c’est de faire un grand match »

Le groupe

« Tous les postes sont doublés. Il y a David Kiki aussi qui a récupéré du temps de jeu depuis le mois de janvier vous le savez c’est une bonne nouvelle. On a une semaine pour travailler intégrer les nouveaux, jauger les états de forme et construire la meilleure équipe possible pour ce match. S’ils sont là c’est que je pense qu’ils peuvent nous aider. Ce sont  de jeunes joueurs qui méritent d’être là ».

Rodrigue Kossi

« Il  est en train de faire quelque chose de bien avec  le Club Africain, il est en train de gagner ses galons de titulaires. C’est  le signe d’un garçon qui franchit des paliers qui peut apporter quelque chose à notre équipe. Ils ont encore un match de ligue des champions contre Ismaily , peut-être l’occasion pour lui d’enrichir son capital expérience »

Patrick Sèdjamè

«  C’est un joueur dont j’ai apprécié, les qualités.  J’essaye de mesurer le potentiel, il a des qualités c’est une occasion aussi pour lui. A travers cette semaine de préparation d’emmagasiner encore, de s’enrichir. On verra dans la semaine comment il se comporte »

Stéphane Sèssegnon

« On sait tous depuis des mois qu’il est suspendu, tout le monde sait l’importance qu’il a dans cette équipe. C’est un leader technique et c’est aussi le capitaine de cette équipe. C’est un joueur très important dans la gestion de l’effectif. On n’a pas d’autres joueurs de son niveau donc aujourd’hui  c’est collectivement qu’on doit trouver les réponses, c’est à chacun d’amener un plus dans l’équipe. C’est à chacun d’en faire un peu plus »

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Le coup double de Soukou ,  le réveil de Mounié et le bijou d’Adilehou

Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : le réveil de Steve Mounié buteur à nouveau en Premiere League , le coup double but et passe décisive de Cèbio Soukou , le premier but professionnel  de Moise Adilehou , l’expulsion d’olivier Verdon et Kabirou Koutché encore décisif. Point complet.  .

 

 

Bon à savoir…

Mardi soir , après avoir ouvert son compteur le mois dernier Steve Mounié (24 ans) a été le héros d’Huddersfield mardi soir contre Wolverhampton (1-0). Le bon match de l’attaquant béninois a été validé par un but tardif dans les arrêts de jeu. L’unique réalisation du match pour la troisième victoire seulement des Terriers, lanterne rouge de Premiere League.

Dimanche en Allemagne, Cèbio Soukou (26 ans)  a réussi un coup double. Passeur décisif dès la 4e minute puis auteur de son neuvième but la saison avec Hansa Rostock , vainqueur à l’extérieur de 1860 Munich. L’international béninois réalise la meilleure saison statistique de sa carrière.

Mais c’est en Grèce qu’il fallait être pour voir le bijou de Moise Adilehou (23 ans) qui a permis finalement à Levadiakos de décrocher un point contre Lamia (1-1) A la retombée d’un corner , le défenseur a placé une magnifique reprise du gauche avec une transversale rentrante. Spectaculaire , pour le  premier but professionnel du défenseur.

En Tunisie , Rodrigue Kossi (18 ans) confirme sa montée en puissance au Club Africain de Tunis. En disputant l’intégralité de la rencontre face au Stade Gabésien , le milieu relayeur a été passeur décisif pour Abdi sur l’unique but du match (75e).

En Côte d’ivoire , Kabirou Koutché (25 ans) devient de plus en en plus un  homme fort du Williamsville Ac , tombeur de l’As Tanda dimanche 1-0. Le gaucher a été l’origine de l’unique but du match inscrit par Nda Francis avec une transversale du gauche pour le passeur  décisif. Le club est invaincu depuis son arrivée n’est plus relégable.

A nouveau capitaine de Sochaux , Olivier Verdon (23 ans) a vécu une sale soirée en se faisant expulser directement sur un tacle dangereux après l’heure de jeu. Sa sortie plombe les lionceaux qui coule 4-0 à domicile. A Niort , David Djigla (23 ans) aurait pu être décisif si Ande Dona Ndoh avait transformé le pénalty obtenu par l’ailier béninois en fin de première période.

Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor) David Kiki (Red Star) Appolinaire Danvidé (As Otoho) Jordan Adéoti (Auxerre) Daniel Didavi (Stuttgart) Khaled Adénon (Amiens) , Jean-Marie Guera (Enyimba) et Junior Salomon (Plateau United) sont restés sur le banc sans entrer en jeu.

TABLEAU DES STATS

Coupe Africaines

Coupe de la confédération

J4 – Groupe B

Enugu Rangers (Nigéria)   – Etoile du Sahel (Tunisie) 0-2

Titulaire : Isaac Louté – arrière gauche – 90 minutes  (Enugu Rangers)

Stat saison : 4 matches – 1 but  (en phase finale)

Classement : 3e  /4 : Enugu Rangers 4 points

 

Algérie 

D1-J23 

JS Saoura –  MO Beijia 0-0

Titulaire  : Jacques Bessan– attaquant – 70 minutes (MO Beijia)

Stat saison : 6 matches

Classement : 15e/16: MO Beijia 22 points.

 

Allemagne

D3 – J26

1860 Munich – Hansa Rostock 1-2

Titulaire : Cebio Soukou – milieu offensif – 90 minutes (Hansa Rostock)

But : Soukou 42e

Stat saison : 22 matches – 9 buts

Classement : 8e/ 20 : Hansa Rostock 36 points

 

Angleterre

D1-J27 

Brighton –  Huddersfield 1-0

Titulaire  : Steve Mounié – attaquant – 90 minutes (Huddersfield)

Stat saison : 24 matches – 2 but

Classement : 20e/20: Huddersfield 14 points.

 

Arabie Saoudite

D2 – J26

Dhamak – Al Jabalain 0-0

Titulaire : Paterne Counou – 90 minutes –  défenseur central (Al Jabalain)

Stat saison : 25 matches – 1 but

Classement : 10e /20 : Al Jabalain  35 points

 

Belgique

D2-J14

OH Louvain – Beerschoot W.  2-2

Entré en jeu : Yannick Aguémon – 88e minute – ailier (OH Louvain)

Stat saison : 12 matches

Classement : 6e/8 : OH Louvain 14 points

 

Côte d’ivoire

D1-J19

Willamsville AC – As Tanda  1-0

Titulaire : Kabirou Koutché – 90 minutes – ailier (WAC)

Stat : 6 matches , 1 but

Classement : 9e/14 :  WAC 22 points

 

Gabon

D1-J2

AO CMS – CF Mounana 3-1

Titulaire : Djamal Fassassi – 90 minutes – arrière droit (AO CMS)

Stat saison : 1 match

Classement :  3e/4 : AO CMS 1 point

 

Grèce

D1-22

Levadiakos – Lamia 1-1

Titulaire : Moise Adilehou – défenseur central – 90 minutes (Levadiakos)

But : Adilehou 38e

Stat saison : 15 matches 1 but

Classement : 14e /16: Levadiakos 20 points

 

France

 

Ligue 2 – J27

Niort – Béziers  0 -0

Titulaire : Saturnin Allagbé – gardien – 90 minutes ;  David Djigla –  ailier – 69 minutes (Niort)

Stat saison : Allagbé  27 matches – 8 clean sheet – Djigla 20  matches – 1 but

Classement : 11e /20 : Niort 36 points

 

Sochaux – Nancy 0-4

Titulaire   : Olivier Verdon  – défenseur central  – 90  minutes (Sochaux)

Expulsion : Verdon 66e

Stat saison : Verdon 21  matches

Classement : 18e /20 : Sochaux  25 points

Slovaquie

D2-J21

DAC – Senica   1-0

Entré en jeu   : Désiré Sègbè Azankpo  – attaquant – 60e  minute   (Senica)

Stat saison : Sègbè Azankpo 18 matches – 3 buts

Classement : 11e /12 : Senica   15 points

 

Suisse

D2-J23

FC Shaffhausen – Vaduz  1-1

Titulaire   : Jodel Dossou  – ailier  – 56 minutes   (Vaduz  )

Stat saison : Dossou 23 matches – 5 buts

Classement : 7e /10 : Vaduz  25 points

 

Tunisie

D1-J16

Club Africain – Stade Gabésien   1-0

Titulaire : Rodrigue Kossi  – milieu – 90e minute (Club Afriain)

Stat saison : 3 matches

Classement : 5e/16 : Club Africain 24 points

Ben Guerdane – Bizerte 1-0

Titulaire : Anaane Tidjani  – milieu offensif  –90 minutes (Ben Guerdane)

Stat saison : 4 matches

Classement : 8e/16 : Ben Guerdane 18 points

 

Togo

D1-J18

Gomido – Gboloehsu 0-0

Entré en jeu : Ulrich Quenum – milieu offensif – 70e minute (Gboloehsu)

stat saison : 2 matches

Classement : 12e/14 : Gboloehsu 19 points

Turquie

D2-J24

Eskisehirspor – Adana Demirspor  1-2

Titulaire : Michael Poté –attaquant- 90 minutes (Adana Demirspor)

Stat saison : 24 matches – 11 buts

Classement : 8e /18 : Adana Demirspor 37 points.

 

Afjet Afyonspor  – Genclerbirligi   0-0

Titulaire : Stéphane Sèssegnon – milieu offensif –  87 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : 23 matches – 4 buts

Classement : 2e /18 : Genclerbirligi 48 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

 

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

Angleterre : Steve Mounié libère Huddersfield

Steve Mounié (24 ans, 23 matches , 2 buts) a retrouvé le chemin des filets avec Huddersfield (20e)  ce soir à l’occasion de la 28e journée  de Premiere League contre Wolwerhampton (8e). L’attaquant béninois  a délivré les Terriers en marquant au bout du temps additionnel l’unique but du match. 1-0. Huddersfield n’avait plus gagné depuis le match aller contre Wolwerhampton fin novembre. Avec 14 points , les Terriers sont bien loin, à onze points  du premier non relégable Cardiff City.

Mounié aussi n’avait plus été en réussite depuis son premier but en championnat le mois dernier. L’ancien Montpellier a été récompensé dans un match où il s’est crée les meilleures opportunités d’abord de la tête (59e) dans le petit filet puis une frappe enroulée qui passe a rasé le poteau (85e).

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : La belle semaine de Kabirou Koutché ,  Aguémon et  Dossou buteurs , Verdon promu capitaine.

Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : la belle semaine de Kabirou Koutché en Côte d’ivoire , la réussite de Jodel Dossou , le premier but de la saison pour Yannick Aguémon et Olivier Verdon promu capitaine. Point complet.  .

Bon à savoir…

En Côte d’ivoire , Kabirou Koutché  (25 ans,photo) a confirmé sa montée en puissance au sein du Willaiamsville AC avec une belle semaine. D’abord titulaire lors de la victoire de prestige 1-0 contre l’Asec Mimosas mercredi où il s’est créé une grosse occasion sur un tir lointain. Il aura plus de réussite dimanche contre Bouaké, à la conclusion d’un centre dans la surface il ouvre son compteur avant d’être au départ du deuxième but de Francis Nda pour un succès 2-0. Homme du match.

En Suisse, Jodel Dossou (26 ans) qui n’avait plus marqué depuis novembre a retrouvé le chemin des filets avec Vaduz en deuxième division.  Lancé dans la surface de réparation , l’ailier international béninois a conclu d’un ballon piqué pour sa première titularisation sur la phase retour et son cinquième but de la saison.

En Belgique , Yannick Aguémon (26) a signé son  premier but  de la saison avec Louvain dans une victoire 3-1 à l’extérieur, c’est le futur international béninois qui a montré la voie du succès en ouvrant le score dès la 11e minute.

En France , en Ligue 2 ,  Olivier Verdon  a porté le brassard de capitaine avec Sochaux lors de la défaite contre Orléans vendredi soir. Le défenseur international béninois profite des absences mais aussi de la confiance de son coach sénégalais Omar Daf.

En coupe de la confédération Africaine , le défenseur central Apollinaire Danvidé était titulaire avec les congolais de l’As Otoho battu 2-1 sur le terrain des marocains de Hassania d’Agadir. Tout comme l’arrière gauche Isaac Louté (Enugu Rangers) défait à Sousse 2-1.

Jordan Adéoti (Auxerre) Daniel Didavi (Stuttgart) Khaled Adénon (Amiens) , Rodrigue Kossi (Club Africain) , Jean-Marie Guera (Enyimba) et Junior Salomon (Plateau United) sont restés sur le banc sans entrer en jeu.

TABLEAU DES STATS

Coupe Africaines

Coupe de la confédération

J3 – Groupe B

Etoile du Sahel (Tunisie) –  Enugu Rangers (Nigéria)  2-1

Titulaire : Isaac Louté – arrière gauche – 90 minutes  (Enugu Rangers)

Stat saison : 3 matches – 1 but  (en phase finale)

Classement : 3e  /4 : Enugu Rangers 4 points

J2- Groupe A

Hassania Agadir   (Maroc) – As Otoho  (Congo) 2-1

Titulaire : Apollinaire Danvidé  – défenseur – 90 minutes  (Otoho)

Stat saison : 2 matches  (en phase finale)

Classement : 3e/4 : As Otoho 2 points.

 

Allemagne

D3 – J25

Hansa Rostock – Meppen  0-2

Titulaire : Cebio Soukou – milieu offensif – 90 minutes (Hansa Rostock)

Stat saison : 22 matches – 8 buts

Classement : 11e/ 20 : Hansa Rostock 33 points

 

Angleterre

D1-J27  

Newcastle – Huddersfield 2-0

Entré en jeu : Steve Mounié – attaquant – 76e  minute (Huddersfield)

Stat saison : 22 matches – 1 but

Classement : 20e/20: Huddersfield 11 points.

 

Arabie Saoudite

D2 – J25

Al Jabalain – Al Khaleej 1-1

Titulaire : Paterne Counou – 90 minutes –  défenseur central (Al Jabalain)

Stat saison : 24 matches – 1 but

Classement : 9e /20 : Al Jabalain  34 points

 

Belgique

D2-J13

Tubize – OH Louvain 1-3

Titulaire : Yannick Aguémon – 77 minutes – ailier (OH Louvain)

But : Aguémon 11e minute

Stat saison : 11 matches

Classement : 7e/8 : OH Louvain 13 points

 

Côte d’ivoire

D1-J18

FC Bouaké – WAC 0-2

Titulaire : Kabirou Koutché – 90 minutes – ailier (WAC)

But : Koutché 75e minute

Stat : 5 matches , 1 but

Classement : 12e/14 :  WAC 19 points

 

Gabon

D1-J1

Akanda – AO CMS 0-0

Titulaire : Djamal Fassassi – 90 minutes – arrière droit (AO CMS)

Stat saison : 1 match

Classement :  3e/4 : AO CMS 1 point

 

Grèce

D1-22

Xanthi – Levadiakos 0-1

Titulaire : Moise Adilehou – défenseur central – 90 minutes (Levadiakos)

Stat saison : 14 matches

Classement : 14e /16: Levadiakos 19 points

 

 

 

France

Ligue 1-J26

Nantes – Bordeaux 1-0

Titulaire : Jules Koundé , défenseur central , 90 minutes (Bordeaux )

Stat saison : Koundé 25 matches – 1 but

Classement : 13e/20 : Bordeaux 32 points

 

Paris SG  – Nîmes 3-0

Entré en jeu : Colin Dagba , arrière droit , 73e minute  (PSG)

Stat saison : Dagba  7   matches

Classement : 1er /20 : PSG 68 points

 

Ligue 2 – J26

 

Red Star – Valenciennes 1-0

Titulaire : David Kiki– arrière gauche – 90   minutes (Red Star )

Stat saison : Kiki 5 matches

Classement : 20e /20 : Red Star 21 points

 

Lens – Niort  4 -1

Titulaire : Saturnin Allagbé – gardien – 90 minutes ;  David Djigla –  ailier – 77 minutes (Niort)

Stat saison : Allagbé  26 matches – 8 clean sheet – Djigla 19  matches – 1 but

Classement : 10e/20 : Niort 35  points

 

Orléans  – Sochaux 2-0

Titulaire   : Olivier Verdon  – défenseur central  – 90  minutes (Sochaux)

Stat saison : Verdon 20  matches

Classement : 17e /20 : Sochaux  25 points

 

Nigeria

D1 – J10

Kano Pillars – Abia Warriors 2-0

Titulaire : Kola Raimi – ailier – 63 minutes (Abia Warriors)

Stat saison : Raimi 6 matches

Classement : 8e /12 : Abia Warriors  11 points

 

Suisse

D2-J21

Vaduz -Aarau 2-0

Titulaire   : Jodel Dossou  – ailier  – 86 minute   (Vaduz  )

Stat saison : Dossou 22 matches – 5 buts

Classement : 7e /10 : Vaduz  23 points

Tunisie

D1-J15

JS Kairouan – Hammam-Lif  1-1

Entré en jeu : Marcellin Koukpo – attaquant – 65e minute (Hammam-Lif)

Stat saison :  7 matches

Classement : 12e/16 : Hammam-Lif 13 points

 

Turquie

D1-J23

Rizespor – Yeni Malatyaspor 3-0

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien – 90 minutes (Y. Malatyaspor)

Stat saison :  16 matches

Classement : 5e/18 : Malatyaspor 35 points

 

D2-J22

Adana Demirspor – Altinordu 3-0

Titulaire : Michael Poté –attaquant- 90 minutes (Adana Demirspor)

Stat saison : 23 matches – 11 buts

Classement : 8e /18 : Adana Demirspor 34 points.

 

Genclerbirligi – Umraneyispor  2-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon – milieu offensif –  90 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : 22 matches – 4 buts

Classement : 3e /18 : Genclerbirligi 47 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

 

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

Bjfoot Awards 2018 : But de l’année , Steve Mounié

Bjfoot.com dévoile ce soir les vainqueurs des Bjfoot Awards 2018 pour récompenser les performances des acteurs du football béninois sur l’année civile.

Le but de la tête de l’attaquant d’Huddersfield Steve Mounié (24 ans) contre la Gambie sous le maillot des Ecureuils est élu  but de l’année.

But de l’année

  • Steve Mounié 45,82%
  • David Djigla 26,16%
  • Seni Atikou 14%
  • Jodel Dossou 08,50%
  • Cèbio Soukou 2,50%

NB : les résultats finaux ont été obtenus de la manière suivante. Le vote du public compte pour 50% ainsi les voix récoltés à l’issue des votes du public ont été divisés par deux puis additionnés aux voix obtenus au sein de la rédaction qui comptent également pour 50%.

LA REDACTION

Bjfoot Awards 2018 : Joueur de l’année , les nommés sont…

 

Bjfoot.com dévoile les nommés des Bjfoot Awards 2018. Vous pouvez voter sur l’onglet réservé à la Une du site. Vos choix compteront pour 50% dans le verdict final. Voici les nommés pour le titre de joueur  l’année. 

  • Joueur de l’année 

Khaled Adénon 33 ans  (Amiens/France)

Leader du vestiaire amiénois, il fait partie des hommes intouchables dans le club picard. Avec 32 titularisations en Ligue 1 sur l’année civile, sans faire du bruit il fait partie des défenseurs les plus réguliers dans l’un des championnats majeurs d’Europe malgré ses 33 ans et reste aussi inamovible chez les Ecureuils aussi. Constance.

Steve Mounié 24 ans (Huddersfield/Angleterre)

C’est un titulaire en Premier League, grand artisan du maintien de son club en fin de saison dernière. Il a conservé son statut cette saison et justifie sa réputation dans le meilleur championnat du monde. Chez les Ecureuils, il est désormais considéré comme le premier choix en pointe. Montée en puissance.

Jordan Adéoti  29 ans (Auxerre / France)

Il a réussi son pari en repartant en Ligue 2 française. A 29 ans il a retrouvé une maturité dans son jeu au point de se voir confier le brassard de capitaine en club. Avec une quarantaine de matches disputés sur l’année 2018, meneur d’hommes en bourgogne, il a aussi pris du volume chez les Ecureuils. Une grosse année.

Joueur de l'année 2018

  • Khaled Adénon (51%, 533 Votes)
  • Steve Mounié (38%, 400 Votes)
  • Jordan Adéoti (11%, 111 Votes)

Total Voters: 1 044

Loading ... Loading ...

LA REDACTION 

Bjfoot Awards 2018 : But de l’année , les nommés sont…

 

Bjfoot.com dévoile les nommés des Bjfoot Awards 2018. Vous pouvez voter sur l’onglet réservé à la Une du site. Vos choix compteront pour 50% dans le verdict final. Voici les nommés pour but de l’année.

  • But de l’année

But de l'année

  • Steve Mounié (31%, 234 Votes)
  • Seni Atikou (28%, 213 Votes)
  • David Djigla (19%, 145 Votes)
  • Jodel Dossou (17%, 130 Votes)
  • Cèbio Soukou (5%, 42 Votes)

Total Voters: 764

Loading ... Loading ...

LA REDACTION

Perf’ des béninois : Bessan plane, Dossou brille et Poté se réveille

 Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : Jodel Dossou qui enchaîne avec un troisième but de la saison, le réveil de Michael Poté , le but sauveur de Jacques Bessan et les cleans sheet de Fabien Farnolle et Saturnin Allagbé.  Point complet.

 

 

Bon à savoir…

En deuxième division suisse , Jodel Dossou (26 ans) est en forme en ce début de saison après avoir ouvert son compteur avec un doublé lors de la précédente journée , l’ailier international béninois a été encore buteur permettant à Vaduz de signer un succès de prestige sur la pelouse de Lausanne Sports , 2e du championnat. L’ancien joueur du FC Salzbourg a marqué d’un super tir enroulé du droit. Il faut remonter à mai 2018 pour le voir marquer sur deux journées consécutives en championnat.

En deuxième division turque, muet depuis cinq rencontres,  Michael Poté (34 ans) a retrouvé le chemin des filets. Un but précieux qui a assuré la victoire étriquée d’Adana Demirspor devant Afjet Afyonspor. Son sixième de la saison qui lui permet de s’installer comme dauphin dans le classement des buteurs à deux unités du portugais Paixao.

Pendant qu’en première division, Fabien Farnolle (33 ans) devient infranchissable dans les buts de Yeni Malatyaspor. Le gardien des Ecureuils a signé son deuxième match sans encaisser en cinq apparitions. L’ancien bordelais réalise une semaine parfaite car il avait déjà réussi un clean sheet en coupe de Turquie en milieu de semaine.

En France, Niort réalise une première partie de saison inattendue en étant bien installé dans la première moitié du classement. Les performances de son gardien et vice-capitaine Saturnin Allagbé (24 ans) ne sont pas étrangères à la bonne forme des Chamois car ce dernier a signé son quatrième clean sheet de la saison et le deuxième consécutif. Le chat est en feu.

 

En Tunisie, le maître des airs a enfin frappé dans son exercice favori : le jeu de tête. Jacques Bessan a signé un but hors du commun de la tête. Une réalisation qui vaut chère car elle permet au Stade Tunisien de récolter un point à Gabès.

Video : Le but de Poté

https://www.youtube.com/watch?v=3QAQfytMbaw

Ils n’ont pas joué.

En Arabie Saoudite, Abdel Fadel Suanon  (Damac) est toujours blessé à la cuisse, il souffre d’une élongation.

En Angleterre, Rudy Gestede (M’Boro ) est resté sur le banc sans entrer en jeu.

En France, victime d’un claquage la semaine dernière, Emmanuel Imorou (Caen) n’était pas opérationnel.

En Allemagne Daniel Didavi (Stuttgart) n’était pas dans le groupe tout comme  Cèbio Soukou (Hansa Rostock). Noah Awassi (S. Lotte) est resté sur le  banc sans entrer en jeu.

En Roumanie, Djiman Koukou (Astra Giurgiu)  est resté sur le banc sans entrer en jeu

En Tunisie, Marcellin Koukpo (Hammam-Lif) était suspendu.

Aux USA, en MLS, l’attaquant Femi Hollinger-Janzen (New England Revolution) n’était pas dans le groupe retenu. En phase de reprise, Cédric Hountondji (New York City FC) n’était pas disponible.

En Afrique du Sud, Christophe Aifimi (Black Leopards) n’était pas dans le groupe.

TABLEAU DES STATS

Afrique du Sud

D2-J9

Tschakuma M.  – Witbank Spurs 1-0

Entré en jeu : Ghislain Debouto – attaquant – 70e minutes (Witbank)

Stat saison : 9 matches, 1 but

Classement : 15e /16 : Witbank 8 points

 

Angleterre

D1 – J11

Huddersfield – Fulham 1-0

Titulaire : Steve Mounié – attaquant  – 56 minutes  (Huddersfield)

Stat : 10 matches

Classement : 20e/20 : Huddersfield 3 points

D4 – J17

Morecambe – Yeovil Town 2-1

Titulaire : Sessi d’Almeida – attaquant  – 90 minutes  (Yeovil Town)

Stat : 15 matches, 1 but

Classement : 14e/24 : Yeovil Town  21 points

 

 

Arabie Saoudite

D2 – J10  

Al Tae – Al Jabalain 0-1

Titulaire : Paterne Counou – défenseur central (Al Jabalain)

Stat saison : 10 matches – 1 but

Classement : 8e/20 : Al Jabalain, 15 points

 

France

L1 – J12

Nice – Amiens 1-0

Titulaire : Khaled Adénon- défenseur central – 85 minutes  (Amiens)

Stat saison : 11 matches

Classement : 18e  /20 : Amiens 10 points.

 

Lyon – Bordeaux 1-1

Titulaire : Jules Koundé- défenseur central- 90 minutes (Bordeaux)

Stat saison : 12 matches

Classement : 11e  /20 : Bordeaux  15 points.

 

Ligue 2 – J13

Niort – Le Havre 1-0

Titulaire : Saturnin Allagbé – gardien – 90 minutes ; David Djigla – 55 minutes (Niort)

Stat saison : Allagbé  13 matches – 4 clean sheet – Djigla 7  matches – 1 but

Classement : 6e/20 : Niort 23 points

 

Paris FC – Sochaux  0-0

Titulaire : Olivier Verdon – défenseur central – 90 minutes (Sochaux)

Stat saison : Verdon 11 matches

Classement : 14e/20 : Sochaux 14 points

 

Metz – Auxerre 0-1<

Titulaire : Jordan Adéoti  – milieu défensif – 90 minutes (Auxerre)

Stat saison : Adeoti 9 matches – 1 but

Classement : 18e/20 : Auxerre 10 points –

 

Troyes – Valenciennes 4-2

Entré en jeu : Jonathan Tinhan – attaquant – 80e (Troyes)

But : Tinhan 96e minute

Stat saison : Tinhan 10 matches – 1 but

Classement : 9e/20 : Troyes 19 points

 

Grèce

D1- J9

Levadiakos  – Larissa 1-1

Titulaire : Moise Adilehou – défenseur central –90 minutes (Levadiakos)

Stat saison : 6 matches

Classement : 15e/16 : Levadiakos 4 points

 

RD Congo

D1-J6

Motema Pembe – Saint Eloi Lupopo 3-1

Titulaire : Arsène Loko – milieu –  90 minutes (Motema Pembe)

Stat saison : 4 matches

Classement : 2e /16 :  Motema Pembe 17 points

 

Slovaquie

D1- 14

Senica – Zlaté Moravce  3-0

Titulaire : Désiré Azankpo Sègbè – attaquant –90 minutes (Senica)

Stat saison : 12 matches, 2 buts

Classement : 11e/12 : Senica 12 points

 

Suisse

D2-J13

Lausanne Sports – Vaduz 1-2

Titulaire : Jodel Dossou – ailier – 90 minutes (Vaduz)

Buts : Dossou 39e

Stat saison : 13 matches – 3 buts

Classement : 5e/10 : Vaduz 18 points

 

Tunisie

D1-J6 

Hammam-Lif – Etoile du Sahel 0-1

Titulaire : Marcellin Koukpo – attaquant – 90 minutes

Expulsion : Koukpo 91e

stat saison: 4 matches

classement : 9e/14: Hammam-Lif  6 points

D1-J7

Gabès  – Stade Tunisien 1-1

Titulaire : Jacques Bessan – attaquant – 90 minutes (Stade Tunisien)

But : Bessan 87e

Stat saison : 7 matches 2 but

Classement : 4e/14 : Stade Tunisien 11 points.

 

Turquie

D1-J11

Alanyaspor –  Yeni Malatyaspor 0-1

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien- 90 minutes (Yeni Malatyaspor)

Stat saison : 5 matches –  2 clean sheet

Classement : 7e  /18 : Yeni Malatyaspor 18 points.

D2-J10

Adana Demirspor – Afjet Afyonspor 1-0

Titulaire : Michael Poté –attaquant- 90 minutes (Adana Demirspor)

But : Poté 6e

Stat saison : 11 matches – 6 buts

Classement : 5e /18 : Adana Demirspor 16 points.

 

Genclerbirligi – Giresunspor 1-0

Titulaire : Stéphane Sèssegnon – milieu offensif –  90 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : 10 matches – 3 buts

Classement : 1er/18 : Genclerbirligi 31 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Perf’ des béninois : Le doublé express de Dossou , le but libérateur de Sèssegnon et les clean sheet d’Allagbé et Farnolle

Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : le doublé de Jodel Dossou , le but libérateur de Stéphane Sèssegnon , les Clean Sheet de Saturnin Allagbé et Fabien Farnolle et la blessure d’Emmanuel Imorou.  Point complet.

Bon à savoir…

En Suisse, en deuxième division Jodel Dossou  (26 ans) a signé la performance du week-end. Entré en jeu alors que son équipe était menée 1-2, l’international a renversé le match tout seul à l’heure de jeu. D’abord en étant à l’origine de l’égalisation avant de signer un doublé express en deux minutes pour sceller le succès 4-2 de Vaduz devant Chiasso. L’ancien joueur des Requins confirme sa bonne forme du moment avec ses deux premières réalisations en championnat.

En Turquie, en deuxième division, Stéphane Sèssegnon (34 ans) et Genclerbirligi continuent de marcher sur le championnat. Ils sont allés décrocher un succès à l’extérieur chez son dauphin Boluspor sur un but du capitaine à l’heure de jeu. Son troisième bijou de la saison. Invaincu, le club conserve la tête du championnat.

En première division, Fabien Farnolle (34 ans)  confirme sa montée en puissance dans les cages de Yeni Malatyaspor qui s’est offert un succès de prestige 2-0 face à Galatasaray. En prime, le gardien des Ecureuils a signé un clean Sheet. Son premier de exercice.

En France, en Ligue 2 , vendredi c’était le duel bénino-béninois entre Niort de Saturnin Allagbé et David Djigla et Sochaux d’Olivier Verdon. Remplacé dans le dernier quart d’heure, le défenseur a malheureusement provoqué un pénalty plutôt dans la rencontre. En face, les niortais ont réussi un hold up parfait 0-3 avec le quatrième clean sheet d’Allagbé.

En Ligue 1, Titulaire avec Caen, Emmanuel Imorou est sorti sur blessure avant la mi-temps. L’arrière gauche des Ecureuils souffre d’un claquage. La durée de son indisponibilité n’a pas encore été annoncée officiellement.

En Angleterre, en 4e division, suspendu la semaine dernière Sèssi d’Almeida a fait son retour dans le onze Yeovil Town.

Video : le but de Sèssegnon

Ils n’ont pas joué.

En Arabie Saoudite, Abdel Fadel Suanon  (Damac) a est toujours blessé à la cuisse, il souffre d’une élongation.

En Allemagne Daniel Didavi (Stuttgart) n’était pas dans le groupe tout comme  Cèbio Soukou (Hansa Rostock).

Aux USA, en MLS, l’attaquant Femi Hollinger-Janzen (New England Revolution) n’était pas dans le groupe retenu. En phase de reprise, Cédric Hountondji (New York City FC) n’était pas disponible.

En Afrique du Sud, Christophe Aifimi n’était pas dans le groupe de Black Leopards en première division.

 

TABLEAU DES STATS

Afrique du Sud

D2-J9

Witbank Spurs – TS Sporting  0-0

Titulaire : Ghislain Debouto – attaquant – 80 minutes (Witbank)

Stat saison : 9 matches, 1 but

Classement : 14e /16 : Witbank 8 points

Allemagne

D1 – J10

Uerdingen – Sportfreunde Lotte 0-2

Entré en jeu : Noah Awassi – défenseur central  – 87e minute  (S. Lotte)

Stat : 2 matches

Classement : 13e/20 : S. Lotte 16 points

 

Angleterre

D1 – J10

Watford – Huddersfield 3-0

Entré en jeu : Steve Mounié – attaquant  – 63e  minute  (Huddersfield)

Stat : 8 matches

Classement : 20e/20 : Huddersfield 3 points

 

D2 – J15

M’Boro – Derby County 1-1

Entré en jeu : Rudy Gestede – attaquant  – 55e  minute  (Huddersfield)

Stat : 3 matches

Classement : 3e/24 : M’Boro 27 points

 

D4 – J21

Carlisle – Yeovil Town 0-1

Titulaire : Sessi d’Almeida – attaquant  – 90 minutes  (Huddersfield)

Stat : 14 matches, 1 but

Classement : 12e/24 : Yeovil Town  21 points

 

 

Arabie Saoudite

D2 – J9  

Al Jabalain – Al Kwakab  1-2

Titulaire : Paterne Counou – défenseur central (Al Jabalain)

Stat saison : 9 matches – 1 but

Classement : 9e/20 : Al Jabalain, 12 points

 

France

L1 – J11

Amiens – Nantes 1-2

Titulaire : Khaled Adénon- défenseur central – 90 minutes  (Amiens)

Stat saison : 10 matches

Classement : 18e  /20 : Amiens 10 points.

 

Bordeaux – Nice 0-1

Titulaire : Jules Koundé- défenseur central- 90 minutes (Bordeaux)

Stat saison : 11 matches

Classement : 8e  /20 : Bordeaux  14 points.

 

Lille – Caen 1-0

Titulaire : Emmanuel Imorou – arrière gauche – 39 minutes (Caen)

Stat saison : 6 matches

Classement : 15e  /20 : Caen 11 points.

 

 

Ligue 2 – J12

Sochaux  – Niort 0-3

Titulaire : Saturnin Allagbé-gardien- 90 minutes ; David Djigla – 46 minutes (Niort) // Olivier Verdon – défenseur central – 74 minutes (Sochaux)

Stat saison : Allagbé  12 matches – 3 clean sheet – Djigla 6 matches – 1 but  – Verdon 10 matches

Classement : 6e/20 : Niort 20 points, 14e/20 : Sochaux 13 points

 

Auxerre – Paris Fc 0-2

Entré en jeu : Jordan Adéoti  – milieu défensif – 46e (Auxerre)

Stat saison : Adeoti 9 matches – 1 but

Classement : 18e/20 : Auxerre 10 points –

 

Grenoble – Troyes 0-2

Entré en jeu : Jonathan Tinhan – attaquant – 86e (Troyes)

Stat saison : Tinhan 9 matches

Classement : 10e/20 : Troyes 16 points –

Grèce

D1- J8

Lamia – Levadiakos 3-2

Titulaire : Moise Adilehou – défenseur central – 66 minutes (Levadiakos)

Stat saison : 5 matches

Classement : 15e/16 : Levadiakos 3 points

 

Slovaquie

D1- 13

Senica – Sered 0-0

Titulaire : Désiré Azankpo Sègbè – attaquant – 87 minutes (Senica)

Stat saison : 11 matches, 2 buts

Classement : 12e/12 : Senica 8 points

 

RD Congo

D1-J6

Sanga Balende – Motema Pembe 2-2

Titulaire : Arsène Loko – milieu –  90 minutes (Motema Pembe)

Stat saison : 3 matches

Classement : 3e /16 :  Motema Pembe 13 points

Roumanie

D1-J12

Astra Giurgiu – Université Craiova 0-3

Titulaire : Djiman Koukou – milieu défensif – 46 minutes (Astra)

Stat saison : 2 matches

Classement : 6e/14 : Astra Giurgiu 20 points

Suisse

D2-J12

Vaduz – Chiasso 4-2

Entré : Jodel Dossou – ailier – 57e  minute (Vaduz)

Buts : Dossou 61e, 63e

Stat saison : 12 matches – 2 buts

Classement : 7e/10 : Vaduz 15 points

 

Tunisie

D1-J6

Hammam-Lif – Espérance de Tunis 0-2

Entré en jeu : Marcellin Koukpo –  attaquant – 45e minute (Hammam-Lif)

Stat saison : 4 matches

Classement : 10e/16 : Hammam-Lif 5 points

 

Stade Tunisien – Ben Guerdane  0-3

Titulaire : Jacques Bessan – attaquant – 90 minutes (Stade Tunisien)

Stat saison : 6 matches 1 but

Classement : 3e/16 : Stade Tunisien 10 points.

 

Turquie

D1-J10

Yeni Malatyaspor – Galatasaray 1-0

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien- 90 minutes (Yeni Malatyaspor)

Stat saison : 4 matches

Classement : 8e  /18 : Yeni Malatyaspor 15 points.

 

D2-J10

Umraniyespor – Adana Demirspor

Titulaire : Michael Poté –attaquant- 90 minutes (Adana Demirspor)

Classement : 5e /18 : Adana Demirspor 16 points.

 

Boluspor – Genclerbirligi 0-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon – milieu offensif –  90 minutes (Genclerbirligi)

But : Sèssegnon 60e

Stat saison : 9 matches – 3 buts

Classement : 1er/18 : Genclerbirligi 28 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.