Malawi – Bénin, le onze probable, Suanon titularisé ?

Privés d’une grande partie de son effectif habituel, Didier Ollé-Nicolle alignera pour sa quatrième sortie à la tête des Ecureuils une quatrième équipe type.

Dans les buts, Saturnin Allagbé devrait conserver sa place. En défense une seule nouvelle entrée sur le flanc droit, Nana Badarou suspendu, Didier Sossa, le défenseur de l’Uss Kraké, devrait débuter. Même s’il est habitué à jouer dans l’axe en club. Le duo central sera composé de Khaled Adénon et Jean Ogounchi , les deux avaient déjà été associés contre le Sao Tomé en aller-retour. A gauche, Fortuné Oré va conserver son poste.

Au milieu, il y aura peu de surprises. Seidou Barazé jouera devant la défense et plus haut Mama Seibou et Stéphane Sèssegnon seront chargés d’animer le jeu. Ce trio avait déjà été aligné en aligne lors de la double confrontation contre le Sao –Tomé et en seconde mi-temps contre le Malawi il y deux semaines.

En attaque il y aura beaucoup de changements avec un trio expérimental. Mohammed Aoudou sera fixé à la pointe de l’attaque. A droite Désiré Azankpo , sera probablement titularisé. A gauche Suanon , devrait débuter. Il sera la grosse attraction offensive de ce match. Un petit avantage tout de même, Aoudou et Suanon se connaissent bien pour avoir été associé en espoir en 2011.

Pour rappel, Adéoti , Koukou , Imorou, Johnson, Dossou , Gounongbé, Poté, Ogounbiyi et Gestede sont absents , retenus par leur club respectif parce que le match bien que qualificatif pour la coupe d’Afrique n’est pas programmé sur une date Fifa.

Onze probable contre le Malawi: Allagbé- Sossa, Ogounchi, Adénon, Oré- Barazé, Mama, Sèssegnon- Azankpo , Aoudou, Suanon.
Géraud Viwami

Uemoa : Sénégal – Bénin 1-1, un point et c’est tout

 

Pour sa première sortie dans le groupe B de la sixième édition du tournoi de l’Uemoa, Les Ecureuils locaux se contentent juste d’un point du match nul 1-1 sans rien montrer d’impressionnant. Dominés puis menés au score en première période les Ecureuils reviennent en seconde période sur  but contre son camp.

 

Les buts

30e : le milieu sénégalais Rémi Gomis n’est pas attaqué dans les 20 mètres, il prend sa chance du gauche et nettoie la lucarne d’Allagbé. Superbe 1-0. Ouverture du score logique des lions.

73: Iréké Agonhossou accélère sur son côté gauche, il repique vers l’axe et centre au second poteau. Le défenseur Soumaré coupe la trajectoire dans son propre camp. Le Bénin récompensé.

Les temps forts 

Pour le Sénégal

65: Contre sénégalais bien mené, Allagbé sort mais il contourné par Senghor  qui coulisse vers le but. Lazadi positionné sur la ligne dégage son camp in extrémis.

70:  Mané  prend sa chance des 25 mètres c’était très bien parti mais Allagbé était à la parade aussi !

78: Très grosse occasions pour les sénégalais. Ndoye seul face à Allagbé choisit la puissance et tire au-dessus alors qu’il avait un coéquipier tout seul sur sa gauche.

Pour le Bénin

85: mini-coner à droite, Makarimi enroule bien du gauche juste sous la barre , Ousmane Mané claque en coner !

90+4 : Centre d’Agonhossou au second poteau pour Okotou tout seul, sa tête manque de puissance et passe à côté.

 

Loin du niveau…

Schématique flou et risque dans les choix du onze entrant béninois et cela s’est vite ressenti dès l’entame. En alignant, Coréa, Sossa et Bonou , Moussa Latoundji a aligné trois milieux à vocations purement défensives. L’équipe béninoise était pitoyable et n’a pu rien faire. Comme illustrations de cette  impuissance sa première frappe cadré survient à cinq minutes de la pause des 30 mètres par Antonin Oussou invisible jusqu’à sa sortie en seconde période. A la 36e minute Ezechiel Okotou, l’attaquant d’Akanké remplace Sossa.

A la reprise les béninois seront plus volontaires et entreprenants dans le jeu. Agonhossou est le plus actif et va justement provoquer l’égalisation béninoise.

On aura vu une équipe béninoise peu organisé en position offensive et peu tranchante. Derrière la charnière Ogounchi – Gozo très sollicité a rendu une copie assez propre.  Le Bénin se contente d’un point du nul face au champion en titre.