Ecureuils : les grands absents contre la Mauritanie

Omar Tchomogo a annoncé la liste des  vingt joueurs convoqués pour affronter la Mauritanie en amical à Nouakchott le 24 mars prochain. Le sélectionneur des Ecureuiils  devra se passer de quelques éléments. Faisons le point.

Frédéric Gounongbé , Cardiff (Angleterre )

Arrivé  à Cardiff aux Pays de Galles à Cardiff, l’ancien buteur de Westerlo a connu une saison galère malgré une préparation prometteuse en deuxième division anglaise. D’abord embêter par une blessure à la cheville en début de saison, il sera régulièrement affaibli par une seconde blessure au pubis. Il sera fera finalement opéré à la mi-février. Indisponible pour deux mois au moins il  a du déclarer forfait pour le reste de la saison.

Sessi d’Almeida, Barnsley (Angleterre)

Après une saison avec la réserve du PSG, il a réussi à décrocher un bail de deux ans après essai à Barnsley en deuxième division anglaise. Alors qu’il séduisait déjà son monde après des entrées en jeu plutôt prometteuses en championnat, le milieu défensif formé à  Bordeaux se blesse aux ligaments croisés du genou fin aout. Opéré, il a repris le chemin de l’entrainement récemment.  Mais il ne sera pas disponible tout de suite.

Abdel Fadel Suanon , Dhamk (Arabie Saoudite )

Convaincant lors de son premier exercice en deuxième division saoudienne avec Dhamk avec 18 buts en championnat, l’attaquant va connaitre un coup dur  avec une nouvelle blessure au genou. Ces ligaments extérieurs sont touchés.  L’ancien buteur du Mogas 90 passe sur le billard en novembre dernier. Il se remet à petit feu puisqu’il est encore en pleine rééducation.

Emmanuel Imorou , Caen (France)

En proie à des blessures à répétitions cette saison, il n’a disputé que treize matches cette saison en Ligue 1. Sa dernière apparition remonte à une présence sur le banc de touche contre Dijon le 11 février dernier. L’arrière gauche  de 28 ans dont le dernier match  avec les Ecureuils remonte à Novembre 2015 contre le Congo en amical à Brazzaville ne sera pas disponible pour ce match parce qu’il est enduillé.  En effet, l’ancien clermontois a perdu son  père la semaine écoulée. Toutes nos condoléances à la famille.

Géraud Viwami

Barnsley : saison terminée pour d’Almeida !

A peine arrivé en Angleterre Sessi d’Almeida (20 ans) va devoir affronter un premier coup dur. Le milieu défensif s’est gravement blessé à l’entraînement aujourd’hui. Il a été victime d’une rupture des ligaments croisés. D’Almeida devrait être indisponible pour au moins six mois et va manquer tout le reste de la saison. Il n’est apparu qu’à trois reprises sous ses nouvelles couleurs. Une mauvaise nouvelle pour la sélection nationale béninoise. Convoqué par Omar Tchomogo pour le match du 4 septembre prochain contre le Mali, il est d’ores et déjà forfait et il manquera aussi la Coupe d’Afrique qui se jouera en janvier au Gabon en cas de qualification des Ecureuils. Une blessure qui tombe vraiment mal pour l’ancien bordelais.
Géraud Viwami

Barnsley : Pourquoi d’Almeida peut réussir en Angleterre


Il a fait ses débuts avec Barnsley en deuxième division anglaise hier soir contre les Queen Park Rangers. Barnsley a gagné 3-2, remplaçant au coup d’envoi il est entré en jeu à la 82e minute, il est claire que d’Almeida devra lutter pour s’imposer. Voici trois raisons de croire qu’il peut réussir en Angleterre.

Son « fighting spirit »

Au delà de ses dreadlocks, il se fait aisément remarqué par son activité dans l’entrejeu. Joueur généreux dans l’effort il ne s’économise pas et ne craint pas les duels. Des qualités athlétiques et physiques qui garantissent une compactibilité au rythme et surtout à la philosophie anglaise. Déjà doté d’une âme de leader pour avoir porté le brassard avec la réserve girondine en France, l’ancien bordelais a presque tout dans l’état d’esprit pour plaire aux supporters et surtout gagner sa place sur le terrain. Pendant l’Euro 2016, certains internautes l’avait confondu au prodige portugais du Bayern Renato Sanches, espérons qu’il prenne la même dimension dans les années à venir. Même s’ils n’ont pas le même profil, en tout cas au niveau de l’état d’esprit on peut déjà oser une comparaison.

Sa marge de progression

C’est un autre facteur-clé qui laisse croire que le milieu défensif peut faire long feu de l’autre coté de la Manche. A Bordeaux, il a déjà eu la chance de débuter un match de Ligue Europa en 2013 et effectué deux entrées en jeu en Ligue 1. Mais il ne s’est pas vu proposer un contrat pro, c’est finalement le PSG qui va lui offrir cette chance l’été dernier. Après une pige essentiellement avec la réserve francilienne (16 matches joués), il a posé ses valises dans l’antichambre du meilleur championnat du monde. Tout ceci à 20 ans, la marge de progression est évidente, la régularité en compétition dans une Championship très exigeante peut lancer enfin sa carrière et attirer l’attention des meilleurs écuries anglaises voire mondiale sur l’international béninois.
Il peut bien avoir un destin à la Gregory Krychowiak, lui aussi libéré par Bordeaux après sa formation et qui s’est engagé avec le PSG cet été après être passé par Reims et le FC Séville en Espagne. Il suffit de progresser, plus facile à dire qu’à faire.

Son expérience et palmarès

Il avait le choix entre la France, la Côte d’ivoire et le Bénin mais il a choisit les Ecureuils malgré les avances de la fédération ivoirienne. Il a débuté avec les juniors en mai 2014. Passeur décisif lors de sa première apparition, il sera propulsé chez les A par Didier Ollé-Nicolle. Souvent cantonné au banc de touche, la concurrence est forte dans l’entrejeu béninois avec Djiman Koukou (RC Lens), Bello Babatoundé (Spartak Trnava) et Jordan Adéoti (Caen). En sélection il déjà côtoyé des joueurs d’expérience comme Stéphane Sèssegnon, il n’est pas un jeune sorti de nulle part sans vécu. Son léger bagage international acquis avec les Ecureuils est un atout voire un avantage dans un championnat qui voit débarquer de nombreux joueurs internationaux comme le togolais Floyd Ayité (Ex-Bastia) ou encore Gunnarsson le capitaine de l’Islande qui évolue à Cardiff. Pour l’histoire, cette saison en championship il croisera deux autres internationaux béninois à savoir : Rudy Gestede (Aston Villa) et Frédéric Gounongbé (Cardiff), une première dans l’histoire du foot béninois. Autre détail intéressant, pour avoir été professionnel au PSG l’été dernier, le triplet (Championnat – Coupe de la Ligue – Coupe France) figure désormais dans son palmarès même s’il n’a été remplaçant qu’une fois avec l’équipe première. Un beau curriculum vitae sur le papier.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Hountondji arrive en Corse, un espoir béninois non conservé à Rennes , D’Almeida quitte le PSG pendant qu’un autre jeune béninois prometteur débarque et deux grosses pointures tunisiennes sur Bessan.

Suivez en exclusivité sur Bjfoot.com, l’actualité des transferts des joueurs béninois durant tout le mercato estival. Chaque vendredi nous vous proposons les dernières informations sur les mouvements des joueurs béninois. Cette semaine à la une : De retour de prêt Cédric Hountondji ne restera pas à Rennes, il vient de rejoindre le Gazélec Ajaccio. Un espoir béninois en fin de formation, Pierre Houssou quitte aussi le club rennais. Du mouvement au PSG, Sessi d’Almeida ne sera pas conservé après une année dans la capitale dans le même temps le club engage un jeune arrière droit prometteur d’origine béninoise. Enfin en Tunisie, l’Etoile du Sahel et le Club Africain veulent Jacques Bessan .

Hountondji prend la direction de la Corse

Après deux prêts consécutifs en Ligue 2 à Châteauroux puis à Auxerre, Cédric Hountondji (22 ans) va rester dans cette même division en France. Sous contrat jusqu’en juin 2017 avec Rennes, le défenseur central s’est engagé avec le Gazélec Ajaccio fraîchement relégué en Ligue 2. Hountondji sort d’une bonne saison où il est apparu à 31 reprises sous le maillot des bourguignons. Il rejoint d’ailleurs s Jean Luc Vannuchi nouveau coach des ajacciens qui était déjà son entraineur à Auxerre. Il connaîtra le troisième club de sa carrière.

Houssou aussi quitte Rennes …

Pierre Houssou (19 ans) quitte Rennes cet été. Après huit ans dans son club formateur, le milieu défensif ne s’est pas vu proposé un contrat professionnel. Jeune espoir d’origine béninoise a évolué la saison dernière avec la réserve rennaise et les équipes de jeunes. Houssou devrait rebondir ailleurs.

Un espoir d’origine béninoise débarque au PSG

A la rechercher des meilleurs jeunes du monde entier, le PSG vient de s’attacher les services de Colin Dagba (17 ans, photo). Arrière droit franco-béninois débarqué en provenance de Boulogne il va renforcer les équipes de jeunes du club francilien. Crédité d’une très bonne saison selon les observateurs, Dagba a un match de National à son actif et 18 capes en CFA 2 la saison écoulée. Il devrait signer un contrat pro stagiaire de deux ans et évoluer avec la réserve parisienne dès le prochain exercice.

PSG : D’Almeida ne sera pas conservé

Apparu à 16 reprises avec la réserve du PSG, Sessi d’Almeida (20 ans) ne verra pas son contrat prolongé par les champions de France. L’ancien bordelais est apparu aussi à une reprise sur le banc en Ligue 1. D’Almeida est la recherche d’un nouveau club désormais.

Bessan dans le viseur de l’Etoile du Sahel et du Club Africain

Deuxième meilleur buteur du championnat tunisien avec 12 réalisations, Jacques Bessan (22 ans) est très courtisé cet été. L’attaquant international béninois de Gafsa dont le club a été relégué en deuxième division devrait changer d’air. Au nombre des prétendants, à en croire nos confrères de GlobalNet Tunisie, l’Etoile Sportive du Sahel, récent champion de Tunisie et engagé en coupe Africaine désire s’offrir les services de l’ancien buteur de Soleil tout comme le Club Africain de Tunis qui est à la recherche d’un successeur à Saber Khalifa. La lutte sera rude pour décrocher la signature de l’attaquant des Ecureuils. A Suivre.

Géraud Viwami

 PSG : d’Almeida convoqué dans le groupe pro contre Caen !

Débarqué au PSG l’été dernier, Sessi d’Almeida (20 ans) est convoqué pour la première fois dans le groupe pro par Laurent Blanc pour la réception de Caen demain après-midi. Habitué à la réserve parisienne le milieu défensif international béninois va côtoyer les stars franciliennes demain et espérer ses premières minutes en Ligue 1 avec le PSG.

Après l’échec en ligue des champions, le PSG déjà sacré champion de France recevra Caen de Jordan Adéoti pour le compte de la 34e journée de Ligue 1 demain après-midi. Sèssi d’Almeida est convoqué parmi les 18 par Laurent Blanc. Si le match est sans enjeu pour les quadruples champions de France, d’Almeida profite des absences des titulaires habituels comme Marco Verratti , Javier Pastore et Adrien Rabiot. Mais aussi  de celle de Christopher Nkunku , son coéquipier en réserve déjà titularisé à deux reprises en Ligue 1 cette saison. Ce dernier est indisponible puisqu’il a joué cet après-midi avec les U19 parisien en demi-finale de  Youth League contre le Real Madrid.

Le milieu défensif fait partie des trois milieux retenus en compagnie de Blaise Matuidi  Matuidi et Benjamin Stambouli. L’ancien bordelais peut espérer fouler pour une troisième fois une pelouse de Ligue 1 française avec le  PSG. Il était déjà apparu deux fois sous le maillot girondin la saison écoulée. En fin de contrat en juin prochain, d’Almeida est en partie récompensée pour ses bonnes prestations avec la réserve où il a disputé 13 matches cette saison. Une belle marque de confiance pour ce jeune joueur qui espère une prolongation  puisqu’il est en fin de contrat en juin prochain. Il peut marquer des points demain s’il a du temps de jeu.

Géraud Viwami

Le groupe parisien

Gardiens : Trapp, Sirigu
Défenseurs : Marquinhos, Kimpembe, Maxwell, Kurzawa, Aurier, Van der Wiel, Rimane
Milieux : Matuidi, Stambouli, D’Almeida
Attaquants : Ibrahimovic, Cavani, Di Maria, Lucas, Ongenda, Taufflieb

Ecureuils : Chaona remplace d’Almeida forfait

Le milieu défensif de la réserve du Paris Saint Germain, Sèssi d’Almeida (20 ans) ne participera pas à la double confrontation face au Sud Soudan. Forfait, l’ancien bordelais est remplacé par le milieu de l’Espérance de Tunis Chamsdine Chaona (19 ans). Aucune raison officielle n’a filtré pour justifier l’absence de l’ancien bordelais.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards : présentation des vainqueurs 2014, annonce des nominés pour l’édition 2015 le 23 novembre prochain

En 2014, bjfoot.com a innové en initiant pour la première fois dans l’histoire du football béninois des récompenses annuelles pour nos footballeurs les plus méritants. Entre Cotonou et Paris, tous les lauréats ont reçu leur Graal. Ces trophées ont couronné les performances du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014. On vous présente en image et en exclusivité les grands vainqueurs de l’édition 2014.

Les grands vainqueurs 2014

Soulier d’or : Rudy Gestede (25 buts)

Joueur de l’année : Frédéric Gounongbé

Meilleur joueur évoluant en Afrique : Nana Badarou

Meilleur gardien : Saturnin Allagbé

Meilleur espoir : Sessi d’Almeida

Meilleur joueur local : Fortuné Oré

 

Bjfoot.com Awards 2015, les nominés connus le 23 novembre 2015

La course à la succession des vainqueurs de 2014 sera officiellement lancée le 23 novembre prochain avec l’annonce des nominés dans les différentes catégories habituelles pour l’édition 2015. A suivre

La rédaction

Ecureuils : Turnover en vue, Compo probable

Privés de plusieurs cadres, Omar Tchomogo a décidé de faire tourner demain contre le Congo, plusieurs joueurs auront la chance de marquer des points. 19 des 20 joueurs convoqués sont bien présents à Kintélé. Compo probable

Le sélectionneur national, Omar Tchomogo ne devrait pas changer son organisation de jeu mais les hommes vont certainement changer. Rappelons que les attaquants Rudy Gestede et Frédéric Gounongbé sont forfait tout comme le défenseur Khaled Adénon et le milieu de terrain Jordan Adéoti. Le seul absent non remplacé est Khaled Adénon , le sélectionneur a donc 19 joueurs dans son effectif actuellement. Le 4-3-3 sera encore reconduit demain à Kintelé, le sélectionneur après l’unique séance de cet après-midi a affiché sa volonté de faire tourner.

Farnolle dans les buts ?

Remplaçant contre le Mali, Fabien Farnolle devrait retrouver sa place de titulaire dans les buts. Aifimi pourrait être est aligné une mi-temps tout comme Allagbé.

Défense recomposée

La défense sera expérimentale comme on pouvait s’y attendre. De retour dans le groupe depuis novembre 2014, Emmanuel Imorou devrait occuper le flanc gauche au détriment de David Kiki , Lazadi Fousséni devrait occuper le flanc droit. Junior Salomon et Nana Badarou devraient composer l’axe centrale, en l’absence d’Adénon et Adéoti et Tchomogo n’a pas mille options.

D’almeida titulaire ?

Si le capitaine Stéphane Sèssegnon devrait conserver les clés du jeu comme d’habitude, autour de lui Sèssi d’Almeida devrait connaitre sa première titularisation avec les Ecureuils. Djiman Koukou aussi devrait conserver son rôle devant la défense.

Poté ou Mounié en pointe ?

Léger casse-tête tout de même sur la ligne d’attaque. Abdel Fadel Suanon et Jodel Dossou devraient être sur les flancs. En pointe Michael Poté part avec une longueur d’avance sur Mohamed Aoudou et Jacques Bessan. Steve Mounié devrait enfin avoir sa première cape, titulaire ? Pas sure.

Géraud Viwami

Congo- Bénin : Les joueurs à suivre

Le duel amical attendu de demain  entre le Congo et le Bénin devraient permettre à quelques joueurs de se mettre en valeur. Bjfoot.com tente des paris sur les joueurs qui pourraient briller demain au stade Kintélé. Coup d’envoi 15h 30 de Cotonou.

Congo

Thiévy Bifouma , 23 ans

C’est l’une des stars de l’équipe, l’attaquant de Grenade, en Espagne, qui a choisi les Diables Rouges en abandonnant l’équipe de France Espoirs où il était titulaire. Il est la plus belle recrue de Claude Leroy, décisif pendant les qualifications de la Can 2015 et pendant la phase finale , il fait partie des joueurs à craindre. Rapide et dribleur il est une menace constante avec son jeu dans le dos de la défense adverse. Il est tout de même le joueur congolais qui évolue au plus haut niveau. A surveiller.

Prince Oniangué , 26 ans

Il est plus qu’un simple capitaine, c’est le guide des diables rouges, fils de pasteur et arrangeur dans le vestiaire, ne cherchez pas le patron c’est le prince. C’est évidement lui qui dirige la prière du groupe. Ce milieu box-to-box, brillant à Reims en Ligue 1 française, est tout aussi important sur le terrain qu’en dehors, souvent buteur il sait donner de la voix sur le terrain avec un état d’esprit de gagneur.

Frédéric Doré, 26 ans

L’homme en forme du moment c’est bien lui ! Auteur d’un quadruplé contre la Guinée- Bissau le mois dernier, l’attaquant qui marche sur l’eau avec Angers dauphin du PSG en Ligue 1 française où il est titulaire. En point d’appui en attaque sa grande taille (1.91m) est utile pour le jeu en pivot mais il a aussi une certaine agilité et son sang-froid devant les buts. S’il y a un joueur à craindre c’est bien lui !!!

 

Bénin

Abdel Fadel Suanon , 20 ans

Auteur de trois buts en cinq apparitions en championnat avec Dhamak dans le championnat saoudien, il a déjà retrouvé son sens du but et sa confiance, l’ancien buteur du Mogas fait déjà son trou dans le groupe de la sélection nationale. Auteur d’une entrée plutôt intéressante contre le Mali il a manqué la balle de match mais il a de quoi s’améliorer. Déjà buteur contre la Tanzanie en amical en octobre 2014, il attend toujours son deuxième but sous le maillot jaune.

Jodel Dossou , 23 ans

Son retour était attendu, et il est là ! l’ailier d’Austria Lustenau devrait être aligner sur un coté. S’il affiche le niveau qui est le sien en club actuellement, nul doute qu’il sera l’une des menaces majeures du Bénin. Réponse sur le terrain !

Sessi d’Almeida (photo) , 19 ans

Régulier dans le groupe des A après ses titularisations avec les juniors, il attend toujours sa grande première avec le groupe sénior. Entré en jeu en juin contre la Guinée Equatoriale, il a eu droit un bout de match et Il s’est échauffé contre le Mali sans entrer en jeu le mois dernier. Omar Tchomogo devrait le lancer pour la première fois, Babatoundé et Adéoti étant absent, le sélectionneur n’a pas mille choix.

Géraud Viwami

Tour du mercato : Gestede, d’Almeida, Aoudou et Badarou , les gros coups de l’été !

Le marché des transferts est officiellement fermé partout, Bjfoot.com vous propose un point exceptionnel de tous les mouvements des joueurs béninois durant cet été. Des gros coups au plus petit nous avons tout recensé à travers sept sujets d’exception pour vous jusqu’au dimanche prochain. Notre septième et dernier sujet est consacré aux gros coups du mercato. Gestede, d’Almeida, Aoudou et Badarou sont à l’honneur.

1- Gestede (26 ans, photo), joueur le plus cher

C’est le nom que tous les footeux béninois ont bout des lèvres désormais, Rudy Gestede, nouvelle icône des Ecureuils. Convaincant en deuxième division anglaise sous le maillot de Blackburn où il a inscrit 33 buts en une saison et demi, l’attaquant a été transféré cet été à Aston Villa en Premiere League anglaise. L’ancien messin a d’un coup battu le record précédemment détenu par Stéphane Sèssegnon (8 millions d’euros)s en devant le joueur béninois le plus cher avec une indemnité de transfert estimé à 8.4 millions d’euros. Gestede confirme bien chez les Villans avec 4 buts marqués en 8 matches joués dont un doublé hier contre Liverpool ! La grosse sensation c’est bien lui!

2- Le PSG mise sur D’Almeida (19 ans)

Ce n’est qu’une signature en pour jouer avec la réserve pourrait-on dire mais ça reste une grosse et belle surprise pour le milieu défensif laissé libre par Bordeaux qui ne lui a pas proposé de contrat pro. Cette chance l’aura avec le club francilien le PSG. Il a paraphé un bail professionnel d’une saison. A recherche des meilleures pépites du monde pour préparer son avenir, le PSG tente un pari en misant sur le natif de Bordeaux. Sa marge de progression sera une clé importante pour avenir dans la capitale. L’international béninois jouera avec la réserve où il devra faire ses preuves pour espérer une prolongation en fin de saison. Il a déjà fait trois apparitions en CFA, le chemin qui lui ouvrira les portes de l’équipe fanion est encore long.

3- Aoudou (25 ans), l’homme qui valait 150 000 $

Auteur de 15 buts en deux saisons en 44 matches avec la JS Saoura dans le championnat algérien , l’attaquant fait partie des plus réguliers de la compétition. A un an du terme de son contrat, le CR Belouizdad n’a pas hésité à mettre 150 mille dollar sur la table pour le recruter. L’ancien buteur d’Evian était la priorité absolue du nouveau coach du CRB , Alain Michel qui l’avait déjà eu sous ses ordres pendant sa première saison à la JS Saoura. Arrivé en super star , il s’est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable. Un but marqué et trois passes décisives tel est son bilan après 5 journées.

4- Badarou (24 ans), chez le champion du Maroc

Après deux saisons très convaincantes avec l’ASO Chlef dans le championnat algérien , Nana Badarou a débarqué au Wydad Casablanca champion du Maroc. Titulaire à 42 reprises sur ses 44 matches joués en deux saisons, en championnat, il a rendu des copies souvent très propres , à différents postes, arrière droit , défense centrale et milieu défensif. Son bilan personnel est positif malgré la relégation de l’Aso Chlef en fin de saison dernière. L’international béninois aura un challenge à la hauteur de ses ambitions. Un des meilleurs clubs du championnat marocain, champion en titre et une équipe attendue en ligue des champions africaine. A lui de relever le défi.

Géraud Viwami

PSG : d’Almeida a une dent contre Bordeaux et veut séduire Blanc

Arrivé à Paris alors qu’il n’a pas été conservé à Bordeaux, Sèssi d’Almeida (19 ans) est apparu pour la première fois en match amical de préparation avec le maillot de la réserve du PSG, hier. Débarqué dans un environnement de prestige il ne cache pas son amertume vis-à-vis de son club formateur et ses ambitions sous ses nouvelles couleurs.

Tout portait à croire que Sèssi d’Almeida allait signer son premier contrat professionnel avec son club formateur Bordeaux mais il en sera rien. Vainqueur de la Gambardella en 2013, il avait passé plusieurs mois avec le groupe professionnel la saison dernière et fait deux apparitions en Ligue 1. Lancé par Francis Gillot en Europa League en 2013 puis considéré par Willy Sagnol parmi les jeunes prometteurs, D’Almeida a été désagréablement surpris puisqu’en fin de saison, il sera prié d’aller voir ailleurs. « C’est le coach Battiston qui est venu me voir. Il m’a expliqué que j’étais libre, qu’il y avait du monde devant moi. Je ne me doutais pas du tout que ça finirait comme ça, mais quand c’est Battiston qui te convoque et pas Sagnol ou Matrisciano qui viennent te parler, ça veut tout dire… Aujourd’hui, j’en veux au staff. Je n’ai eu aucune explication. » Révèle t-il. Très amer le milieu défensif ne mâche pas ses mots « « On m’a donné très peu d’explications. J’en veux beaucoup à Bordeaux car je suis jeune, que ma carrière se préparait ici, avec déjà pas mal de matches derrière moi. Je vais mettre du temps à digérer ça. »
Et ce n’est pas son comportement qui a joué en sa défaveur « Non pas du tout ! C’est quelques supporters qui ont créent cela. Je vais passer pro ailleurs » nous avait-il confié en Juin alors qu’il était en sélection nationale du Bénin. Et quelques semaines plus tard il signera au PSG.

Dans la cour des grands à Paris ?

D’Almeida a joué son premier match amical officiel avec la réserve francilienne hier contre Feignies (CFA2) sous les ordres de Laurent Huard. Petite victoire 1-0 pour les jeunes pouces parisiens. L’ancien bordelais, titulaires a disputé 45 minutes.

Mais la marche à gravir pour accéder à l’équipe première du PSG n’est pas aisée. Pas du tout ! Déjà qu’il a signé pour une seule saison, l’exercice sera donc décisif pour la suite de sa carrière.
Son profil est un peu atypique. Tonique et agressif dans le bon sens du terme, il canalise de plus en plus son jeu. C’est un joueur de caractère, bagarreur dans l’âme et tenace. C’est un travailleur pur, le genre de joueur qui donne tout sans compter.

Mais ce ne sera pas suffisant pour rêver de jouer aux cotés de Verratti en Ligue 1.

Quand on regarde plus haut dans l’effectif de Laurent Blanc, il y a déjà une hiérarchie au milieu de terrain, et si Yohann Cabaye a levé le camp cet été cela en dit long sur la concurrence dans l’entre-jeu des champions de France.
Quoi qu’apparaitre sur quelques feuilles de match même en Coupe serait déjà pas mal. D’Almeida devra compter sur les blessures et suspensions aussi. Obtenir une prolongation en fin de saison serait déjà pas mal et l’international béninois ne manque pas pour autant d’ambition « Je vais me battre pour être un patron avec la CFA et pour prouver ma valeur à Laurent Blanc» conclu –t-il.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Johnson prolonge à Coventry, d’Almeida arrive au PSG, Salomon courtisé par les grands du Nigéria, ça se précise pour Gestede à Watford, Ahovey attendu en Europe ?

Suivez en exclusivité sur Bjfoot.com, l’actualité des transferts des joueurs béninois durant tout le mercato estival. Désormais chaque vendredi nous vous proposons les dernières informations sur les mouvements des joueurs béninois sur le marché des transferts. Cette semaine à la une : En Angleterre, Johnson a prolongé son contrat avec Coventry et Gestede se rapproche de Watford. En France, non conservé à Bordeaux d’Almeida a signé pro au PSG. Au Nigéria, Salomon pourrait quitter Bayelsa. Enfin , le jeune Ahovey est demandé en Europe.

Johnson a prolongé à Coventry !

Tony Mowbray avait fait de sa prolongation une priorité, c’est désormais fait depuis une dizaine de jours, Reda Johnson (27 ans), a prolongé son contrat d’une année. Il était arrivé l’été dernier en provenance de Sheffield Wednesday (Championship), Johnson avait signé pour une saison plus une autre en option si le club était promu. Malheureusement ils sont fini 17e et les Sky Blues sont passés par de longues discussions pour conserver leur capitaine. Johnson avait marqué 5 buts en 20 matches, il a connu un long repos pour cause de blessure aussi. Mais il a la confiance de son club qui en a fait un leader incontesté.

Watford discute pour Gestede !

Interrogé cette semaine par Bjfoot.com, Rudy Gestede a confié qu’il avait de bonnes chances de revenir en Premiere League « les négociations sont en cours, si tout se passe bien je serai en Premiere League » avait déclaré l’attaquant. Le promu Watford serait tout proche de rafler l’affaire avec une offre de 8 millions d’euros, pour rappel Blackburn en demandait 10. Les Rovers sont en difficulté sur ce mercato puisque privé de recrutement, ils ne peuvent signer que des joueurs libres donc ils s’activeraient à trouver un remplaçant avant de laisser filer Gestede. Les jours à venir seront décisifs.

Salomon courtisé par les cadors du Nigéria

Titularisé par Omar Tchomgo à Bata contre la Guinée Equatoriale, Salomon Junior poursuit sur sa lancée en club où il est extrêmement régulier depuis deux saisons maintenant. Le capitaine-défenseur pourrait quitter Bayelsa United, actuel 17e et relégable à la mi-saison au Nigéria. Le leader Sunshine Star et Enugu Rangers (10e) sont intéressés par son profil de défenseur expérimenté et sont en discussions avec le joueur et son club.

Ahovey entre la Grèce et l’Espagne ?

Il pourrait être l’une des sensations de ce mercato des joueurs béninois, Thierry Ahovey (20 ans) fait l’objet de plusieurs convoitises. Teigneux et sobre dans son jeu, le milieu défensif de l’Aspac , serait en discussions avec deux clubs étrangers. Selon nos informations, une première mène à Iraklis , fraichement promu en première division grecque et la seconde est espagnol, Pontevedra , club de troisième division. Les deux clubs discutent actuellement avec les agents du joueur qui semble avoir l’embarras de choix. Ces derniers ont déjà repoussés deux clubs tunisiens et marocains dont les propositions ont été jugées insuffisantes par les agents. Décrit comme le nouveau Michael Essien, Ahovey pourrait bien quitter le Bénin cet été. A Suivre !

D’Almeida débarque à Paris

Pendant que le français Stambouli signait un long bail avec les champions de France aux Etats Unis, un jeune international béninois faisait de même six mille pieds plus loin. Elu meilleur espoir 2014 par Bjfoot.com Sessi d’Almeida (19 ans) s’est engagé avec le PSG. Et oui ! L’ancien girondin a signé son premier contrat professionnel d’une saison avec les champions de France après un court essai début juin. Le milieu défensif devrait toutefois évoluer avec la réserve avant de prétendre faire quelques apparitions avec la bande à Zlatan Ibrahimovic qui se prépare aux Etats Unis actuellement.

Laissé libre par Bordeaux où il n’a pas eu de contrat pro, d’Almeida rebondit chez un géant. Le PSG tient peut-être le nouvel Edgard Davids. D’Almeida sera le deuxième béninois a porté les couleurs du PSG après Stéphane Sèssegnon.
Pour rappel l’international béninois a été formé à Bordeaux où il a notamment remporté la Gambardella en 2012. Il a également été capitaine de la réserve girondine. La saison dernière il avait fait deux apparitions en Ligue 1 avec Bordeaux et 21 en CFA.

Après Djigla parti à Niort, un autre espoir béninois quitte la Gironde.

Géraud Viwami

Transfert: Sèssi d’Almeida a signé au PSG ! (Officiel)

Elu meilleur espoir 2014 par Bjfoot.com, Sessi D’Almeida (19 ans) vient de signer son premier contrat professionnel avec le Paris-Saint-Germain. Le milieu s’est engagé pour une saison.

Pendant que le français Stambouli signait un long bail avec les champions de France aux Etats Unis, un jeune international béninois faisait de même six mille pieds plus loin. Sessi d’Almeida vient de s’engager avec le PSG. Et oui ! L’ancien girondin a signé son premier contrat professionnel d’une saison avec les champions de France après un court essai début juin. Le milieu défensif devrait toutefois évoluer avec la réserve avant de prétendre faire quelques apparitions avec la bande à Zlatan Ibrahimovic qui se prépare aux Etats Unis actuellement.

Laissé libre par Bordeaux où il n’a pas eu de contrat pro, d’Almeida rebondit chez un géant. Le PSG tient peut-être le nouvel Edgard Davids. D’Almeida sera le deuxième béninois a porté les couleurs du PSG après Stéphane Sèssegnon.

Pour rappel l’international béninois a été formé à Bordeaux où il a notamment remporté la Gambardella en 2012. Il a également été capitaine de la réserve girondine. La saison dernière il avait fait deux apparitions en Ligue 1 avec Bordeaux et 21 en CFA.

Après Djigla parti à Niort, un autre espoir béninois quitte la Gironde.

Géraud Viwami

France-L1-J22: Djigla et d’Almeida dans le groupe bordelais. 

Après avoir fait leurs apparitions sur les pelouses de Ligue 1 il y a deux semaines contre Nice , les internationaux béninois David Digla (photo) et Sessi d’Almeida font à nouveau partir du groupe bordelais qui se déplace en corse pour affronter Bastia  demain soir. L’ailier et le milieu défensif  profitent notamment des nombreux blessés et des joueurs partis à la Can.

Le groupe bordelais : Carrasso, Prior – Contento, Mariano, Pallois, Planus, Poundjé, Yambéré, Guilbert – Kaabouni, Plasil, Sertic, D’Almeida, Soni – Djigla, Maurice-Belay, Rolan, Thelin, Touré, Crivelli

Géraud Viwami

France-L1-J21: Première pour Djigla, deuxième pour D’Almeida avec Bordeaux ! 

Ce soir alors que Bordeaux recevait Nice pour le compte de la 21e journée avec ses deux jeunes internationaux béninois, l’ailier David Djigla (19 ans) a fait ses débuts en Ligue 1 pendant que le milieu Sèssi d’Almeida (19 ans)  a fait sa deuxième apparition de la saison.

 

David Djigla et Sessi d’Almeida ont foulé ce soir une pelouse de Ligue 1. A l’occasion  de la 21e journée de  Bordeaux accueillait Nice. Rolan a ouvert le score  à la 33e sur pénalty, les Aiglons vont égaliser par Amavi à la 66e avant  de s’imposer dans les arrêts de jeu sur un but de Plea. 2-1. Sale soirée pour les girondins mais historique pour l’ailier béninois David Djigla qui a fait ses débuts professionnels. Avec son maillot floqué du numéro 28, l’international béninois est entré en jeu à la 87e minute en remplacement de Sertic. Plutôt à la 63e minute, le milieu Sèssi d’Almeida a fait sa deuxième apparition de la saison en ligue 1. Elu meilleur espoir 2014 par Bjfoot , la semaine dernière, d’Almeida a remplacé Maurice-Belay.

Au classement , Bordeaux est 6e avec 32 points en attendant les autres matches de la journée.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2014: d’Almeida , meilleur espoir !

La rédaction de Bjfoot dévoile aujourd’hui les vainqueurs des bjfoot awards 2014. Sessi d’Almeida est désigné meilleur espoir.  

 

Meilleur Espoir (Prix  Médard Zanou) : Sessi d’Almeida

Il a surpris en optant pour le maillot jaune des Ecureuils au lieu de l’orange des Eléphants ivoiriens, Sèssi d’Almeida (19 ans) , jeune espoir de la réserve girondine où il est régulier. Ses bonnes performances en réserve lui ont déjà valu quatre présences dans le groupe professionnel de Bordeaux cette saison une entrée en jeu contre Evian le 19 septembre. Sa première en ligue 1. Sans compter que Francis Gilloy l’avait deja titularisé la saison dernière.

Convoqué chez les juniors béninois lors des qualifications de la Can 2015, il a été passeur décisif dès son premier match en mai 2014. Il fera également deux apparitions avec les A contre le Sao Tomé et la Tanzanie. Milieu de terrain généreux dans l’effort, actif, travailleur et lucide techniquement, avec ses dreadlocks certains diront qu’il ne lui manque que les verres pour être le prochain Edgar Davids pour d’autres il rappelle une fierté béninoise, l’ancien lensois, Jean-Marc Adjovi-Boco.

Surnommé « Le lion » à cause de sa fougue, la marge de progression du néo-international béninois est évidente et il représente un bon pari pour l’avenir à condition de franchir le cap dans les années qui suivront.

Bjfoot le félicite et lui décerne le prix « Médard Zanou » du meilleur espoir de  l’année 2014. Il devance Saturnin Allagbé et Abdel Fadel Suanon.

 

Fiche

Sèssi d’Almeida

Nationalité : Béninoise

Né lé : 20 novembre 1995

Poste : milieu de terrain

Taille : 1.78m

Poids : 69 kg

Pied : droitier

Club actuel (formé au club) : Bordeaux

Ecureuils Juniors: La présélection des expatriés avec Suanon et d’Almeida

Yessoufou Lafiou a également retenu une présélection de 14 joueurs évoluant à l’étranger. On y retrouve quelques habitués de la sélection comme Fadel Suanon et Idriss Bakary mais aussi des nouveaux visages à découvrir comme le jeune milieu bordelais,bénino-ivoirien qui a choisi les Ecureuils , Sèssi d’Almeida (18ans) (photo).

Défenseurs
Adilehou Moïse ( FC Porto/Portugal) , Gomez Yohan ( Nantes/France), Ogoutchi Jean (CMS /Gabon), Glele Morel Marc (Châteauroux/France)

Milieux de terrain
Verdon Olivier (France) d’Almeida Sessi (Bordeaux/France) Bakary Richard (South Town/Angleterre)

Attaquants
Ahlinvi Joris (France) Daha Sédrick F. (Niger)Fadel Suanon ( Etoile du SahelTunisie) Bakari Idriss ( Shark/Nigéria) Aguiah Nelson (Ecosse) Akogbeto Elie (Manchester) Noukpokinnou Judicaël Sénah (Brussel FC/Belgique)