FIFA : Seidath Tchomogo suspendu à vie !

L’ancien défenseur ou milieu défensif des Ecureuils , Seidath Tchomogo (33 ans) est suspendu à vie de toute activité liée au football par la Fifa. La décision de l’instance a été publiée la semaine dernière, Tchomogo est accusé d’avoir été impliqué dans des matches truquées en Asie où il a évolué au Bahreïn puis en Oman entre 2006 et 2013. Il a donc violé l’article 69.1 du code disciplinaire de la FIFA qui stipule que « celui qui aura entrepris des démarches en vue d’influencer le résultat d’une rencontre de manière contraire à l’éthique sportive sera sanctionné d’une suspension de match(es) ou d’une interdiction d’exercer toute activité relative au football, ainsi que d’une amende d’au moins CHF 15 000. Dans les cas graves, il s’agira d’une interdiction à vie d’exercer toute activité relative au football. »

Reconnu pour la lourde frappe lointaine et ses buts mémorables contre le Cameroun en 2004 et la Côte d’ivoire en 2011. Il disputé la coupe du monde U20 Hollande 2015 ainsi que deux Can en 2008 et 2010 avec les A avec son frère aîné , Omar Tchomogo. Il cumule 5 buts en 45 sélections avec les Ecureuils. Son dernier match international était contre le Rwanda en septembre 2013.

Il avait arrêté sa carrière de footballeur depuis plusieurs saisons.  Un coup dur.

Géraud Viwami

Transfert: Seidath Tchomogo de retour en Oman

Le milieu défensif international béninois , Seidath Tchomogo (28 ans) a rejoint Al Suwaiq en Oman récemment après une saison de relance à domicile sous les couleurs des Panthères de Djougou dans le championnat béninois. Le club actuel 4e du championnat de première division  avec 26 points à sept points du leader Fanja qui a 33 points. Ils  sont à la 16e journée et le championnat compte 26 journées. Aucune information officielle n’a filtré sur la durée du contrat. Le frère cadet d’Omar , connait bien le championnat omanais pour y avoir évoluer entre 2010-2013  avec Al Ourouba. Très régulier en sélection nationale il était présent lors des trois derniers matches des éliminatoires du mondial 2014. Il d’ailleurs l’un des rares joueurs ayant participé aux trois Can du Bénin en plus du mondial junior en 2005.