Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le prix « Sèmiou Yessouffou » (meilleur gardien)

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les nominés dans la catégorie du prix Sèmiou Yessouffou qui récompense le meilleur gardien l’année. . 

Prix « Sèmiou Yessouffou » Meilleur gardien

Fabien Farnolle, Le Havre (France)

Si le Havre a longtemps rêvé de promotion la saison dernière, il en a été pour beaucoup. Le gardien formé à Bordeaux a réalisé une année quasi irréprochable. Il a conservé son statut d’homme intouchable dans les buts de son club et aussi en sélection nationale malgré le naufrage de Bamako. Une belle année quand même.

Saturnin Allagbé , Niort (France)

Cantonné à un rôle de remplaçant, il a été propulsé de manière inattendue sur le devant de la scène en mai dernier et il s’est bien acclimaté. Passé numéro un cette saison, il éblouit dans les cages des chamois avec des prestations de hautes volées. Il fait le bonheur de son club et confirme à petit feu les espoirs placés en lui quelques années plutôt. Logiquement prolongé, l’ancien gardien de l’Aspac s’est déjà fait un nom en Ligue 2 française. Une année très prometteuse.

Hariston Hessou  , Ethiopia Bunna (Ethiopie)

Vice-champion d’Ethiopie avec un record de 21 matches sans encaisser à la clé, l’ancien gardien des Dragons a été l’une des plus belles surprises de cette année. Gardien puissant sur sa ligne, il dégage confiance et sait rassurer ses coéquipiers. L’international béninois a clairement  franchi un cap.

Meilleur gardien 2016

View Results

Loading ... Loading ...

France-L2-J18 : Allagbé – Farnolle, le duel en trois chiffres

Ce soir à l’occasion de la 18e journée de Ligue 2 française, Niort de Saturnin Allagbé accueille Le Havre de Fabien Farnolle. Ce sera la première fois que deux gardiens internationaux s’affrontent dans le championnat hexagonal. Nous vous présentons ce duel entres les deux  portiers  des Ecureuils en trois chiffres.

 

Une grande première

Le stade René Gaillard accueillera ce soir une grande première dans l’histoire du football béninoise. En effet ce sera la toute première fois que deux gardiens internationaux béninois s’affrontent en tant que titulaire en Ligue 2 française. Lors des deux duels opposants Niort au Havre la saison dernière, Allagbé était remplaçant pendant que Fabien Farnolle officiait déjà dans les cages havraises. Cette fois-ci les deux Ecureuils seront sur la pelouse dans un duel à distance.

Le nombre de matches en L2

159 apparitions à l’actif de Farnolle contre 22 pour Allagbé, il n’y a pas photo sur ce tableau. Le géant havrais est largement plus expérimenté que le néophyte niortais. Déjà nommé parmi les meilleurs gardiens de la division en 2012, Farnolle s’est déjà bâti une solide réputation sur la pelouse de L2.  En plus de briller cette saison, Allagbé présente tout de même un  motif de satisfaction qui reste son âge, 23 piges soit huit années de moins que son concurrent de ce soir. Quand Farnolle avait l’âge d’Allagbé il ne comptait pas encore de matches professionnels en Ligue 2. La marge de progression du « chat » est comme une évidence mais l’expérience du bulldozer havrais n’est pas négligeable.

Clean Sheet

Cette saison, Allagbé réalise une première partie de saison de très grande qualité avec six matches sans encaisser à son actif et deux penalties arrêtés dans le jeu en dix-sept apparitions. Quand à Farnolle il compte déjà sept matches sans encaisser  en 16 apparitions, dont une prestation monstrueuse contre Clermont qui lui valu son unique présence dans l’équipe type de France Football cette saison avec une note de 9/10. Quant à Allagbé il a déjà figuré à trois reprises dans l »équipe type  de l’hebdomadaire hexagonal.

Géraud Viwami

Niort : Allagbé récompensé

Saturnin Allagbé (23 ans) a prolongé son contrat de deux ans avec Niort aujourd’hui le gardien béninois est désormais lié aux Chamois jusqu’en juin  2019.

Passé numéro un dans les buts des chamois en Ligue 2 cette Saturnin Allagbé a bien répondu aux attentes du club. Avec matches sans encaisser, des arrêts décisifs et deux penalties stoppés en 17 titularisations, le gardien international béninois n’a fait que confirmer ce qu’il laissait  déjà  voir lors de son intérim en fin de saison dernière.

Débarquer à Niort à l’été 2014 Allagbé était en fin de contrat en juin prochain, la direction du club a décidé de lui offrir  une prolongation jusqu’en 2019 avec une revalorisation salariale à la clé. L’ancien gardien de Tanéka franchit un nouveau palier avec ce nouveau bail.

Metz était à l’affût

A six mois de la fin du bail de son gardien titulaire, les dirigeants niortais ont décidé de ne pas prendre de risque puisqu’Allagbé suscitait déjà l’intérêt d’autres en clubs. Selon nos informations le Fc Metz avait un œil sur l’ancien gardien de l’Aspac.  Niort a fait ce qu’il fallait pour conserver son nouvel homme fort.

Géraud Viwami

France- L2-J16: Allagbé honoré par France Football 

Auteur d’un très bon match face à Ajaccio vendredi dernier, Saturnin Allagbé, le gardien Niortais avec une note de 7/10 figure dans l’équipe type de France Football pour le compte de la 16e journée de Ligue 2 française. L’international béninois confirme sa bonne forme en cette première partie de saison puisque c’est la troisième fois qu’il figure dans l’équipe type du célèbre magazine hexagonal, après la 10e et la 12e journée.

Géraud Viwami

Niort : Allagbé «  je savoure tout ce travail »

En grande forme avec Niort, Saturnin Allagbé réalise un début de saison de rêve avec six clean sheet en quinze matches en a vu son club revenir à trois points du podium en Ligue 2 française après un succès (3-2) sur la pelouse du leader Brest lundi dernier.  Avant la réception d’Ajaccio vendredi prochain, le gardien international béninois s’est confié au site officiel de son club.

 

Saturnin bonjour. Cette victoire acquise chez le leader vous fait-elle changer de statut dans ce championnat?

Non, pas du tout, ça ne change rien. Le plus important pour nous, c’est d’engranger les points.Ce n’est pas parce qu’on a gagné chez le leader qu’on va changer nos objectifs. Continuons à travailler pour prendre le maximum de points le plus rapidement possible.

On dit toujours qu’après un tel exploit, le plus dur est de confirmer à la maison. C’est le cas?

Oui, c’est vrai. Ce sera à nous de savoir rester concentrés. Ne pas nous enflammer et nous projeter sur le prochain match contre Ajaccio. C’est ce qu’on a commencé à faire dès mardi.

Cette victoire a été obtenue dans des conditions météorologiques épouvantables. Ce doit être horrible pour un gardien?

Ça n’a pas été facile effectivement. Le vent et la pluie obligent à encore plus de concentration. Bien savoir lire les trajectoires, les anticiper, c’est différent. Mais on a su le faire puisque la victoire a été au bout.

À aucun moment on ne vous a senti douter à Brest. C’est dans ce domaine que vous avez le plus progressé?

On n’a pas douté car on savait que Brest était une équipe très joueuse et que si on arrivait à garder le ballon le plus longtemps possible, on pouvait, eux, les faire douter. C’est ce qu’on a réussi à faire en première mi-temps.

En seconde, quand ils ont changé de système, ça nous a fait un peu reculer. Mais on a su rester costauds du début à la fin.

Pour ta première saison à ce niveau, tu fais déjà partie des meilleurs gardiens du championnat. Comment t’étais-tu préparé à cette échéance?

Je savais que ça ne serait pas facile.

J’ai commencé à m’y préparer dès la fin de saison dernière, lorsque Paulo (Delecroix, NDLR) était blessé. J’ai accentué mon travail avec Pascal (Landais, NDLR), notamment sur la concentration.

Aujourd’hui, je savoure tout ce travail à travers les victoires avec toute l’équipe.

Avais-tu la pression de devoir faire oublier Paul Delecroix, qui a laissé une très bonne image au club?

Non, moi, mon objectif n’est pas de faire oublier Paulo.

Ce qu’il a fait ici reste remarquable, mais ça ne va pas influencer mon travail.

Moi, j’essaie de tracer mon chemin pour toujours progresser.

Si vous battez l’AC Ajaccio, vous allez être aux portes du podium. Cela vous fera changer vos ambitions?

Non pas du tout. L’ambition reste de faire mieux que l’année dernière et de prendre le plus de points possible.

On n’a pas changé d’objectif parce qu’on a gagné un match. On reste concentrés jusqu’au bout sur ceux fixés en début de saison. On travaille encore et encore.

Dans quel état d’esprit allez-vous aborder cette rencontre?

Avec un état d’esprit conquérant. On sait que ce ne sera pas un match facile.

Il va falloir gérer le déroulement du match, se montrer efficace aux moments décisifs et concrétiser les occasions qu’on se procurera. C’est sur ces aspects qu’on va rester bien concentrés pour obtenir les trois points.

Entretien réalisé par le site officiel des Chamois Niortais.

France-L2-J14 : Djigla buteur, Allagbé brille

Niort a poursuivi sur sa belle série contre Sochaux ce soir à domicile avec un succès 2-0. David Djigla a inscrit le deuxième but des siens à la 43e minute d’une reprise du gauche. Son deuxième but de la saison. Quant à David Kiki , il était titulaire sur le côté gauche de la défense tout comme Saturnin Allagbé dans les buts. Le gardien béninois a été encore décisif ce soir en sortant des arrêts décisifs notamment à la 53e , 58e et 90e  minute.  Il a signé son sixième match de la saison sans encaisser et Niort remonte à la 9e place avec 20 points.  A noter que Djigla a été remplacé à la 84e minute et Allagbé a écopé d’un carton jaune à la 83e minute suite une provocation de l’attaquant sochalien Thuram.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Aguémon buteur, Allagbé brille encore et Sèssegnon enchaîne

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : en Belgique, Yannick Aguémon a marqué son troisième but la saison, en France Saturnin Allagbé a encore sorti un match avec des arrêts décisifs et de son côté Stéphane Sèssegnon a  rendu une copie de qualité avec Montpellier. Point global.

 

Les Tops : Aguémon  buteur, Allagbé brille

Un seul buteur à l’honneur il s’agit de Yannick Aguémon (24 ans) qui a participé au succès tranquille de l’Union Saint Gillloise 2-0 contre l’OH Leuven. L’ailier franco-béninois formé à Toulouse marquait ainsi son troisième but de la saison en deuxième division belge samedi dernier.

En France, Saturnin Allagbé (22 ans, photo) a encore brillé avec Niort qui s’est offert un carton 4-0 sur la pelouse d’Auxerre en Ligue 2.  Le gardien international béninois a réussi  à conserver ses buts vierge pour la cinquième fois de la saison avec des arrêts encore décisifs. Davidi Kiki (22 ans) était aussi titulaire sur le coté gauche de la défense quant à l’ailier David Djigla (21 ans)  il est entré en jeu à la pause dans les rangs niortais.

Enfin en Ligue 1, Stéphane Sèssegnon (32 ans) a enchaîné avec Montpellier sa  trosième titularisation d’affilée en championnat. Aligné pour la première fois en meneur de jeu, le capitaine des Ecureuils a réalisé une belle prestation qui a relancé le débat sur son positionnement dans le milieu héraultais.

Ils n’ont pas joué

En France, en Ligue 1, blessé Emmanuel Imorou (Caen) souffre du dos et n’était dans le groupe, Steve Mounié (Montpellier) bien que convoqué a  finalement déclaré forfait pour cause de maladie. En Ligue 2, Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio) touché au pied n’était pas avec les corses.   Quant à Djiman koukou (RC Lens)  il n’a pas été convoqué. En Angleterre, Frédéric Gounongbé (Cardiff) n’était pas  convoqué tout  comme  Babatoundé Bello (Spartak Trnava) en Slovaquie.

La vidéo : le but d’Aguémon

https://www.youtube.com/watch?v=czkv8Dox0nY

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

 

Angleterre

Championship (D2)- J15

Birmingham – Aston  Villa 1-1

Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 87e   minute (Aston Villa)

Stat : 12 matches  /3 buts

Classement : 15/20 : Aston Villa 18points

 

 

League Two (D4)-  J15

Accrintgton Stanley- Newport 0-0

Entré en jeu : Romuald Boco, milieu offensif, 69e  minute  (Accrington)*

Stat : 14 matches  / 5 buts

Classement : 9e  /24 : Accrington 20 points

 

Belgique

D2 –J13

Union Saint-Gilloise – OH Leuven 2-0

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 80e  minute (Saint-Gilloise)

But : Aguémon 4e  minute

Stats  : 12 matches / 3 buts

Classement : 4e / 8: Saint-Gilloise 15 points

 

France

Ligue 1- J11

Lorient – Montpellier   2-2

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes (Montpellier)

Stats  : Sèssegnon 4 matches

Classement : 16e /20 : Montpellier 11  points

 

Nancy -Caen – Saint Etienne 2-0

Titulaire : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes.

Stat : 5 matches

Classement : 18e/20 : Caen 10 points.

 

 

Ligue 2 –J13

Auxerre – Niort 0-4

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Entré en jeu : David Djigla , 46e minute

Stat : Allagbé 13 matches, 5 clean sheet,  Kiki  7 matches, 1 passe, Djigla 10  matches, 1 but

Classement : 12e /20: Niort  17 points.

 

Clermont – Amiens 1-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes, Jonathan  Tinhan , attaquant , 65e  minute

Stats : Adénon  12 matches. Tinhan 12 matches/ 7  buts

Classement : 3e  /18 : Amiens 22 points

 

Reims – Le Havre 1-0

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stat : Farnolle 11 matches/ 5 clean Sheet

Classement : 4e /20 : Le Havre 22 points

 

Troyes – Gazélec Ajaccio 1-0

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stats  : Hountondji 11 matches

Classement : 12e/20 : Gazélec Ajaccio 14 points

 

Togo

D1- J8

Koroki – Gbikinti Bassar 1-0

Entré en jeu : Joël Sogbo, attaquant, 55e minute

Stat : 8 matches / 1 but/  3 passes décisives

Classement : 6e   /14 : Gbikinti 12 Points

 

Turquie

D2-J9

Umraniyespor – Adana Demirspor  1-1

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Stat : 9matches / 5 buts

Classement : 8e/18 : Adana Dermispor 14 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

Niort : encore décisif à Auxerre, Allagbé toujours sur son nuage

Passé titulaire dans les buts de Niort en Ligue 2 française depuis l’entame de cet exercice, Saturnin Allagbé devient petit à petit l’homme fort des chamois.  A l’image de son excellent mois d’octobre , désigné deux fois dans l’équipe type de l’hebdomadaire hexagonal  France Football sur les trois dernières journées , le gardien béninois a encore sorti un match de qualité cet après-midi contre Auxerre pour la 13e journée de Ligue 2.  

Saturnin Allagbé (22 ans)  ne peut plus se cacher, le gardien béninois se fait désormais remarquer par ses prestations répétées dans les cages de Niort en Ligue 2. Promu numéro un cette saison après le transfert de Paul Delecroix à Lorient, Allagbé a pris son temps pour répondre aux attentes du club. Débarquer à l’été 2014, il a d’abord passé une saison d’apprentissage avec la réserve avant de découvrir la Ligue 2 du banc la saison dernière. Il sera lancé contre toute attente face au Red Star, il a supplée avec brio la blessure de Delecroix sur les cinq derniers matches de la saison dernière et est devenu grand artisan du maintien du club. Bonne entrée en matière.

«  Saturnin Allagbé enchaîne les bonnes performances »

Cette saison il a retrouvé une place de titulaire qui lui était promise. Après un début de saison compliqué, l’ancien gardien de l’Aspac est rapidement devenu l’un des hommes forts de son club.  Si Niort remonte la pente avec une belle série une seule  sur les sept derniers matches, Allagbé y est pour quelque chose. Puisqu’il a aligné quatre matches sans encaisser dans la série. Déjà énorme contre Orléans à l’occasion de la 10e journée,  son entraîneur Denis Renaud n’a d’ailleurs pas hésité à reconnaître la progression de son gardien «  Saturnin Allagbé enchaîne les bonnes performances et nous sauve la mise ce soir.«   a-t-il déclaré en conférence de presse après le match

Vendredi dernier  face à Clermont il a encore sauvé la mise aux siens en stoppant un penalty et permettre aux chamois de finalement s’imposer 2-1. Le messie c’est bien lui.

La France sous le charme, nouvelle confirmation à Auxerre

L’hebdomadaire hexagonal France Football lui a attribué une note de 8/10 et désigné comme joueur de la 10e journée. Avec un 7/10 il était encore présent dans l’équipe type de la 12e journée. L’antenne régionale de France 3 télévision lui a même consacré un sujet spécial il y a quelques semaines. Sa côte est  en pleine ascension.

Cet après-midi, Niort s’est baladé 4-0 et son gardien a encore fait des étincelles.  Il a sorti des arrêts encore décisif notamment en seconde période en gagnant un duel en face à face à la 66e puis sur un tir de loin à la 69e minute.  Des arrêts qui lui ont permis de signer son cinquième match de la saison sans encaisser.

Sa régularité et  sa marge de progression sont évidentes après 18 apparitions cumulées Ligue 2, le joueur formé au centre Tanéka confirme à petit feu. En fin de contrat en juin prochain, « Le chat » comme on le surnomme semble avoir déjà pris son envol pour les sommets qui sait ?

Géraud Viwami 

France-L2-J12 : Allagbé (encore) dans l’équipe type de France Football

Sa prestation héroïque face à Clermont ponctuée par son pénalty arrêté ne pouvait pas passer inaperçu, Saturnin Allagbé (22 ans, 12 matches en L2)  est  retenu avec une note de 7/10 comme le gardien dans l’équipe type de la 12e journée de Ligue 2 française désigné par l’hebdomadaire français France Fooball. Le gardien  de Niort signe sa deuxième présence de la saison dans ce onze type après le 8/10 décroché lors de la 10e journée. L’ancien gardien de l’Aspac  voit sa bonne forme récompensée et reconnue. Bravo monsieur

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Kiki décisif, Allagbé brille et Poté poursuit sur sa lancée 

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : Michael Poté (Adana Demirspor)  a confirmé sa bonne forme du moment en offrant la victoire aux siens. Enfin, David Kiki (Niort) a été passeur décisif et Saturnin Allagbé  (Niort) aussi a brillé en stoppant un pénalty. Point global.

 

Les Tops : Allagbé et Kiki décisifs , Poté aussi

Vendredi, en  France, en Ligue 2 , Niort a brillé grâce à ses béninois.  L’arrière gauche, David Kiki  a été passeur décisif sur le deuxième but des siens.  En bonne forme, le gardien Saturnin Allagbé a été le sauveur des siens en stoppant un pénalty de Diaw à la 48e minute. Niort s’est finalement imposé 2-1 et peut remercier ses internationaux béninois.

En Turquie, Michael Poté en offert un précieux succès à l’Adana Demirspor en marquant sur l’unique but match contre Elagzispor sur pénalty juste avant la pause. Son cinquième bijou de la saison.

A noter également le cinquième match de Fabien Farnolle sans encaisser en dix matches joués en Ligue 2 française avec Le Havre.

 

Ils n’ont pas joué

Blessé Emmanuel Imorou (Caen) souffre du dos et n’était dans le groupe. David Djigla (Niort) était sur le banc contre Clermont mais il n’est pas entré en jeu.   Quant à Frédéric Gounongbé (Cardiff), Djiman koukou (RC Lens, Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio) et  Babatoundé Bello (Spartak Trnava), ils n’étaient pas dans le groupe.

La vidéo : la passe décisive de Kiki et l’arrêt d’Allagbé

http://www.chamoisniortais.fr/actualites/2016/10/22/chamois-clermont-resume-video-3/

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

 

Algérie

D1-J8

CR Belouizdad – USM Bel Abbès 0-1

Titulaire : Mohamed Aoudou, attaquant, 90  minutes (CRB)

Stat : 7 matches / 1  but

Classement : 13e  /16 : CR Belouizdad 7 points

Angleterre

Championship (D2)- J14

Aston  Villa – Fulham 1-0

Titulaire : Rudy Gestede, attaquant, 55  minutes (Aston Villa)

Stat : 11 matches  /3 buts

Classement : 16/20 : Aston Villa 17 points

 

 

League Two (D4)-  J14

Crawley Town – Accrintgton Stanley 0-0

Entré en jeu : Romuald Boco, milieu offensif, 73e  minute  (Accrington)*

Stat : 13 matches  / 5 buts

Classement : 7e  /24 : Accrington 20 points

Autriche 

D2-J15

Austria Lustenau – Wacker Innsbruck 2-2

Entré en jeu: Jodel Dossou, ailier 87e  minute (A. Lustenau)

Stat : 13 matches / 1  but

Classement : 2e  /10 : Austria Lustenau 27 points

France

Ligue 1- J10

Monaco – Montpellier   6-2

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes (Montpellier), But : Mounié 65e minute

Stats  : Sèssegnon 2 matches

Classement : 17e /20 : Montpellier 10  points

 

Caen – Saint Etienne 0-2

Entré en jeu : Jordan Adéoti, milieu défensif, 76e minute.

Stat :, Adeoti 4 matches

Classement : 18e/20 : Caen 10 points.

 

 

Ligue 2 –J12

Niort – Clermont 2-1

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Stat : Allagbé 12matches, 4 clean sheet,  Kiki  6 matches, 1 passe

Classement : 13e /20: Niort  14 points.

 

Amiens – Red Star 0-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes, Jonathan  Tinhan , attaquant , 65e  minute

Stats : Adénon  11 matches. Tinhan 11 matches/ 7  buts

Classement : 2e  /18 : Amiens 22 points

 

Le Havre – Ajaccio 2-0

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stat : Farnolle 10 matches/ 5 clean Sheet

Classement : 3e /20 : Le Havre 22 points

 

Koweit

D1-J4

Burgan – Al Qadsia 0-5

Titulaire : Nana Badarou, défenseur, 90 minutes (Burgan)

Stats : 2 matches

Classement : 13e /14 : Burgan 3 points

Togo

D1- J7

Gbikinti Bassar – Foadan Dapaong 0-0

Titulaire : Joël Sogbo, attaquant, 61   minutes

Stat : 7 matches / 1 but/  3 passes décisives

Classement : 3e   /14 : Gbikinti 12 Points

Tunisie

D1-J5

Metlaoui  – Club Africain  0-2

Titulaire  : Jacques Bessan,  attaquant. 68 minutes (Club Africain)

Stat saison : 3 matches/ 1 but

Classement : 1er/8 : Club Africain  12  points

 

Turquie

D2-J8

Adana Demirspor  – Elazigspor 1-2

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Buts : Poté 41e

Stat : 8 matches / 5 buts

Classement : 6e/18 : Adana Dermispor 13 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecureuils : Allagbé – Farnolle , le grand combat  

Ils ont impressionné sur les  deux dernières journées de Ligue 2 française, Fabien Farnolle (Havre) et Saturnin Allagbé (Niort) ont dominé à juste titre et successivement l’équipe de FranceFootball. Une montée en régime qui met les gardiens béninois à la mode dans l’Hexagone et augure d’une concurrence plus que jamais ouverte chez les Ecureuils.

 

Allagbé , plus qu’une simple relève

Passé titulaire dans les buts niortais depuis la fin de saison dernière, Saturnin Allagbé a brillamment repris la succession de Paul Delecroix qui a filé à Lorient. L’ancien gardien de l’Aspac confirme à petit feu les espoirs placés en lui lors de sa venue chez les chamois à l’été 2014. Il s’était déjà signalé dès la première journée mais plongera avec les siens dans un début de saison chaotique avant de relever la tête progressivement. On n’est pas prêt d’oublier sa formidable performance contre Orléans lors de la 10e journée de Ligue 2. Il a maintenu tout seul Niort  en vie pour un succès mémorable et utile 1-0. Toute la France du foot salue l’homme que ses coéquipiers surnomment «Le chat » en référence à sa détente. Allagbé est nommé avec un 8/10 comme joueur de la journée dans l’équipe type de la journée par le célèbre magazine français, France Football. Même a rédaction de France 3 télévision s’enflamme et lui consacre un sujet spécial la semaine dernière. Reconnu pour son humilité et sa discrétion, le numéro 2 des Ecureuils ne peut plus se cacher et devra confirmer sa bonne étoile une nouvelle fois ce soir avec la réception de Clermont. Ce qui est sure, le gardien de 22 ans formé au Seam Tanéka est bien plus qu’une simple relève.

Farnolle ne meurt jamais !

Fragilisé par sa prestation catastrophique avec les Ecureuils à Bamako le mois dernier, Fabien Farnolle a apporté la meilleure des réponses aux critiques qui voulaient l’enterrer. Face à son ancien club, Clermont  il n’a rien laissé passé vendredi dernier.  France Football lui a filé un 9/10 qui veut tout dire sur la performance du gardien havrais. Un retour sous le feu des projecteurs mérité par un joueur qui se laisse rarement abattre. Non retenu par  son club formateur, il a galéré dans les divisions amateurs en France puis connu une triste expérience au Portugal avant se s’affirmer pendant quatre saisons dans les buts de Clermont. Il a même été nominé parmi les meilleurs gardiens de Ligue 2 en 2013. Libre à l’été 2014, il a pris une année sabbatique ponctué par une virgule en Roumanie alors qu’il espérait rejoindre une écurie dans l’élite française. A 31 ans printemps, s’il a pu se relever de tout ça, il est capable d’être le gouvernail d’un Havre qui rêve de montée et de conserver sa place de numéro un chez les Ecureuils malgré le passage à vide de Bamako parce que la concurrence ne dort pas, heureusement lui aussi.

Géraud  Viwami

France-L2-J10: Allagbé , le dernier rempart de Niort

Brillant et décisif vendredi contre Orléans , Saturnin Allagbé a récolté un cinglant 8/10 et mène l’équipe type de France Football cette semaine. Un bel hommage pour l’international béninois.

Le zoom : Allagbe, Chamois d’or

Comme d’autres avant lui (Malcuit, Martin…), Paul Delecroix s’est révélé Chamois avant de grimper vers d’autres sommets (il a signé en L1 cet été, chez les Merlus lorientais). C’est la vocation d’un club comme Niort de vendre ses meilleurs talents. Encore fallait-il avoir un successeur au niveau. Le début de saison de Saturnin Allagbe donne raison aux décideurs niortais, et explique pourquoi ils ont pris le risque de laisser partir leur gardien titulaire : ils avaient sur le banc un remplaçant aussi fiable que prometteur. A bientôt 23 ans (il les aura le mois prochain), Allagbe s’est installé sans crainte et sans délai dans le but niortais, comme en atteste sa performance éblouissante vendredi soir face à Orléans, ponctuée d’une victoire probante (1-0) notamment grâce à ses exploits qui lui ont valu d’obtenir la note de 8 dans France Football. Son entraîneur Denis Renaud salue ainsi la prestation de son gardien : «Ce week-end, il a vraiment fait le match parfait. Il a été déterminant, notamment dans des grosses situations de un contre un. Il a aussi été très rassurant sur coups de pied arrêtés. Au-delà de la victoire, je suis vraiment content pour lui. Il découvre le poste de numéro un, et malgré les débuts difficiles de l’équipe, il a montré de la lucidité et du caractère dans cette mauvaise période.»

«Un gardien d’avenir»

S’il découvre effectivement les charges et le poids du poste de titulaire en France et s’il n’est que doublure du Havrais Fabien Farnolle en sélection, Allagbe l’avait déjà expérimenté au pays, lorsqu’il s’était installé à peine majeur dans la cage de l’ASPAC, un club de première division béninoise. Lancé par Alain Gaspoz (entraîneur suisse d’origine béninoise), il a mûri rapidement grâce à cette promotion express et était prêt pour le voyage vers l’Europe. Recalé par les Girondins de Bordeaux après un essai en 2013, il a été récupéré au pays quelques semaines plus tard par Karim Fradin, le manager général niortais, avant de passer deux saisons en couveuse en réserve puis sur le banc, dans l’ombre de Delecroix. Le départ de ce dernier a poussé sa promotion, «une lourde tâche» à entendre Denis Renaud, ravi de l’évolution du «gamin», comme il l’appelle. «C’est un gardien d’avenir, assure le technicien des Chamois. Il franchit les marches pas à pas, accompagné par notre entraîneur des gardiens Pascal Landais. C’est un garçon très intelligent, très à l’écoute. Il mérite ce qui lui arrive.»

Source: Arnaud Tulipier (France Football)

Perf’ des béninois : Niort peut remercier Allagbé, Imorou brille, Sogbo passeur, Counou termine avec le brassard et les débuts de Sèssegnon à Montpellier

Retrouvez chaque lundi le maximum d’infos sur l’actualité des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : comme faits marquants, en France Saturnin Allagbé énorme contre Orléans a signé son quatrième match de la saison sans encaisser en Ligue 2. En Ligue 1, l’arrière gauche Emmanuel Imorou aussi a rendu une copie très propre contre Toulouse pendant que Stéphane Sèssegnon débutait avec Montpellier. Au Togo, l’attaquant Joël Sogbo de Gbikinti Bassar s’est signalé avec une passe décisive. Enfin au Nigéria pour la dernière sortie de la saison , le défenseur international béninois Paterne Counou a hérité du brassard.Point global.

Les Tops : Allagbé monstrueux, Sogbo passeur, Imorou brillant , Sèssegnon retrouve la Ligue 1

Vendredi en Ligue 2 française, Niort de Saturnin Allagbé (22 ans) recevait Orléans et s’est imposé 1-0 pour sa deuxième victoire consécutive de la saison. Le gardien béninois a sauvé la mise à plusieurs reprises face aux orléanais en signant des arrêts décisifs à la 25e, 36e et 68e minute. Son quatrième match de la saison sans encaisser, dont trois d’affillée. La prestation d’Allagbé a tellement impressionné le coach adverse Olivier Frappolli , qui a reconnu la qualité du match de l’ancien portuaire « il y a un joueur qui sort du lot , c’est le gardien Allagbé ». Bravo « Le chat »

Samedi, en Ligue 1 Caen a décroché succès utile contre Toulouse 1-0 mais à noter la très bonne prestation d’Emmanuel Imorou (28 ans) dans son couloir gauche. Entre montées tranchantes et interventions défensives propres, l’international béninois a été logiquement retenu dans l’équipe type de la journée par FranceFootball avec une note de 6/10.

Pendant ce temps à Stéphane Sèssegnon (32 ans) a fait son retour sur les pelouses de Ligue sous le maillot de Montpellier. Le capitaine des Ecureuils est entré en jeu à la 81e minute mais les héraultais ont concédé un triste match nul 3-3 après avoir longtemps mené au score. Sa dernière apparition en Ligue 1 remontait au 18 décembre 2010 (PSG – Monaco 2-2)

Enfin dimanche, au Togo, à l’occasion de la 5e journée, Gbikinti de Bassar poursuit avec son excellent début de saison avec son attaquant béninois Joel Sogbo (18 ans) . Les lions ont battu Agaza 2-1 à domicile. Menés dans un premier temps, ils ont égalisé par à la 45e grâce à Panawé Taboulsouna qui a profité d’un joli service de Sogbo pour sa première passe décisive de la saison. Gbikinti a pris seule la tête du championnat avec 11 points avant la trêve internationale.

Enfin au Nigéria, c’était dans la dernière journée, Akwa United, déjà assuré de son maintien a perdu à domicile mais il y a un homme heureux, Paterne Counou (22 ans) qui avait arboré le brassard de capitaine pour la première fois de la saison. Une belle marque de confiance pour l’international béninois qui confirme son statut au sein du club qui sera encore dans l’élite nigériane la saison prochaine.

La vidéo : Les parades d’Allagbé avec Niort

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

Algérie
D1-J6
Tadjenanet – CR Belouizdad 1-2
Entré en jeu : Mohamed Aoudou, attaquant, 75e minute (CRB)
Stat : 04 matches / 1 but
Classement : 8e /16 : CR Belouizdad 7 points
Angleterre
Championship (D2)- J11
Preston NE – Aston Villa 2-0
Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 46e minute (Aston Villa)
Stat : 9 matches /3 buts
Classement : 17e /24 : Aston Villa 10 points

League Two (D4)- J11
Cambridge – Accrintgton Stanley 2-1
Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 90 minutes (Accrington)
Stat : 10 matches / 3 buts
Classement : 12e /24 : Accrington 15 points
Autriche
D2-J12
Austria Lustenau – Floridsdorfer 1-1
Entré en jeu: Jodel Dossou, ailier 55e minute (A. Lustenau)
Stat : 10 matches / 1 but
Classement : 3e /10 : Austria Lustenau 22 points
Arabie Saoudite
D2-J5
Al Tae’ee – Dhamak 1-2
Entré en jeu : Abdel Fadel Suanon, attaquant, 65e minute (Dhamak)
Stats saison : 3 matches / 1 but
Classement : 3e /16 : Dhamak 10 points
Belgique
D2 –J8
Union Saint-Gilloise – Tubize 0-1
Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 62 minutes (Saint-Gilloise)
Stats : 8 matches / 1 but
Classement : 3e / 8: Saint-Gilloise 8 points

France
Ligue 1- J8
Dijon – Montpellier 3-3
Titulaire : Steve Mounié 81 minutes (Montpellier),
Entré en jeu : Stéphane Sèssegnon , 81e minute (Montpellier),
Stats : Mounié 6 matches / 1 but, Sèssegnon 1 match
Classement : 17e /20 : Montpellier 7 points,

Caen – Toulouse 1-0
Titulaire : Emmanuel Imorou , arrière gauche ,90 minutes
Non entré en jeu : Jordan Adéoti,
Stat : Imorou 6 matches, Adeoti 3 matches
Classement : 13e/20 : Caen 10 points.

Ligue 2 –J10
Niort – Orléans 1-0
Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes. David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, (Niort)
Entré en jeu : David Djigla, ailier, 63e minute (Niort)
Stat : Djigla 8 matches/ 1 but. Allagbé 10 matches, 4 clean sheet, Kiki 4 matches
Classement : 15e /20: Niort 11 points.

Tours – Gazélec Ajaccio 0-3
Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central, 90 minutes. (Gazélec Ajaccio)
Stats : Hountondji 10 matches
Classement : 9e/20 : Gazélec Ajaccio 14 points

Amiens – Troyes 0-1
Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes,
Entré en jeu : Jonathan Tinhan , attaquant , 73e minute
Stats : Adénon 9 matches. Tinhan 9 matches/ 5 buts
Classement : 3e /18 : Amiens 18 points

Nigéria
D1-J36
Plateau United – Hearthland 1-1
Titulaire : Junior Salomon, défenseur central, 90 minutes, (Plateau United)
Stat : Salomon, 32 matches/ 2 buts
Classement : 12e/20 : Plateau Utd 49 points

MFM – Ifeanyi Uba 1-0
Titulaire : Isaac Louté , arrière gauche, 90 minutes, (Akwa)
Stat : Louté, 28 matches/ 4 buts
Classement : 4e/20 : Ifeanyi Uba 56 points

Akwa United – Rivers United 1-2
Titulaire : Paterne Counou , défenseur central, 90 minutes, (Akwa)
Stat : Counou, 29 matches
Classement : 14e/20 : Akwa 47 points

Slovaquie
D1-J11
Spartak Trnava – Zlate Moravce 0-1
Titulaire : Babatoundé Bello, milieu offensif, 90 minute (S. Trnava)
Stats saison : 9 matches / 1 but
Classement : 5e/12 : S. Trnava 17 points
Togo
D1- J5
Gbikinti Bassar – Agaza 2-1
Entré en jeu : Joël Sogbo, attaquant, 90e minute
Stat : 5 matches / 1 but/ 1 passe
Classement : 1er /14 : Gbikinti 11 Points

Turquie
D2-J6
Balikesirspor – Sanluiafarspor 0-0
Titulaire : Michael Poté, attaquant. 90 minutes.
Stat : 6 matches / 2 buts
Classement : 11e/18 : Adana Dermispor 7 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

Entretien: Allagbé « être régulier sur le long terme »


Devenu numéro dans les buts niortais cette saison en Ligue 2 française, Saturnin Allagbé nous accordé un entretien exclusif avant la réception de Tours pour le compte de la 4e journée de Ligue 2. Avec malgré ses trois buts encaissés en trois matches, le gardien international béninois a réalisé un clean sheet avec beaucoup de promesses. Nous avons parlé de son nouveau statut en club, ses modèles de gardien de but et des Ecureuils. Entretien.


Alors, Allagbé être numéro n’est pas si compliqué que cela ?

(Rires). C’est très facile d’ailleurs. Non sérieusement c’est très exigeant comme poste, ça je le savais déjà. Ça demande une régularité, être décisif pour que l’équipe puisse compter sur moi tout au long de la saison. Il faut être régulier sur le long terme, la Ligue 2 est championnat difficile avec beaucoup de jeu direct. Les gardiens ne se reposent pas. Ce n’est pas un poste tranquille mais j’en ai le coffre.

Vous avez réalisé une bonne préparation et vous avez également séduit lors de la première journée, vous êtes déjà en confiance ?

On peut le dire comme ça. La Ligue 2 j’ai eu le privilège de découvrir la compétition en fin de saison dernière. Le stress n’était pas le même. Je savais un peu à quoi m’attendre. Pendant la préparation, je suis monté en régime, le staff m’a tout de suite mis dans les conditions. Dans ma tête je n’ai pas mis du temps à rentrer dans le rôle. Après les deux premières journées on a été costaud et j’ai reçu énormément de messages sur les réseaux sociaux et sur mon téléphone, ça m’a motivé davantage. J’espère que ma saison sera réussie.

La saison écoulée vous étiez numéro 2 et Niort a lutté jusqu’à l’ultime journée pour accrocher le maintien, cette saison quels sont les objectifs ?

Personnellement, c’est de confirmer les attentes du club. Etre à la hauteur de ce costume de numéro un. Ensuite pour le club, se rassurer le plus vite, allez chercher le maintien. Après dans le championnat tout reste possible. Après trois journées, on cherche toujours notre première victoire la saison. Le groupe travaille bien j’espère qu’on va vite enchaîner.

Au club, après le départ Djiman Koukou (Lens) , vous êtes devenu le doyen des béninois avec David Djigla et David Kiki…

Un peu. On s’entendait déjà bien à quatre. Koukou a un nouveau club. Maintenant on forme un trio et on s’entend toujours aussi bien.

Il y a une sorte de duel à distance avec Fabien Farnolle du Havre qui est votre numéro un chez les Ecureuils, comment le vivez vous ?

Il y a une concurrence en sélection nationale, c’est vrai. Fabien est le préposé au poste. C’est un gardien d’expérience que j’apprécie énormément. J’apprenais déjà à ses cotés en équipe nationale avant de signer à Niort en France. Il est comme un guide pour le jeune gardien que je suis. Je veux bien être numéro un aussi si je le mérite je serai aligné et je travaille pour cela.

Vous êtes plutôt Manuel Neuer ou Gigi Buffon ?

Edwin Van Der Sar. C’est mon idole. Neuer est devenu la référence au poste avec surtout son jeu au pied et sa vista. Buffon impressionne par sa régularité au très haut niveau. Je les admire tous les deux mais je préfère Van Der Sar. (Rires)

Pour revenir aux Ecureuils, début septembre, il y a un match décisif à Bamako où vous avez fait vos débuts dans les cages des Ecureuils, vous sentez comment ce match ?

C’est un match qu’il faut gagner pour aller à la Can c’est aussi l’équation. Que je sois sur le banc ou sur le terrain je ferai mon job. Ca serait magique pour cette génération d’accrocher la Can. L’adversaire est le favori du groupe et jouera à domicile mais je pense que nous suffisamment motivé pour aller au delà de tout cela.

réalisé par Géraud Viwami

France-Ligue 2 : C’est la rentrée pour nos internationaux


La saison 2016-2017 de Ligue 2 française sera lancée ce soir avec pas de moins de huit joueurs béninois dont six internationaux.Focus.

Saturnin Allagbé, 22 ans, Niort (photo) : l’heure de vérité

Présenté comme le successeur de Paul Delecroix (parti à Lorient cet été) dès son arrivée au club à l’été 2014, il a eu le temps d’apprendre avec la réserve des chamois avant d’être lancé dans le grand bain de la Ligue 2 en fin de saison dernière. L’ancien gardien de l’Aspac a rendu des copies très correctes et a même été l’un des héros du maintien du club in extrémis grâce à ses cinq apparitions réussies sur les cinq derniers matches de la saison. Il avait réussi à garder ses buts inviolés sur ses deux premières apparitions et nommé dans l’équipe type de la 34e journée pour ses débuts contre Red Star. Il ne pouvait pas rêver mieux. Installé comme numéro un lors de la préparation estivale, le gardien des Ecureuils devrait occuper le poste dans la hiérarchie. Convaincant en matches amicaux à l’image de son dernier match contre Tours. Le champion du Bénin affiche une marge de progression très intéressante qu’il devra démontrer tout au long de la saison c’est bel et bien l’heure de la vérité pour ce grand espoir du football béninois.

Fabien Farnolle, 31 ans, Le Havre : presque plus rien à rien prouver

Avec 143 apparitions en cinq saisons complètes en Ligue 2, le gardien respire confiance et expérience à la fois. Après une année galère, il s’est formidablement relancé la saison écoulée dans les buts du Havre. Avec 12 matches sans encaisser sur 34 apparitions il a été l’un des hommes forts de la belle saison du club normand qui est monté sur le podium à plusieurs reprises et a longtemps cru à un retour en Ligue 1. Cadre respecté dans le vestiaire, l’habituel numéro un des Ecureuils n’a presque plus rien n’à prouver dans l’antichambre de l’élite française si ce n’est peut être mener son club à une promotion.

Khaled Adénon, 31 ans, Amiens : que du bonheur

Il a réussi un retour incroyable sur le devant de la scène après sa suspension par la Fifa en 2012. Patient et travailleur, le défenseur s’est reconstruit après deux saisons de haute facture en National. Recruté l’été dernier par Amiens, l’ancien pensionnaire de l’Asec Mimosas s’est vu confié le brassard de capitaine et il va mener son équipe à la montée. Régulier dans ses performances et guide pour les jeunes du groupe, il s’est aussi mué en sauveur en inscrivant des buts décisifs dont celui de la montée lors de la dernière journée de National la saison dernière contre Belfort (1-0). Il termine la saison avec 4 réalisations son meilleur total en club sur une saison. Le défenseur des Ecureuils retrouvera au Stade de la Licorne une division qu’il connait pour y avoir disputé déjà 91 rencontres avec Bastia et Lemans. Le trentenaire savoure ce retour au premier plan.

David Djigla, 20 ans, Niort : monté en régime

En manque de temps de jeu et surtout de confiance à Bordeaux, il a fait le choix de redescendre d’un cran pour s’aguerrir à Niort. Ailier rapide et dribleur il a réussi avec brio plusieurs entrées en jeu folles la saison dernière. Il ne lui faut pas grand-chose pour percer si ce n’est la régularité et la capacité à faire davantage la différence dans le camp adverse. Pour une première saison complète dans le circuit professionnel, l’ancien pensionnaire de l’Union Sportive de la Plage à Cotonou a été titularisé à 16 reprises sur ses 31 apparitions. Il doit notamment améliorer ses stats, un petit but seulement pour trois passes décisives. Vu son talent, le numéro 7 des Chamois doit clairement monter en régime cette saison pour ne pas être un « éternel espoir » une montée en régime est attendue cette saison pour ce gamin qui fêtera ses 21 ans le 23 aout prochain.

Djiman Koukou, 26 ans, Lens : un nouveau combat

Après trois saisons et demie à Niort, le «gladiateur » a rejoint librement Lens cet été. Son expérience (117 matches de Ligue 2) a séduit les nordistes qui jouent clairement les premiers rôles dans le championnat. Relégué il y a deux saisons le club veut retrouver l’élite que rêve de découvrir, l’ancien milieu de Créteil. Sa puissance et son impressionnant physique peuvent rendre bien des services au sang et or. Arrivé dans un l’un des clubs les plus populaires de France, il a une place à gagner dans le onze d’Alain Casanova et surtout une réputation de monstre récupérateur à confirmer. Son passeport pour l’élite se trouve dans ses crampons. Et pour l’anecdote il jouera peut être son premier match sous ses nouvelles couleurs à René Gaillard contre son tout nouveau ancien club.

David Kiki, 22 ans, Niort : un cap à passer

Recruté en provenance de Belfort, club amateur qui venait de monter en National, l’arrière gauche a connu une saison dernière à grande vitesse. Devenu titulaire indiscutable et nouveau chouchou du public avec la sélection nationale, le joueur formé à l’Académie France Benin Football a fait pareil en club. Même si les chamois ont lutté jusqu’à l’ultime journée pour se maintenir en Ligue 2, même s’il a été peu utilisé en fin de saison, il n’en demeure pas moins que pour son baptême de feu en division professionnelle le gaucher a montré de belles choses. Un petit but à mettre à son actif et un casier vierge passe décisive qui fait tâche. Il doit aussi progresser sur le plan défensif notamment mais avec 25 matches disputés lors de l’exercice précédent il devait pourvoir passer un cap cette année.

Jonathan Tinhan, 27 ans, Amiens : tout à prouver

Champion de France en 2012 avec Montpellier, il a mis plus de temps que prévu à percer. C’est en National sous le maillot d’Amiens la saison écoulée que le milieu offensif formé à Grenoble va enfin exploser. Replacé dans un rôle axial en attaque, le natif d’Echirolles porte son équipe avec 13 buts, il termine comme meilleur artificier de son club qui accroche le dernier billet pour la Ligue 2. Une division qu’il avait déjà connu à Grenoble puis à Arles (34 matches joués) . Il l’abordera cet été dans l’état d’esprit d’un joueur en confiance qui tout à prouver, il est tant pour lui de faire son trou à un niveau nettement plus élevé.

Cédric Hounondji , 22 ans , Gazélec Ajaccio : en pleine ascension

Il fait le choix de la continuité en signant au Gazélec Ajaccio après deux saisons régulières en prêt à Châteauroux puis à Auxerre. Le défenseur a quitté Rennes son club formateur pour se faire un nom en corse. Fraichement relégué en Ligue 2, le Gaz a misé sur l’expérience du franco-béninois qui va enchainer une troisième saison d’affilée dans la division. En nette progression, ce gaillard d’un mètre 94 sera l’un des piliers de la défense corse sous les ordres Jean Luc Vannuchi qui était déjà son entraîneur à Auxerre la saison écoulée. Buteur en match amical, l’ancien rennais semble déjà avoir pris ses repères, on aura le temps de vérifier lors de la réception de Brest ce soir pour la journée inaugurale.

Géraud Viwami

Niort : Allagbé « le club me fait confiance »

Titulaire sur les cinq derniers matches la saison en Ligue 2 française, Saturnin Allagbé (22 ans) a bien terminé sa saison avec Niort. Le gardien international des Ecureuils s’est confié à nous, il parle de sa saison en club et des Ecureuils.

 

Après 32 matches sur le banc vous avez finalement débuté en Ligue 2, l’attente a été longue ?

Trop (rires) Sérieusement c’est ma deuxième saison et j’étais numéro 2. C’est un poste particulier parce qu’il faut être prêt a suppléer le titulaire à tout moment. Je n’ai jamais perdu ma concentration ni ma régularité aux entrainements. La belle preuve, le club a eu besoin de moi à un moment décisif et j’ai su répondre  présent.

Quand Paul  Delecroix , le titulaire  se blesse et on vous annonce que vous serez aligné en Ligue 2 c’était différent des matches de coupe ?

Oui ça n’a rien à voir. Avant ma première titularisation en championnat, l’indisponibilité de Delecroix a été confirmée lors de l’annonce du groupe qui devait aller au match en week-end. A partir de ce moment j’ai commencé à penser à mon match sans trop stresser. Il y a une pression positive mais avec les conseils du coach des gardiens et mes coéquipiers je ne me suis pas senti trop seul et j’ai géré…

Vous avez très bien géré d’ailleurs ce premier match contre Red Star au point d’être nommé comme gardien dans l’équipe type du week-end par FranceFootball, vous ne pouvez pas rêver mieux ?

Difficile de rêver mieux vraiment, j’ai été très surpris d’avoir été choisit comme gardien de la journée. Le mardi matin je reçois pleins de messages sur mon téléphone, des félicitations et des encouragements. Après je suis allé chercher le magazine pour mieux réaliser. Ça fait vraiment plaisir.

Niort a finalement décroché son maintien, comment résumez-vous la saison du club ?

Compliqué je dirai. On n’a pas été récompensé sur des matches où on méritait beaucoup mieux que des nuls ou des défaites. Le championnat est une course de fond et dans la dernière ligne droite nous avons répondu présent. L’essentiel est assuré.

Denis Renaud sera le coach la saison prochaine, vous avez déjà discuté avec lui ?

Non pas encore. Il n’a encore  pris contact avec le groupe. A la reprise, nous sommes déjà en vacances.

Delecroix ne sera plus au club la saison prochaine, il a déjà annoncé son départ, la place de numéro un vous est garanti ?

C’est mon but depuis que je suis au club finir comme numéro un, Delecroix un gardien exceptionnel j’ai été fier de travailler à ses cotés. En ce qui concerne la place de numéro un, évidemment que je veux qu’on me donne ma chance. Jusqu’ici le club  m’as prouvé qu’il me faisait confiance et comptait sur moi.

Envisagez-vous un départ en vue d’avoir plus de temps de jeu ?

Je suis encore lié à Niort pour une saison, je n’ai pas la tête ailleurs. Au contraire je veux tout faire pour gagner ma place. Pourquoi pas prolonger on ne sait jamais ?

Les Ecureuils sont dans l’attente de la levée de la suspension de la Fifa pour espérer valider leur ticket pour la Can Gabon 2017, cette situation n’est-elle pas gênante.  ?

C’est une situation particulière, on espère que ça va s’arranger parce que nous avons envie de jouer. Ce serait dommage pour notre génération de finir comme cela.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

France-L2-J34 : Allagbé retenu dans l’équipe type de la journée !

Sa superbe prestation de vendredi soir a bien marqué les esprits. Titulaire pour  la première fois dans les cages de Niort  Saturnin Allagbé a réussi un match sans encaisser face au Red Star avec la manière. Le gardien international béninois a été noté  7/10 par Francefootball et figure comme gardien dans le onze type de la journée désigné par le très réputé magazine français. Une belle percée.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois :  Suanon , Oussou , Adilehou et Bessan buteurs, Allagbé brille pour sa première en Ligue 2 !

Nouvelle saison, nouvelle formule, votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : Abdel Fadel Suanon (Dhamak) , Jacques Bessan ( Gafsa) , Moise Adilehou  (Slovan Bratislava) et  Antonin Oussou (Heartland) ont marqué. Saturnin Allagbé a été titulaire pour la première avec Niort en Ligue 2. Première également pour Sessi d’Almeida qui était sur le banc du PSG en Ligue 1. Point global.

 

Tops : Suanon , Besssan, Adilehou et Oussou buteurs. Allagbé brille pour sa première !

Samedi au Nigéria, Antonin Oussou (22 ans) a confirmé sa bonne forme du moment avec Heartland.  Dans un duel face au Shooting Stars du gardien Emmanuel, Fabiyi, l’attaquant a égalisé pour les siens à la 56e minute. Heartland va s’incliner 2-1. Oussou marquait ainsi son deuxième but de l’exercice. Des débuts plutôt réussis.

Dimanche, en Arabie Saudite , Abdel Fadel Suanon (20 ans, photo)  déjà buteur la semaine dernière a remis ça dimanche soir à l’extérieur contre Al Feiha. Dhamak  a gagné son match 2-1.  Suanon a marqué le second but de la tête sur un coner.  Son 15e but de la saison.

Jacques Bessan (22 ans) a encore permis à Gafsa d’entretenir l’espoir d’un maintien en première division tunisienne. Face  à un concurrent direct de bas de tableau, Bessan a égalisé de la tête à la 24e minute. Gafsa gagne finalement ce match crucial 2-1.  L’international béninois compte désormais 7 buts en championnat et bat son total de la saison dernière qui était à 6 buts.

En deuxième division slovaque Moise Adilehou (20 ans) a débloqué son compteur avec l’équipe réserve du Slovan Bratislava. Déjà mené 2-0, le défenseur a réduit le score à la 80e minute.  Son but n’a pas pu empêcher la défaite 2-1 des siens.  Bratisliva court toujours après son premier point de la saison.

A noter également, la première titularisation de Saturnin Allagbé (22 ans) avec Niort en Ligue 2 française. Les niortais ont battu le Red Star 2-0 et  sortent de la zone rouge. Le gardien béninois signe un match sans encaisser avec quelques arrêts décisifs. Pour un baptême de feu c’était plutôt prometteur.

Le club du moment : Aston Villa officiellement relégué en Championship

 

A quatre journées de la fin du championnat, Aston Villa lanterne rouge de la première league anglaise avec 16 points est désormais fixé sur son sort la saison prochaine. Les Villans de Rudy Gestede  sont relégués  en deuxième division anglaise après leur 18e défaite de la saison contre Manchester  1-0 samedi dernier.  Entré en jeu en fin de partie, l’attaquant béninois a tout de même réussi  à touche le poteau sans succès suite à un coner.

La vidéo : revivez le but d’Oussou et les parades de Fabiyi !

https://www.youtube.com/watch?v=7BkVWDX9PjM

 

.

LE TABLEAU DES STATS

 

Autriche 

D1-J28

Wiener Neustadt – Austria Lustenau 1-1

Titulaire : Jodel Dossou , ailier,46 minutes (A. Lustenau)

Stats saison : 23 matches / 4 buts  / 10 passes décisives

Classement : 5e  /10 : Austria Lustenau 44 points

 

Arabie Saoudite

D2-J29

Al Feiha – 1-2

Titulaire : Abdel Fadel Suanon, attaquant, 90 minutes (Dhamak)

But : Suanon 43e minute

Stats saison : 23 matches / 15 buts

Classement : 6e  /10 : Dhamak 45 points

 

Angleterre

Premiere League- J34

Manchester United – Aston 1-0

Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant,  82e  minute (Aston Villa)

Stats saison : 30 matches  /5 buts/ 2 passes décisives

Classement : 20/20 : Aston Villa 16 points

 

West Brom –Watford  0-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif,  90 minutes (West Brom)

Stats saison : 20 matches  /2 buts / 2 passes décisives

Classement : 14/20 : West Brom 40 points

 

Allemagne

D1-J30

Augsburg-Stuttgart  1-0

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 90 minutes (Stuttgart)

Stats saison : 27 matches/  11 buts

Classement : 15e/18 : Stuttgart 33 points

Belgique

D2 –J30

Union Saint-Gilloise – Heist  4-1

Entré en jeu : Yannick Aguémon , milieu offensif , 73e  minute (Saint-Gilloise)

Stats saison : 15 matches

Classement : 6e /17 : Saint-Gilloise 48 points

 

France

Ligue 1 –J34

PSG – Caen  6-0

Titulaire : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes (Caen)

Non entré en jeu :  Sessi d’Almeida (PSG)

Stats saison : Adéoti  29 matches.  Imorou 15 matches / 1 but – d’Almeida 0 match.

Classement : 9e /20: Caen 46 points.

 

Ligue 2 –J34

Red Star – Niort 0-2

Titulaires : Saturnin Allagbé (gardien), David Djigla, ailier 90 minutes, (Niort) .

Entré en jeu : Djiman Koukou ;  milieu défensif, 59e minute

Non Entré en jeu : D. kiki

Stats saison : -Koukou  34 matches/ 2 buts. Djigla 26 matches/ 1 but.  Kiki 24 matches/1 but. – Allagbé 1 match

Classement : 17e /20: Niort  34 points.

 

Créteil – Auxerre 1-0

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Auxerre)

Stats saison : Hountondji 27 matches

Classement : 8e/20 : Auxerre 48 points

 

Le Havre – Le Havre  1-3

Titulaire : Fabien Farnolle , gardien , 90 minutes (Le Havre)

Stats saison : Farnolle 29 matches/ 15 clean Sheet

Classement : 3e /20 : Le Havre 55 points

 

National – J28

Amiens – Sedan 1-1

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central, 90 minutes   Jonathan  Tinhan , milieu offensif  62 minutes

Stats saison : Adénon  21 matches / 1 but. Tinhan 24 matches/ 11 buts

Classement : 4e /18 : Amiens 41 points

Lybie – Amical (pré saison)

Club Africain (Tunisie) – Al Ittihad (Lybie) 2-2

Titulaire : Seidou Baraze , milieu défensif , 80 minutes

Niger

J-13

As Sonidep – As Douane 0-0

Titulaire : Apollinaire Danvidé  90  minutes, (As Douane)

Stats saison : Danvidé, arrière droit,   10 matches

Classement : 1er  /14 : As Douanes  24 points

 

Nigéria

D1-J12

 

Nasarawa  Utd  – Plateau  United  2-1

Titulaire : Junior Salomon, défenseur central, 90 minutes, (Akwa United)

Stat saison : Salomon, 10 matches

Classement : 15e/20 : Plateau  Utd 14points

 

Shooting Stars – Heartland  2-1

Titulaire : Antonin Oussou ,  attaquant, 60e minute, (Heartland) , Emmanuel Fabiyi  , 90 minutes , Shooting Stars )

Entré en jeu : Isaac Louté , 85e minute.  (Heartland)

But : Oussou 54e minute

Stat saison : Oussou, 7 matches, 2 butS, 1 passe, Louté 5 matches (Heartland) – Fabiyi , 11 matches , 3 clean sheet

Classement : 14e/20 : Heartland  14 points ? 12e/20 : Shooting Stars  15 points

Maroc –

D1-24

El Jadida – MC Oujda 3-2

Titulaire : Nana Badarou , défenseur ,  (MC Oujda)

Stat saison : Badarou 14 matches, 1 passe décisive ??

Classement : 11e/16 : MC Oujda 27 points

Slovaquie

D1-J27

Spartak Trnava – Skalica 5-1

Titulaire : Babatoundé Bello, milieu offensif, (S. Trnava)

Stats saison : 17 matches

Classement : 5e/12 : S. Trnava 42 points

D2- J3

Slovan Bratislava II –  Kosice 1-2

Titulaire : Moise Adilehou , défenseur central , 90 minutes

But : Adilehou 81e minute.

Stats saison : 5 matches – 1  but

Classement :  12e/12 : Slovan Bratislava II 0 points

 

Tunisie

D1-J22

Gafsa  – Hammam Lif 2-1

Titulaire : Jacques Bessan,  attaquant. 90 minutes (Gafsa)

But : Bessan 24e minute

Stats saison : 15 matches/ 7 buts

Classement : 15e/16 : Gafsa  19 points

Turquie

D2-J30

Balikesirspor – Adana Demirspor 1-2

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Stats saison : 28 matches/ 19 buts.

Classement : 4e/18 : Adana Dermispor 46 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Niort : Première titularisation d’Allagbé en Ligue 2 avec un clean sheet et les chamois respirent!

En l’absence du titulaire Paul Delecroix, Saturnin  Allagbé (22 ans) a vécu sa première en titularisation en Ligue 2 ce soir contre le Red Star à l’occasion de la 34e journée de championnat. Une prestation ponctuée par un clean sheet et un succès 2-0 pour Niort qui sort de la zone rouge.

 

Niort n’avait plus gagné depuis trois matches d’affilée perdus, relégables avant cette 34e journée, les chamois ont signé un hold up parfait sur la pelouse du Red Star (4e).  Le gardien Saturnin Allagbé était titulaire pour la première fois en Ligue 2. David Djigla (20 ans) aussi était aligné d’entrée. Comme lors de la précédente journée, Djiman Koukou (25 ans) était remplaçant avec David Kiki (22 ans). Si le premier est entré en jeu à l’heure de jeu,  le second a vécu tout le match du banc.

Dans son opération maintien, Niort a signé une victoire vitale 2-0 sur la pelouse d’un prétendant à la montée. Une très belle affaire qui permet aux chamois de remonter à la 17e place avec 34 points. Un homme était particulièrement heureux ce soir, il s’agit d’Allagbé qui fêtait sa première apparition en Ligue 2 lui qui avait déjà été aligné en Coupe de France en Janvier dernier.  Le gardien international béninois a bien participé au succès des siens en conservant ses buts vierges grâce à des interventions réussies.  A la 11e minute une frappe lointaine de Naim Sliti  puis à la 26e minute il sort une double parade encore sur une sollicitation du tunisien et à la  41e il stoppe un tir contré une nouvelle tentative du même joueur.  A mettre aussi à son actif, deux  bonnes sorties décisives à la 54e et à la  89e  dans les pieds des attaquants adverses.  Une première réussie pour l’ancien portuaire qui a fait très bonne impression. Remplaçant à 33 reprises cette saison, Allagbé n’a pas loupé son baptême de feu dans un match important en championnat.

Géraud Viwami

Sud Soudan – Bénin : Allagbé « on n’a plus vraiment le choix, on doit gagner »

A la veille du match décisif des Ecureuils à Juba face au Sud Soudan, Saturnin Allagbé (22 ans),  le gardien de Niort évoque le match de demain, sa situation de numéro 2 et l’actualité de son club.

 

Avec deux points, le Bénin tâtonne dans le groupe  C, il y a une urgence à réagir ?

Forcément,  l’objectif c’est de qualifier et nous avons déjà trois points de retard sur le premier.  On a plus vraiment le choix, nous devons gagner pour nous relancer et faire le carton   plein pour bien se repositionner.

Repartir de Juba avec un autre résultat que la victoire serait une déception ?

On peut dire oui ! Tout dépend du scénario du match, il  y a des nuls qui ont une saveur de victoire. Mais nous ne sommes pas minimalistes, nous allons jouer pour gagner.

Vous savez très peu de choses sur votre adversaire et vous avez eu un seul jour de travail, comment jugez-vous ces facteurs ?

Ca fait plusieurs années que nous sommes habitués à nous déplacer comme cela pour les matches internationaux on a pas souvent beaucoup de temps mais on s’adapte c’est aussi cela la vie professionnelle. Quant à l’adversaire, ils ont plus de points que nous donc il ne faut pas les sous-estimer. S’ils n’avaient pas les arguments ils n’auraient pas battu la Guinée Equatoriale. Nous sommes concentrés et on fera un  match sérieux.

Vous étiez titulaire lors des deux premières journées  mais l’eau a coulé sous les ponts et vous êtes redevenus numéro 2 derrière Farnolle….

Le coach m’a fait confiance quand Farnolle était indisponible sauf contre le Mali. Après c’est des matches où j’ai appris énormément. Après pour un jeune gardien comme moi être numéro 2 derrière Farnolle ce n’est pas une déception j’apprends à ses cotés. C’est un bosseur et un énorme gardien pour ceux suivent ce qu’il fait en club. Je suis conscient de ma situation je continue à travailler pour répondre présent dès que ce sera mon tour de jouer.

A Niort aussi vous êtes numéro 2 aussi  même si vous avez joué en Coupe de France c’est la même philosophie ?

Oui c’est toujours l’apprentissage, j’ai débuté des matches en Coupe et j’ai fais quelques apparitions en réserve. En club le travail quotidien compte énormément et  tu es suivi par le staff. Tu t’améliores tant que tu ne baisses par les bras. Il y a une hiérarchie, Delecroix est le numéro un il fait de supers matches. Chaque vendredi soir je suis sur le banc, les mains me grattent (rires) mais ça fait partie du métier. Je sais que j’aurai bientôt ma chance je progresse bien avec le coach des gardiens Patrice Landais qui me guide beaucoup.  Je le remercie d’ailleurs pour tout ainsi que tout le staff et le club.

En Ligue 2, Niort lutte pour se maintenir c’est dur en ce moment…

C’est très compliqué en ce moment, on va devoir se battre jusqu’au bout.  Nous sommes premier non relégable c’est jamais facile ce genre de situation. Il suffit de décrocher quelques victoires pour sauver le club, le groupe en a les moyens. Le coach est parti mais on ne lâchera rien.

Un petit pronostic pour demain

(Rires) vous voulez que je me mouille. Les trois points ça ira.

Entretien réalisé par Géraud Viwami