Ligue1 / Bénin : Tonnerres et Kraké – Nominations de Roux et Emana : Pas d’effet immédiats

A Kraké, le rêve du titre n’est pas fini. A un point près, tout reste possible. Mais la situation actuelle est un défi à tout un staff. Et le président Oké qui avait décidé de nommer un journaliste comme manager général pour les 6 dernières journées aura compris que l’effet n’est pas immédiat. Au contraire. Une première défaite à domicile est venue rappeler que les changements dans les staffs sont toujours à double tranchant. Le mauvais tranchant a été pour Kraké. Au staff de rebondir au plus tôt ! A Bohicon, le départ de Gomez n’a pas mis fin aux séries de matches nuls. Au contraire. 2-2, un point c’est tout. Roger Emana devra encore chercher la solution ailleurs. Car Valère Glèlè vise le titre et n’entend certainement pas aligner à nouveau des matches nuls. Une fois encore l’effet immédiat d’un changement dans le staff n’est pas obtenu. Le cas Noumahangnan aux Dragons reste une exception… Aubay