Europe -Ligue des Champions : Avant Poté , ils ont écrit l’histoire pour le Bénin

Ce soir face au Real Madrid, Michael Poté fera ses grands débuts en phase de groupe de la ligue des Champion face au tenant  du titre. L’attaquant de l’Apoel Nicosie deviendra le sixième joueur d’origine béninoise a disputé ce tour.  Voici ce qui s’est passé avant lui.

 

Michael Poté , le suivant

Il est déjà entré dans le cercle restreint des béninois alignés en Ligue des Champions en disputant le tour préliminaire  en juillet dernier. L’attaquant entrera encore plus dans l’histoire s’il pénétrait la pelouse de Santiago Bernabeu ce soir face au Réal Madrid avec l’Apoel Nicosie. Une multitude de records en vue à battre. Il est tout de même déjà devenu le huitième joueur d’origine  béninoise à avoir disputé la Ligue des Champions (préliminaires + phase de groupe). A

 

Alain Gaspoz , l’ancien

Il était encore un suisse à part entière quand il jouait pour la première en tour préliminaires de Ligue des Champions il  y a dix ans avec le FC Sion en 1997. Une petite mi-temps contre les turcs de Galatasaray avec son numéro 2  dans le dos avant d’être remplacé à la pause. Il fera son retour encore en préliminaire en 2001-2002 au deuxième tour préliminaire avec Lugano, un autre club suisse. Titulaire à l’aller match perdu (3-0), il a brillé au retour en permettant aux siens d’égaliser à la 53e minute après l’ouverture du score du nigérian Julius Agahowa (13e) pour les Ukrainiens. La victoire finale 2-1 sera insuffisante pour renverser la vapeur. Gaspoz premier buteur béninois buteur dans cette compétition aura donc disputé trois matches pour un but avant même de devenir international béninois en 2003.

Govou , le roi Lyon

Il a été international français mais on presque oublié ses origines béninoises. Septuple champion de France  avec Lyon il a connu onze  saisons en Ligue des champions. 73 matches joués dans la prestigieuse compétition pour 11  buts et 14 passes décisives. On se souvient encore de son doublé fracassant face au Bayern Munich en 2000. Il a aussi fait deux apparitions lors de son bref passage chez les grecques du Panathianikos. Govou a  évidemment le plus gros palmarès béninois du tournoi avec une demi-finale en 2010 perdue contre le Bayern Munich. 

Jonathan Ligali, troisième larron

Et oui ! le franco-béninois était champion de France 2012 avec Montpellier. Troisième gardien remplaçant derrière Geoffrey Jourdren et Laurent Pionnier, il a eu la chance de disputer un match entier contre Schalke lors de l’édition 2012-2013 en phase de groupe en profitant d’une double absence des deux préposés au poste.

Jonathan Tinhan, l’éclair

Il était aussi dans le groupe de Montpellier en 2012-2013. Il a signé deux apparitions. Deux entrées en cours de jeu contre Olympiakos et Schalke. Le milieu offensif franco-béninois a même été auteur d’une passe décisive pour une égalisation tardive du Sénégalais Souleymane Camara 90e dans un match nul 2-2.  Un éclair inoubliable dans sa carrière.

Rod  Fanni , l’olympien

Régulier à l’Olympique de Marseille le défenseur franco-béninois y a cumulé  11 matches de ligue des champions en 2011, 2011-2012 et  2013-2014.

Bello  Babatoundé, le béni (Photo) 

Il n’a joué qu’une seule édition avec les slovaques du Zilina en 2010-2011 et il a bien réussie son unique passage.  Avec une dizaine de matches joués tour préliminaire plus phases de groupe. Le milieu offensif est entré dans l’histoire grâce à son unique but face à Chelsea en novembre 2010 à Stamford Brigde ( défaite 2-1) . Il est jusqu’ici  l’unique international béninois avoir disputé et marqué les phases de groupe.

On pouvait également citer Daniel Didavi était dans le groupe de Stuttgart en 2009 – 2010 sans jouer.

Géraud Viwami

Transfert : Fanni débarque en Angleterre !

Dans les dernières heures du mercato hier, le défenseur arrière droit polyvalent, Rod Fanni (34 ans) a été prêté à Charlton, pensionnaire de deuxième division anglaise pour les six prochains mois. Le franco-béninois en fin de contrat à Marseille l’été dernier avait rejoint Al Arabi au Qatar où il a joué 15 matches  pour un but marqué sur la première partie de la saison. Il découvrira le troisième championnat de sa carrière dans un club mal classé actuel 23e sur 24. L’ancien niçois débarque donc en renfort.

Géraud Viwami