Mauritanie – Bénin : Avec Hountondji et Bakary, ce sera finalement une défense à trois, le coup tactique de Tchomogo  

Les Ecureuils affrontent ce soir à 18h de Cotonou , la Mauritanie en match amical à Nouakchott en vue de préparer la première journée des qualifications la Can 2019 contre la Gambie en juin.

Avec un groupe restreint de seize joueurs dont deux gardiens , Omar Tchomogo vient dévoiler la composition qui va démarrer le match.

Trois nouveaux seront alignés d’entrée à savoir : Cédric Hountondji (photo) et Moise Adilehou en défense centrale et Richard Bakary dans le couloir droit de la défense

Le sélectionneur des Ecureuils a opté tactiquement un système à trois défenseurs centraux. Les latéraux Richard Bakary et David seront plus libérés pour les taches offensives. Sèssegnon jouera en meneur de jeu derrière le duo  Poté – Mounié. Koukou et Adéoti seront associés à la récupération.

Jodel Dossou , Olivier Verdon , Saturnin Allagbé, Jacques Bessan et Paterne Counou

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2016: les nominés pour le prix « Médard Zanou » (meilleur espoir)

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompense les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les nominés dans la catégorie du prix Médard Zanou qui récompense le meilleur espoir de l’année, le joueur béninois le plus prometteur âgé de  de 23 ans maximum.*

Meilleur espoir, prix Medard Zanou

 

Richard Bakary, Southampton (19 ans) 

Apparu contre toute attente dans le sillage de la sélection en septembre dernier, il est passé pro à Southampton où il a signé un bail de 3 ans. Pour un espoir béninois c’est quand même une sacrée performance à confirmer évidemment dans les années à venir puisqu’il joue toujours avec les U21 des Saints.

David Kiki (23 ans), Niort (France)

Il a fait mieux que d’apprendre dans le monde professionnel avec les chamois, l’arrière gauche a mis tout le monde d’accord dans l’Hexagone mais aussi au Bénin. Il a rendu des copies très propres sous le maillot national à l’image de sa saison correcte. Il poursuit sur sa lancée pour cet exercice et confirme qu’on peut compter sur lui à l’avenir puisqu’il a été récemment prolongé par son club. Une année convaincante.

Steve Mounié (22 ans), Montpellier (France)

Il cumule quinze but sur l’année civile dont  six buts en Ligue 1 cette saison. Prêté la saison dernière à Nîmes (L2), l’attaquant a carrément franchi un palier dans son jeu au-delà de ses statistiques très prometteuses pour un garçon de 22 printemps. Il signe en plus un bon début de saison en Ligue 1 avec son club formateur. Les clubs anglais ont déjà un œil sur lui et c’est de bonne augure pour le natif de Parakou qui a aussi ouvert son compteur international avec les Ecureuils en mars dernier. Une année bien remplie.

Meilleur espoir 2016, prix Medard Zanou

  • Richard Bakary, Southampton (19 ans) (49%, 1 817 Votes)
  • Steve Mounié (22 ans), Montpellier (France) (43%, 1 601 Votes)
  • David Kiki (21 ans), Niort (France) (7%, 274 Votes)

Total Voters: 3 692

Loading ... Loading ...

La rédaction 

Ecureuils : Première pour Bakary, retour d’Imorou

Omar Tchomogo a dévoilé la liste des joueurs convoqués pour disputer la dernière journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017 contre le Mali Bamako le 4 septembre prochain. 21 Ecureuils sont convoqués. Un néophyte fait son apparition, Richard Bakary arrière droit de Southampton et aussi le retour d’Emmanuel Imorou qui n’avait plus joué en sélection depuis près d’un an.

Le Bénin affrontera le Mali à Bamako le 4 septembre prochain pour essayer de décrocher son ticket pour la Can Gabon 2017. Deuxième de son groupe avec 11 points derrière le Mali et ses 13 unités qui est d’ores déjà assuré d’être au pays d’Aubameyang en janvier prochain , le Bénin est condamné à gagner lors de cet ultime rendez-vous. Le sélectionneur national a rendu public ce soir, la liste des 21 joueurs convoqués pour ce rendez-vous décisif.

Première pour Bakary

On y retrouve globalement que des habitués, les trois gardiens n’ont pas changé. En défense on notre deux nouvelles entrées par rapport aux listes précédentes. D’abord, la surprise Richard Bakary (photo), arrière droit de 18 ans qui est passé professionnel cet été même avec Southampton. Il évoluait sur ces deux dernières saisons avec les U21 des Saints. Il devrait être la concurrence tant espérée pour l’éternelle défaillance du flanc droit de la défense béninoise. A gauche, Emmanuel Imorou refait son apparition chez les Ecureuils. Souvent blessé, il n’a participé à aucune des rencontres de la campagne de qualification. Sa dernière apparition en Ecureuils remonte à octobre 2015 à Brazzaville contre le Congo en amical, le défenseur caennais avait cédé sa place à la mi-temps à cause d’une douleur dorsale. Il postule logiquement au poste de numéro un comme arrière gauche.

Au milieu de terrain aucun changement majeur si ce n’est le retour du milieu de Barnsley Sessi d’ Almeida qui avait déclaré forfait lors des deux dernières rencontres des Ecureuils pour des raisons personnelles. Arrivé en Angleterre il y a quelques semaines, il débarque en sélection avec un tout nouveau statut. En instance de transfert, le capitaine des Stéphane Sèssegnon conserve logiquement la confiance du sélectionneur.

Bessan et Suanon écartés

La concurrence aux avant-postes a fait deux victimes, Abdel Fadel Suanon qui est apparu quatre fois dont une titularisation sur les cinq journées de qualifications n’est pas retenu pour ce rendez-vous. L’attaquant de Dhamk buteur samedi dernier en club ne fera pas le déplacement de Bamako tout comme Jacques Bessan, l’attaquant recruté par le Club Africain cet été aussi est laissé en plant. Rudy Gestede (Aston Villa), Frédéric Gounongbé (Cardiff) , Michael Poté (Adana Demirspor et Steve Mounié qui a débloqué son compteur en Ligue 1 hier avec Montpellier sont les quatre attaquants choisi.
Géraud Viwami

Les 21 convoqués.

Gardiens (3) : Fabien Farnolle (Le Havre /France), Saturnin Allagbe (Niort/France) , Christophe Aifimi (As Tanda/Côte d’ivoire)

Défenseurs (8) : Junior Salomon (Plateau United/Nigéria), Khaled Adénon (Amiens/France), Nana Badarou (MC oujda/Maroc), David Kiki (Niort/France), Paterne Counou (Akwa United/Nigéria) Emmanuel Imorou (Caen/France), Jordan Adéoti (Caen/France), Richard Bakary (Southampton/Angleterre)

Milieux (6) : Djiman Koukou (Lens/France) ,Sessi d’Almeida (Barnsley/Angleterre), Stéphane Sèssegnon, Jodel Dossou (Austria Lustenau/Autriche), Bello Babatoundé (Spartak Trnava/Slovaquie), David Djigla (Niort/France)

Attaquants (4) : Rudy Gestede (Aston Villa/Angleterre) , Frédéric Gounongbé (Cardiff/Angleterre), Steev Mounié (Montpellier/France), Michael Poté (Adana Dermispor / Turquie),
Sélectionneur : Omar Tchomogo