Journal des transferts : Le Raja Casablanca sur Omotoyossi , Salomon interresse les sud-africains, Sochaux espère Dossou , Gabès de retour sur la piste de Dassagaté ? , Ogounbiyi vers le Golfe.

Bjfoot , vous résume en exclusivité l’actualité du mercato des joueurs béninois évoluant au Bénin comme à l’étranger, chaque vendredi. Episode 4.

Le Raja Casablanca sur Omotoyossi

Après son expérience égyptienne, au Zamalek, Razak Omotoyossi (28 ans) pourrait bien revenir dans le maghreb. Libre de tout contrat après les six derniers mois passés au Kahramanmarasspor en deuxième division turque, l’attaquant international béninois semble proche de rebondir dans le championnat marocain. Le Raja de Casablanca, via son compte Twitter a évoqué publiquement son intérêt pour l’ancien buteur d’Helsinborg. Le challenge va-t-il intéresser Omogoal ? Il a pour habitude de surprendre dans ses choix de carrière. A suivre

Des offres sud-africaines pour Salomon

Le défenseur international béninois de Bayelsa United (D1 Nigéria), Junior Salomon (28 ans) est très demandé sur le marché africain. Passé capitaine de son équipe quelques mois après son arrivée, il devenu l’un des cadres de l’équipe qui a connu un bref parcours en Coupe Caf, en 2014, éliminé par les ivoiriens de Séwé Sport de San Pédro. Salomon ne devrait pas resté longtemps au Samson Siasia stadium, il a fait l’objet d’une offre de la part de deux clubs sud-africains. Sa décision ne sera pas si simple à prendre. Première question: Le joueur serait-il prêt à lâcher son statut actuel pour tenter sa chance dans un championnat nettement plus relevé ? Deuxième question: le championnat débuté en mars au Nigéria se poursuit encore, Bayelsa va-t-il accepter se séparer d’un cadre en pleine saison ? Pas sûre.

Sochaux veut Dossou

Décidément Jodel Dossou (22 ans) à la cote en France, après l’intérêt des Lensois, un autre club français s’est penché sur l’international béninois. FC Sochaux, relégué en ligue 2 française et qui perd une grande partie de son effectif sur le départ, souhaite s’attacher les services de l’ancien joueur du Club africain de Tunis. « Ils avaient déjà essayé de me faire venir en janvier dernier mais j’ai préféré rester à Salzburg » révèle le joueur lui-même, les Lionceaux voit-il faire le maximum pour dégoter Dossou à un an de la fin de son contrat ?

Les tunisiens n’ont pas oublié Dassagaté

Après un essai concluant au stade Gabesien en janvier dernier, William Dassagaté (21 ans) n’a pas pu s’engager avec le club en raison du quota d’étranger excédé. Le club espérait un départ dans les derniers instants pour enrôler l’international béninois, ce qui ne s’est pas fait. Il devrait prendre une décision pendant ce mercato, ils auront intérêt à faire vite parce que deux autres clubs de l’élite tunisienne et un de ligue 2 sont sur le joueur également. Il faut rappeler que Dassagaté a porté les couleurs de l’As Tonnerre dans le championnat béninois de Janvier à Mai dernier où il avait signé six mois. A suivre.

Ogounbiyi vers le Golfe?

Le milieu offensif international béninois Mouri Ola Ogounbiyi (31 ans) pourrait bien quitter les crocodiles cet été. Il annoncé dans les pays du golfe. Ogounbiyi avait déjà failli signer au Qatar il y a trois saisons, avant de s’engager avec Nîmes son club actuel. Vu qu’il tend vers la fin de sa carrière ce serait une belle opportunité de s’offrir un pactole.
Géraud Viwami

Coupe de France 7e Tour : Ogoubiyi et Nîmes sans problème face à Luzenac ?

Nîmes reçoit à un adversaire moins huppé, Luzénac actuel 14e de National (3e division française). Mouri Ogoubiyi va faire son entrée en lice dans une compétition qu’il a déjà gagnée avec Guingamp en 2009. Peut-être que le talisman béninois portera bonheur aux crocodiles au cours de cette campagne. On saura demain soir.

 

Ogounbiyi officiellement Nîmois (National)


Le milieu de terrain offensif Mouri Ola OGOUNBIYI a signé un contrat de deux années avec Nîmes Olympique. Mis à l’essai par Thierry FROGER lors du match amical contre Hyères, Mouri Ola OGOUNBIYI avait convaincu le coach Nîmois, auteur de deux passes décisives. « Mouri Ola OGOUNBIYI rentre dans le profil recherché, il a eu des relations intéressantes avec les attaquants. C’est un passeur, il fait jouer les autres dans la partie offensive, ce qui n’est pas le plus facile »
Mouri Ola OGOUNBIYI est né le 10 octobre 1982 au Bénin. Il mesure 1m74 pour 64 kg. A 28 ans, le milieu de terrain arrive de l’E.A Guingamp ou il a passé 3 années. La saison dernière il a participé à 30 matches pour 13 buts et 10 passes décisives. Précédemment il a joué de 2005 à 2008 à l’Etoile du Sahel, de 2003 à 2005 à l’Enyimba FC et débute sa carrière à l’AS Dragons FC de l’Ouémé. Son palmarès, Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Champions en 2007 (Etoile du Sahel) et vainqueur de la Coupe de France en 2009 (Guingamp)
Source : site de Nîmes

Ogunbiyi a rejoint le groupe

 

L’un des plus décisifs des Ecureuils sur la dernière décennie aura tout juste deux séances d’entraînements avec ses coéquipiers pour se recadrer dans l’équipe. Espérons qu’il soit en bonne forme dimanche pour le bonheur des Ecureuils face aux Eléphants.

Les Ecureuils s’entraîneent cet après-midi à 16heures, au moment où les Eléphants s’apprêtent à fouler le sol béninois.

Omotoyossi pour relancer Ogounbiyi et les guingampais

Ce duel dans le cadre de la 29ième journée de ligue2 entre les deux béninois aura finalement tourné l’avantage de Mouri et l’EAG 2-1. Guingamp après 12 matchs sans victoires, gagne finalement à domicile sur une frappe déviée par Mouri pourtant hors jeu à la 77ième. Guingamp souffle un peu donc et par la même se lave de la zone de relégation. Omotoyossi habitué à entrer en cours de jeu (67ième cette fois-ci) n’aura rien pu faire pour changer la donne.