Ligue 2-J36 : Nîmes coule, Mounié buteur 

Réduit à dix peu avant la mi-temps,  face au Havre de Fabien Farnolle (31 ans) titulaire dans les cages, Nîmes de Steve Mounié (20 ans)  s’est lourdement incliné 3-1 au stade Océane ce soir à l’occasion de la 36e journée de championnat.  L’unique but des visiteurs a été inscrit par Mounié à la 77e minute. L’international béninois, buteur déjà la semaine dernière signait ainsi son onzième but de l’exercice. En course pour la promotion en Ligue 2 , Le Havre reste 4e  mais revient à égalité de points , 59 , avec le 3e Metz  qui se déplace à Dijon demain. Quant aux nîmois, déjà assurés d’être en Ligue 2 la saison prochaine,  ils sont 12e avec 42 unités.

Géraud Viwami

Ligue 2-J35 : Nîmes se maintient avec la manière, Mounié  passe la dixième

Nîmes a acté son exploit de se maintenir en Ligue 2 ce soir grâce une belle victoire 4-2 à domicile face à Lens. Handicapé de huit points au coup d’envoi de la saison suite au scandale des matches truqués le club avait été sanctionné. Mais cela n’a pas empêché Steve Mounié (20 ans) et ses coéquipiers d’assurer leur présence en Ligue 2 la saison prochaine. L’attaquant prêté par Montpellier a bien participé ce succès salvateur en inscrivant le quatrième but des siens à la 78e minute.  Seul devant le but il ne s’est pas fait prier pour conclure. Déjà buteur contre Valenciennes la semaine dernière, l’attaquant béninois aime bien les clubs nordistes. Mounié compte désormais 10 buts en championnat mais reste bien loin de Diedhiou le meilleur buteur du championnat et ses 21 buts. Il est quand même l’élément le plus prolifique des crocodiles. Au classement, Nîmes est 12e avec 48 points et  possède neuf points d’avance sur la zone rouge à trois journées de l’épilogue de la saison.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2015: Kiki , Mounié et Tidjani en course pour le prix Médard Zanou !

IMG-20151130-WA010

Bjfoot.com dévoile officiellement les nominés pour les Bjfoot Awards.Aujourd’hui nous vous présentons les Meilleurs Espoirs.Ce prix-ci sera décerné à un joueur âgé de moins de 23 ans et qui a prouvé à travers ses performances tout au long de l’année que le football béninois pouvait compter sur lui dans les années à venir.
Ce prix sera symboliquement nommé Médard Zanou, en hommage ce grand espoir du foot béninois décédé le 9 novembre 2009 alors qu’il signait fraichement avec le club slovaque de Ruzombrek. Zanou était international béninois et il  était à la Coupe du monde Junior 2005 avec la génération Omotoyossi.
Le vainqueur sera connu le 10 janvier 2016.  D’ici là vous pouvez voter jusqu’au 31 décembre sur ce lien.

Le vote du public comptera pour trente pour cent dans le décompte final du choix du jury de notre rédaction.

David Kiki, Niort (France) 22 ans

Passé professionnel à Niort en juin dernier, l’arrière gauche est monté en puissance avec les chamois, titulaire indiscutable, déjà dix apparitions en Ligue 2 et son premier but pro au tableau des stats , il a pris du galon aussi en sélection en faisant forte impression notamment contre le Mali et le Burkina Faso. On peut vraiment compter sur lui dans les années à venir.

Anaane Tidjani, Espérance de Tunis (Tunisie) 18 ans

Mileu offensif polyvalent, il squatte chez les équipes de jeunes de l’Espérance de Tunis depuis le début de l’année. Il affiche une belle progression avec quelques apparitions dans le groupe professionnel et il s’impose déjà comme un cadre avec la réserve (3 buts et 2 passes en 6 matches joués). L’ancien pensionnaire de l’Académie Alodo représente sans aucun doute un beau pari pour l’avenir.

Steve Mounié, Nîmes (France) 20 ans

Arrivé discrètement dans le groupe des Ecureuils, l’attaquant prêté par Montpellier à Nîmes, où il compte déjà 4 buts en Ligue 2 se fait signaler sans faire du bruit. Il représente aussi un beau pari pour les années à venir s’il suit les traces de son idole, Didier Drogba.

 

France- Ligue2-J15 : Mounié évite la catastrophe pour Nîmes !

Face à une équipe de Valenciennes, réduite à dix à la mi-temps, Nîmes s’est contenté d’un nul in extrémis 2-2. Menés 2-1 à un quart d’heure de la fin du match, c’est Steve Mounié qui égalisera pour les crocodiles à la 87e minute. L’attaquant international béninois dépose la défense nordiste avant de battre le gardien. Son quatrième but de la saison. Nîmes est toujours lanterne rouge avec 5 points.

Géraud Viwami

France-L2-J13: Mounié encore retenu dans l’équipe type France Football

Buteur vendredi dernier à Créteil Steve Mounié figure dans l’équipe type de la 13e journée de Ligue 2 désignée par France Football. Pour rappel les nîmois s’étaient imposés 2-1 à l’extérieur. La prestation de Mounié a été noté à 7/10. C’est la deuxième fois de la saison qu’il est retenu dans ce cercle fermé , c’était déjà le cas après la 10e journée. Mounié réalise une belle saison déjà auteur de 3 réalisations en 8 matches joués dont 6 titularisations.

Géraud Viwami

France-Ligue 2-J13 : Mounié montre la voie aux Crocos !

Nîmes est revenu de loin face à Créteil ce soir à l’occasion de la 13e journée de Ligue 2 française. Menés depuis la 52e minute, les nîmois vont renverser le match dans le dernier quart d’heure. D’abord ils ont égalisé à la 80e minute grâce une tête de Steve Mounié. L’attaquant international béninois inscrivait ainsi son troisième but de la saison en sept apparitions. Derrière Koura va signer le but victorieux à la 89e minute. 2-1, le hold up parfait. Nîmes est 20e avec 4 points. Même s’ils ont huit longueurs de retard sur le premier non relégable, Lens, les Crocos peuvent bien croire au maintien, eux qui avaient débuté la saison avec moins huit points suite au scandale des matches truqués il y a deux saisons.

Géraud Viwami

France-L2-J9 : Premier but de Mounié , l’exploit de Nîmes !

Il aura fallu juste deux titularisations à Steve Mounié pour débloquer son compteur en Ligue sous les couleurs de Nîmes qui se déplaçait ce soir sur le terrain Metz deuxième du championnat. Menés à la pause, les crocodiles vont réussir un holp up incroyable en seconde période. Mounié égalisera à la 78e minute. Servi par Sergio seul devant le but, l’attaquant béninois ne s’est fait pas prier pour marquer. Sissoko inscrira le but de la victoire à la 82e minute. Score final 1-2. Nîmes est toujours lanterne rouge avec – 1 point. Le club a presque refait son retard de huit points de pénalités suite au scandale des matches truqués en 2013-2014.

Géraud Viwami

Tour du mercato: prêtés pour être prêts!

Le marché des transferts est officiellement fermé partout, Bjfoot.com vous propose un point exceptionnel de tous les mouvements des joueurs béninois durant cet été. Des gros coups au plus petit nous avons tout recensé à travers sept sujets d’exception pour vous jusqu’au dimanche prochain. Notre quatrième sujet sera consacré aux béninois qui ont fait l’objet d’un prêt d’une saison avec pour objectif principal : avoir plus de temps de jeu. Mounié,Hountondji et Bello sont concernés.

Steve Mounié, 20 ans, Prêté par Montpellier (Ligue 1) à Nîmes (Ligue 2)

Né à Parakou, dans le nord du Bénin, il y a 20 ans, l’attaquant du haut son mètre 89 à un profil idéal en tant que pivot. Sous contrat avec Montpellier jusqu’en 2018, il avait signé six réalisations la saison dernière avec la réserve. Il a fait toute la préparation estivale avec l’équipe première. Entré en jeu lors des deux premières journées de Ligue 1 contre Angers puis Rennes. Les 37 minutes cumulées lors de ces deux rencontres l’ont vite convaincu de trouver un challenge pour avoir plus de temps de jeu. Dans les ultimes instants du marché français, Mounié sera prêté à Nîmes en Ligue 2 juste avant de rejoindre les Ecureuils pour la première fois en début de mois. Après Mouri Ogounbiyi, il sera le deuxième béninois a porté les couleurs des crocodiles. Il a fait ses débuts contre Ajaccio le 11 septembre et fêté sa première titularisation cette semaine contre Paris FC. Il a 105 minutes de jeu à son actif en trois apparitions déjà. Il ne reste plus qu’à se montrer efficace puisque son compteur est toujours vierge.

Cédric Hountondji (photo) , 21 ans, prêté par Rennes (Ligue 1) à Auxerre (Ligue 2)

Barré par Armand, Mexer et Fallou Diagne dans une équipe de Rennes qui marche bien en ce début de saison, 3e de Ligue 1, le défenseur franco-béninois n’a pas vraiment autre choix que de partir pour jouer. Malgré ses 18 apparitions pour un but lors de la saison 2013-2014 avec Rennes en Ligue 1,Hountondji n’a toujours pas la confiance de son club formateur . Déjà prêté la saison dernière en Ligue 2 à Châteauroux où il a fait 28 apparitions, malheureusement les castelroussins ont été relégués en National.
Cette saison, plusieurs clubs de Ligue 2 s’alignent pour accueillir, l’international espoir français en prêt. Finalement il va débarquer à Auxerre dans les ultimes instants du mercato. Remplaçant lors de sa première apparition contre Evian juste après la trêve internationale, il sera exclu une semaine plus tard contre Clermont lors de sa première titularisation. En deux apparitions en Bourgogne, il a joué 85 minutes. Il a purgé sa suspension contre Nancy la mardi dernier et devrait être de nouveau sur le terrain dès vendredi prochain. Cette saison sera probablement décisive, puisqu’il est dans sa dernière année de contrat avec le club breton. Pisté par la Juventus il y a quelques années, Hountondji peut donc complètement relancer sa jeune carrière en cas de très bonne saison.

Babatoundé Bello, 25 ans, prêté par Vysocina (D1 Tchèque) à Frydek-Mistek (D2 Tchèque)

Après six saisons en Slovaquie où il a tout vécu avec Zilina. Le milieu offensif a gagné tous les titres nationaux et en prime un parcours historique en ligue des champions en 2011 dont le point culminant aura été son but à Stamford Bridge contre Chelsea. Ce but qui l’as fait entrer dans l’histoire du football béninois puisqu’il est l’unique international béninois à avoir marqué dans cette compétition.
Depuis les choses ont évolué, à l’été 2014, il a rejoint FC Vysocina en première division Tchèque, six mois après son arrivée, il peinait à avoir du temps de jeu et il sera prêté à Frydek-Mistek en deuxième division, en janvier 2015. En six apparitions il convainc le club de renouveler l’expérience. Il fera l’objet d’un nouveau prêt sur la saison 2015-2016. L’ancien joueur de Soleil s’est installé comme un élément incontournable, cinq titularisations en autant de journées de championnat disputées. Cette aventure Tchèque sonne comme une renaissance pour le joueur désormais régulier avec les Ecureuils.

Géraud Viwami

Transfert : Mounié prêté à Nîmes, Hountondji à Auxerre

Dans les dernières heures du mercato, Steve Mounié (Montpellier) Cédric Hountondji (Rennes) les deux joueurs franco-béninois ont été prêtés en Ligue 2 jusqu’à la fin de la saison.

Attendu à Cotonou pour rejoindre les Ecureuils, l’attaquant Steve Mounié (20 ans, photo) a quitté Montpellier dans les dernières heures du mercato. Mounié a été prêté une saison à Nîmes 20e de Ligue 2 sans option d’achat. L’attaquant avait joué quelques minutes lors des deux premières journées de championnat en Ligue 1. C’est évidement un choix pour avoir plus de temps de jeu. Mounié est attendu par Omar Tchomogo pour étoffer l’attaque des Ecureuils actuellement en stage de préparation du match de dimanche prochain contre le Mali.

C’était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, le défenseur Cédric Hountondji (21 ans) a été finalement prêté une saison à Auxerre 13e de Ligue 2. Le franco-béninois n’avait encore fait aucune apparition dans le groupe de Philippe Montanier cette saison en Ligue 1. Déjà prêté la saison dernière à Châteauroux en Ligue 2, il retrouve un championnat qu’il connait bien pour y avoir fait 30 apparitions sous le maillot castel-roussins.

Géraud Viwami

Ogounbiyi officiellement Nîmois (National)


Le milieu de terrain offensif Mouri Ola OGOUNBIYI a signé un contrat de deux années avec Nîmes Olympique. Mis à l’essai par Thierry FROGER lors du match amical contre Hyères, Mouri Ola OGOUNBIYI avait convaincu le coach Nîmois, auteur de deux passes décisives. « Mouri Ola OGOUNBIYI rentre dans le profil recherché, il a eu des relations intéressantes avec les attaquants. C’est un passeur, il fait jouer les autres dans la partie offensive, ce qui n’est pas le plus facile »
Mouri Ola OGOUNBIYI est né le 10 octobre 1982 au Bénin. Il mesure 1m74 pour 64 kg. A 28 ans, le milieu de terrain arrive de l’E.A Guingamp ou il a passé 3 années. La saison dernière il a participé à 30 matches pour 13 buts et 10 passes décisives. Précédemment il a joué de 2005 à 2008 à l’Etoile du Sahel, de 2003 à 2005 à l’Enyimba FC et débute sa carrière à l’AS Dragons FC de l’Ouémé. Son palmarès, Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Champions en 2007 (Etoile du Sahel) et vainqueur de la Coupe de France en 2009 (Guingamp)
Source : site de Nîmes