D1- 11e journée / Aspac : Leader malmené mais victorieux

 

Deux penalties concédés en deux minutes dans un match annoncé comme difficile face au dauphin n’ont pas ébranlé l’Aspac. Victoire 3-2 et plus que jamais leader.

 

Aubay

1e Frappe d’Ismaël Adjibadé dans un angle fermé. C’est à côté. La réplique de l’Aspac sera foudroyante.

2e Un ballon pour Loba à droite qui sert Natabi frappe de l’intérieur. C’est sur le poteau, mais le buteur vient pousser tranquillement dans les buts de l’Asos. (1-0, 2e).

Entre la peur d’encaisser de l’Asos et les séries de passes stériles de l’Aspac, le match baisse d’intensité (18e).

Asos aligne une belle série de passes, mais la frappe du 4 va finir sur Nabil Yarou. Une autre opportunité pour les jaunes de Porto-Novo. La frappe finit dans les bras d’Allagbé (20e).

Natabi ! Servi dans le dos de la défense, le buteur seul face au gardien adverse prend le ballon de l’extérieur. C’est au-dessus. Enorme ratage (27e).

 

Allagbé voit rouge, Asos égalise

Le jeu part tranquillement du milieu de terrain. Les bleus de l’Aspac laissent jouer, le ballon est glissé pour le 11 Asos. Allagbé plonge, l’attaquant tombe. Expulsion et penalty. C’est une double peine un peu sévère (30e). Natabi Traoré va faire les frais et céder sa place à Wassiou Salami.

Le 2 Asos marque d’un contrepied parfait (1-1 ; 36e).

 

Deuxième penalty, 1-2

Une-deux dans la surface de l’Aspac, le 4 essaye de frapper, mais bute sur un pied bleu. Deuxième penalty pour l’Asos (38e). Isamël Adjibabé revient et marque (1-2 ; 40e).

 

L’Aspac réagit, en vain

L’Aspac essaye de réagir avec le trio Wahidi-Yolou- Owunka. Ce dernier enroule sa frappe, mais elle est écrasée (43e).

Lazadi Fousséni joue long sur Owunka, mais le contrôle est mal fait et la frappe s’écrase sur la défense (45+1). L’action s’enchaîne et Wahidi sert à nouveau Owunka, bis repetita (45+2). L’Aspac a manqué d’efficacité.

 

 

L’Aspac revient et marque

Touche pour l’Aspac, remise de Loba sur Wahidi qui efface son vis-à-vis et centre pour Owunka au point de penalty. Reprise parfaite qui rase le poteau. C’est au fond. (2-2 ; 47e).

 
%

Bénin /Ligue1 –Mercato : Le Cifas du milliairdaire Ajavon a frappé fort sur le marché

Les dernières minutes de mercato de la Moovligue 1 un peu mouvementées avec des mouvements assez choc. Le grand gagnant de ce marché est le Cifas .

 

Cifas et les jolis coups de dernières minutes

Le feuilleton est à présent terminé, les joueurs ont fini par céder. Le Cifas a en effet enregistré dans les dernières heures du merctao la signature effective de  l’attaquant Natabi Traoré et du défenseur Wagbé Gnonfam. Tous deux en provenance des Buffles du Borgou. Si il y a quelques jours les joueurs semblait décider à ne pas donner leur accord. Le Cifas a quand même réussi à les convaincre juste avant la fermeture du marché. Soulignons qu’ils sont tous deux internationaux A chez les écureuils locaux.

L’autre gros coup du Cifas est la signature de l’ancien international cadet, Jordel Dossou. Le milieu offensif béninois quitte ainsi les Requins après y avoir passé une seule saison.

 

Soleil : Elysée Zangnon

Elysée Zangnon, milieu de terrain offensif béninois a quitté le Mogas 90 pour Soleil FC. L’ancien international local béninois, avait été libéré par le Mogas.

Aspac : Djamal Bissiriou

IL figurait sur la shortlist d’Alain Gaspoz, le jeune latéral gauche béninois, Djamal Bissiriou s’est engagé en faveur  de l’Aspac. Bissiriou évoluait au auparavant au Cifas.

Requins : Lionel Sagbo

Lionel Sagbo  évoluera la saison prochaine  aux Requins. Milieu offensif droit il avait évolué la saison écoulée au Mogas.

Requins : Retour de Fabrice Mensah

Après une saison passée au Dynamo d’Abomey, le milieu défensif Fabrice Mensah est revenu au Requins de l’Atlantique.

Transferts / Natabi Traoré : Cifas ou Buffles, sinon rien !

Natabi Traoré : Cifas ou Buffles, sinon rien !

On la croyait secrète, mais là, elle est à peine voilée. La pratique veut les joueurs qui évoluent sous bannière Ajavon, ne jouent pas dans d’autres clubs. A un an du terme des contrats de deux ans qu’ils ont signés, plusieurs joueurs se retrouvent piégés par une clause non écrite : seuls les transferts effectués entre deux clubs du même groupe seront validés par le président. Le cas le plus frappant est celui de Natabi Traoré blessé depuis le 6 juin dernier et qui n’a toujours pas repris la compétition. Selon nos sources, le joueur avait voulu évoluer à l’Aspac. Mais du côté du Cifas, on lui a fait les yeux doux. Seul problème, le joueur a refusé. Il a donc été délaissé quant à ses soins. Ce qui est sûr, Traoré restera aux Buffles la saison prochaine, à moins de reconsidérer sa décision et s’engager pour le nouveau fleuron du groupe : Cifas. Club fraîchement promu en Ligue1.

Aubay

Cifas : Rachidi Ogouniyi a signé

Selon les responsables d’Avrankou omnisports, l’arrière gauche Rachidi Ogouniyi s’est engagé avec le Cifas. L’international béninois (sélection locale) change ainsi de club, mais reste dans le département de l’Ouémé.

Ligue1 : 15 joueurs libres ghanéens à Cotonou ce week-end

Plusieurs joueurs libres venus du Ghana avec leurs agents ont débuté un stage à Cotonou avant de se rendre à Lomé pour un tournoi. Les joueurs au nombre 15 seront à Cotonou le week-end prochain pour un tournoi. Ce sera une occasion pour les clubs béninois de recruter pour la saison prochaine.

Ligue1 : 2 septembre, fin du mercato

Le marché qui a bougé à un petit rythme devrait s’emballer les jours à venir. En effet, les clubs ont moins de 10 jours pour finir leur marché et valider les transferts. Quand on sait que certains clubs ont beaucoup de mal, on se dit que la fin s’annonce rude et mouvementée. Deux victoires en un week-end Un succès 3-1 face à l’Us Kraké et un second 2-1 le dimanche face aux Dragons. C’est les deux bonnes nouvelles qui font du bien à Avrankou Omnisports dirigé par Bruno Goudjo « Adoula ».

Aubay & Géraud Viwami (Coll.)

Buffles : Natabi à Nantes et Vannes pour ses 18 ans ?

Le jeune Natabi Traoré devra attendre le 30 mai et ses 18 ans pour tenter une expérience en Europe. Prévu pour partir en France du côté de Nantes et de Vannes pour des essais, le buteur des Buffles devra attendre sa majorité pour les formalités administratives.