Ligue 1-J1 : UPI ONM – Energie 1-1, ils s’en contenteront

Dans un match où chaque équipe était mieux par mi-temps, UPI ONM et Energie se séparent sur un nul plutôt logique au bout du suspens. Nansif Agonhossou ramènent les électriciens dans le match dans le temps additionnel alors que les locaux ont fait la course en tête pendant plus d’heure grâce à un coup franc somptueux d’Orou Orougouinwe .

Le bijou d’Ourougouwine, la parade de Nato Ado

Le premier est acte est fermé et tactique. Le 4-4-2 en losange des locaux d’UPI ONM de Roger Enama et le 4-3-3 d’Energie Mathias Déguénon laissaient peu d’espace. Les électriciens prennent un léger ascendant dans la possession mais sont trop approximatifs dans les derniers mètres. En face  avec Arnaud Séka à la baguette, difficile de trouver les brèches dans une défense adverse bien dirigée par le capitaine Rodrigue Gbètokpanou. Energie cafouille, UPI ONM joue la prudence.  Alors qu’on s’ennuyait presque la première lumière du match arrive sur coup de pied arrêté. L’arrière gauche, Orou Ourogouwine nettoie la lucarne de Ludovic Alla d’un tir aussi puissant que précis des 25 mètres. 1-0 (20e). Premier but de l’histoire du promu dans l’élite béninoise. Derrière les universitaires gèrent un peu trop leur avance et vont se faire piéger en fin de première période. L’attaquant Naim Issa est ceinturé dans la surface. Pénalty. L’ailier Paul Odjouassi se lance et bute sur Nato Ado qui sort la parade et maintient les siens en vie à la pause  (43e). Une avance méritée.

La bourde de Nato Ado

Le second acte sera copieusement dominés par les rouges à la recherche de l’égalisation, ils jouent plus haut et laissent peu d’espaces aux adversaires. L’entrée d’Abdel Bouraima change la donne. L’ailier enflamme son couloir droit à  l’image de ce centre déposé sur Razack Koto seul au point de pénalty qui contrôle et manque le cadre à bout portant, après avoir placé une tête vicieuse quelques secondes plutôt (60e). L’envie des électriciens monte au fil des minutes mais la lucidité s’effrite également. Bouraima revient à la charge à droite, il fixe son défenseur puis repique vers l’intérieur mais voit sa frappe fuir le cadre pour peu. Acculés, les verts vont réagir sur un exercice soliste de Jimmy Lebi mais sa tentative au premier poteau est maîtrisée par Alla (73e). Plutôt actif sur les couloirs, Herman Kassa  prend sa chance plein axe, Ado s’y prend en deux temps pour réaliser son arrêt (78e).

Alors que la victoire tendrait les bras au promu, elle va filer entre ses doigts comme ce ballon relâché par Ado suite à un corner tiré par Bouraima qui revient dans les pieds du milieu défensif Agonhossou opportuniste qui reprend le ballon et égalise 1-1 (92e). Energie savoure le point , UPI ONM s’en sort avec un arrière-gout de défaite presque.

Homme du match : Abdel Bouraima

Entré en jeu à la 53e minute, il a changé le visage offensif de son équipe. A gauche comme à droite, il a percé comme il pouvait. Il a beaucoup tenté tout n’a pas été réussi mais il était à l’origine de la plus grosse occasion des électriciens. C’est lui qui tire le corner au second poteau qui amène l’égalisation. Une rentrée plutôt efficace.

Géraud Viwami

Feuille de match

Ligue 1 – J1

UPI ONM – Energie 1-1

But : Orougouinwe 20e / Agonhossou 92e

Arbitre : Rafiou Ligali

 XI – UPI ONM : Ado – Orougouwine , Dosssougbété , Dangbé, Sanni – Assouma , Adjavo, Biladjeta , Seka (Fofana 50e ) – Friday  , Lebi (Gnahoui 90e).

Coach : Roger Enama

XI- Energie : Alla – Gbétokpanou , Moudachirou , Sidiq , Agbotonon – Agonhossou , Ogoulola , Koto (Affo 65e) – Kassa ,Issa (Gbessi 81e) , Odjouassi (Bouraima 53e)

Coach : Mathias Déguénon