Entretien : Mounirou « le Tic2f est un grand moment de partages »

Dans une semaine environ les pépites africaines et les personnes avisées du foot mondial débarqueront à Cotonou pour la 7e édition du Tic2f du 16 au 23 avril prochain, avant cette messe de la promotion du football de formation, l’initiateur du tournoi Daouda Mounirou nous accordé un entretien exclusif. Entretien.

 

12 académies dont 4 béninoises y compris le champion en titre, du point du vue sportif quelles sont vos attentes sur cette édition ?

D’abord nous vous remercions de cette opportunité que vous nous donnez pour évoquer la 7e édition du Tic2f. Nous remercions également les internautes de Bjfoot.com qui ont élu notre initiative comme contribuant au développement du Football, lors des derniers bjfoot Awards. L’édition 2017 sera deux crans au-dessus de l’édition 2016, car nous l’avons voulu ainsi dans le casting des académies. Elles seront 8 académies à rejoindre le Bénin. C’est une première, c’est un signal. Nous avons voulu augmenter le poids des pays comme le Ghana et la Côte d’Ivoire afin que le niveau de jeu soit encore plus relevé. Avec Pepsi du Nigéria et également Etoiles du Mandé du Mali, Vogt du Cameroun et Abi Sports du Bénin vainqueur en titre, nous faisons le pari que déjà les matches du premier tour cette année vont atteindre le niveau des demi-finales ou même de la finale des années précédentes. Nous voulons que des grosses écuries se battent face à face dès les premiers matches du spectacle afin que les recruteurs voient en situation réelle, et à de nombreuses reprises, les jeunes talents présents. Avec un plateau aussi relevé, le but clairement affiché est d’avoir un nombre conséquent de jeunes qui se fassent remarquer. La note qu’un recruteur donne à un jeune talent est toujours en fonction des adversaires qu’il affronte. Nous ambitionnons ainsi de voir 5 à 10 jeunes se faire inviter pour des essais en dans de grands clubs.

 

 

Cette semaine on a appris que Diawara et Niang sont parrains de l’édition aussi on annonce la venue d’un recruteur de Manchester United, le Tic2f  est-il en train de basculer dans la lignée des grands tournois de jeunes en Afrique voire du monde?

Nous restons très humbles dans notre démarche. C’est vrai que chaque année nous accueillons des personnalités du foot africain et international. Avec Japhet N’Doram et José Anigo qui ont ouvert la voie en 2015 et qui nous sont restés fidèles, nous recevrons cette année Souleymane Diawara et Mamadou Niang. Pour nous, c’est des parrains qui apporteront leurs vécus tant à l’amélioration de notre organisation qu’aux jeunes talents et à leurs encadreurs. C’est un grand moment de partages que nous nous apprêtons à vivre. Quant à dire que nous basculons dans une grande dimension, je pense que oui. Là, nous ne pouvons plus nous cacher ! Manchester United sait maintenant où nous situer…N’oubliez pas qu’en 2013 déjà, un recruteur de Manchester City était venu nous superviser alors que nous n’étions pas encore un tournoi international ! Cotonou grâce à notre événement devient une vitrine importante du foot africain. Il y a quand même beaucoup de tournois aux formats différents dans d’autres pays africains. Notre but est de jouer notre partition, apporter notre pierre à l’édifice du Renouveau du foot africain à travers une meilleure visibilité des centres de formation et des jeunes talents. Pour ce qui est du plan mondial, nous avons encore du chemin à faire et cela nous motive !

 

Quelle sera la spécificité de cette 7e édition ?

 

Là tout de suite ce qui me vient à l’esprit est la journée des enfants, vendredi 21 avril. Les académies seront au repos à l’issue de premier tour et nous allons avec les invités suivre toute la journée du vendredi au Centre Sowéto à Akpakpa Cotonou, un tournoi à 7 entre des équipes d’enfants venus des écoles. Ce sera un moment important pour les enfants qui seront face à des stars du foot.

Pour parler de la compétition, d’abord nous avons 8 académies non béninoises au lieu de 7 l’année dernière. Numériquement c’est une avancée. Nous avons beaucoup de spécificités en 2017. Ils seront entre 16 et 20 invités, scouts, agents de joueurs et Parrains à se rendre à Cotonou. Nous avons également deux journalistes de renoms dont Franck Simon du Groupe l’Equipe qui viennent couvrir l’événement. Un kiné professionnel français viendra également donner des soins aux joueurs, des conseils et du matériel aux autres kinés. Pour nous, c’est des transferts de technologies inestimables. Nous n’avons donc pas une spécificité, mais « des » spécificités pour cette édition 2017. Nous espérons que vous nous accompagnerez dans cette édition.

 

Entretien réalisé par Géraud Viwami

 

Photo : Daouda Mounirou à gauche en rouge en compagnie de Christian Karembeu et Japhet N’Doran

5e Edition Tournoi J2A : Les 12 académies ouest-africaines fixées par le sort !

 

L’Association de la Jeunesse et de l’Avenir (J2A) innove cette année. Du 13 au 15 février 2015, le tournoi international des centres de formation de Cotonou accueillera quatre centres de la sous-région. AS Bamako (Mali), Liberty (Togo), UTS (Ghana) et Kosaf (Burkina-Faso) s’ajouteront à la compétition.

 

La cinquième édition du Tournoi J2A ouvre la compétition à l’échelle internationale. Pendant trois jours, quelques équipes de la sous-région seront aux prises avec les centres de formation locaux. Il s’agit de l’AS Bamako (Mali), Liberty (Togo), UTS (Ghana) et Kosaf (Burkina-Faso). Une opportunité pour l’Académie Séssègnon, Bénin Foot Académie, Alodo Sports, Adefob, Abi, Divinité Suprême, Cefes et As Rasam de jauger leur niveau sur le plan international. Les rencontres se dérouleront aux stades de l’Amitié de Kouhounou et René Pleven d’Akpakpa.

« On avait eu l’accord de l’Olympique de Marseille et du Montpellier Hérault Sporting Club (Mhsc), qui devaient envoyer les jeunes pour cette édition. Ils se sont finalement désistés en raison des risques liés au virus Ebola. Raison pour laquelle, nous avons opté pour la sous-région », rapporte Mounirou Daouda, promoteur du tournoi. À son cinquième coup d’essai, le vice-président de J2A est soucieux de l’avenir de la jeunesse et fixe ses ambitions dans la formation à la base.

 

La J2A vise encore plus loin

L’autre innovation de cette édition réside dans les arrivées de José Anigo (Représentant Afrique/OM) et l’ex-monégasque Japhet N’Doram. Avec des yeux d’experts, ces deux monuments du football français tenteront de dénicher la perle rare, au cours de cette compétition. A cet effet, il est imposé aux dirigeants des centres de formation en lice de veiller au respect des âges des joueurs. Une pratique courante en Afrique mais qui porte préjudice à la carrière de nos jeunes athlètes.

Un tirage au sort a permis de déterminer les 3 têtes de poules parmi les 4 équipes étrangères, puis de tirer les groupes..

Tanawa Léandro CODO TOAFODE

 

LES INTERVIEWS

Franck Ahoutchémè (Directeur Sportif CEFES/Cococodji)

« Nous sommes bien préparés pour cette cinquième édition dont nous avons déjà effectué le tirage au sort. Notre participation à chaque édition permet aux enfants de s’exprimer. Sans évaluation, on ne peut pas jauger le niveau des enfants. Nous sommes assez motivés par l’arrivée des équipes étrangères. On était troisième l’édition dernière, cette fois-ci, on pense au titre ».

Sadikou Gbadamassi (Président de l’AS Rasam/Bassila)

« Nous sommes dans la poule C. On affrontera l’As Bamako. Nous sommes tombés sur des gros morceaux. Pour nous, ce sera une victoire car jouer avec le plus fort, c’est devenir aussi plus fort ».

Didier Sourou (Président Academie Bénin Investissement)

« On a fait un grand pas dans l’organisation. J’invite tout le monde à apporter son aide à Daouda Mounirou que je remercie. Ce ne sera pas mal. Le football est d’abord une fête ».

Abraham Quenum (Secrétaire Général Alodo Sports)

« Je remercie le comité d’organisation. C’est l’un des tournois les plus réguliers. Nous jouerons contre le Ghana que vous connaissez en matière d’académie…»

Roger Janvier Emana (Président de Bénin Foot Académie)

« Ayant déjà remporté deux éditions, je suis flatté pour la confiance qui m’a été renouvelée pour cette cinquième participation consécutive. C’est une édition spéciale. C’est l’occasion pour savoir si des joueurs sont aptes pour exercer leur profession et monnayer leur talent à l’extérieur ».

Djissa Soulé (Promoteur Académie Séssègnon)

« Une très bonne idée. Les techniciens et les encadreurs pourront confronter leur savoir à celui des étrangers. Ce tournoi remplace un peu le championnat de catégorie d’âges.»

Raymond Georges Ayaovi (Agent Fifa, Vice-Président Adefob)

« Les hostilités sont lancées car on a déjà procédé au tirage au sort. Nous sommes contents de recevoir les frères de la sous-région. Ce sera une belle ambiance footballistique ».

Daouda Mounirou (Vice-Président J2A, Promoteur du tournoi)

« On a voulu tester les centres de formation locaux à ceux de l’extérieur. C’est pourquoi, on a décidé d’élever le niveau de ce tournoi à l’international. Avec le comité d’organisation, on a essayé de conforter les invités en les rassurant de l’accueil. Dès qu’ils ont eu la certitude du sérieux de notre projet, ils ont donné leur accord. Il faut remercier le ministère de tutelle, qui apportera son expertise en mettant en œuvre la logistique nécessaire pour ces trois jours de fête.

Cette année, on a décidé de permettre aux partenaires de s’associer à la cause. Les grands parrains de l’évènement sont le député David Gbahoungba,le Port Autonome de Cotonou et la société Sipic. Il faudrait que la jeunesse se mobilise car il y aura de nombreux recruteurs dont José Anigo, représentant de l’Olympique de Marseille et de l’ex-monégasque Japhet N’Doram ».

 

 

 

GROUPE A GROUPE B

 

 

GROUPE C
A1

LIBERTY TOGO

 

B1

UNITED THROUGH SPORT (UTS) GHANA

C1

AS BAMAKO

A2

SESSEGNON

 

B2

ALODO SPORT

C2

DIVINITE SUPREME

A3

KOZAF BURKINA FASO

 

B3

ABI

C3

CEFES

A4

BENIN FOOT

 

B4

ADEFOB

C4

RASAM BASSILA

 

Tournoi J2A des moins de 17 ans (4e édition) : Asos domine Adéfob aux tirs aux buts

3 jours de compétition, 22 matches joués et au bout, une finale disputée dimanche après-midi au stade de l’Amitié de Cotonou. 0-0 puis 4 tirs à 2 pour Asos.

 

Dans ce dernier match du tournoi J2A sous les yeux de plusieurs personnalités et du vice-président de J2A, Mounirou Daouda, organisateur de l’événement, la finale vierge de but aura offert plusieurs rebondissements.

Très tôt, c’est l’académie de Bohicon qui va se signaler avec un centre en retrait repris au second poteau par Féliciano Montcho. Le drapeau se lève. But refusé. Il y aura ensuite une frappe lointaine détournée en corner de justesse. Adéfob réclame le penalty, en vain. Asos de Porto-Novo va ensuite profiter du recul de la ligne de récupération adverse pour placer quelques raids. 0-0 à la pause. Et à la reprise, Satar Amoussa après un raid solitaire se fait reprendre dans la surface alors qu’il aurait pu tirer. Le match va presque basculer quand Augustin Nounahon va écoper d’un deuxième carton jaune, signe d’expulsion. Adéfob de Bohicon va alors dominer la fin de match avec plusieurs opportunités, sans concrétiser. On retiendra cette frappe des 25 mètres de Patrick Sedjamè claquée en corner par Guillaume Agbégninou. Le gardien d’Asos. Ce dernier cèdera sa place à son remplaçant à l’approche de la séance des tirs aux buts. Ce sera 4 à 2 pour Asos qui succède au palmarès à Tanéka.

Cefes s’offre la 3e place

Vaincu par Asos en demi-finale après avoir mené 0-1, Cefes a bien cru vivre le même scénario lors du match pour la 3e place. En menant 2-0 après les buts de Mohamed Manar (10e) et de Léonel Codagbé (26e), Cefes s’est en effet fait rejoindre par Bénin Foot grâce au doublé de Nathan Adjagbo (43e, 58e). après s’être fait peur, les jeunes de Cefes vont enfin l’emporter 5 tirs à 4. Bénin Foot finit 4e pour la deuxième fois de suite après avoir remporté les éditions 2011 et 2012.

La cérémonie des récompenses offrira au public l’occasion de voir une longue liste de maillots, ballons et trophées s’égrener, pour le plaisir de chaque équipe participante.

 

 

Classement final

1er Asos

2e Adéfob

3e Cefes

4e Bénin Foot

5e Bes Académie

6e Alodo

7e Ksa Divinité suprême

8e Académie Sessègnon

9e Asada

10e Apec de Sinendé

11e Rasam Bassila

12e Académie Poté Joseph

 

Distinctions individuelles

Meilleur buteur : Kinkingninhou Benjamin (5 buts)- Bénin Foot Académie

Meilleur gardien de buts : Yves Agbessi

Meilleur joueur : Kouyounin Issiakou

Equipe fair Play : Académi Poté

 

Point du premier tour

Groupe A

1er Cefes 9 points (+4)

2e Bénin Foot 6 points (+2)

3e Ksa Divinité suprême 3 points (-1)

4e Académie Poté 0 (-5)

 

Groupe B

1er Adéfob 7 points (+4)

2e Bes Académie 5 points (+1)

3e Asada 1 point (-2)

4e Apec de Sinendé 1 point (-3)

 

Groupe C

Asos 7 points (+4)

Alodo 5 points (+1)

Sessègnon 2 points (-1)

Rasam Bassila 1 point (-5)

 

 

Résultats

Match Horaire Scores
1 A1 KSA DS #A4 POTE

8H

3-2
2 A2 BENIN FOOT # A3 CEFES   

9H30

1-2
3 B1 ASADA #B4 ADEFOB

8H

0-1
4 B2 BES ACADEMIE # B3 APEC   

9H30

1-1
5 C1 ASOS#C4 RASAM

8h

4-0
6 C2 ALODO#C3 SESSEGNON

9h30

1-1
7 A1 KSA DS#A3 CEFES 15h30 0-1
8 A2 BENIN FOOT #A4 POTE 17h30 3-1
9 B2 BES ACADEMIE#B4 ADEFOB 15h30 1-1
10 B1 ASADA#B3 APEC (Match d’ouverture) 17h30 1-1
11 C1 ASOS # C3 SESSEGNON 15h30 1-0
12 C2 ALODO#C4 RASAM 17h30 1-0

 

 

Match Horaire Scores
13 A1 KSA DS# A2 BENIN FOOT 8h 0-1
14 A3 CEFES#A4 POTE 9h30 2-0
15 B1 ASADA#B2 BES ACADEMIE 8h 0-1
16 B3 APEC#B4 ADEFOB 9h30 0-3
17 C1 ASOS #C2 ALODO 8h 1-1
18 C3 SESSEGNON#C4 RASAM 9h30 1-1

 

Demi-finales
Match Horaire Scores
19 1er A # 1er CCefes – Asos 15h 1-2
20 1er B # Meilleur 2eAdéfob –Bénin Foot 16h30 2-1

Match de classement

Match Horaire Scores
21 / Cefes # Bénin Foot  14h30 2-2 (5 à 4 aux tirs aux buts)

Finale

22/ Finale Asos#Adéfob  16H25 0-0 (4 tirs à 2)

 

 

 

Préparation du tournoi Portelais : Dimension-Foot suit son bonhomme de chemin

 

Ce vendredi après-midi, un gros morceau : le leader  invaincu de la D1 après 11 journées, l’Aspac. L’équipe des moins de 17 ans de Dimension Foot  va passer un cap dans sa préparation du tournoi portelais.

Aubay

Le haut niveau c’est déjà à 17 ans et dans le tournoi portelais édition 2012, le casting ne laisse pas la place à la faiblesse. Pour la première participation d’une équipe béninoise, c’est Dimension Foot qui a été choisi. Encadrés par Béhir Mahamat et Sylvestre Obinné, les  jeunes de moins de 17 ans ont débuté jeudi 1er mars leur préparation face au Mogas, tout doucement. Un test match remporté 3-2 alors qu’ils ont été menés 0-1.

Mercredi 7 mars face à l’Unb, le groupe s’est déplacé à Calavi pour un match sous une forte chaleur. Une défaite 0-2 face à l’équipe de Fortuné Glèlè a permis de voir le travail qu’il reste à accomplir. Deux buts encaissés sur corners. Un à chaque mi-temps. L’équipe qui a enregistré le retour de blessures de plusieurs de ses pièces-maîtresses n’a pas affiché son meilleur niveau de jeu, même si physiquement elle aura tenu bon. Mais à côté des deux premiers matchs disputés sur terre battue face à des équipes de second plan des championnats de D1 et D2, le match de l’Aspac fait office de grand test.

 

Au révélateur de l’Aspac

Mogas club de D1, Unb, club de D2 et cet après-midi, l’Aspac. 11 matches sans défaite, et un leadership sans partage. L’Aspac survole la D1 cette saison, et le choix de Béchir Mahamat ne semble pas anodin « Nous espérons avoir leur meilleur onze entrant pour être bien maltraiter ». Le but n’est pas une victoire, mais évaluer un groupe dynamique où des détails restent à régler avec le 3 avril prochain. Le jeu léché de l’Aspac sur un terrain synthétique stabilisé est comme un profil idéal pour Dimension Foot et ses jeunes en quête d’opposition de qualité. Ce 3e match de préparation en une semaine marque le premier tournant sur la configuration de l’effectif. Les 3 semaines à venir seront cruciales pour le staff technique de Dimension Foot. Une bonne prestation passe forcément par là.

Aubay

 

Tournoi des U17 de Portel, Boulogne-Sur-Mer (France) : Dimension-Foot invité à un tournoi international

 

 

Pour le centre de formation Dimension-Foot de Christian de Souza, le compte à rebours est enclenché. Début avril, soit dans un mois, les moins de 17 ans seront à Portel dans la banlieue de Boulogne-sur-mer.

 

Aubay

Annoncé il y a quelques mois, la participation d’une académie de foot du Bénin au tournoi de Portel s’est confirmée. Mounirou Daouda, franco-béninois résidant en France qui a fait le lien entre l’organisation et le centre présidé par Christian de Souza n’a pas caché sa satisfaction. «Pour le Bénin il s’agit d’une opportunité de montrer ses jeunes talents. Ces derniers auront l’occasion de jouer face à d’autres styles de foot, bien différents du foot local», explique Mounirou Daouda. Cette compétition qui en est à sa 22e édition accueille pour une première fois le Bénin.

Il faut souligner qu’après Tanéka, Usp et la sélection des 15 ans il y a deux ans au tournoi de Montaigu, c’est la 4efois qu’une équipe de jeunes béninois va évoluer dans un tournoi d’une envergure internationale.

 

Le soutien du ministre Didier Aplogan

«Dès que nous avons informé le ministre Didier Aplogan, il a été ravi de l’invitation et promis son soutien financier à Dimension Foot », se réjouit Mounirou Daouda. Il espère que d’autres partenaires vont suivre pour appuyer ceux déjà disponibles.

 

Des anglais et des biélorusses comme adversaires

FC Gillingham (Angleterre) et Dinamo Minsk (Biélorussie). Si les premiers sont moins connus, les seconds sont de plus en plus en vue sur l’échiquier du foot européen. Dimension-Foot emmené par son directeur technique Béchir Mahamat aura donc fort à faire face à deux footballs différents. Enfin, le Stade Portelais, hôte du tournoi, est également adversaire de Dimension Foot.

 

 

Les groupes

Groupe A: Boulogne-sur-Mer, FC Dieppe (France), Karpaty Lviv (Ukraine), Timisoara Craiova (Roumanie).

Groupe B: Stade Portelois (France), Dimension foot (Bénin), FC Gillingham (Angleterre), Dinamo Minsk (Biélorussie).

 

Début de préparation

Selon nos informations, Dimension-Foot a disputé jeudi matin un match amical face au Mogas. Match gagné 3-2. Les quatre semaines serviront désormais à préparer le déplacement sur la France. D’autres matches devraient suivre pour préparer l’expédition.