Journal des transferts : Allagbé est Niortais ! Le Standard de Liège a ciblé Tamou, L’USM Harrach est sur Bessan, Lens s’intéresse à Dossou, Mounié est passé pro à Montpellier et Imorou a été présenté à Caen.

Bjfoot , vous résume en exclusivité l’actualité du mercato des joueurs béninois évoluant au Bénin comme à l’étranger, chaque vendredi. Episode 3.

Niort : Allagbé a déjà signé !

Presque tout était déjà conclu avant qu’il n’embarque de Cotonou avec son coéquipier en sélection Djiman Koukou , niortais avant lui. Saturnin Allagbé (1m90, 20 ans) était arrivé à Niort pour s’engager avec le club et débuter la préparation dans la foulée. C’est chose faite depuis mardi dernier après la traditionnelle visite médicale, le gardien numéro un des Ecureuils a signé un contrat de trois ans avec Niort, club de Ligue 2 française. Il quitte donc l’Aspac dont il était le numéro un dans le championnat béninois depuis 2009. Une progression méritée pour ce jeune gardien qui avait déjà effectué un essai à Bordeaux l’été dernier. A Niort il arrive en concurrence avec Bobe (19 ans ) et Delcroix (25 ans). Formé au centre Taneka, il a débuté la préparation avec ses nouveaux coéquipiers “C’est un moment unique, un premier contrat professionnel pour un gardien en plus, maintenant il faut prouver en gardant la tête sur les épaules” nous a-t-il confié.

Le Standard de Liège a ciblé Afissou Tamou

Le jeune attaquant de l’Aspac, Affissou Tamou (photo ; 18 ans) pourrait bien faire le grand saut aussi. Auteur d’une bonne saison sous les couleurs de l’Aspac, il a été repéré à Cotonou par la direction technique du Standard Liège lors d’un stage de détection. Il devrait rallier le club belge très prochainement pour passer un essai. Arrivé à l’Aspac il y a un an il pourrait bien partir plutôt que prévu. Annoncé comme un crack de standing mondial, selon nos informations l’international béninois est également suivi des clubs français de Ligue 2 et des équipes réserves de première division.

USM Harrach est sur Jacques Bessan

En terminant meilleur buteur de son club avec 10 buts et une promotion en ligue 1 tunisienne à la clé, Jacques Bessan (21 ans) est un buteur courtisé actuellement. Si les dirigeants de Zarzis négocie une prolongation, les performances de l’international béninois ne sont pas passées inaperçues. L’USM Harrach, club de première division algérienne est très chaud sur l’ancien attaquant de Soleil. Une information confirmée par nos confrères algériens de Elkhabarerriadhi. Le club serait même en contact avancés avec Bessan. Seul bémol, ils ne sont pas seuls et le joueur ne semble pas encore emballé par leur proposition.

Lens s’intéresse à Dossou

En quête de renforts pour son retour en Ligue 1, le RC Lens s’est renseigné sur l’ailier béninois, Jodel Dossou (22 ans). A un an du terme de son contrat, le joueur de Salzburg pourrait bien faire ses valises. Les sangs et or sont très intéressés par le profil de l’international béninois pour palier le départ d’Edgar Salli, le camerounais prêté par Monaco qui a rejoint son club d’origine. Les lensois ont approché Dossou au début du mois de juin alors qu’il était en vacance en France. Entre la saison qui l’attend Salzburg avec une ligue des champions à la clé et ses six bons dernier mois, on imagine mal le joueur rejoindre la France. A suivre….

Le jeune attaquant Steeve Mounié est passé pro

Né à Parakou, d’un père français et d’une mère béninoise Steve Mounié (19 ans) a signé son premier contrat professionnel de trois ans avec Montpellier. L’attaquant franco-béninois qui revenait d’une longue blessure au genou aura d’abord à s’imposer en équipe réserve avant d’espérer intégrer le groupe des pros avec Courbis. En attendant il sera avec un autre franco-béninois, Joris Ahlinvi. Mounié figurait dans les petits papiers du sélectionneur junior pour la Can 2013 mais il n’a jamais été convoqué avec une quelque conque sélection des Ecureuils. Bien sûre il ne faut pas le confondre avec Anthony Mounier qui évolue avec l’équipe première de Montpellier, ils n’ont aucune affinité d’ailleurs.

Caen a présenté Imorou

C’était dans les airs depuis plusieurs semaines et l’officialisation est intervenue cette semaine, l’arrière gauche Emmanuel Imorou (25 ans) a fini par signer un contrat de trois ans avec le Stade Malherbe de Caen, ligue 1 française. Il quitte donc Clermont où il était arrivé en fin de contrat, après deux saisons de relances suite à son expérience manquée à Braga au Portugal. Manu fera ses débuts dans l’élite française cette saison.
Géraud Viwami