Journal des Transferts : Montpellier veut lutter pour Mounié , l’Apoel Nicosie officialise Poté,  Goudjo à l’Uss Kraké , Avrankou approche Chitou , ça bouge sur les bancs au Bénin

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des joueurs béninois  pendant tout ce mercato estival. Cette semaine, notre dossier est consacré à la situation de l’attaquant de Montpellier Steve Mounié. A un mois de la reprise au Bénin, les clubs locaux s’activent la valse des coaches est lancée , Bruno Goudjo s’est engagé avec l’Uss Kraké. Avrankou Omnisports approche Rachad Chitou et un duel Mambas Noirs – Ayéma pour Emile Enassouan. Enfin à Chypre , l’Apoel Nicosie a officialisé le transfert de Mickael Poté.  

Le dossier :

Montpellier : Mounié l’inévitable départ ?

Après une première saison de haute facture, Steve Mounié (22 ans) pourrait quitter Montpellier même si le président Louis Nicollin n’a pas caché sa volonté de conserver son buteur-maison. En cas d’offre de taille le club risque d’être contraint. Nous avons consacré notre dossier de la semaine au probable inévitable départ de l’attaquant béninois.

 

Meilleur buteur africain de Ligue 1 avec 14 buts , Steve Mounié a confirmé les qualités de finisseur qu’il avait déjà laissé entrevoir en Ligue 2 la saison précédente à Nîmes. Chez les crocodiles, il avait claqué 11 buts avant de revenir de prêt. Pour sa première saison à Montpellier en Ligue 1, Frédéric Hantz l’installe rapidement à la pointe de l’attaque. L’international béninois confirme rapidement au delà de son efficacité devant les buts, il se montre aussi utile par son jeu en pivot et sa capacité à s’appuyer sur ses coéquipiers. Il a surtout profité des beaux services de Ryad Boudebouz qui est son premier fournisseur en passe décisive.

Mounié termine fort la saison avec 14 buts si Montpellier se maintient c’est partie grâce à l’homme qui a marqué 29% des buts de l’équipe.

Un  départ entre 15 et 20 millions  d’euros ?

A 22 piges ses performances sonnent comme de belles promesses, Fulham (D2 Anglaise) l’été dernier était déjà prêt à mettre 8 millions d’euros sur lui mais Montpellier l’a retenu. Le club pourra-t-il avoir la même force pendant ce mercato ?. Nice, Galatasaray, West Brom ont déjà été cités comme clubs intéressés. Le joueur même a confirmé que l’un de ses clubs avait transmis une proposition qui a été repoussée. Cette semaine, le quotidien français l’Equipe a révélé que Lyon, 4e du dernier championnat de France pensait à son profil pour palier le départ annoncé d’Alexandre Lacazette. Marseille en passe de perdre Bafétimbi Gomis proche de Galatasaray peut aussi se pencher sur le cas de Mounié. Pour les clubs hexagonaux Mounié présente l’avantage de connaître le championnat et ne saurait résister à un meilleur challenge sportif que le maintien à Montpellier. Le club héraultais devrait céder si un chèque entre 15 et 20 millions arrive sur la table. Une plus-value considérable pour un joueur formé au club. Comme le résume si bien Mounié himself «  il y a des réalités économique à prendre en compte »

La Gazette

L’Apoel Nicosie officialise Poté

Comme nous l’annoncions depuis plusieurs semaines, Michael Poté (32 ans) signe son retour dans le championnat chypriote, sa venue a été officialisé cette semaine.  Il a été présenté avec son maillot numéro 8. L’attaquant en fin de contrat à l’Adana Demirspor en deuxième division turque s’est engagé pour deux saisons avec l’Apoel Nicosie, champion de Chypre en titre. Poté double meilleur buteur en titre en D2 turque a marqué 47 buts en championnat sur les deux dernières saisons. L’ancien niçois disputera le tour préliminaire de la Ligue des Champions dès le mois prochain.

Uss Kraké  signe Goudjo

Le championnat national devrait reprendre le 8 juillet prochain et les clubs locaux s’activent. Cette semaine, l’USS Kraké a annoncé la nomination de Bruno Goudjo « Adoula »  (Photo) au poste d’entraîneur pour deux saisons. Goudjo fait un retour dans un club où il avait été nommé directeur sportif sous fond de controverse en 2010. Cette fois-ci , l’ancien défenseur des Requins aura les pleins pouvoirs.

A la tête du Mogas lors de la précédente saison disputée au Bénin, il est surtout connu pour son long séjour à la tête d’Avrankou Ominsports.

Chitou vers Avrankou ?

Les verts d’Avrankou qui n’ont pas participé au dernier championnat reviennent sur l’échiquier national. Le club de l’honorable Augustin Ahouanvoebla veut s’offrir un coach de prestige, Rachad Chitou. Ancien gardien des Ecureuils et populaire dans l’Est du pays où il a notamment brillé avec Dragons à ses débuts puis l’Uss Kraké en fin de carrière. Il a été dans le staff de ses deux anciens clubs récemment. Chitou a  confirmé des discussions en cours avec le club et pourrait tenir son premier rôle majeur sur un banc de touche.

Mambas Noir et Ayéma à  la lutte pour Enassouan

Champion du Bénin 2010 en tant qu’adjoint d’Alain Gaspoz puis en 2012 en tant que coach principal à l’Aspac , Emile Enassouan devrait reprendre du service à la reprise du championnat. Entraineur d’Ayéma en 2013, le coach a confirmé la volonté du club qui souhaite le réengager. Pendant ce temps, Mambas Noirs qui fait son retour sur la scène locale aussi s’intéresse fortement au profil du technicien qui devrait rencontrer le président Sylvain Lawson bientôt.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2016 : Poté conserve son soulier d’or !

C’est le grand soir, Bjfoot.com dévoile en exclusivité les vainqueurs des Bjfoot Awards 2016 qui récompensent les acteurs du football béninois sur l’année civile. Rappel du principe des votes : Le vote du public a compté pour 30%  et celui de la rédaction pour les 70% restants. Sixième catégorie.

Soulier d’or : Michael Poté ( 32 Ans ,Adana Demirspor )

Ce titre récompense le joueur béninois le plus prolifique sur l’année civile et revient à Michael Poté qui totalise 19 buts dont un avec les Ecureuils. Il a porté presque tout seul son club, qui a manqué de peu la promotion dans l’élite , en deuxième turc.  Il conserve un trophée qu’il avait déjà glané l’année dernière.

La Rédaction

 

Perf’ des béninois : Mounié poursuit sa belle série, Sèssegnon au top, Barazé débute et Gounongbé rejoue.  

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : En France, Steve Mounié a planté son quatrième but de la saison pendant que Stéphane Sèssegnon confirmait sa montée en puissance. En Egypte, Seidou Barazé a fait ses débuts officiels avec Pharco. Enfin en Angleterre Frédéric Gounongbé a rejoué avec Cardiff. Point global.

 

Les Tops : Mounié décisif, Sèssegnon brille, Gounongbé rejoue , Barazé débute

Il fallait être en  corse pour voir les béninois briller lors de Bastia – Montpellier. Steve Mounié a prolongé sa belle série avec un quatrième but en championnat et son troisième consécutif sur les trois dernières journées. L’attaquant béninois est bien réussite à l’image de sa reprise de samedi dernier sur un service de Camara. Stéphane Sèssegnon aussi a confirmé sa montée en puissance dans le groupe héraultais avec un match plein sur son coté gauche qui lui a valu bien  des honneurs dans la presse française en ce début de semaine.

A noter également, les débuts officiels de Seidou Barazé avec Pharco en Egypte près d’un mois après son arrivée. Le défenseur international béninois a rendu une copie très propre pour sa première en coupe nationale.

En Angleterre, Frédéric Gounongbé (photo) a retrouvé les pelouses avec Cardiff samedi dernier. Le gaucher n’avait plus foulé les terrains depuis le 1er octobre dernier. Entre blessure et changement de coach, il n’était pas verni.

Ils n’ont pas joué

En Angleterre, l’attaquant Rudy Gestede (Aston Villa) est resté sur le banc sans entrer en jeu idem pour Jodel Dossou (Austria Lustenau) en Autriche. Scénario identique pour le jeune Joël Sogbo (Gbikinti) au Togo qui a rejoint l’équipe nationale locale dans la foulée. En France, en Ligue 1 Emmanuel Imorou (Caen) était suspendu. En Ligue 2, Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio) qui revient d’une blessure au pied est en phase de reprise.   Babatoundé Bello (Spartak Trnava) est toujours indisponible en Slovaquie.  En Turquie Michael Poté (Adana Demirspor) était absent.

La vidéo : le but de Mounié

https://www.youtube.com/watch?v=yKKhlGsw9TE

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

Allemagne

D1-J11

Wolfsburg – Shalke  0-1

Entré en jeu : Daniel Didavi, milieu offensif, 65e   minute (Wolfsburg)

Stat : 5 matches/  2 buts

Classement : 14e/18 : Wolfsbourg 9 points

 

Angleterre

Championship (D2)- J17

Cardiff  – Huddersfield  3-2

Entré en jeu : Frédéric Gounongbé, attaquant, 76e   minute (Cardiff)

Stat : 9 matches / 0 but

Classement : 21/24 : Cardiff 18 points

 

League Two (D4)-  J17

Accrington Stanley- Stevenage 0-1

Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 90  minutes  (Accrington)

Stat : 16 matches  / 5 buts

Classement : 15e  /24 : Accrington 20 points

 

Belgique

D2 –J2 (2e phase)

Union Saint-Gilloise – Roeselare 0-0

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 90  minutes (Saint-Gilloise)

Stats  : 15 matches / 3 buts

Classement : 7e / 8: Saint-Gilloise 1 point

 

Egypte

Coupe – 1er tour

Pharco – El Hamam 1-0

Titulaire : Seidou Barazé ,90 minutes (Pharco)

Stats : 1 match

 

France

Ligue 1- J13

Bastia – Montpellier   1-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes, Steve Mounié (Montpellier)

But : Mounié 55e minute

Stats  : Sèssegnon 6 matches , Mounié 10 matches , 4 buts

Classement : 13e /20 : Montpellier 15  points

 

Marseille-Caen 1-0

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes.

Stat : 7 matches

Classement : 15e/20 : Caen 13 points.

 

Ligue 2 –J15

Auxerre – Lens  1-1

Entré en jeu : Djiman Koukou, milieu défensif, 84e  minute.

Stat : 8 matches

Classement : 6e/20 : Caen 23 points

 

Brest – Niort 2-3

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, David Djigla , 70 minutes  (Niort)

Stat : Allagbé 15 matches, 6 clean sheet,  Kiki  9 matches, 1 passe, Djigla 12  matches, 1 but

Classement : 7e /20: Niort  23 points.

 

Le Havre- Amiens 0-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes (Amiens), Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Entré en jeu : Jonathan  Tinhan , attaquant , 82e  minute, (Amiens)

Stats : Adénon  13 matches. Tinhan 14 matches/ 7  buts, Farnolle 14 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 5e  /18 : Amiens 24 points, 3e /20 : Le Havre 26 points

 

Tunisie

D1-J7

Club Africain – Marsa  2-1

Entré en jeu : Jacques Bessan,  attaquant. 75e  minute (Club Africain)

Stat saison : 4 matches/ 1 but

Classement : 1er/8 : Club Africain  16  points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Gabon 2017: Les Ecureuils achèvent le Sud Soudan, doublé de Sèssegnon!

 

Dans un match globalement maîtrisé les Ecureuils n’ont pas trop forcé pour battre le Sud Soudan cet après – midi au stade Mathieu Kerekou de Cotonou 4-1. Stéphane Sèssegnon a signé un doublé, auteur d’un bon match, Jodel Dossou a inscrit son premier but international.

Les buts
22′ : Dossou déborde à droite et élimine son defenseur, son centre atterrit dans les pieds de Poté qui bute sur Genaro le gardien Sud Soudanais. Sèssegnon a suivi puis reprend du gauche 1-0.
38′: Djigla effectue une course de 60 mètres sur son côté gauche, passe un adversaire et tente de centrer devant le but. Sa tentative est contrée mais Poté a suivi et marque au premier poteau. 2-0
71′ : servi seul dans les 16 mètres, Dossou prend son temps et ajuste le gardien d’une frappe croisée. 3-0
84′ : Tong est oublié par la défense béninoise il longe la ligne de but et bat Farnolle dans un angle pourtant fermé. 3-1

90+3 : Suanon est lancé par Mounié en profondeur, Genaro sort dans ses pieds. Le ballon revient sur Gestede qui sert Sèssegnon dans la surface. Le capitaine élimine son défenseur avant de conclure d’un tir limpide du gauche. 4-1

De la maîtrise et des buts 
Après le succès de Juba 1-0, les Ecureuils ont répondu présents cet après-midi au Stade Mathieu Kerekou malgré un début de match de poussif. La rapidité de l’ouverture du score par Sèssegnon (21′) a bien facilité la tâche aux Écureuils qui sont montés en régime au fil du match. Les ailiers Dossou à droite et Djigla à gauche ont énormément dérangés la défense Sud Soudanaise qui peut remercier son gardien Genaro qui a retardé l’échéance en sortant deux grosses parades devant Poté au quart d’heure de jeu. Mais ce denier finira par trouver le chemin des filets (38′). 2-0. Avantage mérité à la pause.
Le festival continue, Dossou signe sa première.
En seconde période, les 32 degrés subit en première ont commencé à peser le rythme du jeu a considérablement baissé notamment après le 3e but marqué par Dossou (71′). Son tout premier en sélection nationale. Auteur d’une prestation aboutie il a été récompensée.
Derrière les Ecureuils se feront un peu peur en concédant un but à cinq minutes du terme.
Suanon manque par deux fois la balle du 4-1 et c’est finalement le capitaine Sèssegnon qui va terminer le boulot dans le arrêts de jeu en signant un doublé.
Avec Omar Tchomogo présent sur le banc les Écureuils ont signé une victoire utile et pointent avec 8 unités à la tête du groupe devant le Mali 7 points et le Sud Soudan 3 points et la Guinée Equatoriale 1 points dans le groupe C. Les Aigles se déplacent à Malabo mardi prochain. On fera les vrais comptent après ce duel en attendant les Ecureuils peuvent être heureux d’avoir terminé le boulot en réussissant un carton plein face aux Sud Soudanais
Compo: Farnolle – Kiki, Adéoti, Salomon, Badarou – Koukou, Bello, Sèssegnon – Djigla (Suanon 65′) , Dossou (Mounié 88′) , Poté (Gestede 60′)
Géraud Viwami.

 

Turquie-J10 : Troisième doublé de Poté, meilleur buteur du championnat !

L’Adana Dermispor enchaîne en championnat grâce à son succès devant Goztepe ce soir à l’occasion de la 10e journée de deuxième division turque. L’Adana s’est imposé à l’extérieur 3-1 grâce à un doublé de l’international béninois, Michael Poté à la 59e et 90e minute. Poté porte ainsi son total personnel à neuf réalisations en dix matches joués. Il reprend tout seul la tête du classement des buteurs. L’ancien niçois signe ainsi son troisième doublé de la saison. Record. L’Adana est 3e avec 17 points et reste en course pour la montée en première division.

Géraud Viwami

Chypre-J14: Les verts se régalent , Poté passe la dixième !

L’Omonia Nicosie s’est imposé cet après-midi , 3-0 devant Nea Salamis pour le compte de la 14e journée de championnat chypriote. Michael Poté a inscrit son 10e but de la saison à la 52e minute , le deuxième de son équipe dans le match. Les verts remontent à la 5e place en attendant les autres matches de la journée. Poté creuse l’écart en tête du classement des buteurs qu’il domine toujours avec deux buts d’avance sur le nigérian Onyilov d’Ermis.

Géraud Viwami

Tchomogo , Omotoyossi, Poté, Suanon , Aoudou , Tamou: Le Bénin à la recherche du buteur-référence

La quatrième journée de la ligue 1 a été marquée par le triste record de trois buts seulement inscrits sur les sept matches. Le pis total sur une journée de championnat béninois. Des buteurs est-ce qu’on en a au Bénin ? Le Bénin cherche encore son buteur-référence à l’image d’un Eto’o au Cameroun ou Drogba en Cote d’ivoire.  Nous  vous proposons un sujet spécial sur la question.

 

 

On s’est vraiment ennuyé ; le weekend dernier sur les stades béninois avec les cinq nuls vierges enregistrés. Une pauvreté qui n’est pas le fruit du hasard. Le problème de réalisme chez nos attaquants persiste depuis des années. La moyenne du meilleur buteur depuis dix  ans tourne autour de 10 buts, seule Franck David Gnahoui a cassé la baraque en inscrivant 22 buts en 2007. Il est tout de même clair que seule une meilleure détection et une meilleure formation peuvent y remédier.  Un ancien sélectionneur des Ecureuils avait raison de dire  «  qu’il nous fallait créer des écoles spéciales pour les attaquants béninois »  En attendant, parlons des buteurs béninois.

 

Tchomogo , buteur-essentiel

Grand artisan de la qualification du Bénin à la Can 2004 avec six réalisations (dont cinq pénaltys). Omar Tchomogo (36 ans et retraité)  s’est révélé comme un buteur identifié aux yeux du public surtout en sélection. Même s’il a avait un style plus discret en attaque, il aimait beaucoup décrocher et comptait sur sa superbe qualité de frappe.  Il a fait une carrière modeste en passant la ligue 1 française, le Portugal et le Qatar, Tchomogo n’a pas de grandes statistiques sur le vieux continent. 9 buts en 2002-2003 avec l’ASOA Valence en ligue 2, c’est son meilleur total sur une saison. Influent il est à préciser que Tchomogo était habitué à marquer des buts décisifs aussi.

On pourrait également citer Léon Bessan , l’ancien des Requins passé par le Golfe aussi. Faute de parcours européen il n’a pas vraiment été connu.

 

 

Omogoal, le gâchis

Annoncé comme un vrai buteur de type africain avec son style puissant et sa hargne, le taureau de Pobè n’a pas fait la carrière qu’il fallait. Révélé lors de la Can junior 2005  il a séduit le grand public en 2008 avec Helsingborg. Razak Omotoyossi (28 ans) avait fini meilleur buteur championnat suédois avec 14 buts. Il est d’ailleurs le seul joueur béninois à avoir été meilleur buteur d’un championnat européen de première division. La suite vous la connaissez, il a préféré un exil en Arabie Saoudite, plutôt que de rejoindre l’Allemagne ou les pays Bas. C’est sûre il aurait pu faire une meilleur carrière.

En sélection, Omogoal a confirmé en devenant le meilleur buteur actuel de la sélection A avec 20 buts en 44 matches officiels.

Poté , la maturité tardive

Le public béninois ne l’a découvert qu’avec les Ecureuils, Michael Poté (29 ans) connait une sorte de maturité tardive en tant que buteur. Capable de jouer en pointe ou sur le coté, il a un sang-froid face aux buts identique à celui des vieux briscards italiens.  11 buts en 22 matches en 2011-2012 avec Dynamo Dresden c’est son meilleur total sur une saison de championnat. En Allemagne il est reconnu comme un buteur de métier et courtisé. L’année 2012-2013 sera moins bonne avec 6 buts en 19 matches. Avant de traverser la Ruhr il s’était révélé avec Clermont (ligue 2 française)  en 2008-2009 grâce à ses 7 buts marqués. La même année où il a rejoint les Ecureuils. Sous le maillot jaune,  en 24 apparitions il marqué 4 fois seulement.

Cette saison en cours, il n’a marqué que deux buts pour l’instant.

 

A la suite de cette génération il y a la nouvelle révélée à partir de la ligue professionnelle de 2009.

Suanon, le grand espoir !

A 18 ans  l’attaquant de l’Etoile du Sahel est considéré à juste titre comme un crack de standing international. Meilleur buteur de la saison 2010-2011 (inachevé) avec 13 buts en 16 matches alors qu’il avait à peine  16 ans, Abdel Fadel Suanon (photo) a tout pour faire une très grande carrière. Rapide, dribleur avec un sens du but redoutable. Celui qu’on surnomme Monsieur But fait déjà des stats en Tunisie avec la réserve de l’Etoile du Sahel cette saison il a inscrit 3 buts en six matches avant d’être propulser en équipe première 2 buts en 4 apparitions (2 titulaires et 2 remplaçants). Ces deux premiers buts inscrits sur un doublé dès sa première titularisation.

En sélection nationale Suanon est tout aussi performant, il a déjà fais 10 apparitions officielles toutes catégories confondues (junior, espoir et A’) pour  5 buts marqués. Il a été notamment le 2e meilleur buteur du dernier tournoi de l’Ufoa avec 3 buts en autant de matches joués. Il mérite de faire ses débuts prochainement avec les A.

Aoudou , la renaissance du héros

Révélé avec les juniors béninois grâce à son triplé contre le Maroc en 2008. Il va faire encore mieux un an plus tard avec les A. Surnommé le buteur-héros  après ses buts décisifs avec les Ecureuils contre le Mali et le Ghana lors des éliminatoires de la Can 2010 à Cotonou, Mohammed Aoudou (23 ans)  a bien eu du mal à confirmer ses talents de buteurs en clubs. Après une année d’apprentissage à Evian (quand le club était en National), c’est sous les couleurs de l’As Tonnerre au Bénin 2011-2012  qu’il va confirmer.   Aoudou avec 10 buts avait fini meilleur buteur du championnat béninois avant de prendre la direction de Meknès. Souvent utilisé comme un pivot à cause de son  jeu de tête et sa qualité athlétique, il ne marque pas assez. Arrivé cette saison  à la JS Saoura en Algérie, il se signale avec 6 réalisations en 16 journées, il est l’actuel deuxième meilleur buteur du championnat algérien. Il espère passer la barre de la dizaine de buts, lui qui est déjà très suivi sur le Vieux Continent.

Tamou , pépite en attente de confirmation !

Passé par le Cifas, il progresse bien dans le championnat local depuis trois exercices. Afissou Tamou arrivé à l’Aspac cette saison sera l’un des buteurs les plus suivis de la ligue 1. Meilleur buteur de la saison précédente sous les couleurs du Mogas avec 10 réalisations. Très explosif, difficile à tenir en un contre-un-un il a une soif de buts qui grandi au fil des saisons. Il joue cette année pour la confirmation, lui qui est déjà très suivi par les recruteurs. Il compte déjà 2 buts en quatre journées.

 

 

Au delà de ses jeunes pouces, on peut citer d’autres buteurs révélés dans le championnat local qui n’ont pas confirmé. Yaovi Bézo , meilleur artificier de la ligue pro en 2010 avec 14 réalisations, entre blessure et baisse de forme , il n’a plus jamais retrouvé son meilleur niveau. Auteur de 13 buts en 2010 aussi, Christian Kotchoni , ancien des Requins aussi s’offre actuellement un second souffle au FC Cape Town en Afrique du Sud. Franck David Gnahoui malgré ses 22 buts avec Energie en 2007  n’a jamais confirmé avec ses multiples passages en République Tchèque.

 

Les anciennes gloires à retenir

Ils n’ont pas eu la chance de faire de grande carrière à l’international, ni de gagner de grand titres, leur reconnaissance était local mais très mérité. Issus des générations 80-90,  Charles Ahouandjinou , Marouf Adéchokan  et Emmanuel Chèchè peuvent être cités comme les vrais buteurs de leur époque. Précisions tout de même que Chèchè a pu monnayer des talents de buteurs dans le championnat nigérian où il a toujours une forte réputation.

 

Géraud Viwami  

Eliminatoires Can 2012/ Groupe H – Bénin : 6 expatriés convoqués, Ahouéya de retour

 

Le 8 octobre, le Bénin affrontera le Rwanda à Porto-Novo. Seule certitude sur la liste d’Edmé Codjo, les 6 expatriés convoqués. Pour le reste, les places sont à prendre par les locaux.

Ils sont une vingtaine de joueurs évoluant au Bénin à rester dans le groupe pour le stage final. Parmi eux, on retrouve tous ceux présents au Burundi. 6 pros sont convoqués. Ahouéya revient, mais Khaled Adénon absent ans motif officiel ne figure plus dans la liste. Le jeune attaquant évoluant à Valerenga en Norvège, Sidoine Oussou va connaître une deuxième sélection de rang. Pour le reste, du classique. Reda Johnson, Seidah Tchomogo, Stéphane Sesègnon et Mickaël Poté sont appelés.

Avant-saison : Sèssegnon buteur avec Sunderland en Allemagne

 

Avant-saison : Sèssegnon  buteur avec Sunderland  en Allemagne

Sunderland peaufine actuellement sa préparation en Allemagne. Ils ont livré un match amical contre l’Arminia Bielefeld. Stéphane Sèssegnon est entré en jeu à la 46e minute à la place de Steed Malbranque. Le remuant béninois a permis aux siens d’arracher un nul important 1-1.C’est donc sa première réalisation pour le compte de la pré-saison.  L’ancien Parisien confirme donc la lancée sur laquelle il avait fini la saison dernière. Pourvu qu’il garde cette forme jusqu’au début de la saison !

Beira-Mar Djiman Koukou en adaptation

Djiman Koukou a entamé la préparation de la prochaine saison avec son nouveau club le Beira-Mar. Il a déjà disputé deux matches amicaux sans faire forte impression. Même si son impact physique fait déjà effet, il devra faire plus d’effort au niveau collectif et surtout technique. La presse Lusitanienne dit « qu’il n’est pas encore dans les bons coups ». Il a déjà eu droit deux matches amicaux en guise de mise en condition. Le premier c’était, le 14 juillet dernier contre Victoria Sport club puis le second contre Arouca FC deux jours plus tard.

Nice : Une mi-temps pour Poté en amical contre Istres

 Mickael Poté poursuit tranquillement la préparation avec Nice où il est que jamais décidé à s’imposer. L’attaquant Béninois a disputé une mi-temps le 14 juillet dernier en match amical contre Istres (2-2). Le samedi 30 juillet, un gros match international attend les Aiglons qui joueront Udinese, récent 4e la série A Italienne et qualifié pour la prochaine ligue des champions. Un véritable test de niveau pour Poté et les siens.

 

Adénon et Le Mans s’imposent face à Paris Fc

 

Comme contre Tours samedi dernier, les manceaux l’ont emporté face au Paris FC sur le score de 1-0 ce mardi soir. La rencontre, qui s’est déroulée à la Baule sur les lieux du stage, s’est débloquée en deuxième mi-temps grâce à un but de la tête de Mamadou Wague.

Le défenseur béninois Khaled Adéon a disputé une mi-temps, ayant cédé sa place à Wague.

 

Amical

LEMANS FC 1-0 Paris FC

But : Mamadou Wague (52ème).

 

1ère période

 

Le Mans : Makaridze – Matutu, Doumbia, Adenon, Cuffaut – Thomas, Narry, Louis – Lamah, Cissé, Ouali.

 

Début de 2ème période

 

Le Mans : Ovono – Matutu, Doumbia, Wague, Cuffaut – Henrique, Narry, Louis – Lamah, Cissé, Ouali.

 

A partir de la 66ème minute

 

Le Mans : Ovono – Buaillon, Bamba, Wague, Gibaud – Henrique, Kanté, Ekeng Ekeng – Koura, Béhé, Belfort.

 

Non rentrés en jeu : Derouard, Landel.

 

Aubay & Géraud Viwami