Ecureuils :Signature officielle d’Amoros attendue en semaine

Il a foulé le sol béninois vendredi dernier aux environs de 20 heures, l’ex-international français Manuel Amoros qui devrait sauf incident de dernière minute les rênes de la sélection nationale.

Edmé Codjo a bien rempli sa mission lors des deux dernières rencontres des éliminatoires de la Can2012. Le ministre Didier Aplogan à décider d’engager un sélectionneur étranger pour entamer la campagne 2013. Avec le concours de l’Ambassade de France, c’est l’ex-international français Manuel Amoros  qui a été retenu. L’ancien arrière droit de Marseille, est arrivé à Cotonou vendredi dernier en début de soirée. Il a quitté l’aéroport discrètement a bord d’une voiture officielle.

Futur sélectionneur, Amoros n’a pas perdu de temps, il a parcouru les stades ce weekend. D’abord samedi, en compagnie de son adjoint, Nicolas Philibert, il a assisté à Tonnerres-Soleil (0-0) à René Pleven puis dimanche le duo de techniciens français a suivi une mi-temps de Mogas-Panthères à Kouhounou puis et d’Aspac-Buffles au stade  René Pleven. Approché à la fin des matches, il avoue  déjà avoir une idée du football local et demande du crédit auprès des acteurs du foot béninois afin de mieux travailler.

Aux dernières nouvelles, Amoros fera une séance de travail avec les cadres du ministère des sports ce jour, il s’agira de régler les derniers détails de son contrat avant la signature. Il devrait donc s’engager pour deux ans et être présenté officiellement dans la semaine.

Aubay