Ligue 1 / 7e journée en retard – Le Mogas se ballade face à la JA Plateau 3-1

 

Judicael Kouassi kokodoko

Un doublé de Judicael Kouassi, un but de Fadel Suanon et les Pétroliers prennent le large face à l’équipe de Pobè. Après la difficile victoire dans le derby face aux Requins dimanche dernier, les jaunes et verts ont offert à leur public un joli festival offensif.

Panthères – Cifas 1-0 : Quelques nuages pour Soccoia et ses troupes

Un but qui suffit au bonheur des Panthères et qui laisse quelques regrets au Cifas pour ce premier déplacement dans le nord. Un air de difficulté va flotter sur le Cifas. Outre un calendrier fait de déplacements au Nord et dans le Plateau, les suspensions dont ont écopé les joueurs Moussa Adjaï (1match ferme), Jodel Dossou (1match ferme) ainsi que le coach Lionel Soccoia ne sont pas de nature à favoriser de bons résultats.

Requins battus 1-2 : la bête noire, ce sont les Mambas !

C’est le charme de Cotonou dans ce championnat. Les derbies sont aussi spéciales les unes que les autres. La saison dernière, après les deux matches qui les a opposées, les Mambas ont été maîtres face aux Requins. Cette saison encore, les Mambas semblent avoir le vent en poupe. Une victoire courte, mais précieuse 1-0 face aux Requins qui se rendent bien compte qu’à Cotonou, ils ne sont plus les patrons. Les Mambas quant à eux enchaînent deux victoires sur deux derbies et peuvent voir la suite avec sourire.

Tonnerres –Aspac 1-1 : Oladikpikpo répond à Waïdi

Les bleus et blancs de Cotonou ont surpris les locaux grâce à Adam Waïdi. Mais juste avant la pause, c’est l’expérience Wassiou Oladikpikpo qui va lui permettre de ramener l’égalité sur le terrain. Les deux équipes se tiennent en respect en seconde période. Le score nul arrange bien l’Aspac qui avait besoin d’une référence loin de Cotonou.

Uss Kraké –Avrankou 1-0 : Adoula n’a pas réussi le hold up

Si Bruno Goudjo « Adoula » a encore des comptes à régler avec les deux présidents des deux équipes, sur le terrain, la partie a été bien âpre. Le dernier mot reviendra tout de même aux protégés de Moussa Latoundji qui ont évité e piège du « faux transféré » Adoula qui il y a une semaine avait encore leur maillot dans la main ! 1-0, cela suffit pour l’honneur de Kraké, même si le dossier Adoula est loin d’être réglé.

Autres résultats

Soleil – Buffles 2-1

Dynamo Abomey – Dragons 0-0

Les Requins humiliés 0-4 par le Mogas

Après une belle accélération à droite, il glisse pour Judicaël Kouassi qui bat du gauche Ndukoyé et humilie pour de bon les Requins de Sorin (0-4 ; 90+5)

 

L’expulsion de Shakirou Abikoyé (4e) auteur d’un coup sur Iréké a entraîné les joueurs de Michel Sorin dans une spirale négative. Bébila Loko va concrétiser la dominatin du Mogas par une frappe des 20 mètres qui fini dans les filets des Requins (0-1 ; 12e).

le derby est tendu et c’est dans ce climat que Franck Ayayi qui finalement n’a pas fait un grand match, va expédier un lob des 40 mètres dans les filets des Requins, en profitant d’une erreur de jugement du gardien Antonin Ndukoyé. (0-2 ; 15e)

Les Requins réagissent par deux coups francs, mais Valère Amoussou et sa défense répondent présents. Iréké va offrir au Mogas plusieurs incursions, mais le match va s’équilibrer dans le dernier quart d’heure de la première période. Dans la foulée, Kotchoni centre pour Bézo qui remise sur Aly dont la frappe est puissante mais non cadrée (41e). Iréké va provoquer et obtenir un coup franck des 25 mètres qi ne donnera pas grand-chose.

les Requins s’écroulent

Avec une organisation défensive très discutable et un manque d’envie, les Requins malgré l’expulsion de Bébila (deuxième carton jaune – 62e) sont plutôt timides.

Réduit à 10 tout comme son adversaire, le Mogas va trouver les ressources avec Iréké qui part en dribble avant de glisser plein axe pour Djibril Bachirou entré en cours de partie. Le premier défenseur est effacé et ala frappe de l’ataquant du Mogas échoue sur les genous de Ndukoyé qui est lobé. Il court derrière le ballon, désespérément. C’est au fond. (0-3 ; 66e) Le Mogas tient sa revanche et ne va pas s’en arrêter là. Iréké dans les 6m seul face à Ndukoyé cadre mollement (75e). Les Requins vont tenter de sauver la face avec une lourde frappe de Odoun Ifa qui trouve la transversale! (83e).

Mais Iréké et sa bande reviennent à la charge. La passe de ce dernier est pour Judicaël Kouassi qui efface Ndukoyé mais la défense sauve sur la ligne. Iréké sort entre-temps pour un standing ovation mérité. Le Mogas ne s’arrête pas là. Bachirou buteur va se muer en passeur. Après une belle accélération à droite, il glisse pour Judicaël Kouassi qui bat du gauche Ndukoyé et humilie pour de bon les Requins de Sorin (0-4 ; 90+5)

Requins – Mogas 4-0

Arbitre :Alban Zodéhoungan

Composition 

Amoussou-agbo,dossougbété,menongbé,gahou-tchato,loko (R ),agonhossou(kocou 91’),d’almeida-zocli(kouassi 79’),ismael(bachirou 52’) 

Coach : Akélé Stanislas

Requins

Ndukowé-noumon,quenum,Ali,Kadé-odoun-ifa(do régo 83’ ),traoré,abikoyè,tito(soumaila 77’)-kotchoni(fashanon63’’),bézo .

Coach : M. Sorin