Transfert : Libre, Adéoti choisit Auxerre !

En fin de contrat après trois saisons à Caen en Ligue 1 française, Jordan Adéoti (28 ans) s’est engagé avec Auxerre en Ligue 2. Le milieu défensif polyvalent international béninois a signé un bail de trois ans.

Auxerre commence bien son mercato avec une recrue de taille. Le club bourguignons, 17e et maintenu de justesse en Ligue 2  la saison dernière a convaincu Jordan Adéoti de rejoindre ses rangs. Le nouveau numéro 8 du club a passé sa visite médicale ce jour avant d’être présenté à l’Abbé Deschamps.

En effet en fin de contrat avec Caen où il a passé les trois dernières saisons en Ligue 1, le joueur formé à Toulouse revient dans une division où il a brillé  avec Laval (56 matches ,3 buts) en deux saisons. Arrivé à Caen à l’été 2014, Adéoti a réussi à sa faire une place dans le groupe de Patrice Garande , en défense centrale ou milieu défensif il activement participé à la survie du club en Ligue 1 en  87 apparitions en championnat. Il aura marqué les esprits des supporters avec son super but du pied gauche en coupe de France contre Dijon en Janvier 2015. Cette réalisation a d’ailleurs été désignée but de l’année lors des Bjfoot Awards la même année. Son unique but sous le maillot caennais.

 Un choix surprenant

A la hauteur pendant trois saisons  dans l’élite française, le choix de l’international béninois peut paraitre surprenant. En fin de contrat on pouvait s’attendre à ce qu’il intègre un challenge sportif encore mieux que le maintien à Caen ou tout au moins rester en Ligue 1 .  Outre Auxerre , Brest qui a longtemps lutté pour  la montée en Ligue 1 était aussi intéressé pour signer l’ancien de Colomiers.

Son nouveau club racheté récemment par des investisseurs chinois, il a peut être été séduit par le projet ou le chéquier.  L’avenir nous dira sur la teneur de son choix.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois :  Mounié et Poté encore buteurs , Adéoti brille et  Gestede titulaire

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une. On retiendra l’incroyable série en Ligue 1 de Steve Mounié (Montpellier) auteur de son douzième but samedi dernier avec une passe décisive de Stéphane Sèssegnon. En Turquie, Michael Poté (Adana Demirspor)  continue aussi sur sa lancée avec son treizième but de la saison. Enfin en Angleterre Rudy Gestede (M’Boro) a connu sa première titularisation en Première League. Point global.

 

Mounié et Poté insatiables 

En France samedi soir, la révélation de la Ligue 1 a encore frappé, Steve Mounié (22 ans) a marqué d’une talonnade astucieuse suite à une tentative de Stéphane Sèssegnon  (32 ans)  son douzième but de la saison. Le deuxième but cent pour cent béninois en Ligue 1 cette saison.

Montpellier va  concéder un nul 1-1  en fin de match mais Mounié peut être heureux. En effet l’international béninois demeure le meilleur buteur africain en Ligue 1 et aussi avec ce total de douze buts il dépasse son record de la saison écoulée en Ligue 2  avec Nîmes (11 buts). L’enfant de Parakou est sur une série incroyable de six  buts lors des six dernières rencontres de championnat.

Titulaire dans la défense à trois de Caen, Jordan Adéoti (27 ans) s’est illustré pour une fois offensivement. Le défenseur international béninois était à l’origine de l’ouverture du score de Rodelin (11e) sur une superbe ouverture. Malheureusement Caen va perdre 3-2.

En Turquie, Michael Poté (32 ans)  est très en forme aussi. L’ancien clermontois a inscrit son treizième but de la saison avec l’Adana Demirspor mais il n’a pas pu empêcher la défaite des siens. Même si son club est la peine pour lutter pour les  premières places, Poté soigne bien ses statistiques avec son cinquième but lors des cinq derniers matches.

En Angleterre débarqué à M’Boro en janvier, Rudy Gestede (28 ans)  a été titulaire pour la première fois en championnat. Malheureusement son club a perdu 2-0 contre Stoke City même si l’attaquant béninois a disputé l’intégralité du match.

La vidéo : la talonnade de Mounié

 Géraud Viwami

 

 

LE TABLEAU DES STATS

Afrique du Sud

D2 – J18

Witbank Spurs – Jomo Cosmos 2-2

Titulaire : Kabirou Koutché , milieu gauche, 90 minutes

Stat : 9 matches / 1 but

Classement : 9e /16 :Witbank Spurs 27 points

Allemagne

D1-J23

Mayence – Wolfsburg 1-1

Titulaire : Daniel Didavi , titulaire  , 78 minutes

Stat : Didavi 10 matches, 3 buts

Classement : 15/18 : Wolfsburg 23 points

Angleterre

Premiere League – J27

Stoke City – M’Boro 2-0

Titulaire : Rudy Gestede , attaquant ,90 minutes

Stat : 22 matches/ 5 buts

Autriche

D1-J22

Austria Lustenau – Kapfenberger 0-0

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier , 73e minute

Stat : Dossou , 18 matches , 1 but

Classement : 3e/10 : Austria Lustenau 37 points.

Ethiopie

D1-J17

Ethiopian Coffee – Mekelekeya 4-0

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  15 matches, 9  sans encaisser

Classement : 4e/16 : Ethiopia Coffee  28  points

 

France

Ligue 1- J28

Montpellier – Guingamp 1-1

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 90 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier)

Buts : Mounié  50e minute

Stats  : Mounié 25 matches , 12 buts , Sèssegnon 17 matches , 1 but

Classement : 13e /20 : Montpellier 33 points

Caen – Angers  2-3

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes. (Caen)

Stat : 18  matches

Classement : 14e/20 : Caen 31 points

 

Ligue 2 – J28

Orléans – Niort 1-1

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort) , David Djigla 61e minute (Niort)

Stat : Allagbé 28 matches, 8 clean sheet,  Kiki  22 matches, 2 passes décisives et 1 but, Djigla 23 matches, 2 buts

Classement : 13e /20: Niort  37  points.

 

Tours – Gazélec Ajaccio 2-2

Titulaire :  Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stat : – Hountondji 23  matches

Classement : 11e /20 : Gazélec Ajaccio 37 points

 

Troyes  – Amiens 4-0

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Entré en jeu : Jonathan  Tinhan, attaquant  71e  minute (Troyes)

Stats : Adénon  26 matches, Tinhan 26 matches/ 8  buts

Classement : 4e  /18 : Amiens 42 points, 6e/20 : Troyes  44 points

 

Sochaux  – Le Havre  0-1

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stats  : Farnolle 27 matches/ 8 clean Sheet

Classement : 8e /20 : Havre  39 points

 

Gabon

D1-J10

Mounana – US Bitam 2-1

Titulaire : Pacifique Gbaguidi , milieu offensif (US Bitam)

Stat : 6 matches / 1 passe décisive

Classement : 9/14 : US Bitam 12 points

 

Nigéria

D1-J12

MFM- Remo Stars  1-0

Titulaire : Giscard Tchato , milieu, 54e  minute (MFM)

Stat : Tchato 7 matches / 1 but

Classement : 4e/20 : MFM  19  points

 

Lobi Stars  – Gombe United  1-0

Titulaire : Emmanuel Fabiyi, gardien (Gombe)

Stat : Fabiyi 12 matches

Classement : 12/20 : Gombe 14 points

Slovaquie

D1- J20

Zlate Moravce – Spartak Trnava 0-0

Titulaire : Bello Babatoundé , milieu , 90 minutes (Trnava)

Stat : 16 matches, 1 but

Classement : 5e /12 : Spartak Trnava 27 points

Turquie

D2-J23

Sanliurfaspor  – Adana Demirspor 2-1

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

But : Poté 77e

Stat : 21 matches / 13 buts

Classement : 11e/18 : Adana Dermispor 26 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caen : Adéoti, de l’ombre à la lumière

Remplaçant en début de saison, le milieu défensif international béninois Jordan Adéoti (27 ans) a remonté la pente pour finir par s’imposer dans la défense à trois du SM Caen, un retour d’enfer pour l’ancien lavallois qui vient d’enchaîner sa treizième  titularisation d’affilée.

Jordan Adéoti  connait une troisième saison particulière en Ligue 1 française avec Caen.  Débarqué à l’été 2014, libre en provenance de Laval,  le milieu défensif a signé 28 apparitions  (18 titularisations) pour son premier exercice dans l’élite.  La saison suivante, il joue plus de matches 32 au total mais pour 16 titularisations.

Cette troisième saison sera un exercice pas comme les autres pour le joueur formé à Toulouse. Régulièrement utilisé en sentinelle dans le 4-1-4-1 du SM Caen, l’international béninoise peine à gagner sa place en début de saison. En concurrence avec l’expérimenté Nicolas Seube (34 ans) et l’ivoirien Ismaël Diomandé arrivé de Saint-Etienne, Adéoti fait un début de saison quelque conque. Patrice Garande , le coach caenais disait  en début d’exercice « personne ne s’est imposée au poste de sentinelle pendant la pré saison ».

Adéoti  fait deux apparitions  avec l’équipe réserve en CFA  en août et octobre et passe même quelques week-ends devant sa télé. En Ligue 1, il est sur le banc ou pas convoqué. Il fera sa première apparition de la saison en entrant en jeu  à la mi-temps le 16 septembre en entrant contre le PSG lors d’une débâcle 6-0 à domicile.  A l’image de cette humiliation face au champion en titre, Caen souffre en début de saison.  Il sera titulaire pour la première de fois de la saison contre Nancy (défaite 4-2) en Coupe de la Ligue. Il est associé à Genevois en défense centrale. Il enchaîne avec sa première titularisation contre  les mêmes nancéiens en championnat pour ne plus jamais quitter le onze normand lors de la onzième journée. Mais le déclic n’était pas loin. Caen change de système face au leader niçois à la douzième journée, Garande installe à Adéoti dans une défense centrale à trois.  Caen signe un exploit en s’imposant 1-0. Auteur d’un match monstrueux, noté d’un 8/10, l’ancien de Colomiers a été retenu dans l’équipe type de journée par France Football.

Cette victoire va relancer le club cette saison, le renouveau  collectif va coïncider avec le retour à la lumière d’Adéoti qui s’est imposé en douceur mais avec certitude.

un match à oublier 

Encore aligné mardi dernier face à Bordeaux à l’occasion de la 24e journée de Ligue 1 , Adéoti et les siens ont bu la tasse avec une cuisante défaite 4-0 face aux girondins. Même si à la mi-temps, le béninois gardait encore espoir au micro de Bein Sports « « Ce sont deux buts largement évitables, deux cadeaux. C’est dommage, car on n’avait pas trop mal entamé ce match. On se créé la première occasion avant eux. Et après, on a trop de déchet et trop de passivité face à une équipe comme Bordeaux pour pouvoir espérer quelque chose. J’espère que l’on va retrouver ces valeurs en seconde, essayer de faire un ‘come-back’ et  ramener quelque chose de ce match. Il faudra aller provoquer sur le coté de Sabaly entre autre. On a des joueurs qui sont doués pour ça. Il va falloir pousser sur ça. Il va falloir les harceler comme contre Lyon, pour pouvoir revenir dans ce match ». Malheureusement, les normands ne vont pas se relever de leur calvaire en seconde période où  Adéoti glisse de la défense centrale vers le poste de sentinelle au milieu  sans grande incidence.

libre en juin 

En fin de contrat en juin prochain, Adéoti pourrait être l’une des attractions du mercato à venir. Après deux saisons confirmées au poste de sentinelle, il s’impose encore cette saison comme un défenseur central de qualité. Une polyvalence qui ne laisse pas indifférent certains de clubs de Ligue 1 qui pourraient réaliser une belle affaire en proposant un contrat au numéro 18 caenais. Caen n’a toujours pas proposé de prolongation  à l’ancien toulousain qui peut  d’ores et déjà signé dans son futur club.

Même s’il parle de peu de son avenir pour l’instant, nul doute que la question se pose dans la tête du joueur qui  savoure son retour à la lumière.

Géraud Viwami

France-L1-J12: Mounié et Adéoti désignés dans l’équipe type de France Football

Auteurs de prestations remarquées , le défenseur Jordan Adéoti (Caen) et l’attaquant Steve Mounié (Montpellier) figurent dans l’équipe type de la 12e journée de Ligue 1 concoctée par France Football

Les internationaux béninois ont été à l’honneur ce le week-end dernier à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1 française. Buteur puis impliqué dans l’ouverture du score de Boudebouz, Steve Mounié a fait beaucoup de mal à la défense marseillaise. Son activité et son éfficacité ont été récompensée par un 7/10 dans l’équipe type de France Football.

Caen a fait tomber le leader Nice en gardant ses buts inviolés. Une défense qui a été hermétique grâce à la belle performance de Jordan Adéoti qui n’a rien laissé passer et à été très appliqué dans ses relances. Le défenseur béninois crédité d’un 8/10 pointe fièrement dans la charnière centrale de l’équipe type France Football

Géraud Viwami 

Caen:  Adéoti «on est un peu en train de tout gâcher actuellement»

Battu chez lui par Lorient (1-2) après un revers à Toulouse (0-2), hier, Caen rentre dans le rang. Le milieu caennais Jordan Adéoti a du mal à comprendre pourquoi l’équipe normande flanche.

 

«Comment ressortez-vous de cette défaite (à domicile face à Lorient) ? 
Tout n’a pas été mauvais dans ce match, mais ce qui prime, c’est la déception. On voulait faire un gros match pour recommencer à prendre des points avant d’aller à Paris, et c’est ce qu’on n’a pas réussi à faire. On a fait un bon premier quart d’heure, mais ils nous ont pris à notre propre jeu. On a perdu beaucoup de ballons qui les ont mis en confiance, et quand on reprend la seconde période en prenant tout de suite un deuxième but, c’est compliqué. Ils ont bien défendu, bien contré, félicitations à eux.
Le but d’Appiah à l’heure de jeu vous a un peu relancé, mais pas assez…
On a espéré mais il aurait fallu onze Appiah pour espérer plus. Il a encore été énorme. Malheureusement, on n’a peut-être pas tous eu sa détermination ce soir, avec cette envie de tout arracher, de vraiment aller marquer ce deuxième but et de revenir. On en avait largement les moyens.
Caen marque clairement le pas… 
C’est difficilement compréhensible d’avoir fait tous ses efforts et de s’écrouler un peu comme ça dans la dernière ligne droite. Là, ça ne devrait être que du bonus, que du bonheur, on devrait prendre du plaisir, voire de la joie et du jeu, et on est un peu en train de tout gâcher actuellement.»
Source : francefootball.fr

Caen : Adéoti dans le top 5 des Africains du week-end (Francefootball)

Auteur d’un très bon match au cœur de la défense à trois de Caen dimanche dernier , Jordan Adéoti a été flashé quatrième dans le top 5 des africains du week-end par FranceFootball.

4-Jordan Adéoti (Bénin, Caen)

A Geoffroy-Guichard, Jordan a brillé et remporté de nombreux duels, comme sur ce tacle glissé en position de dernier défenseur, alors que le score était encore de 0-0. A Caen, on a souvent cité cette saison Alaeddine Yahia, le défenseur central et vétéran tunisien. A Saint-Etienne, c’est son jeune coéquipier béninois Adéoti qui s’est mis en évidence, au cœur d’une défenseur axiale à trois, entre Syam Ben Youssef et Yahia. Découvert en L2 à Laval – qui l’avait fait venir de Colomiers (CFA) – Adéoti dispute seulement sa deuxième saison en Ligue 1.
Frank Simon (Francefootball) et Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Suanon voit double, Adéoti brille , Imorou sombre et Aoudou passeur !

Nouvelle saison, nouvelle formule, votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger .En Arabie Saoudite Abdel Fadel Suanon s’est régalé vendredi soir en signant son premier doublé de la saison. En Algérie , Mohamed Aoudou a délivré sa quatrième passe décisive de la saison. En France , Jordan Adéoti a brillé pendant qu’Emmanuel Imorou (photo) a sombré. Enfin Saturnin Allagbé s’est mué en sauveur de la réserve niortaise comme souvent. Point global.

Top : Suanon brille

Abdel Fadel Suanon (20 ans) a été l’unique buteur béninois de week-end écoulé, l’attaquant a signé son premier doublé de la saison pour un large succès 4-2 de son club Dhamak en deuxième division saoudienne. Son compteur tourne à six réalisations désormais. Remplaçant en Ligue 2 vendredi soir ,, Saturnin Allagbe (22 ans) a été aligné dans les buts de la réserve niortaise samedi et sans lui , les chamois n’aurait pas ramené le nul vierge 0-0 de Castanet. Entré en jeu à la 63e minute, Caen était mené et réduit à  dix mais Jordan Adeoti  (26 ans) apportera le salut. Un slalom dans la surface qui aboutit sur une frappe déviée en coner.  Et derrière  le coup de pied arrêté sera décisif puis Ben Youssef égalisera pour Caen dans la foulée. Joker. Enfin Mohamed  Aoudou(25 ans) ne marque pas mais il fait gagner le CR Belouizdad autrement. Il a été passeur décisif sur l’ouverture du score de Feham à la 33e minute. Sa quatrième offrande de la saison.

Flop : Imorou voit rouge

Même s’il a fait un bon match à la pointe de l’attaque contre Arsenal, samedi, avant sa sortie à la 57e minute, Rudy Gestede  (27 ans)  a vu sa série noire sans marquer se rallonger à neuf matches désormais. Son dernier but en championnat remonte au 26 septembre contre Liverpool. Emmanuel Imorou n’est pas resté longtemps sur la pelouse du Rhoazon Park vendredi soir, l’arrière gauche a été exclu à la 37e minute. L’international béninois coupable d’avoir retenu l’attaquant ivoirien Sio en position de dernier défenseur.

 

Le club du moment : Caen dauphin du PSG

Caen a désormais tout d’une équipe de haut de tableau sans vouloir s’enflammer. Menés et réduits à dix, les normands ont réussi un incroyable retour à Rennes. Caen est descendu est 4e  de ligue 1 française PSG avec 30 points. A une journée de la trêve avant de défier l’ogre parisien Caen est virtuellement européen. Pourvu que ça dure

 

Ils n’ont pas joué

. Au Nigéria, Bayelsa United du défenseur Junior Salomon, relégué a déjà terminé sa saison. C’est la trêve en République Tchèque, Bello Babatoundé et le Frydek-Mystek reprendront le chemin des terrains en mars prochain. En Autriche c’est également la trêve pour Jodel Dossou et l’Austria Lustenau, reprise de la compétition en février. En Angleterre, Romuald Boco (Porstmouth) et Réda Johnson (Coventry) n’était pas dans le groupe de leur club respectif. Le second est toujours blessé. Sessegnon touché au tendon  était indisponible avec West Brom. Sessi  d’Almeda suspendu la réserve du PSG n’a pas eu besoin de lui pour gagner 4-1.

 

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Arabie Saoudite

D2-J14

Dhamak  – Al Feiha 4-2

Titulaire : Abdel Fadel Suanon, attaquant, 90e  minute  (Dhamak)

Buts : Suanon 5e  et 13e minute

Stats saison : 11 matches / 6 buts

Classement : 3e/10 : Dhamak 26 points

Algérie

D1-J14

USM El Harrach – CR Belouizdad 1-1

Titulaire : Mohamed Aoudou , attaquant,  70 minutes. (CR Belouizdad)

Stats saison : 11 matches/1 but/ 4 passes décisives.

Classement : 2/16: CR Belouizdad 23 points

 

Angleterre

Première League-J16

Aston Villa – Arsenal  0-2

Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 57e  minute. (Aston Villa)

Stats saison : Gestede 16 matches / 3 buts.

Classement :  20e /20 Aston Villa 6 points

Belgique

D1-J18

Westerlo – Genk  0-0

Titulaire   : Frédéric Gounongbé,  attaquant, 90 minutes (Westerlo)

Stats saison : 16 matches/6 buts

Classement :  16e/16 : Westerlo 13 points

 

France

Ligue 1 –J18

Rennes – Caen 1-1

Titulaire : Emmanuel Imorou, 37 minutes

Entré en jeu : Jordan Adéoti , milieu défensif , 46e minute

Expulsion : Imorou 37e minute

Stats saison : Adéoti  16 matches.  Imorou 10 matches / 1 but

Classement : 4e /20: Caen 30points.

 

Ligue 2 –J18

Niort – Tours 0-0

Titulaires : Djiman Koukou ;  milieu défensif et  David Kiki, arrière gauche 90 minutes.

Entré en jeu :  David Djigla, ailier ,67e  minute (Niort) .

Non entré :  Saturnin Allagbé (Niort)

Stats saison : Koukou  18 matches/ 2 buts. Djigla 13  matches/ 1 passe. Kiki 12 matches/1 but .

Classement : 16e /20: Niort  17 points,

 

Nîmes – Le Havre 2-2

Titulaire : Steve Mounié , attaquant, 90 minutes  (Nîmes) , Fabien Farnolle , gardien,  90 minutes.  (LeHavre)

Stats saison : 13 matches/4 buts/ 1 passe ; Farnolle 15 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 20e /20 : Nîmes  9 points ; 6e /20 : Le Havre 28 points

 

Auxerre – Sochaux 2-1

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Auxerre)

Stats saison : 12 matches

Classement : 7e/20 : Auxerre 28 points

. CFA 2 – Groupe C – J11

Castanet – Niort II   0-0

Titulaire :  Saturnin Allagbé, gardien (Niort II )

Stats saison :  4 matches

Classement : 6e/20 : Niort 26 points

 

 

Koweit 

D1-J9

Al Kuwait  – Al Fahaheel  1-0

Titulaire : Seidou Baraze , défenseur central, 90 minutes (Al Fahaheel)

Stats saison : 8 matches

Classement :  8e/14 : Al Fahaheel  7 points

 

Maroc

D1-J11

Mouloudia Oujda –Wydad Casablanca 1-1

Titulaire : Nana Badarou, défenseur central, 90 minutes (WAC)

Stats saison : 4 matches

Classement : 1er /16: WAC 24 points

 

Turquie 

D2-J15

Adana Demirspor – Kayseri E.   1-2

Titulaire : Michael Poté, attaquant. 90 minutes  (A. Demirspor)

Stats saison : 14 matches/ 12 buts.

Classement : 7e/18 : Adana Dermispor 22 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

Ecureuils : Adéoti est arrivé, Adénon incertain !

Arrivé hier nuit, Jordan Adéoti, le milieu de Caen s’est entrainé avec le groupe ce matin au stade de l’amitié de Kouhounou lors de l’unique séance jour.

Une séance d’une heure comme d’habitude meublée d’exercices de conservation de ballon puis opposition en terrain réduit.

Touché au tendon contre le Burkina Faso jeudi dernier, le défenseur Khaled Adénon (photo) n’a toujours pas repris les entrainements. Il est resté aux soins ce matin puis a suivi le reste de la séance du banc. Bien qu’il ait participé au tennis-ballon d’hier après-midi, Babatoundé Bello, auteur du but décisif jeudi , aussi n’a pas participé à la séance matinale.

Géraud Viwami

Congo – Bénin : mardi prochain, sans Adéoti!

Initialement annoncé pour le 14 octobre prochain , le match amical Congo- Bénin se jouera mardi 13 octobre prochain à 15h au stade de Kintelé. Omar Tchomogo aura donc la journée de demain pour préparer ce match test, le groupe ayant foulé le sol congolais cet après-midi. Le sélectionneur devra se passer des services du milieu défensif de Caen , Jordan Adéoti, il souffrirait du genou. Il a été remplacé par Eric Tossavi, le défenseur-capitaine d’Avrankou Omnisports.

Entretien: Adéoti « j’ai hâte de retrouver les Ecureuils »


Caen a réussi un carton plein, six points en deux journées et une troisième place méritée , le milieu défensif Jordan Adéoti, titulaire lors des deux premières journées , s’est confié à Bjfoot.com en exclusivité cette semaine. L’international béninois a fait le point de sa dernière saison, dévoilé ses objectifs pour la nouvelle et il a également évoqué son absence chez les Ecureuils à Bata en juin dernier. Entretien.

Vous avez fait 28 apparitions en Ligue 1 dont 18 titularisations pour une première saison dans l’élite, quel est votre point de vue sur votre saison personnelle ?

Cette première saison en ligue 1, elle a été mitigée. J’ai commencé été titulaire sur les dix ou onze premiers matches et ça été un peu moins le cas en deuxième partie de saison. J’espérais faire encore mieux sur le terrain mais pour une première faire 28 matches sur 38 possibles c’est déjà une bonne chose.

Donc on peut dire que vous êtes paré pour faire mieux, vous pensez avoir franchi un cap ?

Oui je le pense ! J’ai bien fini la saison dernière au poste de défenseur central cela m’a aidé. Pour cette nouvelle saison notamment dans la préparation j’étais beaucoup plus calme. Même au Vélodrome comme Marseille la semaine dernière j’ai senti que j’ai mieux aborder le match que l’année dernière avec moins d’appréhension et de pression. Cette première année d’expérience m’a fait beaucoup de bien pour démarrer la nouvelle. Et j’espère pouvoir m’installer durablement dans l’équipe cette année.

Cette année sera décisive pour vous puisque théoriquement c’est votre dernière année de contrat, vous avez déjà envisagé l’après-Caen ?

Je n’ai pas de plan de carrière particulier. Après une année en Ligue 1 j’ai juste envie de faire une deuxième très bonne saison. Il me restera une année de contrat supplémentaire si le club se maintient. Je ne suis pas entrain de planifier ce que je vais l’année prochaine. Je me concentre vraiment sur cette saison avec l’envie de faire une grosse et on verra par la suite. Après on verra avec le club ce qu’ils veulent faire de moi parce que la décision ne viendra pas que de moi.

Caen a connu une première partie de saison difficile avant de bien finir la saison, la pression du maintien ne pèse pas trop dans votre quotidien ?

Non ! On connait un peu la hiérarchie de la Ligue 1. On savait surtout l’année dernière qu’on faisait partie des équipes qui allaient jouer le maintien. On savait que ça serait difficile. La seconde année est la plus dur parce que Caen sur les dix dernières années n’a jamais réussi à enchaîner deux saisons d’affilée. On sait que ça être encore dur cette saison mais nous on ne se met pas de pression particulière, on sait qu’on a de la qualité comme on l’a démontré en deuxième partie de saison dernière. On va s’appuyer sur cela pour faire une bonne saison et assurer le maintien assez vite et se placer dans le ventre mou du championnat plutôt qu’en bas. Pour l’instant l’important c’est de prendre de points. Après la pression elle viendra et elle est venue l’année dernière quand on n’enchaînait pas les victoires. L’important c’est de se mettre en sécurité le plus rapidement possible.

Vous êtes arrivé au même moment que Manu Imorou, on dit que vous ne vous lâchez pas…

Arrivé dans un club avec quelqu’un qu’on connaissait déjà c’est beaucoup plus facile pour s’intégrer. On a été ensemble au début et on l’est toujours. On partage la même chambre quand on est en déplacement et même à domicile quand on va aux verts. On est proche. Manu (Imorou), il connaissait aussi Damien Da Silva, qu’il avait côtoyé à Clermont. On s’entend bien et ça facilité notre intégration.

Depuis novembre 2014, vous n’avez plus porté le maillot des Ecureuils, vous étiez absents en Guinée-Equatoriale, votre avenir international est-il en question ?

Je sais qu’il y a beaucoup de questions qui entourent ma non-présence en Guinée-Equatoriale. J’espère être convoqué contre le Mali à Cotonou en septembre prochain. Si je reviens en sélection je vais m’expliquer devant le peuple béninois en ce qui concerne mon absence. Mais ce n’était pas du tout dans le but de privilégier mes vacances comme les gens disent. C’était pour d’autres raisons. J’ai toujours répondu à la sélection en matches amicaux comme officiels. J’étais là en Tanzanie en octobre et au Maroc en Novembre dernier. Je ne pouvais pas privilégier mes vacances pour privilégier un match aussi important de qualification pour la CAN 2017. Je m’expliquerai quand je serai au Bénin et j’espère que ce sera le mois prochain. Je n’ai pas abandonné ma carrière internationale j’ai envie d’aider mon pays, de continuer avec la sélection nationale parce que ça me tient à cœur de faire quelque chose au pays, rendre fiers les béninois et surtout mon père aussi. Réussir quelque chose avec la sélection ce serait vraiment merveilleux d’aller à la Can et de faire un résultat. J’ai hâte de retrouver la sélection, j’ai envie de me battre pour les Ecureuils et ça changera jamais.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

France-Cpe de la Ligue: Caen sorti par Bastia !

Caen poursuit sa série noire , hier soir, en huitième de finale de la coupe de la Ligue les normands ont été éliminé par Bastia dans les prolongations, 3-2, alors qu’ils avaient mené deux fois au score dans le temps réglementaire. Le milieu défensif , Jordan Adéoti (photo), a été titularisé et a joué tout le match. Il a même été averti à la 104e minute. L’arrière gauche , Emmanuel Imorou, qui a débuté sur le banc, est entré en jeu à la 87e minute.

Dernier de Ligue 1 , Caen reste une une série de huit matches sans victoire toutes compétitions confondues.

Géraud Viwami

Caen: Adéoti au repos, retrouvailles pour Imorou

15e en Ligue 1, Caen entrera en lice ce soir en coupe de la Ligue contre Clermont. Le milieu défensif Jordan Adeoti (11 matches en club – 1 avec les Ecureuils) est laissé au repos par son coach Patrick Garande qui a décidé de faire tourner. L’ancien toulousain n’est donc pas convoqué. Emmanuel Imorou (4 matches cette saison en Ligue 1, photo) de retour de blessure, depuis deux semaines,sera bien présent , lui qui a besoin d’enchaîner les matches pour retrouver ses pleines sensations. Ce sera d’ailleurs un match particulier sur le plan émotionnel puisqu’il affrontera ses anciens coéquipiers. Imorou a porté les couleurs de Clermont , ces deux dernières saisons en Ligue 2. Avec les Auvergnats il avait disputé 62 rencontres et marqué une fois. Ce sera une soirée de retrouvailles pour lui.  Coup d’envoi , 20 heures française.

Géraud Viwami

Transfert: Jordan Adeoti rejoint Caen (Ligue 1)

C’est le deuxième mouvement officiel d’un joueur béninois pour ce mercato, après Gounongbé (Westerlo) , Jordan Adeoti s’est engagé avec Caen futur pensionnaire de Ligue 1 française.

Jordan Adeoti va découvrir la ligue 1 la saison prochaine après deux saisons en Ligue 2 sous les couleurs de Laval. En fin de contrat chez les Mayennais l’international béninois (7 sélections) a signé un contrat de deux ans à Caen , fraîchement promu en ligue 1. En position de défenseur ou milieu relayeur , Adéoti est logiquement récompensé de sa bonne saison. Arrivé Laval à l’été 2012 en provenance de Colomiers (CFA), il est monté en puissance chez les Tangos. 21 matches et un but la première saison , la seconde a été meilleure. 35 apparitions pour deux buts. Il a presque doublé son temps de jeu , passé de 1358 minutes à 3075 minutes sur la deuxième saison. Au total, sur les deux exercices passés à Laval il a disputé 56 matches et marqué 3 buts en championnat. Averti 14 fois et aucun rouge. Après avoir été un artisan principal dans le maintien de Laval qui a fini 16e. A 25 ans , il va découvrir le haut niveau français sept ans après son départ du centre de formation de Toulouse.

Pour l’anecdote , Adéoti avait inscrit son premier but professionnel en septembre 2012 contre… Caen.
Géraud Viwami