Caen : Destins croisés pour Adéoti et Imorou

Depuis le départ de Stéphane Sèssegnon en janvier 2011, il n’y avait plus d’international béninois en ligue 1 française, ce soir Jordan Adéoti et Emmanuel Imorou, coéquipiers chez les Ecureuils, ont fait leurs débuts dans l’élite de l’hexagone avec le SM Caen. Une large victoire 3-0 devant Evian.

Ils ont évidemment le sourire après cette première rêvée. D’abord ils étaient titulaires ensuite ils enregistrés avec la manière un succès 3-0 contre Evian, Jordan Adéoti (25 ans) et Emmanuel Imorou (25 ans). Le premier a évolué en sentinelle au milieu à trois de Grande et le second était aligné sur le flanc gauche de la défense. Caen devient d’ailleurs leader du championnat en attendant les matches de demain. Pas mal pour commencer.

Imorou a réussi son pari

Transféré gratuitement en provenance de Clermont pendant cet été, l’arrière gauche a vite gagné son statut de titulaire dans sa nouvelle équipe. Après la première division portugaise avec Braga, il a découvert la ligue 1 ce soir. Après son expérience lusitanienne pas très heureuse, il a réussi son pari de relance à Clermont en ligue 2 pendant deux saisons avant de faire le saut en ligue 1. Caen, fraichement promu, le suivait depuis plusieurs mois et il n’a pas hésité à s’engager. Ce soir il était titulaire à Annecy et il savoure cette première presque idéale hors mis l’avertissement en fin de match.”On ne pouvait pas rêver d’un meilleur départ” conclu t-il après le match sur son compte Twitter.

Adéoti est reparti de loin

Il est professionnel depuis deux ans seulement pourtant à voir sa prestation ce soir il s’annonce comme déjà comme une pierre angulaire du jeu caennais. Positionné en milieu récupérateur, il a beaucoup travaillé défensivement et orienter le jeu de son équipe. Et dire qu’il y a huit ans il quittait le centre de formation de Toulouse, qu’il affrontera bientôt lors de la 5e journée. Adéoti a dû rouler sa bosse en Cfa avec Colomiers pour finalement signer pro à l’été 2012 avec Laval en Ligue 2. Fort de caractère et travailleur, en deux saisons chez les Tangos il s’est révélé constant dans ses performances et attirent plusieurs clubs de ligue 1 qui le suivent. En fin de contrat cet été, il a choisi Caen en toute logique et il semble y prendre déjà ses quartiers.

En 2011, quand Imorou signait à Braga , Adéoti jouait encore à Colomiers en CFA pourtant ce soir ils ont débuté ensemble en Ligue 1. Leurs destins étaient croisés….
Géraud Viwami

Mercato: des nouvelles de Emmanuel Imorou

Annoncé depuis quelques mois du côté du Portugal, Emmanuel Imorou (22 ans), en fin de contrat du côté à Châteauroux (L2) a choisi sa destination. L’international béninois s’est engagé selon nos confrères de footmercato pour cinq ans avec le Sporting Clube de Braga finaliste malheureux de l’Europa League. Il succèdera à l’international portugais Silvio (23 ans) en partance pour l’Atlético Madrid. C’est une aubaine pour le jeune écureuil, qui après 4 années à voguer entre la ligue 2 et le National, goûtera aux joies d’une compétition européenne. C’est tout le mal qu’on puisse lui souhaiter!!