Ecureuils : Tinhan convoqué, retour d’Imorou et Omotoyossi,  Dossou écarté

Didier Ollé-Nicolle, a convoqué 18 joueurs pour le match amical des Ecureuils contre le Maroc à Agadir le 13 Novembre prochain.  Une seule vraie surprise la convocation de Jonathan Tinhan d’Istres . Omotoyossi et Imorou signent leur retour pendant que Dossou est écarté.

 

Les Ecureuils joueront un deuxième match amical international sous l’ère Ollé-Nicolle, après la Tanzanie le mois passé,  ce sera le Maroc le 13 novembre à Agadir . Face aux restrictions budgétaires, Didier Ollé-Nicolle, le sélectionneur des Ecureuils a convoqué un groupe de 18 joueurs.

Parmi les surprises, une nouvelle convocation de Jonathan Tinhan (25 ans, 12 matches, 3 buts en National, photo), le milieu offensif d’Istres aurait été convaincu par le technicien français. Pour rappel, alors qu’il était à Grenoble , il avait déjà été approché, par Michel Dussuyer pour rejoindre la sélection à la CAN 2010 mais il l’avait  décliné l’offre.

L’arrière gauche Emmanuel Imorou fera son retour avec les Ecureuils, blessé et forfait pour la Tanzanie le mois dernier. Il n’a plus joué en sélection depuis Juin 2013.

Le défenseur Réda Johnson touché à la tête le weekend passé en club  devrait récupérer de sa blessure et être présent à Agadir.

Autre choix fort, le sélectionneur a décidé de se passer de Jodel Dossou de Rebdull Salzburg. L’ailier paie malheureusement son manque de temps de jeu avec son club.

L’attaquant Frédéric Gounongbé en phase de reprise après sa blessure à la cuisse est indisponible.

Contraint de faire avec un groupe remanié en Tanzanie, Ollé-Nicolle aura un groupe nettement plus étoffé.

Géraud Viwami

Le groupe

Gardiens : Saturnin Allagbé (Niort/France), Fabien Farnolle

Défenseurs : Emmanuel Imorou (Caen/France), Réda Johnson (Coventry/Angleterre), Forturné Oré (Uss Kraké), Khaled Adénon (Luçon/France),  Nana Nafihou Badarou (Aso Chlef/Algérie), Jean Ogounchi (CMS/Gabon)

Milieux : Jordan Adéoti (Caen/France),  Stéphane Sèssegnon (West Brom/Angleterre), Mama Seibou (Aspac), Djiman Koukou (Niort/France), David Djigla (Bordeaux/France) , Seidou Barazé (KAC Marrakech), Jonathan  Tinhan (Istres/France)

Attaquants : Razak Omotoyossi (KAC Kenitra/Maroc), Rudy Gestede (Blackburn Rovers/Angleterre),  Mickael Poté (Omonia Nicosie/Chypre)

 

Perf’ des béninois : Tinhan sauve encore , Abikoyeh comme Cavani, Allagbé poursuit sa série , Gestede et Imorou reviennent

.

Comme chaque weekend, Bjfoot vous présente le bilan des performances des joueurs béninois à l’étranger. Faits marquants de ce weekend, les buts décisifs de Chakirou Abikoyeh et Jonathan Tinhan, le gardien Saturnin Allagbé aligne un 5e clean sheet en championnat pendant que  Gestede et Imorou font leur retour à la compétition.

Angleterre

Championship-D2-J12

Retour de Gestede, les Rovers se contentent d’un point !

Blessé à la cuisse il y a trois semaines, Rudy Gestede  a fait son retour à la compétition ce weekend. Blackburn Rovers se déplaçait sur le terrain d’Ispwich Town. Titulaire en pointe,  Gestede et ses coéquipiers ont arraché le nul 1-1 au bout du temps additionnel grâce à Marshall. McGoldrick avait ouvert le score pour les locaux à la 63e minute.  Au classement, Blackburn est 13e avec 16 points. Le compteur personnel de Gestede est à 5 buts en 10 apparitions.

League One-D3-J13

Boco à nouveau sur le banc, Chesterfield  cale à domicile

Après un début de saison plutôt réussi, Romuald Boco est désormais cantonné à un rôle de remplaçant à Chesterfield. L’international béninois a enchaîné une quatrième présence sur le banc cette saison sans entrer en jeu. Ce weekend, son club accueillait Oldham, score final 1-1. Chesterfield perd du terrain sur le podium et tombe en milieu de tableau, 8e avec 19 points.

Toujours blessé au genou, Reda Johnson n’a pas joué avec Coventry,  le club s’est incliné à domicile 3-1 devant Bristol City. Les Sky Blues sont 17e avec 13 points

 

Ethiopie

Abikoyeh comme Cavani

Chakirou Abikoyeh (photo) fait des débuts remarqués avec son nouveau club, Coffee Sports en Ethiopie. Ce dimanche en finale de la City Cup, ils affrontaient, Saint George, l’un des ogres du pays , l’international béninois a égalisé pour le siens à la 70e minute, d’un tir du gauche après avoir éliminé son défenseur. Il sera malheureusement expulsé à cause de sa célébration, jugée provocatrice par l’arbitre. Un peu comme le parisien , Edinson Cavani , contre Lens le vendredi dernier. Coffee Sports  va s’imposer aux tirs aux buts 5-4. Abikoyeh remporte donc son premier trophée sous ses nouvelles couleurs.

France

Ligue 1-J10

Imorou de retour, Adéoti comme d’habitude

Caen est à la recherche d’un second souffle, en panne de succès depuis sept journées ,les caennais auteurs d’une bonne prestation , hier contre Bordeaux à Chaban-Delmas ont arraché un nul mérité grâce à Bazile (77e). De retour à la compétition, Emmanuel Imorou a repris du service sur le côté gauche de la défense. Titulaire, l’ancien clermontois a disputé l’intégralité de la rencontre. Jordan Adeoti était également titulaire, sa dixième d’affilée de la saison, revenu de la Tanzanie en début de semaine , il a été remplacé à la 69e minute par Lémar, après avoir été averti deux minutes plutôt. Ce nul 1-1 n’arrange pas vraiment Caen qui est toujours relégable 18e avec 9 points.

Ligue 2-J11

Hountondji et Châteauroux dans le dur

Rien ne va pour Châteauroux, le club a essuyé sa cinquième défaite de la saison, 4-1 à domicile contre Sochaux. Un échec qui enfonce encore en plus le club repêché au détriment de luzenac. Le défenseur franco-béninois, Cédric Hountondji, titulaire en défense, n’a pas  empêché le naufrage castelroussin. Conséquence au classement, ils 18e et relégable avec 10 points

Niort (B)-J6 : Allagbé continue sa série

Le derby qui opposait la réserver niortaise à Poitiers a accouché d’un nul vierge. Dans un match rythmé, Saturnin Allagbé , qui enchainait sa sixième présence d’affilée dans le championnat a dû s’employer pour réaliser son cinquième match de la saison sans encaisser.  Il a été décisif à la (48e et 82e) notamment sur des frappes lointaines. Niort (B) conserve la tête du championnat avec deux points d’avance sur Poitiers.

National-J10

Tinhan sauve la catastrophe

Grâce à un but de Jonathan Tinhan , Istres a obtenu un nul utile à domicile contre Consolat Marseille à l’occasion de la 10e journée de National en France. Le milieu offensif franco-béninois a ouvert le score à la 28e minute sur un tir à bout portant dans la surface. Malheureusement pour les violets , Gigliotti égalise pour les marseillais à la 41e minute sur penalty. Tinhan sera remplacé par Niangbo à la 77e minute. Score final 1-1. C’est la deuxième fois de la deuxième qu’un but de l’ancien de Montpellier permet à son équipe d’engranger un point. Istres reste 16e et relégable avec 8 points. Personnellement, Tinhan compte 9 titularisations en 10  journées pour 3 buts inscrits

Aguémon entre,  Strasbourg perd du terrain

Le Strasbourg de Yannick Aguémon perd du terrain  sur le haut de  tableau. Après un bon début de saison, ils ont du mal à aligner les résultats, ils sont désormais 9e avec  15 points. Samedi, le milieu offensif franco-béninois, remplaçant est entré en fin de match à la 84e à la place de Liénard. Derrière Strasbourg concède un pénalty cher à la 90e, termine le match à neuf suite aux expulsions de Marques (92e)  et Sabo (89e)  et s’incline 2-1 chez Chambly .

Luçon d’Adénon fait chuter le Paris d’Ogounbiyi

Paris Fc , de Mouri Ogoubiyi , a chuté pour la première fois de la saison contre Luçon, de Khaled Adénon. Dans le duel bénino-béninois, c’est le défenseur qui a eu le dessus.  Si Ogoubiyi a été remplacé à l’heure de jeu par Bongongui, Adénon quant à lui a disputé l’intégralité de la rencontre, averti à la 81e minute.

Luçon respire en s’éloignant de la zone rouge grâce à sa deuxième victoire de la saison, ils sont 13e avec  11 points.  Par contre, les franciliens ont connu une vraie contreperformance en concédant leur première défaite de la saison. Ils sont toujours leader  avec une meilleure différence de buts puisqu’ ils sont à égalité de points ,19 avec  Colmar.

Maroc-J5

Omotoyossi joue, Kenitra coule

Malgré le recrutement de Razak Omotoyossi , le KAC Kenitra est à la peine en ce début de saison. Hier sur la pelouse de la RS Berkane, les verts ont perdu 3-1, concédant leur troisième échec de la saison. Avec son maillot floqué du numéro 88, Omogoal, trop  seul en pointe n’a pas été dangereux. Au classement, Kenitra flirte avec la zone rouge 14e avec 4 points.

Barazé au repos, KAC Marrackech conserve sa position

Revenu de la sélection, Seidou Barazé a été laissé au repos, son club , KAC Marrakech a concédé un nul vierge  à domicile contre le Wydad Casablanca. KAC Marrackech conserve la tête du championnat avec 10 points avec une meilleure différence sur Khourigba et le Raja Casablanca qui ont le même nombre de points.

Tunisie-J8

Bessan toujours muet, Zarzis encore à l’arrêt

Si le promu, Zarzis se régale avec 6e position actuelle, Jacques Bessan attend de marquer à nouveau. Remplaçant ce samedi contre l’AS Marsa, l’international béninois est entré pour la dernière demi-heure. Zarzis a obtenu le point du nul. 1-1. Bessan reste bloqué sur ses deux buts marqués lors des deux premières journées.

Géraud Viwami

 

Caen: Imorou de retour contre Bordeaux demain.

Blessé à la cuisse contre Lille lors de la 2e journée , l’arrière gauche Emmanuel Imorou fera son retour à la compétition demain 17h française contre Bordeaux pour le compte de la 10e journée de Ligue 1. L’international béninois figure dans le groupe convoqué par Patrick Garande. après sept semaines d’absences , Imorou devrait débuter comme titulaire sur son coté gauche.

Géraud Viwami

Caen: Imorou indisponible six semaines

Sorti à la 32e minute, suite à une blessure musculaire , contre Lille , le vendredi dernier , l’arrière gauche international béninois de Caen sera indisponible six semaines. Il pourrait faire son retour à la 10e jours lors du déplacement à Bordeaux.
Géraud Viwami.

France/Ligue 1-J2 : Imorou blessé, gros match d’Adéoti et Caen est frustré !

Après une première plutôt réussie face à Evian, Caen gardera un gout amer de cette deuxième journée face à Lille. Solides et organisés les caennais vont perdre deux joueurs sur blessure. D’abord, à la 34e Emmanuel Imorou , pourtant bien dans son match , se blesse tout seul aux quadriceps. Il devrait être absent quelques semaines. A la reprise Mathieu Duhamel, le buteur-providentiel aussi est obligé de quitter les siens, touché à la cheville. Le coup du sort inattendu intervient à la 67e , l’arbitre , Mr Desiage accorde un pénalty inexistant sur un tacle propre de Dennis Appiah. Ce dernier sera d’ailleurs exclu. Double peine donc. Le belge Divock Origi ne tremble pas et transforme le tir . 1-0. Derrière Caen pousse en vain. Frustré, Joran Adéoti (photo),titulaire , sans doute l’un des meilleurs caennais ce soir écope d’un jaune à la 75e minute. Lille s’impose 1-0, Caen ne digère pas.
Malgré un bon match, Caen n’obtient même pas un nul face à des lillois qui n’auront pas montré grand-chose, c’est ça aussi la Ligue 1.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : doublé de capitaine-Johnson, Boco et Gounongbé aussi buteurs, neuf titulaires.

Pour la première édition de la perf des béninois que vous retrouverez après chaque journée le résumé des performances des joueurs béninois évoluant à l’étranger pendant le weekend précédent. Les béninois évoluant en France et Angleterre ont repris, Koukou , Adéoti , Gestede, Ogounbiyi , Tinhan , Adénon, Boco, Johnson et Gounongbé tous les neufs béninois qui ont joué ce weekend étaient titulaires. Propulsé capitaine à Coventry, Johnson a signé un doublé pour sa première, Gounongbé et Boco aussi ont marqué. Point complet.

Belgique J3 : Gounongbé offre un point à Westerlo

En déplacement sur le terrain de Beveren, Westerlo a ouvert le score grâce à Frédéric Gounongbé à la 71e minute. Malheureusement sept minutes plus tard ils vont concéder l’égalisation. 1-1 score final. Westerlo est toujours invaincu après trois journées et partage la tête du championnat avec Anderlectch , Bruges et Gent , qui comptent le même nombre de points. 7.

France

Ligue 1-J1 : Première magique pour les néo-caennais

Ils étaient tous les deux titulaires pour leur première apparition en ligue 1 , Jordan Adéoti était aligné au milieu et Emmanuel Imorou sur le côté gauche de la défense caennaise. En déplacement à Annecy , Caen s’est régalé face à Evian , un succès surprenant 3-0 pour le promu qui vire en tête à l’issue de cette première journée. Tous les buts étaient inscrits en première période par Kanté (12e) et Duhamel (32e et 37e).

Ligue2 –J2 : Avec Koukou, Niort cale encore

Niort devra patienter pour signer sa première victoire de la saison. Après le nul (1-1) obtenu à Laval il y a une semaine, Niort a concédé un deuxième nul d’affilée, vendredi dernier à domicile contre Brest. Koukou a enchainé sa deuxième titularisation de la saison. Il a disputé l’intégralité de la rencontre. Quant au gardien, Saturnin Allagbé , ménagé après son retour du Malawi, il n’était pas dans le groupe. Au classement Niort, invaincu est 13e avec deux points.

National J1 : des débuts au ralenti pour Adénon, Ogounbiyi et Tinhan

De retour à la compétition, le défenseur Khaled Adénon était titulaire avec Luçon qui recevait Avranches. L’entrée en matière s’est soldé par un nul vierge. Même résultat pour Ogounbiyi aligné d’entrée pour ses débuts avec le Paris Fc qui accueillait le CA Bastia. Enfin, le milieu offensif Jonathan Tinhan aussi a débuté avec Istres par une défaite à domicile contre chambly 3-2. Malgré l’ouverture du score matinale de Dabo à la 2e minute, les istréens vont s’effondrer, Diawara 30e , Heinry 39e et Popelard 57e sont passé par là. Dabo s’offrira tout de même le doublé à la 72e. Tinhan a fait tout le match.

Angleterre

Championship J1 : Gestede entame par des retrouvailles

Blackburn a dû se contenter d’un point en ouverture de la Championship (D2 anglaise) , le vendredi dernier. Les Rovers accueillaient, Cardiff fraîchement relégué de la Premiere League. Face à son ancien club, Rudy Gestede, titulaire n’a pas marqué. Jones a ouvert le score pour les visiteurs à la 18e minute qui ont rétabli la parité grâce à Crainey à la 40e minute.

League One-J1 :

Doublé de capitaine- Johnson, Coventry perd sur le fil

On aurait pu parler de débuts fracassants pour Réda Johnson avec Coventry en League One (D3 Anglaise) où il est nommé capitaine malgré qu’il soit arrivé cet été. En déplacement à Bradford, Coventry a perdu 3-2 malgré un doublé du défenseur international béninois qui rétabli la parité pour les siens deux fois, 40e et 89e minute suite à des réalisations de Hanson à la 27e et Sheehan à la 49e sur pénalty. Malheureusement Coventry va perdre sur un troisième but encaissé dans les arrêts de jeu. Hansen s’est offert le doublé salvateur. Aligné à gauche dans la défense à trois du coach Pressley , l’ancien amiénois s’annonce déjà comme un guide dans une division où il a déjà connu une promotion avec Sheffield Wednesday .

Boco buteur décisif Chesterfield

Dans le même championnat, Romuald Boco débute bien avec Chesterfield par un succès 2-1 à l’extérieur devant Leyton Orient. Titulaire en position de milieu offensif, l’international béninois à montrer la voie du succès à ses coéquipiers en ouvrant le score dès la 7e minute. Doyle corse l’addition à la 79e minute avant que Henderson réduise l’écart la 83e minute.
Géraud Viwami.

Caen : Destins croisés pour Adéoti et Imorou

Depuis le départ de Stéphane Sèssegnon en janvier 2011, il n’y avait plus d’international béninois en ligue 1 française, ce soir Jordan Adéoti et Emmanuel Imorou, coéquipiers chez les Ecureuils, ont fait leurs débuts dans l’élite de l’hexagone avec le SM Caen. Une large victoire 3-0 devant Evian.

Ils ont évidemment le sourire après cette première rêvée. D’abord ils étaient titulaires ensuite ils enregistrés avec la manière un succès 3-0 contre Evian, Jordan Adéoti (25 ans) et Emmanuel Imorou (25 ans). Le premier a évolué en sentinelle au milieu à trois de Grande et le second était aligné sur le flanc gauche de la défense. Caen devient d’ailleurs leader du championnat en attendant les matches de demain. Pas mal pour commencer.

Imorou a réussi son pari

Transféré gratuitement en provenance de Clermont pendant cet été, l’arrière gauche a vite gagné son statut de titulaire dans sa nouvelle équipe. Après la première division portugaise avec Braga, il a découvert la ligue 1 ce soir. Après son expérience lusitanienne pas très heureuse, il a réussi son pari de relance à Clermont en ligue 2 pendant deux saisons avant de faire le saut en ligue 1. Caen, fraichement promu, le suivait depuis plusieurs mois et il n’a pas hésité à s’engager. Ce soir il était titulaire à Annecy et il savoure cette première presque idéale hors mis l’avertissement en fin de match. »On ne pouvait pas rêver d’un meilleur départ » conclu t-il après le match sur son compte Twitter.

Adéoti est reparti de loin

Il est professionnel depuis deux ans seulement pourtant à voir sa prestation ce soir il s’annonce comme déjà comme une pierre angulaire du jeu caennais. Positionné en milieu récupérateur, il a beaucoup travaillé défensivement et orienter le jeu de son équipe. Et dire qu’il y a huit ans il quittait le centre de formation de Toulouse, qu’il affrontera bientôt lors de la 5e journée. Adéoti a dû rouler sa bosse en Cfa avec Colomiers pour finalement signer pro à l’été 2012 avec Laval en Ligue 2. Fort de caractère et travailleur, en deux saisons chez les Tangos il s’est révélé constant dans ses performances et attirent plusieurs clubs de ligue 1 qui le suivent. En fin de contrat cet été, il a choisi Caen en toute logique et il semble y prendre déjà ses quartiers.

En 2011, quand Imorou signait à Braga , Adéoti jouait encore à Colomiers en CFA pourtant ce soir ils ont débuté ensemble en Ligue 1. Leurs destins étaient croisés….
Géraud Viwami

LFP: 1500 euros d’amende et trois matches de suspension pour Imorou

Impliqué dans une affaire de paris illégaux la saison dernière Emmanuel Imorou a été sanctionné par la LFP. Rappelons les faits , Imorou avait parié sur une défaite de Clermont en ligue 2 la saison dernière alors qu’il était titulaire avec les auvergnats. Or la Ligue de Football Professionnel interdit aux joueurs professionnels ce genre de paris. Imorou figurait dans le groupe des joueurs dont les cas étaient plus grave.

Les sanctions sont tombées ce weekend , si la LFP s ‘est montrée relativement clémente , Imorou fait logiquement partie des joueurs les plus sévèrement réprimandés. Le néo-cannais , écope d’une amende de 1500 euros et trois en matches de suspension avec sursis. L’avocat Sébastien Deneux, président de la commission de discipline de la Ligue a expliqué les sanctions «Si eux cinq ont été un peu plus sanctionnés, c’est parce qu’ils étaient titulaires dans leurs clubs et qu’il s’agit de joueurs aguerris, et non de jeunes qui n’ont pas disputé un seul match avec leur club».

Espérons que Manu a retenu la leçon.

Géraud Viwami.

Journal des transferts : Allagbé est Niortais ! Le Standard de Liège a ciblé Tamou, L’USM Harrach est sur Bessan, Lens s’intéresse à Dossou, Mounié est passé pro à Montpellier et Imorou a été présenté à Caen.

Bjfoot , vous résume en exclusivité l’actualité du mercato des joueurs béninois évoluant au Bénin comme à l’étranger, chaque vendredi. Episode 3.

Niort : Allagbé a déjà signé !

Presque tout était déjà conclu avant qu’il n’embarque de Cotonou avec son coéquipier en sélection Djiman Koukou , niortais avant lui. Saturnin Allagbé (1m90, 20 ans) était arrivé à Niort pour s’engager avec le club et débuter la préparation dans la foulée. C’est chose faite depuis mardi dernier après la traditionnelle visite médicale, le gardien numéro un des Ecureuils a signé un contrat de trois ans avec Niort, club de Ligue 2 française. Il quitte donc l’Aspac dont il était le numéro un dans le championnat béninois depuis 2009. Une progression méritée pour ce jeune gardien qui avait déjà effectué un essai à Bordeaux l’été dernier. A Niort il arrive en concurrence avec Bobe (19 ans ) et Delcroix (25 ans). Formé au centre Taneka, il a débuté la préparation avec ses nouveaux coéquipiers « C’est un moment unique, un premier contrat professionnel pour un gardien en plus, maintenant il faut prouver en gardant la tête sur les épaules » nous a-t-il confié.

Le Standard de Liège a ciblé Afissou Tamou

Le jeune attaquant de l’Aspac, Affissou Tamou (photo ; 18 ans) pourrait bien faire le grand saut aussi. Auteur d’une bonne saison sous les couleurs de l’Aspac, il a été repéré à Cotonou par la direction technique du Standard Liège lors d’un stage de détection. Il devrait rallier le club belge très prochainement pour passer un essai. Arrivé à l’Aspac il y a un an il pourrait bien partir plutôt que prévu. Annoncé comme un crack de standing mondial, selon nos informations l’international béninois est également suivi des clubs français de Ligue 2 et des équipes réserves de première division.

USM Harrach est sur Jacques Bessan

En terminant meilleur buteur de son club avec 10 buts et une promotion en ligue 1 tunisienne à la clé, Jacques Bessan (21 ans) est un buteur courtisé actuellement. Si les dirigeants de Zarzis négocie une prolongation, les performances de l’international béninois ne sont pas passées inaperçues. L’USM Harrach, club de première division algérienne est très chaud sur l’ancien attaquant de Soleil. Une information confirmée par nos confrères algériens de Elkhabarerriadhi. Le club serait même en contact avancés avec Bessan. Seul bémol, ils ne sont pas seuls et le joueur ne semble pas encore emballé par leur proposition.

Lens s’intéresse à Dossou

En quête de renforts pour son retour en Ligue 1, le RC Lens s’est renseigné sur l’ailier béninois, Jodel Dossou (22 ans). A un an du terme de son contrat, le joueur de Salzburg pourrait bien faire ses valises. Les sangs et or sont très intéressés par le profil de l’international béninois pour palier le départ d’Edgar Salli, le camerounais prêté par Monaco qui a rejoint son club d’origine. Les lensois ont approché Dossou au début du mois de juin alors qu’il était en vacance en France. Entre la saison qui l’attend Salzburg avec une ligue des champions à la clé et ses six bons dernier mois, on imagine mal le joueur rejoindre la France. A suivre….

Le jeune attaquant Steeve Mounié est passé pro

Né à Parakou, d’un père français et d’une mère béninoise Steve Mounié (19 ans) a signé son premier contrat professionnel de trois ans avec Montpellier. L’attaquant franco-béninois qui revenait d’une longue blessure au genou aura d’abord à s’imposer en équipe réserve avant d’espérer intégrer le groupe des pros avec Courbis. En attendant il sera avec un autre franco-béninois, Joris Ahlinvi. Mounié figurait dans les petits papiers du sélectionneur junior pour la Can 2013 mais il n’a jamais été convoqué avec une quelque conque sélection des Ecureuils. Bien sûre il ne faut pas le confondre avec Anthony Mounier qui évolue avec l’équipe première de Montpellier, ils n’ont aucune affinité d’ailleurs.

Caen a présenté Imorou

C’était dans les airs depuis plusieurs semaines et l’officialisation est intervenue cette semaine, l’arrière gauche Emmanuel Imorou (25 ans) a fini par signer un contrat de trois ans avec le Stade Malherbe de Caen, ligue 1 française. Il quitte donc Clermont où il était arrivé en fin de contrat, après deux saisons de relances suite à son expérience manquée à Braga au Portugal. Manu fera ses débuts dans l’élite française cette saison.
Géraud Viwami

Bilan des Ecureuils : Emmanuel Imorou

Emmanuel Imorou, Châteauroux

Commentaires sur sa saison

Même sans un statut de titulaire indiscutable, Imorou a réalisé une saison honorable. Très pointu dans ses performances, le latéral ou milieu gauche béninois a su convaincre les fins observateurs. Au point où le SC Braga à la recherche d’un spécialiste du couloir gauche ne s’est pas fait prier pour l’enrôler en vue de la saison prochaine. Une ascension méritée.

Matches joués: 29 (14 remplaçants)

Buts : 0

Cartons jaunes : 6.

Géraud Viwami

Mercato: des nouvelles de Emmanuel Imorou

Annoncé depuis quelques mois du côté du Portugal, Emmanuel Imorou (22 ans), en fin de contrat du côté à Châteauroux (L2) a choisi sa destination. L’international béninois s’est engagé selon nos confrères de footmercato pour cinq ans avec le Sporting Clube de Braga finaliste malheureux de l’Europa League. Il succèdera à l’international portugais Silvio (23 ans) en partance pour l’Atlético Madrid. C’est une aubaine pour le jeune écureuil, qui après 4 années à voguer entre la ligue 2 et le National, goûtera aux joies d’une compétition européenne. C’est tout le mal qu’on puisse lui souhaiter!!

Imourou : Après Benfica, la piste mancelle…

le jeune défenseur béninois pourrait rebondir en Ligue2 française avec Le Mans très mal en point en Ligue 1 et quasiment assuré de la descente. http://www.espoirsdufootball.com/11446-emmanuel-imorou-vers-le-mans.html